AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
MessageSujet: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Lun 15 Juin - 13:24

Rappel des règles :
Citation :
La mission devra être finie en deux semaines. Nous préconisons une attente maximal de 48h entre deux postes, n'hésitez pas à sauter le tour d'un absent ou d'une personne trop longue qui n'aurait pas prévenue de son retard, vous êtes en autogestion. Pour tout problème postez dans ce sujet ( lien . Le staff se garde le droit d'intervenir en cas de problème de délai ou de rp sortant du contexte, de GB...

- Mashiro Hotaru
- Colton D. Ardwyk
- Yohoshi Kentarô


Sujet : C'est sur la plage que vous vous rencontrez. Sur cette plage se trouve les cadavres de trois marines. Attiré par l'odeur des corps en putréfaction, un Tyrannosaure arrive. Vous vous entraidez pour le battre. Après l'avoir vaincu vous décidez de vous enfoncer dans la jungle en vous séparant ou non.

(il n'y a pas d'ordre de poste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Lun 15 Juin - 19:27

Bon, je viens de me séparer de Saren. Je sais qu’il allait pouvoir trouvé quelques choses à faire de son côté ? Je lui ai lancé un défi, celui qui ramène le truc le plus gros à bouffer et le plus de mort. Je m’étais donc aventurer dans la forêt. Je ne savais pas où j’allais, je n’avais jamais rencontré d’île comme celle-ci. Surtout que je suis du mauvais côté. Je suis sur une plage près de la forêt. J’espère rencontrer du monde sur lequel frapper. Des marines, j’aimerais rencontrer des marines pour leur casser la gueule. Surtout que j’ai une nouvelle technique à utiliser ! La personne qui devrait se la prendre serait Kentarô, ce foutu marine de merde qui se croit tout puissant ! Mais je suis encore plus puissant que lui, il va comprendre sa douleur !

Je savais qu’il allait être pas loin puisque Hayley était sur Whyskey Peak, donc il devait s’y trouvé lui aussi. C’était tout deux des marines, mais Hayley, je la ferais changer de camp, elle va venir avec moi dans les pirates ! Elle n’a rien à faire chez les marines, ce n’est pas une institution pour elle ! Elle va donc devoir me rejoindre, je vais la faire changer de camp quoi qu’il arrive, même si je devais me frotter à toute la marine ! S’il faut que je détruise la marine pour qu’elle rejoigne les Homra, je le ferais !

Bon, je marchais sans savoir où j’allais. Alors que je sortais du bois, je tombais… Je regardais autour de moi, j’étais donc tombé du bord de la falaise. C’était assez drôle, je regardais le sol se rapproché de plus en plus. Je voyais des marines sur le sol. C’était une plage en plus là où j’allais me retrouvé ! Des marines, cool, je vais pouvoir les explosé et les faire fondre. Au moment où je touchais le sol, j’explosais. J’éparpillais de la lave partout sur le sol de la plage. Je réunissais toute la lave qui était sur le sol. Je me reformais par la suite et je voyais que ces marines étaient déjà mort en faites. Il y avait sur cette île des îles et des personnes puissantes puisque des marines étaient morts. Je devais la trouvé et me mesurer à elle ! Je regardais autour de moi et rien ne montrait qu’il y avait des personnes en plus sur cette île jusqu’à ce que j’entende les buissons faires du bruit. Ils faisaient du bruit des deux côtés. Deux personnes sont sorties, Ken’ et Hotaru… Ces deux là, je les connaissais. Je les laissais venir vers moi.

« Vous faites quoi ici vous deux ? Vous venez pour que je vous explose la gueule ? Si vous le voulez, je vous prends en un vs deux ! J’ai des comptes à régler avec toi Kentarô, j’ai une technique à tester avec laquelle tu te relèveras pas ! »

Je me mettais en position d’attaque et prêt à recevoir les deux mecs quand un tyrannosaure sortie de la forêt. Putain c’est une belle bête pour mon défi ! IL faut je le capture et que je le tue. Ces deux mecs vont pouvoir m’aider et par la suite, je vais les tuer. Je sais qu’ils vont pas me laisser faire tranquillement, donc je vais faire genre je m’en occupe tout seul comme ça, ils vont vouloir le battre aussi ! Comme ça, ce sera plus simple pour le tuer, à trois ce sera plus facile. Même si je pouvais lui mettre la technique que je réserve à Yohoshi dans sa gueule de t-rex, je sais que j’allais le niquer facilement.

« Bon les mecs, dégager de là, je m’en occupe. Je n’ai pas besoin de minable comme vous pour m’en prendre à un T-rex ! Surtout l’aide d’un smilodon qui est bien plus faible que la bête qu’on à en face de nous. C’est qu’une petite bête faible face à ce monstre que représente le tyrannosaure ! »

Je l’insulte sur son pouvoir. Je sais que c’est aussi un dinosaure. Le smilodon est un dinosaure et il ne résistera pas à se battre avec l’autre dino’ qui est devant lui. Maintenant il ne me restais qu’à voir ce que ces deux mecs allaient faire, de toute façon, je vais tuer ce t-rex pour le bouffer avec Artorias et Saren !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Lun 15 Juin - 21:06

L'éternel cycle de la proie et du chasseur serait surement brisé aujourd'hui encore.

