AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission #3, La Taverne de Piccolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
MessageSujet: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Lun 12 Jan - 15:51

Vous recherchez des informations sur la présence de Chaoz Enoan ou de représentation de la faction révolutionnaire de la faction Tezuka. Pour cela c'est dans la taverne "Chez Dende" que vous vous rendez.

Ordre de post :

- Lazare
- Lucilla

Le Maître de Quête s'autorisera de poster quand il le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Décurion
avatarDécurion
Lazare


Messages : 57
Fonction : Capitaine
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Jeu 15 Jan - 13:35


Lucilla avait accepté de m'aider dans cette mission. J'avais là une occasion rêver de faire capoter les plans de ces traîtres, de cette vermine qui se prétend de la révolution, mais qui ne fait que servir les intérêt totalitaire du gouvernement, en affaiblissant la puissance de sa majesté impérial, qui œuvre lui, pour le bien de tous et pour mettre à mort cette orge qui dévore tout sur son passage, n'ayant que faire des gens qu'ils dévorent. Sa majesté doit devenir à son tour un ogre capable de faire face à son adversaire et à son tour, le dévorer. Et si je peux, pas ma quête de la tête du dernier des Fantasia, qui mettra un terme a tout velléité de révolte sur l'île des Caribous, ou simplement ici, par déjouer leur plan, je le ferais, même si c'est la mort qui m'attend au bout du couloir.

La jeune mercenaire Luccilia avait accepté de me suivre dans cette entreprise. Je pense pas pas qu'elle agisse par conviction, comme je le fais. Mais par intérêt personnelle. La technologie qui compose mon corps doit représenté, pour elle, cet intérêt. Ou bien c'est la perspective de la destruction et des explosions qui l'intéresse. Peut-être encore, celle d'un important butin, comme les ressources de financement d'un projet révolutionnaire complet et pouvoir se servir dedans librement. Sa compagnie m'est agréable et elle fait exploser les mêmes personnes que moi, alors pour le moment, c'est tout ce dont j'ai besoin.

Mais nous partions de rien, d’absolument rien ! Nous avions juste un nom, une idée, les révolutionnaires cherche quelqu'un du nom de Chaoz, c'est tout. Et avec ça, nous sommes bien loti. Si j'ai déjà fait le tour des quartiers plutôt mal famé et j'étais revenu bredouille. Enfin, bredouille, pour la chose qui nous intéresse maintenant. Je ne savais pas, avant, qu'il y avait cette histoire de traître et de projet gouvernemental ! Mais il fallait maintenant prendre les choses aux sérieux, il ne s'agissait plus simplement de chercher des informations sur un éventuel passage de Fantasia ou d'une simple escale sans importance. Mais bel et bien d'une mission... J'espère aussi que les hommes qui ont fait de moi ce que je suis, ne sont pas mêlé à ce projet gouvernemental. Ils me laissent tranquille, pour le moment, mais qui sait quand il leur reprendra l'envie de venir me traquer...

Ainsi il nous fallait un piste pour commencer. Nous avons donc quitter le quartier des entrepôts pour nous rapprocher du centre ville, nous aurons plus de faciliter pour mener à bien notre recherche et nous pourrons plus facilement nous fondre dans la masse. Autant il est possible de se faire passer pour ces traîtres de faux révolutionnaires, même si ça me fait mal, ça reste le plan le plus facile à adopter, jouer sur le même registre qu'eux. Durant le trajet, j'ai fais part de mon idée à ma partenaire. Lui expliquant, si jamais elle ne le savait pas le fonctionnement du mouvement révolutionnaire. Par cellules, indépendantes les unes des autres. Incapable de parler en cas de capture et surtout, surtout, incapable de reconnaître d'autres membres d'autres cellules ! Notre billet d'entré, dans la cours des rats !

_______________________________
503F276E-46EF-4D48-A510-5A82E3456899
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t277-projet-lazare-configuratio
Mercenaire
avatarMercenaire
Lucilla


Messages : 26
Fonction : Ingénieure
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Ven 16 Jan - 12:36


Le ton était donné! L'étrange personnage avait su séduire la demoiselle, même s'il devait cela plus à son corps étrange qu'à son charme. Elle avait donc accepté de le suivre quelque temps, d'autant plus que les disciples du Kraken ne manquait pas de moyens. Le budget des éternels révoltés n'équivalait certes pas celui du Gouvernement, mais disons qu'il suffisait à maintenir la Mercenaire du mauvais côté!

"Chaoz hein, quel nom original..."