Son odorat ne l'avait pas trompé. Après avoir suivi sur plusieurs kilomètres de son point d'amarrage, le nez cherchant la moindre odeur de brûlé caractéristique du magma, il avait enfin trouvé sa cible. Ses yeux s'étaient une nouvelle fois émerveillés lorsqu'il avait aperçu l'énorme masse de magma chuter depuis le ciel, puis se reconstituer pour former Colton D. Ardwyk, le rookie le plus dangereux de Grand Line. Il n'y avait rien de plus fascinant au monde que de voir une transformation d'utilisateur de fruit du Démon, qui plus est lorsqu'il s'agissait de Logias. Mais quelque chose avait changé. L'homme n'était plus exactement le même qu'avant. Il y avait désormais cette aura rouge-orangée autour de lui, repoussant les grains de sable autour de ses pas. C'était un mouvement infime, mais le Smilodon pouvait le percevoir. Le chasseur en lui s'éveilla alors. Sa force à lui aussi avait grandie. Et il connaissait son adversaire. Ce furent ces deux choses là qui le firent sortir de son bosquet, posant le pied sur le sable chaud et pourtant dégageant une odeur putride. Aux pieds du pirate, ce qu'il n'avait pas repéré auparavant à cause de sa fascination. Des soldats de la marine, morts, le visage tourné vers le sable comme si le combat ne leur avait laissé aucune chance. Ce n'était pas le pirate qui avait commis ça, le sergent en était sûr. Il lui faudrait enquêter, une fois qu'il aurait arrêter son adversaire. Ce qui serait déjà une tâche suffisamment corsée.

Il n'était pas le seul à avoir remarqué l'homme-magma. Un homme sans odeur, au visage juvénile et aux cheveux aussi blancs qu'Hayley, venait de sortir d'un buisson, juste en face du Zoan. Il était étrange. D'autant plus étrange qu'Ardwyk, dont le visage arborait désormais un sourire d'excitation, semblait le connaître. Il parlait beaucoup aujourd'hui, comme à son habitude, fanfaronnant sur sa puissance et notamment sur une certaine nouvelle technique qu'il destinait à notre mouette. Cela fit légèrement frissonner l'échine de celui-ci. Il se souvenait encore aisément des brûlures occasionnées lors de leur dernière rencontre, mais alors si le capitaine possédait une nouvelle arme dans son arsenal, le combat allait rapidement tourner à la boucherie. Mais, encore plus qu'Ardwyk, c'était l'étranger qui troublait notre animal. Son absence d'odeur était perturbante. Intriguante même. Mais il y avait eu insulte ! Et cela, le Smilodon ne le laisserait pas passer. L'Ame du Chasseur commençait déjà à bouillonner en lui.

– Je me disais bien que j'avais reniflé ton odeur putride depuis le fond de la forêt, mon petit Barebecue hyperactif. Une technique juste pour moi ? Quel honneur ! J'en suis flatté. Mais n'espère pas trop longtemps. Tu l'as déjà constaté, je me relève toujours. Et je me relèverais encore et je te traquerais encore. Jusqu'à ce que je puisse déchirer les affiches de recherche à ton nom.

Alors que le soldat venait de finir son laïus, il n'eut même pas le temps d'entendre une éventuelle réponse ou même une intervention de l'albinos sans-odeur. Ce qu'il venait de sentir avait une importance bien plus énorme que leurs petites personnes. Et cela arrivait vite. Soudain, brisant l'épais rideau de feuillages qui bordaient la plage, un Tyrannosaurus Rex, le roi des dinosaures, venait de sortir de la jungle, affolé comme pas deux. Il sentait la sueur et la peur, comme s'il avait fuit quelque chose. Le jeune Kentarô comprit alors pourquoi en une fraction de seconde. Cet animal, bien qu'énorme, n'était qu'un enfant, qui était loin d'avoir fini sa croissance, comme en témoignait ses muscles encore frêles. Il avait sûrement perdu sa mère et la solitude de la jungle ainsi que le brâme des autres lézards géants avaient dû l'effrayer, au point de l'amener ici. Mais la mère d'un bébé comme cela ne reste jamais loin de son petit. Elle finit toujours par le retrouver, surtout s'il sent la peur à pleins naseaux comme dans ce cas. Mais, malgré le fait qu'il sache tout ça, le sergent était devenu écarlate. Il avait appris à ne jamais attaquer un animal non sevré pour ne pas éveiller le courroux de ses géniteurs. Mais le pirate ne lui laissait pas le choix. Il devait se battre pour prouver sa valeur, en attendant un vrai duel. Jetant un rapide coup d'oeil au blanc, qui semblait ne jamais exprimer de sentiments, il se décida enfin à se mettre en garde, hurlant à l'adresse de ses comparses.

– Ne me fais pas rire ! Comme si j'avais besoin de mon pouvoir pour coller une raclée à un bébé dinosaure ! Allez Ardwyk ! Et toi aussi l'albinos ! Voyons qui de nous peut l'abattre le plus vite ! Je parie sur ma pomme, bande de mollassons !

Ceci étant dit, il se mit en garde, environ à la hauteur de son ennemi juré, sentant sa chaleur palpiter. Il sentait la pression de son aura lutter contre la sienne, gagnant peu à peu du terrain. Le combat approchait, le petit avait faim et il attaquerait le premier. Restait à savoir qui l'abattrait et surtout combien de temps allaient-ils pouvoir agir ainsi sans être interrompus par la mère enragée...

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 25
Fonction : Membre du CP-8
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Mar 16 Juin - 16:46

Jurassic World
feat. Ard & Ken

C’était un pur désastre… Hotaru et tout son groupe venaient à peine d’écarter les premières feuilles qui les séparaient de la jungle que des petits dinosaures aux dents peu accueillantes les prirent par surprise. Avec une vivacité bestiale, les prédateurs avaient démembrés la moitié des officiers avant qu’Hotaru ne réagisse. Ce dernier ne s’attendait pas à une telle barbarie. Choqué, il avait fait un blocage. Ce n’est qu’en apercevant une dentition dangereusement affutée qu’il esquiva une blessure fatale à la dernière seconde grâce à un Soru. Reprenant ses esprits, Hotaru fonça au cœur de la bataille pour empêcher que tous ses collègues ne meurent. Après avoir froncé les sourcils sans le vouloir parce qu’il s’en voulait d’avoir réagi aussi lentement, il effaça toute trace d’émotion sur son visage pour se caler sur le rythme d’attaque des dinosaures qui, comme tout animal, suivaient leurs instincts donc ils avaient un « style de combat » assez basique, bien qu’imprévisible si on les sous-estimait. Ce n’était pas l’intention de l’albinos.

Esquivant agilement les coups de griffes qui tentaient de lui refaire le portrait, il accélérait d’un coup quand il sentait qu’un des dinosaures allait passer à l’attaque. Sautant sur le dos d’une de ses proies qui était concentrée sur un collègue, il le frappa violemment à la nuque, la brisant net, puis il se réceptionna au sol promptement tandis que le corps maintenant sans vie chutait. Faisant tomber le haut de son corps vers l’arrière, il esquiva un coup de mâchoire qui aurait pu le déchiqueter s’il ne l’avait pas vu venir. Posant les mains au sol, il frappa son assaillant d’un coup de pied ascendant dans le même mouvement qui lui ferait faire le poirier. Ayant fracassé sa mâchoire, et quelques dents avec, la victime prit la fuite. Il restait un dino, qu’il pulvérisa du pied en sautant grâce au Geppo pour frapper son crane après un salto avant effectué à toute vitesse. Il se coucha sous le choc. Pour ne jamais se relever.

Malheureusement pour le membre du CP, tous ses collègues étaient morts... Trois dinosaures de leur taille et cinq personnes étaient mortes. Il n’imaginait pas les dégâts que ferait un monstre de la taille d’un géant. Lui-même ne s’en était pas tiré sans égratignures. Quoiqu’il en soit, il hésitait pour la suite. Devait-il s’enfoncer plus profondément dans la forêt ? Sachant que le terrain n’était pas à son avantage ? Ou devait-il rebrousser chemin pour chercher des renforts ?

Un bruit sourd décida pour lui. Un nuage de poussière attirait son attention. Détail intriguant : il y avait des reflets rouges au cœur de celui-ci… C’était mauvais signe… Si un feu démarrait, il ne valait mieux pas rester au milieu de la végétation ! La plage serait un lieu plus sur. Au bout d’un moment, il aperçut deux silhouettes. Il les rejoignit, se méfiant des gens sur lesquels il pourrait tomber. Il avait raison. Quel était le pourcentage qu’il croise quelqu’un qu’il connaisse ? Et pourtant la tête brûlée ne lui était pas inconnu. Hardship était son prénom si sa mémoire était bonne…

Et l’autre officier de la Marine s’appelait Kentarô apparemment. Prénom pas évident à retenir ! Les présentations étaient ainsi faites, il ne manquait plus que lui. Mais il n’allait évidemment pas donner son vrai nom. D’ailleurs, le rouquin ne le connaissait pas.