Malgré cette pointe d'ironie, Lucilla était tout de même contente d'avoir un objectif. Suivre aveuglément quelqu'un n'avait jamais été sa tasse de thé. Alors qu'ils quittèrent le port, Lazare eut la galanterie de lui expliquer le fonctionnement des protestataires. Elle avait ouïe dire de schisme dans ce mouvement, mais elle n'en connaissait guère d'avantage sur cette fameuse révolution. Ainsi donc il y avait des fous pour défier un Empereur? Personnellement, la belle ne se risquerait pas à pareille entreprise.
Le port de Piccolo s'avéra bien plus actif que ne se l'était imaginé la demoiselle. Ils arrivèrent bientôt à un centre-ville, et rapidement, la galante repéra le lieu le plus opportun à la collecte d'informations : Une taverne! Qu'on le veuille ou non, un homme alcoolisé était toujours plus bavard. L'édifice ne payait pas de mine, et un passant moins attentifs ne l'aurait surement pas remarqué. Seulement la belle était attentive, et quand on pistait un renard, il fallait chercher sa tanière.

"Bonsoir!"

Elle n'avait pas hurlé, mais tous l'avait entendu. Franchissant la négligeable porte de bois, elle attira tous les regards, et si personne ne lui répondit, nombreux furent ceux à soulever leur chapeau pour saluer sa beauté. Il y eut d'autres réactions moins galantes, mais mieux valait les ignorer! Se dirigeant  directement vers le bar, Lucilla prit place sur une des chaises surhaussées. Elle n'attendit que quelques secondes pour qu'un barman plus très jeune, mais encore vigoureux, s'enquit de son gosier.

"Un spritz s'il vous plait, clama t'elle d'une voix charmante.

-Eh... Un quoi?

-Laissez tomber. Un Martini? Sa voix fut un peu moins charmante.

-MMhhhh...

-Un Porto? Un verre de Vin? Un limoncello? Serait-ce de l'agacement dans sa voix?

-Désolé ma p'tite dame, on a toujours pas...

-MAIS BORDEL VOUS DECONN..

-Allons mon vieux, on ne reçoit pas tout le temps une si Belle créature. Nous n'avons pas grand chose, mais on fait une très bonne bière artisanale dans le coin, cela conviendrait-il à la demoiselle?"

Appartement il existait encore quelques princes charmant! Il était grand, il était beau, il sentait bon le sable chaud. Sa voix douce de baryton chassa toute colère, même celle de l'indomptable Lucilla. Celle-ci se contenta simplement d'un sourire. Elle savait apprécier une bonne bière, d'autant plus si elle provenait d'un bel inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t275-fiche-technique-lucilla-te
Décurion
avatarDécurion
Lazare


Messages : 57
Fonction : Capitaine
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Dim 18 Jan - 12:09

503F276E-46EF-4D48-A510-5A82E3456899Nous nous sommes dirigés vers la taverne qui nous semblait être la plus intéressante de la ville, celle qui était la plus propre. Il n'y a pas dire, c'est souvent là qu'on trouve les gens avec les bonnes informations. Lors de notre entrée, la jeune avait salué la populace, suffisamment fort pour que la foule des ivrogne se retourne droit sur nous. Elle aime vraiment quand les regards se posent sur elle, même les plus sales et les plus libidineux. Quelques clients, voulant imiter des gestes galants ont levés leur chapeau pour la saluer. Mais les commentaires qui étaient eux, les plus nombreux, détonnaient grandement avec ce semblant de courtoisie ! Moi, je n'ai rien dit, me contentant de poser un regard noir, au sens propre, sur ceux qui me dévisageait un peu trop ouvertement.

Puis, sûrement habitué à des débits de boissons où les verres sont propres, un détail qui est bien trop souvent pas pris en compte, la jeune fille s'est alors mise à égrainer les noms de cocktails pour tenter de boire quelque chose qui conviendrait à ses délicates petites papilles gustatives. Poussant un profond soupir durant ces quelques instants, je l'ai laissé faire avant que, contrairement à tout attente, quelqu'un lui a commandé quelque chose. Dire que je pensais qu'ils allaient au moins attendre qu'elle soit assise pour ça. Il y en a que la faim ne fait pas attendre. Enfin, ils avaient raison et n'avaient aucune raison de se priver. Juste le risque de finir une balle entre les deux yeux ou une grenade mal placé, et surtout enfoncé, mais ça, je pense que leur laisser la surprise est plus amusant.

Enfin, nous n'étions pas là pour nous abandonner dans la chair et l'alcool, même si je dois avouer que, ça ne serait pas forcément une bonne idée. J'avais un peu réussi à dormir tout à l'heure, sans que trop de cauchemars ne vienne me visiter. C'était une bonne chose ça, pouvoir avoir un peu de tranquillité. J'ai adressé un petit coup de tête à mon équipière, un petit signe pour lui faire comprendre que je la laissé s'occuper de ce gars là. Une fille dans son genre n'aura sûrement aucun mal à tirer des informations à des hommes comme ça. Et puis, elle est capable de se défendre toute seule. Enfin, si jamais, elle reste à porter de lance-flemme et croyez moi ! Il n'y a rien de mieux qu'un bon lance-flamme pour se débarrasser de la vermine et des gêneurs !