« Bonjour Hardship ! Et… Ken…tarot ? C’est ça ? Je n’ai pas l’intention de me battre contre vous, je cherche juste des pigeo… euh des compagnons pour combattre les dinosaures à ma place… Hum, avec moi ! Vous pouvez m’appeler Luciole ! »

En parlant du loup… il n’était pas là ! Mais une version préhistorique en mode super musclée arrivait à fond les ballons ! Et apparemment Hardship voulait le battre à lui tout seul… Etait-il fou ? Hotaru n’imaginait pas du tout vaincre ce monstre à lui tout seul… Kemparo semblait croire que ce dino géant était un bébé. Etait-ce vraiment le cas ? S’il n’était qu’un bébé, quelle taille pourrait bien faire un adulte ? Rien que de lever la tête pour voir ses crocs acérés, Hotaru en avait un torticolis… En tout cas, ses partenaires semblaient s’amuser et ils fonçaient tête baissée sans se soucier du danger. Et qui était cet Ardwyk que l’armoire blonde avait cité ? Un allié qui apparaitrait en temps voulu ? Cool ! A quatre contre un, l’albinos se sentait un peu plus en confiance. Il n’avait jamais combattu de monstre pareil et il fallait avouer que la peur le paralysait. Mais l’effervescence dont les deux autres étaient animés s’avérait être contagieuse. Pris dans le courant de l’excitation liée au combat, Hotaru fondit vers l’adversaire avec une assurance renouvelée.

Maintenant, il se demandait si ses nouveaux alliés allaient lui laisser placer au moins une attaque…
Code by Silver Lungs

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Mar 16 Juin - 18:39

Les dinosaures ça casse les couilles. Ken’ est un dinosaure. Donc par la logique d’aristocrate Ken’ casse les couilles. Et oui, je suis un philosophe, vous ne le saviez pas ? Et bien maintenant vous avez appris que j’étais un philosophe. Mais ma philosophie à moi est la destruction, c’est une meilleure philosophie. J’espérais que le défi lancé à ce chat de merde avait réussis, je pense qu’il allait réussir ! Si je le touche là où ça fait mal, je sais qu’il ne résistera pas à s’en prendre au T-rex sans avoir besoin de mon aide et il sera moins fort quand je me battrais contre lui.

« Ahah, ne te crois pas privilégier, c’est sur toi que je vais la testé en premier et sur personne d’autre. Tu te relève oui, mais qui est partie la queue entre les jambes la dernière fois, c’est toi ! Moi le combat je ne le quitte pas tant que mon adversaire n’est pas mort. C’comme ton pote marine avec le pouvoir du feu, il s’est barré comme une pute face à mon pouvoir ! TU n’arriveras jamais à m’attraper ! Puis de toute manière, j’ai monté un équipage pour anéantir la marine et le monde ! »

Le dinosaure était là. Je savais que nous allions devoir le battre, mais Kentarô affirmait que c’était un bébé. Si c’est un bébé, ce qui veut dire qu’il a une mère ou un père. Donc que l’autre sera encore plus gros. Cool, je gagnerais mon parie encore plus facilement donc ! Il affirmait qu’il n’était pas obligé d’utilisé ses pouvoirs pour le battre, j’aimerais bien voir ça. Je laissais Ken et la luciole attaqué le petit dinosaure en premier. Je rougeoyais dans mon coin. Je me préparais à attaqué. J’avais les trois dans ma ligne de mire. Je fis apparaître trois lances de lave. Mon attaque Spear of Lava. Je les envoyais ! Une pour chaque être qui se trouvait en face de moi. Il allait pouvoir les éviter mais de justesse. Mais par contre, le dino’ si fit frôler et ça lui râpât la peau.

Il venait de lâcher un cri qui allait amener une plus grosse bête. Je n’attendais que ça. Je sais que je vais pouvoir me battre contre le vrai roi des dinosaures. Comme le lion est le roi des animaux de la jungle et bien le Tyrannosaurus Rex est le roi des dinosaures. On pouvait voir l’autre petit s’enfuir dans la forêt. Ce qui voulait dire que le plus gros allait venir. On pouvait entendre la forêt bougé dans tout les sens et un truc arrivé à grande vitesse et qui fait du bruit en tapant le sol. Ce qui voudrait dire que dans deux minutes la mère allait venir. Je regardais les deux.

« Bon, il va falloir je vous explose avant que la mère du petit Tyrannosaure arrive. »

Je regardais les deux devants moi. Je me concentrais et je leur envoyais un souffle de lave. Une nouvelle technique ! Le souffle Ardent allait peut-être les touché, mais, je ne pouvais pas le savoir, j’étais assez loin d’eux quand même. Donc mon attaque était assez simple à esquiver. J’espère juste que l’autre bête va arriver dans plus de temps que prévue pour pouvoir me battre contre ces deux-là.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Mer 17 Juin - 13:11

Et dire que les problèmes ne font que commencer.

Il y avait eu affront. Et un homme du gabarit de Yohoshi ne pouvait pas permettre qu'on tel affront lui soit fait sans qu'il n'y ait réparation. D'après l'homme-volcan, il avait fui leur dernier combat. Ce n'était pas le souvenir qu'il en gardait. Il avait lancé une bûche à la tête de son adversaire affaibli avant de s'écrouler de fatigue, le corps plongé dans l'eau. Il n'avait pas fui. Il avait combattu jusqu'au bout et s'était relevé après chaque attaque. Il avait prouvé sa valeur, mais le rouquin de semblait pas avoir compris cela. Le sergent allait répliquer lorsqu'il se calma. Sa vengeance attendrait, le bon moment n'était pas arrivé. Pour l'instant, sa vitesse lui avait permis de distancer quelque peu le Logia maudit. A moins que ce dernier ne l'ai fait exprès. Il ne se rendit compte du piège qu'après quelques mètres, lorsqu'il se retourna. Il vit alors une lance de magma arriver dans sa direction, tout comme le dénommé Luciole. Il réagit suffisamment vite sur ses pieds pour éviter la lance, roulant sur le côté en hurlant un signe d'alerte à l'albinos, résonnant un moment dans les airs. Mais ce hurlement fut prolongé d'un autre cri, bien plus inquiétant. Le petit dinosaure avait été touché à la cuisse et avait pris la fuite, empli de peur et de douleur. La situation devenait critique. Ils n'avaient plus beaucoup de temps avant que la maman n'arrive, attirée par les cris et l'odeur de la charogne des soldats morts.  C'est le moment que l'homme-bête choisit alors pour laver son honneur.

– Ai-je rêvé ou bien tu m'as traité de lâche ? Le fait est que je n'ai pas fuit notre combat, j'ai été vaincu, tu as la mémoire courte Ardwyk ! Ne te remémore tu donc pas la douleur de la bûche sur ton crâne ? La fatigue qui t'avais fait perdre ton invulnérabilité ? Je ne m'enfuis jamais ! Et sache que j'apprécie peu de me faire traiter de lâche par un homme qui n'a d'autres solutions que d'attaquer ses adversaires par derrière. Tu n'as pas d'honneur. Un équipage, toi ? Tu es la dernière personne que je voudrais comme capitaine. A moins que les membres de cet équipage soient aussi bêtes que leur chef.

Les piques étaient lancées et apparemment elles étaient reçues. Le rouquin avait fait mine d'ignorer ces paroles en lançant un souffle de lave en leur direction, avec le blanc. Nul doute qu'il ne tarderait pas à répondre, car ce n'était pas la parole qui lui manquait. Pour le moment il fallait esquiver cette attaque qui, étrangement, était d'un niveau bien trop faible pour Ardwyk. Enfin, elle devait sûrement être dévastatrice au corps à corps, mais à mi-distance elle n'avait aucune valeur. C'était étrange car lui-même n'avait pas l'air convaincu par son offensive. Il semblait être encore en phase de test. Notre bestiau jeta alors un léger regard en coin à celui qui nommait leur ennemi Hardship, constatant sa survie. Il avait l'air de tout sauf d'un combattant, mais il avait apparemment quelques capacités de défense et d'esquive. Peut-être faudrait-il en faire un allié après tout. Le blondin hésitait à engager un combat contre l'homme-lave, car il ne voulait pas gaspiller inutilement des forces qu'il aurait pu garder pour se battre contre le roi des dinosaures, ou plutôt la reine apparemment.

L'attaque était passée de l'autre côté, brûlant encore une partie du mur de feuilles. Et l'ouverture, juste dans le dos de la mouette, amena avec elle un souffle et des odeurs. Le soldat devint alors livide alors que son nez et ses oreilles s'agitaient. Il sentait une forte odeur de sueur et de lait, mêlé à la putréfaction et au sang. Il entendait le bruit caractéristique du bois écrasé. Mais il savait que c'était là des arbres très solides et qu'il fallait un poids très lourd pour l'écraser. La vibration sous ses pieds, rythmée et puissante, ne laissait place à aucun doute. Elle était là. A moitié tétanisé par la peur et galvanisé par son fruit qui appelait à la chasse, il sentit le soleil décliner. Comme ça ? En plein milieu de l'après-midi. Il avait toujours les yeux fixés sur le magmatique, qui semblait surpris et excité à la fois. Ils devaient approximativement avoir la même expression sur le visage. A la seule différence que lui voyait ce qui se profilait dans le dos du Smilodon. Ce dernier se retourna lentement, ses cheveux étant brusqués par un souffle chaud et régulier. Ce qu'il vit acheva de réveiller des instincts brutaux en lui. Il avait sous les yeux un monstre de 5 mètres de haut, avec une gueule massive et des dents taillés pour déchiqueter les chairs. Un T-Rex quoi, tout bêtement. Il jeta alors un coup d'oeil à Ardwyk, tentant de bouger le moins possible pour éviter d'être remarqué par l'oeil de la bête.

– J'ai rien contre le fait de te démolir petit homme. M'enfin, si ça te dérange pas, je pense qu'on va reporter un peu tout ça et s'occuper de... ce truc là !