J'ai alors commandé une bonne petite chopine de rhum, il n'y a pas de mal à jouer aux pirates de temps en temps. Surtout comme ça ! Ainsi, après avoir lâché de quoi payer mon propre verre, je me suis dirigé vers le fond de la taverne. Si le petit moineau pouvait faire entrer les gens dans sa chanson, je pouvais moi, écouter le chant de corbeaux et en délier tout les sons ou presque ! Ainsi, adossé au mur dans un des coins de la taverne, j'observais la jeune fille d'un œil et le reste du monde de l'autre. Et je n'avais plus qu'à attendre que le corbeau laisse tomber son fromage pour que le renard s'en saisisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t277-projet-lazare-configuratio
Mercenaire
avatarMercenaire
Lucilla


Messages : 26
Fonction : Ingénieure
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Dim 18 Jan - 16:26


Grande amatrice du jeu des amours, notre femme fatale se laissait séduire. Elle jouait tout d'abord la carte du mutisme, se contentant de siroter cette bière, pas mal du tout soit dit au passage, en examinant son prétendant. Il était foutrement bien bâti, et la chemise très légère qu'il portait ne faisait qu’exacerber cette sensation. Une coupe mi-courte lui donnait un petit côté mystérieux, sans pour autant masquer ce charmant minois. Monsieur blond ne manquait pas de charme, et le pistolet à silex pendu à sa ceinture trahissait un penchant guerrier. Délicieux.

"Je vois que cela vous convient, dit-il en souriant. Je m'appelle Yassol, ravi de vous rencontrer...

-Lucilla!"

Le charmant prit sa main, l'embrassant dans les plus pures règles de la bienséance! Il ne se permit pas d'autres contacts, tant mieux pour lui, car notre mercenaire n'aurait point tolérer cette audace. La conversation continua alors, passant de banalités en banalités. Elle apprit toutefois qu'il n'était ici que depuis trois jours, mais l'un comme l'autre ne s'avancèrent pas plus sur les raisons de leur venue. Lucilla passa donc à l'offensive.

"Il est quand même étrange qu'une île aussi discrète attire autant de touristes! Je n'ai ouïe dire d'aucun festival ou autres évènements de grande envergure.

-Eh eh, certaine chose ne peuvent être clamer au grand jour demoiselle."

Peut-être voulait-il simplement se rendre mystérieux, ou peut-être n'était-il pas qu'un simple touriste en quête de destinations exotiques. Lucilla n'en savait rien, mais elle marqua une petite pause, fixant les yeux de Yassol comme pour y détecter un quelconque message codé. Elle brisa toutefois la glace d'un petit rire, pour reprendre d'une voix amusée, mais lourde de sous-entendus.

"Ne vous inquiétez pas, j'ai l'habitude de marcher avec les Ombres. J'en ai appris que parfois, on trouve le chaoz... eh pardon, le chaos, là où on ne l'attend pas!"


Mauvaise pioche, ce type n'était qu'un beau parleur. Le rire coincé par lequel il répondit montrait qu'il ne comprenait absolument rien à ce que la belle racontait. Cependant, depuis quelques temps déjà des regards avides s'étaient tournés vers les deux tourtereaux. Rien de bien surprenant, après tout ils n'étaient pas particulièrement discrets. Néanmoins, certain devenait de plus en plus insistant, et un homme poussa le vice jusqu'à se rapprocher du couple improvisé, commandant un scotch pour donner le change.
Il avait réagit. La surprise l'avait fait éternué, et poser un peu trop violemment son verre, tout juste de quoi briser sa couverture. Seul un initié aurait pu tilter en entendant "l"erreur" de la demoiselle, et le coup d’œil que cette dernière lança à Lazare était sans équivoque. Elle avait joué son rôle d’appât, à lui maintenant d'incarner le prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t275-fiche-technique-lucilla-te

Messages : 229
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Lun 19 Jan - 10:38

Un homme rentre dans la taverne. Rien n'indique qu'il soit quelqu'un, un homme lambda et pourtant... Son regard se fixe sur l'homme buvant son vieux malt près de Lucilla. Il a beau être discret, une personne d'expérience dans l'espionnage comme Lazare saurait le débusquer s'il fait attention à l'individu...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Décurion
avatarDécurion
Lazare


Messages : 57
Fonction : Capitaine
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Mer 21 Jan - 11:45

503F276E-46EF-4D48-A510-5A82E3456899Je ne sais pas si la jeune femme est comme ça d'habitude, mais là, elle met le paquet. Elle se laisse, enfin, fait semblant, de se laisser attraper par les perches tendus par l'homme qui lui a proposé un verre. D'une façon qui assez évidente et dont la subtilité était totalement absente. Mais, c'était juste la surface de l'iceberg. En réalité, le jeu était double et elle était maintenant, plutôt que proie cible des chasseurs affamés, celle qui tient la lance pour récolter les informations dont nous avons besoin. Et il faut dire que, la totalité des regards s'étaient alors maintenant posé sur elle. Et sûrement lassé par cet homme qui était sûrement aussi pénible qu'il en avait l'air, elle a accéléré le pas, prenant le rôle de meneuse de cette valse.