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Ven 19 Juin - 20:16

Les piques lancés. On en faisait out les deux usages, l’autre luciole c’était effacé. Je l’avais rencontré sur Whyskey Peak mais il semblant moins s’effacer là-bas. Bref, je m’en fou, la seule personne qui mérite mon attention ici c’est cet être qui à manger le fruit du smilodon. Kentarô, ce marine, je devais me le faire. J’écoutais ce qu’il avait à dire. Mais le fait que sa bûche m’ait touché c’est simplement du hasard. Et encore elle ne m’a pas fait mal. Il se croit fort, mais il n’est rien, je l’avais à peine sentit. Bref, de toute manière je lui avais lancé mon attaque. A distance elle ne fait pas mal, je dois donc m’en servir au corps à corps. C’est chiant d’être en train d’essayer des techniques parce qu’elles ne sont pas encore au point.

« Ta bûche ? Je l’ai à peine senti ! C’est pas parce que j’ai utilisé une grande partie de mon pouvoir qui m’a rendu touchable que tu dois te réjouir. Maintenant je le contrôle encore mieux et tu vas encore avoir plus de mal à me touché petite bête. Attaquer par derrière moi ? TU me diras quand, là tu étais sur mon chemin ! TU avais qu’à pas être sur mon chemin et en plus de dos ! Quand tu rencontreras cet équipage tu fanfaronneras moins petit marine ! »

Bon je pense que les hostilités sont lancées. Je pense que s’il n’y avait pas ces dinosaures sur cette foutue île, on serait déjà en train de se mettre sur la gueule avec Ken’. Mais le plat de résistance allait arriver et je ne pouvais pas me battre avec ce mec. Peut-être qu’en m’attaquant à lui tout en m’en prenant au t-rex je pourrais le tuer. Je vais tenter ça. Il faut que j’essaye de le tuer lorsque la bête arrive. Alors que le grand homme était face à moi, la bête était là derrière lui. L’excitation pouvait se lire sur mon visage. J’avais envie de le combattre. Mais cet homme allait sans doute me barrer.

Je me souvenais d’un homme il n’y a pas si longtemps qui disait qu’il n’avait pas besoin de se transformé pour battre un bébé T-rex. Mais maintenant ça va être le cas non ? Je vais lui dire, ce sera encore une pique pour lui juste pour le faire chier et aussi pour le déstabiliser et qu’il se fasse niquer par cette affreuse bête. Avoir ce genre de bête serait classe sur le navire. Mais il faut la place et réussir à l’apprivoiser. On n’apprivoise pas le roi des dinosaures comme ça. Donc il faut le tuer et le ramener sur le navire pour battre Saren et gagner le pari. Je voyais Ken se refroidir, il devenait livide, il allait mourir ? Cool ! Meurt vas-y casse toi ! IL s’est retourné et il a reçu de l’air sur son visage.

« Non je m’occupe de ça et toi tu reste sur le côté. A moins que tu peux aussi le battre sans te servir de ton pouvoir ? C’est pas ce que tu voulais faire avec le gosse, bah fait le avec la mère ! »

Après avoir dit cela, je regardais la femelle T-rex. Je commençais à me réchauffer à devenir rouge de partout, mais c’est à ce moment là que je l’entendais venir, puis sans comprendre pourquoi, j’avais la moitié du corps dans sa gueule… OK ! Elle veut jouer et bien on va jouer… Je me dématérialisais en lave dans sa gueule, je ressortais entre ses dents pour atterrir sur le sol. Je me rematérialisais par la suite…

« Bon il veut faire mumuse le petit dinosaure et bien on est trois à vouloir faire mumuse, Ken’ on l’attaque ensemble et je t’explose la gueule après ! »

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Dim 21 Juin - 22:10

Décidément, le rouquin n'apprenait jamais de ses erreurs.

Il essayait encore et toujours de piquer notre animal en plein cœur, usant de sa verve comme d'une dague acérée. Avec un esprit supérieur, ce genre de bassesses n'auraient surement eu aucun effets. Mais avec Yohoshi, c'était une toute autre histoire. L'homme qu'il considérait déjà comme son ennemi juré continuait à l'insulter sans relâche, tentant de minimiser sa force. Cela en devenait insoutenable, mais lui redonna de l'énergie pour affronter le saurien géant. D'autant plus que les réponses du magmatique avaient été aussi pertinentes et efficaces que les paroles d'un enfant se chamaillant dans une cour de récré. Bon, on ne peut pas vraiment dire que notre héros à nous soit beaucoup plus évolué. C'est donc en usant plus de paroles que d'actes que les deux primitifs continuaient à se chamailler, se dévisageant du regard et se jaugeant. Et c'est le volcan qui lança les premières hostilités. Il se mit à bouillonner tel une marmite sur le gaz et à dégager des coulées de lave incandescentes. Le sergent eu juste le temps de se jeter sur le côté et la mère en furie chargea l'illuminant illuminé. Elle ne fit qu'une seule bouchée de lui, s'en brûlant rapidement les doigts, ou plutôt la langue. Elle venait, et Ken' le savait, de dévorer tout cru une boule de magma en fusion ce qui, malgré son évidente puissance, ne manquerait pas de lui réveiller une douleur vive. Le dinosaure poussa un léger cri de surprise et marqua un instant une pause, observant l'étrange individu. Celui en profita alors pour lancer une dernière pique à notre soldat qui, lui, était mort de rire.