Subtile, elle l'avait été. Placer le nom de l'homme qu'on recherche de cette façon, prétextant un lapsus, c'était il faut le dire, très intelligent. Si l'homme avec qui elle parlait n'avait absolument pas réagit quelques regards s'étaient fait, à cette évocation, plus insistant et plus marqué. En particulier, un homme qui s'était rapproché d'eux. Lui, il avait voulu le retenir, mais un petit sursaut pratiquement imperceptible lui a échappé. Oui... ce type étrange avec son verre de scotch, lui, il savait pour Chaoz. Et sûrement pour tout le reste. Le coup d'oeil rapide que la jeune femme m'a lancé alors, après qu'il se soit légère trahi venait confirmer ce que j'avais moi même déjà repéré. Ainsi, nous avions enfin une proie à chasser ! Il était temps, je commençais à m'ennuyer !

Je me suis donc levé tranquillement, prétextant mon verre vide, pour ne pas éveiller trop de soupçon. Je me suis alors accoudé au bar, entre lui et la jeune femme. J'ai demandé au barman de remplir mon verre. Pendant qu'il me servait, je pouvais tranquillement observer cet homme. Celui qui était rentré et qui avait lui aussi, l'air de rien, directement regardé l'homme près de moi au bar. Ce dernier s'était également de suite dirigé vers cet endroit, près de l'individu que nous vision. Celui qui venait de rentrer était vétu d'un étrange kimono avec le haut en satin rose bordé de rouge et un pantalon noir. Une tenue de combattant. La forme de ses muscles qu'on pouvait deviner à travers le tisseur venait confirmer cette hypothèse. Sa moustache aurait fait de n'importe qui d'autre, un véritable pervers interdit d'approché les écoles, mais l'effet était diminué sur lui, sûrement la longue queue de cheval.

J'ai alors saisi mon verre et je l'ai vidé d'un trait. Puis j'ai demandé au barman de m'en remettre un, lâchant assez de monnaie, sur le bar, pour payer les deux verres. Puis, attendant encore une fois que le barman face son œuvre, j'ai activé mon programme de combat, mes yeux abandonnant donc leur manque d'éclat et leur noirceur, pour une lueur orangé. Je ne voulais pas me battre de suite, mais on ne sait jamais comment pourrait réagir l'homme qui venait d'être percer à jour. Se lancer dans un combat qu'il pourrait peut être gagné, je n'avais aucune idée de sa force, si ce n'est qu'il a une bonne expérience de combat, ou simplement fuir. Dans tout les cas, mon programme de combat serait utile.

Puis, j'ai alors fait un petit signe à Luci' qu'il fallait qu'elle se tienne prête à agir. Et j'ai alors parlé, dos tourné à la salle, prenant soin de ne pas me faire entendre du barman, un murmure discret, mes lèvres et mes dents remuant à peine. Je lui ait alors dit que nous étions là sous ordre de Tezuka, retenant le flots d'insultes qui me venait à l'esprit à ce moment, et que nous étions là pour trouver Chaoz et mettre fin au projet infâme de la marine, Concordia. Suffisamment d'information pour prouver notre bonne foi. Et dès que nous aurions eu les informations dont nous avions besoin, cette homme ne nous servirais plus à rien. Et nous aurions un rat puant de moins sur les bras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t277-projet-lazare-configuratio

Messages : 229
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Mer 21 Jan - 13:39

L'homme en rose s'appelait Tsao Papaye, il était en fait un agent infiltré. Le buveur de malt se nommait Sven Teeme, il faisait parti d'une cellule révolutionnaire, celle de Chaoz Enoam. Mais tout cela personne ne le savait tout du moins Tsao savait pour Sven et c'était pour lui et Chaoz qu'il était la.

Alors que Tsao venait de tordre la main de Sven pour le tirer de force et ensuite quitter le bar, l'inconnu qui s'était posé près de lui venait de dire qu'il était un révolutionnaire. Tsao n'avait pas le temps de vérifier cela, il lâcha son emprise sur le révolutionnaire pour lui enfoncer sa langue dans la tempe et le tuer sur le coup, sa fameuse technique le Shitagan. Ce n'était pas son premier meurtre de la journée, il avait déjà liquidé un certain Charlie plus tôt dans la journée.

Il quitta ensuite sa place en sauta par dessus le bar, arma sa jambe pour balancer un Rankyaku sur Lazare.