– Ahah ! T'aurais du voir ta tête quand elle t'as bouffé ! Hilarant, on aurait dit un petit hamster face à un crocodile ! Tu veux qu'on se batte ensemble ? Et que moi je me batte sans mon pouvoir ? Mais ton égocentrisme n'a donc de limite que ta stupidité mon cher ? Pourquoi diable affronterais-je cette bête sans mon pouvoir alors que toi, tu en uses en permanence ? Voyons, soyons raisonnables.

A ces mots, le féroce félin se mit à grandir, des poils drus poussant sur l'intégralité de son corps, de longs crocs apparaissant aux coins de ses lèvres et des griffes acérées sortant de ses dix doigts. Sous sa forme hybride, il se sentait capable de tout et, surtout, de n'importe quoi. Il vit alors que la bête, légèrement refroidie par la montée de chaleur de Ardwyk – ce qui est plutôt cocasse – commençait à s'intéresser à lui. Elle l'avait identifié en tant que mammifère et donc comme une forme de vie animale inférieure à la sienne. Elle fonça donc, les crocs en avant, la gueule grande ouverte, pour tenter de broyer le corps du splendide Apollon préhistorique. Montrant alors un sourire carnassier, le prédateur fit un pas souple sur le côté, laissant les crocs n'attraper que le sable de la plage. Il tendit alors son bras droit en arrière, ouvrant à moitié la paume, laissant ses griffes à découvert. Son regard s'illuminant d'un seul coup, il envoya sa paume en direction de la pommette gauche de la bête, bien trop loin pourtant pour être touchée. Au moment où il acheva son mouvement, il ne se passa strictement rien. On aurait presque pu entendre le pirate se moquer. Mais, dans un mouvement finale bien plus vif, il termina d'avancer sa paume, provoquant une compression de l'air devant ses doigts. Il venait de déployer une des ses toutes nouvelles techniques, envoyant une onde de choc compacte et destructrice à bout portant dans la tête du lézard. La frappe ne manqua pas et la bête encaissa dans la mâchoire toute la puissance de Yohoshi, concentrée en un seul point. La tête énorme se décrocha alors du sol, emportée par une force supérieure. Le corps ne put que suivre le mouvement et le saurien se retrouva alors sonné, mais debout, à quelques mètres de là. Dans un sourire de contentement, le jeune guerrier adressa quelques mots à son rival.

– Alors ? Pourquoi combattre ensemble ? Je peux faire ça toute la journée tu sais, cette bestiole ne m'échappera pas, je vais lui dévisser la tête à coups de poings, parole de Smilodon. Et toi que vas-tu faire ? Vas-y, tu peux attaquer, elle a le dos tourné désormais.

Et Bam. Le traiter de lâche. La seule chose dont il était vraiment certain qu'elle l'irriterait. Il commençait un peu à connaître le capitaine et savait que deux choses allaient l'énerver. Il n'avait pas pu donner le premier coup et son adversaire venait de se moquer ouvertement de lui. Deux choses qui ne le rendraient certainement pas fou de joie. Mais l'animal avait menti. Il ne pouvait pas faire ça toute la journée. Concentrer son énergie ainsi l'épuisait bien plus qu'une simple attaque classique, aussi ne pouvait-il pas en lancer plus de deux dans un combat. Mais il ne le montrerait pas. Il ne pouvait pas être fatigué face à l'incarnation même de la destruction.

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Jeu 25 Juin - 18:40

Toujours sur cette pile avec ce dinosaure en face de nous. On va avoir de quoi mangé Arty et Saren car c’est moi qui ramène le plus gros truc à bouffer. Je suis trop balaise, Saren ne pourra pas me concurrencer, je suis le capitaine, je suis le plus fort et les deux autres me respecte. Je dois montrer ma puissance et revenir avec le roi des dinosaures montrerais ma puissance. Après mettre fait manger par le T-rex, Kentarô avait essayé de m’envoyer des piques encore et toujours. Mais la seule chose qu’il avait oubli, c’est que ma tête il n’avait pas pu la voir puisqu’elle était cacher par la mâchoire du Tyrannosaure. Donc m’envoyer des piques sur ça, c’est absolument absurde.

« J’sais pas comment t’as fait pour voir ma tête sachant qu’elle était caché par la mâchoire de l’animal, donc tu ne pouvais pas la voir. C’est toi qui parlait à l’instant que ce genre de bête tu pouvais les battre sans ton pouvoir… »

Ce mec voulait se la pété. Je n’aime pas ça, il est faible et moi je suis fort. Je ne comprends pas pourquoi il essaye de faire celui qui est fort alors que je l’explose en un rien de temps. Il se transforme pour montrer qu’il est le plus fort, mais moi si je faisais ça, il n’y aurait plus d’île. C’est bête, mais je ne suis pas aussi cruel que ça… Si en fait je le suis, je devrais plutôt détruire cet île pour montrer que je suis le plus fort. La bestiole est attirée par lui.