Tsao Papaye
Agent infiltré
250PA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Mercenaire
avatarMercenaire
Lucilla


Messages : 26
Fonction : Ingénieure
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Mer 21 Jan - 18:20


Eux qui nageaient jusqu'alors dans la facilité furent soudain rattrapés par l'adversité. Lazare eut à peine le temps d'arriver jusqu'à monsieur Scotch, qu'un autre individu s'invita au bal. Le cyborg n'eut à lui lancer qu'un regard pour qu'elle comprenne que la situation risquait de déraper ; aucun problème, les Smoky twins étaient prêts à intervenir. D'ailleurs, posant un instant sa bière, la belle passa ses mains sur ses hanches, histoire de vérifier que ses chéris étaient opérationnels!
Sans gène, elle planta là Yassol, portant toute son attention sur son coéquipier et les nouveaux protagonistes. Pauvre merle direz vous? Il ne tenta pas vraiment de roucouler, le brave homme ayant compris qu'il n'avait aucune chance de conquérir la demoiselle. Finissant lentement sa bière, la mercenaire resta sur le qui-vive, tant est qu'elle put réagir au quart de tour lorsqu'une langue s'enfonça dans un certain crâne. Si personne ne comprit réellement comment le pauvre homme tomba raid mort sur le parquet, Lucilla elle n'oubliera pas aisément cette scène. Depuis quand on tuait quelqu'un avec une langue? Il y en avait des assassins originaux, mais autant de créativité relevait du génie!

M'enfin, on s'extasiera plus tard sur cet exploit, car le monsieur ne s'arrêta pas là. S'éloignant quelque peu du cyborg, il tenta une action agressive. Trop tard, Lucilla le cribla d'une balle. Enfin c’eût été l'idée, sauf qu'elle n'avait pas ôté le cran de sécurité de son arme. Dommage, il eut été opportun d'empêcher cette sublime lame d'air. Si parmi les sabreurs peu savaient lancer ce genre d'assaut, cela était encore plus rare chez un simple combattant. Ce type ne devait pas être pris à la légère. La belle se baissa pour esquiver l'attaque, elle ne savait pas comment s'en sortait son coéquipier, mais chacun sa merde!
Se relevant, elle balança sa bouteille sur l'inconnu, et bien que ce ne soit pas son instrument de base, elle visa fort bien! Profitant de cette diversion, elle désactiva le cran de sécurité de ses armes, et voila notre amazone prête à en découdre.

"Il n'y a donc aucun gentleman pour châtier ce goujat?"

Tu avais beaucoup de charme Lucilla, mais c'était te surestimer que de pense qu'un poivrot risquerait sa vie pour ta belle gueule. La première victime avait eut l'effet d'une pierre dans une marre tranquille, et la suite des évènements ne fit qu'ajouter à la panique. Le bar se vida rapidement, et les quelques curieux se firent fort discrets. Sans doute d'autres révolutionnaires se cachaient-ils parmi eux, tapis dans l'ombre, attendant la suite des évènements. Toutefois la mercenaire ne pouvait s'offrir le luxe de scruter l'assemblée. Elle devait déjà suivre les mouvements de l'assassin et de son allié mécanique, et même si elle n'était pas réellement proche du combat, quelques foulées suffiraient à emmener le tueur à ses côtés. Ses deux fusils pointaient actuellement dans sa direction, un sur son épaule gauche, l'autre vers sa cuisse droite. Le moindre mouvement suspect sera puni par deux balles.
Elle avait la classe notre tireuse, car même au summum de sa concentration, elle savait se présenter. Un léger déhanché donnait à sa posture un ton félin, et loin d'être crispé, son visage montrait l'air relaxé de ceux habitués aux combats. Elle s'offrait même le luxe d'un petit sourire, comme quoi, ce genre d'imprévu était tout à fait à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t275-fiche-technique-lucilla-te
Décurion
avatarDécurion
Lazare


Messages : 57
Fonction : Capitaine
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Ven 23 Jan - 19:11

Les choses ont brutalement accéléré. L'étrange bonhomme qui venait de renter n'était pas un chien de révolutionnaire et venait à l'instant, d'en tuer un. Me privant de ce plaisir certain. Mais je dois reconnaître que sa technique de mise à mort a vraiment quelque chose d'assez particulier, qui en serait presque intéressant. Se servir de sa langue pour tuer quelqu’un en lui enfonçant sa langue dans le crane, passant par l'oreille. Il y a plus efficace et moins étrange comme technique, surtout que là, il a du goutter en direct le cerveau du macchabée et sentir le moment où sa vie s'est arrêté... Mais bon, le résultat est là !

Et visiblement, il ne comptait pas s'arrêter là quand, frappant dans l'air avec son pied, une lame d'air s'est dirigé sur moi. Je vois... En tant qu'ancien sergent de la marine, j'avais déjà vu ce genre de chose, c'était l'art secret des agents gouvernementaux ! Voilà comment il avait réussi à tuer ce pauvre type avec sa langue... C'était un homme qui était l'arme d'un mauvais maître, une épée mal employée. Plutôt que de servir des intérêts qui en ballent la peine, ceux de sa majesté impérial, il s'est fourvoyé, pensant aider les gens, servir les faibles. Mais pour avoir mis corps et âme au service du gouvernement pendant des années, je peux dire qu'il n'en est rien !

Je n'avais pas le temps de me reculer pour éviter son attaque et l'activation de mon programme de combat m’empêche d'utiliser les plaques renforcé pour protéger mon corps. Je me suis donc simplement jeter au sol, directement en avant. J'ai ainsi réussi à éviter une grosse part de la lame de vent, mais une part m'a malheureusement frappé dans le bras. Laissant ainsi une trace sur mon vêtement et ma peau synthétique. Dévoilant ainsi l'intérieur de mes bras, non pas fait de muscle, de sang ou de chair, mais de fils, de circuits et d'autres morceaux d'électroniques.

Je me suis donc de suis remis dos au bar, pour éviter une éventuelle contre attaque et être près à agir. J'ai vu alors la jeune fille qui était avec moi prendre elle aussi une position de combat. Et envoyer en plein visage de l'assassin une bouteille, profitant de la diversion, j'ai pris mes appuies à la manière d'un coureur de fond et je me suis propulsé, relâchant la vapeur de mon circuit par mes jambes, pour bondir d'un bout à l'autre du bar.

« - T'inquiète pas petit moineau, je m'en occupe moi ! Mais fait gaffe, ce type c'est pas un rigolo, c'est un agent du gouvernement, du genre qui fait le très sale boulot alors gaffe à toi, ça serait dommage qu'il t’abîme ! »

Puis, j'ai alors tendu mes bras droits devant moi, faisant ainsi pivoter mes mains, comme si les os de mon poignet n'existait pas. Laissant sortir de mes paumes deux petits tubes. Puis, indiquant d'un petit signe de la tête à mon équipière de faire attention, j'ai laissé alors d'épaisse gerbe de flamme sortir et aller lécher sans aucune retenu l'agent gouvernemental se tenant, fièrement, du moins, encore pour l'instant, sur le bar. L'effet des flammes ferait sûrement exploser quelques bouteilles et pourquoi pas, une petit conduite de gaz ou quelque chose d'amusant dans ce genre. Le flamme nous permettrai, si jamais, de fuir...

_______________________________
503F276E-46EF-4D48-A510-5A82E3456899
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t277-projet-lazare-configuratio
Mercenaire
avatarMercenaire
Lucilla


Messages : 26
Fonction : Ingénieure
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Dim 25 Jan - 17:45

Parfait, son équipier allait enfin montrer l'étendue de ses capacités. Lucilla avait déjà eu un aperçu de l'étrange corps de Lazare, aussi, lorsqu'il lui demanda un peu d'espace, elle ne se fit pas prier. Sautant sur la table derrière elle, elle s'élança rapidement aux extrémités de la taverne. La belle se retourna juste à temps pour constater l'énorme jet de flamme. Si le propriétaire de l'endroit avait quelques espoirs de sauvegardé son établissement, ces derniers venaient de partir en fumée. L'alcool et le feu ne faisant pas vraiment bon ménage, l'incendie prit rapidement de l'ampleur, et l'attaque du cyborg tourna tout simplement au désastre.
Elle ne sut pas réellement ce qui déclencha l'explosion, mais le souffle la projeta violemment contre un mur. Elle avait beau être éloigné de l'épicentre, le choc n'en fut pas doux pour autant. Elle n'avait pas de blessures apparentes, mais la douleur qui résonnait dans son crâne l’empêchait de se concentrer sur le combat. D'ailleurs, il y avait-il encore lieu de s'affronter? Si avant l'endroit ne cassait pas trois pattes à un canard, il ne ressemblait désormais plus à rien. Toute une partie des murs était foutue, et le trou béant au niveau du toit donnait au local des allures de ruines. On pouvait entendre les gémissements des fous qui n'avaient pas fui la bagarre, et le bourdonnement des curieux qu'avaient attiré l'explosion.

"Lazare?"

Le mélange de poussière et de fumée ne permettait pas à la mercenaire de distinguer quoique ce soit, et si elle prononça le nom d'un allié, ses yeux étaient en quête d'une autre personne. Lentement, elle se redressa, prenant même le temps d'épousseter ses habits. Elle n'avait plus ses lunettes de soleil, mais le bruit de verre brisé qui résonna à son premier pas permit de les localiser. Tant pis, elle en achètera d'autre. Non, le seul mouvement de panique qu'elle eut fut pour retrouver ses armes, mais heureusement ses mains tombèrent rapidement sur le doux métal des Smoky twins. Très bien, elle allait pouvoir se remettre en selle.
La belle tenait fermement ses armes, et lentement, elle s'éloigna du mur. La fumée ne s'était toujours pas dissipée, mais Lucilla préférait savoir que rien n'entravait ses mouvements, et le pavé de la rue était préférable aux restes de tables et autres débris qui parsemaient le sol.

Elle ne pouvait qu'attendre. Ignorant royalement toute l'agitation qu'avait créé ce coup d'éclat, elle se concentrait sur le moindre son, le moindre mouvement provenant de l'ancienne taverne. Lentement, le voile se levait, le mystère tombait, Lazare ou Mister Langue pointue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t275-fiche-technique-lucilla-te

Messages : 229
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Dim 25 Jan - 17:56

Tsao avait évité la bouteille de Lucilla par l'utilisation du Kami-e. Son costume s'embrasa à cause des flammes de Lazare. Le bar était en feu mais grâce à cela il était caché. Il longea le bar puis se releva.
Par le Geppou il passa par dessus le cyborg tout en retirant le haut de sa tenue. Des brulures sur son torse se trouvaient, certaines assez grave., la douleur était vive. Il continua à monter et par le Rankyaku il trancha le plafond puis le toit de la taverne qui s'effondra alors sur Lazare et Lucilla ainsi que les dernières personnes dans le bar qui n'avait pas fuit ou qui était coincé.

Qui était cette allumeuse et cette boite de conserve? Il n'avait pas été informé de leur présence, Tsao n'aimait pas ça... Il se planta sur un poteau devant la taverne qui prenait feu, il était sur que le cyborg au minimum allait sortir, il se mit dans une drôle de position de combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Décurion
avatarDécurion
Lazare


Messages : 57
Fonction : Capitaine
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Mer 28 Jan - 14:15

Cet enfoiré était rapide, il n'avait pas réussi à obtenir le titre d'agent du gouvernement pour rien. Mais les flammes ont malgré tout, était plus rapide que lui et en plus de ravager complètement le bar dans lequel nous nous trouvions. Les gerbes rouges que je lui ai envoyé droit sur son corps ont réussi à dévorer ses chairs et sa peau. Laissant leur suçon sans aucune once de compassion. Mais l'instant de satisfaction a été de courte durée et à peine mes flammes avaient commencé à le dévorer qu'il avait déjà voulu tirer sa référence ! Bien trop cependant, le publique en voulait encore et il n'était pas tant de les saluer !

Mais en fuyant, il avait fracasser une partie de la taverne, faisant s’écrouler droit sur moi un pan du toit. Pas le temps d'esquiver ou de me déplacer, il m'avait bel et bien pris de cours. Tant pis, je voulais garder ça pour plus tard mais je n'ai pas le choix. J'ai alors activés le programme de défense qui me permet de protéger mon corps. Ainsi, sous ma peau s'était relevé, les plaques de céramique qui me servent d'armure, de façon pratiquement invisible, on aurait peut être dit que j'étais devenu brusquement devenu un eu plus musclé, mais rien de plus. Les pans de toiture m'ont donc frappé sans qu'il ne me touche vraiment, absorbant la force de l'impact sans problème.

Mais ce programme défensif, si puissant qu'il soit a de nombreux inconvénient. Dont celui d'utiliser énormément d'énergie et de capacité de calcul. Ainsi, pas possible d'utiliser un nouveau programme offensif après ça ! J'ai toussé un peu, il faut dire que la quantité de poussière soulevé était assez violente. J'ai entendu la voie de Lucilla, demandant après moi. S'en serait presque charmant ! Enfin, il faut dire que je me suis moi aussi posé la question de ce qu'il était advenu d'elle. Mais elle avait réussi à s'en sortir, ce qui était, dans cette ruine, presque victime de l'apocalypse, qu'était devenu cette taverne, était en soin un exploit ! De sombres souvenirs me sont alors revenu à l'esprit. Les ruines, les combats et le sang... La mort aussi ! Ce qui m'a fait comprendre, que l'ordre du monde devait changer... On se croirait dans un des quartiers de Marine Ford... Mais j'ai serré les dents... Et quelqu'un dehors, attendait de faire connaissance avec mes poings !

« - Je vais bien ne t'inquiète pas petit moineau ! Il en faut plus qu'un peu de caillasse pour égratigner mon corps ! Ce sale petit enfoiré est sorti... Il faut qu'on s'en occupe, et vite petit moineau ! Un agent du gouvernement qui traîne par ici, c'est mauvais pour nos affaires... Je l'ai déjà vu à l’œuvre et il ne rigole pas ! Enfin, à nous deux, on devrait pouvoir le tuer mais... J'ai du utiliser trop d'énergie pour me protéger de la toiture qui m'est tombé dessus. On sort, tu le canardes et j'arrive après, suffisamment rechargé pour lui éclater la cervelle ! J'ai encore suffisamment de ressources en magasin pour y arriver ! Ca te va alors petit moineau ? Je te fais la courte échelle pour que tu puisses sortir de là ? »

Spoiler:
 

_______________________________
503F276E-46EF-4D48-A510-5A82E3456899
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t277-projet-lazare-configuratio
Mercenaire
avatarMercenaire
Lucilla


Messages : 26
Fonction : Ingénieure
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Mer 28 Jan - 18:06


Évidemment, Lazare avait surmonté cette épreuve, et il faut dire qu'il ne manquait pas de classe à se tenir aussi aisément parmi les ruines. Lucilla aussi s'en était sortie, sa proximité avec un mur porteur lui évitant la majeur partie des débris. Elle s'était déjà remis de ses émotions quand son coéquipier daigna se manifester, et pour une fois, elle se décida à obéir sans trop faire de manières. Il faut dire que leur adversaire avait un sacré niveau, aussi ne pouvait-elle se permettre de chipoter. Toutefois, il était hors de question qu'on lui fasse la courte échelle, et prenant appui sur le corps du prince, elle s'extirpa des décombres.

"Ne tarde pas trop."

Ce n'était pas un aveu de faiblesse, mais juste une constatation. C'était lui l'expert du corps à corps, et si elle savait fort bien tenir les gens du commun à distance, dans le cas présent ça pouvait s'avérer ardu. Un rapide examen des environs lui révéla la position de l'ennemi, il faut dire qu'il y avait plus discret que de jouer à la cigogne sur un poteau. Avant de sortir, elle attrapa Mr Smith qui trainait dans son dos, et s'assura qu'il était chargé. À peine fit-elle un pas dehors qu'elle fit feu vers l'inconnu, seulement les deux flingues avaient laissé place au lance-grenades. Elle ne fit qu'un tir vers le haut du poteau, mais le doux son propre à l'actionnement de ce genre d'engin laissa rapidement place à une belle explosion. Cela ne suffira surement pas à le vaincre, mais au moins l'aura-t'elle déloger. Ne laissant pas à sa proie le temps de se reprendre, Lucilla pointa son arme vers le ciel, et enchaînant les tirs elle se lança dans un tir de barrage, gratifiant la place d'une pluie d'environ cinq grenades. Pour se faire, elle avait du au moins une fois changer de chargeur, ainsi il y eut une légère pause entre les deux salves d'explosions. Cela pouvait être un avantage ou un inconvénient, tout dépendait de la stratégie défensive de son adversaire.

Mad Party

C'était le nom de son "attaque", et la belle tenait à le dire, aimant la classe que lui donnait sa voix douce combinée au vent dans ses cheveux. Et les passants dans tout ça? Ils avaient fui le combat dès la première explosion, et puis Lucilla n'était pas du genre à se soucier des dégâts collatéraux. Les cris, les protestations, même ceux que le souffle des explosions avaient balancé contre un mur elle ne les voyait pas. Pure sang se déchainant au galop, elle n'en avait que faire des fourmis qu'elle pouvait écraser. Replaçant son engin dans son dos, la mercenaire reprit sa paire de pistolet. Derrière elle il y avait les restes de la taverne, devant le chaos nimbé de poussière qu'elle venait de créer. Cependant mister Langue-pointue manquait à l'appel, et la belle n'avait pas réellement envie de se faire surprendre. Elle balisait consciencieusement le terrain avec ses deux canons, prête à tirer sur le moindre élément un peu trop agressif. Elle ne voulait pas presser son coéquipier, mais avouons qu'il était appréciable d'avoir un bouclier humain aussi efficace!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t275-fiche-technique-lucilla-te

Messages : 229
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Jeu 29 Jan - 16:20

La jeune rebelle sortit des décombres et tira sur Tsao ce dernier sauta au dernier moment et se prit quelques éclats dans le dos de morceaux de bois du poteau après l’explosion, des grosses échardes en gros. L'agent utilisa ensuite le geppou pour s'enfuir dans les cieux mais c'est une vrai salve d'artillerie qui tomba sur lui et il ne put s'empêcher de la dernière grenade qui le souffla et le mit à terre. Mais le malheur de la douleur eut une récompense car en tombant Tsao Papaye aperçut à une quinzaine de mètres de lui la personne qu'il recherchait. Dans la populace qui regardait le bar en flammes et la scène de guérilla urbaine se trouvait Chaoz Enoam. Monté sur un échassier, une grue domestiquée, il regarda Tsao et il se sut démasqué.




Postez encore une fois chacun et ce sera la fin de la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org

Messages : 229
MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  Lun 2 Fév - 9:16

Mission finie, la suite arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission #3, La Taverne de Piccolo  

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission #3, La Taverne de Piccolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission #3, La Taverne de Piccolo
» Mission #2, Le port de Piccolo
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Autres Iles :: Mutaïto Island (Arc I)-