La loi de la nature sans doute. Le plus fort veut manger le plus faible. Bizarrement, le T-rex ne veut plus s’attaquer à moi…Je suis sans doute trop fort pour lui. Il a trop peur du pirate le plus chaotique du monde ! Ou le plus magmatique suivant comment on voit les choses. Je regardais l’autre chaton se fait attaquer par la bestiole, mais il avait l’air plus agile que la dernière fois et il commençait à mieux contrôler son pouvoir. Il avait utilisé une sorte d’onde de choc. Pas mal !

Il l’avait attaqué en premier, mais ça je m’en foutais ! Je n’aime juste pas que l’on me fasse une réflexion sur le fait que je sois lâche, car je ne le suis pas ! Je ne suis pas une tapette qui attaque les gens par derrière, je les attaque en face ! Je pose mes couilles sur le monde et je montre ma force ! Je le regardais avec un regard noir. C’ets bon il m’a fait chier, je crois que je vais le tuer ce mec !

« TU crois pouvoir le battre seul ? Bah fait, mais sache que si t’es dans la ligne de mir de mes attaques, je te tue direct avec celle-ci ! J’suis pas comme toi moi, je pose mes couilles devant les gens et je m’oppose au gens, j’attaque pas quand ils ont le dos tourné, comme toi et ta buche ! »

C’est bon je suis énervé, je sens que je vais le tuer lui aussi. Je le regarde et je vois derrière lui la bête qui se relève. J’utilise Volcano, une explosion fit irruption au niveau de mes pieds. Je me retrouvais plus rapidement devant Kentarô. Je le regarde avec un sourire sadique et je fais apparaître une énorme vague de lave devant moi. Je l’envoie sur le smilodon et le dinosaure qui se trouve derrière. A bout portant il ne va pas pouvoir l’esquiver. Le Tyrannosaure non plus d’ailleurs. J’attendais de voir le résultat de mon attaque. De toute manière si elle a pas fonctionné j’ai encore de la réserve !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Lun 29 Juin - 20:08

Quand on parle d'incarnation de la destruction, en voici l'illustration.

La vague de magma était proche, bien trop proche. Beaucoup trop proche pour être esquivée efficacement. De plus, le smilodon n'avait strictement rien pour se protéger, ni un rocher ni un arbre qui se serait trouvé dans le coin. Juste la plage et le sable à ses pieds.  Le sable ! La seule chose disponible. Il ne le protègerait pas de la lave mais pourrait sûrement éviter que les brûlures ne soient trop profondes ! La vague arrivait à toute vitesse et, au lieu de l'attendre passivement, le jeune sergent plongea en direction de la déferlante, comme il l'aurait fait dans la mer. Même s'il risquait moins la mort dans la première situation. Il tomba donc le dos à la fournaise, à la base de celle ci. Il n'eut que le temps de balayer devant lui avec force pour disperser du mieux possible l'attaque. Son bras droit en fut presque totalement brûlé, ainsi que son épaule et la partie haute de son omoplate. Des brûlures éparses avaient fait leur apparition sur le corps et les habits de notre bestiau. Vu d'ici, il semblait mal en point. En vérité cette offensive n'avait pas accumulé tant de chaleur que ça et, mis à part son bras droit, les vêtements et le sable avaient relativement bien atténué les dégâts. Il ne ressentait pas de douleur insurpassable au niveau des jambes, ce qui était plutôt positif pour la suite des évènements. Car oui, suite des évènements il y aurait ! Et il y avait encore trois combattants dans la partie. Un humain-élémentaire, un humanimal et un saurien préhistorique blessé et en colère. Comme scénario d'apocalypse, la scène en deviendrait presque Hollywoodienne.

Et comme tout bon film d'Hollywood, lorsque vous pensez que le pire est passé, le pire arrive. C'est ce qui arriva à ce moment précis. Ardwyk se trouvait précisément devant le T-Rex, en faisant une cible de choix. Mais entre les deux partis, se trouvait notre personnage, gigotant dans le sable de douleur. Et qui dit gigotage, dit mouvement. Et qui dit mouvement dit dans le champ de vision du dinosaure. Et qui dit dans le champ de vision du dinosaure dit (c'est chiant ça hein ? Je sais je sais c'était fait exprès!) en très grand danger. Comme si se prendre une énorme vague de lave dans la tronche ne suffisait pas , le super-prédateur à sang froid approchait dangereusement sa gueule du visage de son homologue super-prédateur mammifère. Celui-ci, poussé par l'adrénaline et la peur, eut le réflexe de se remettre sur ses jambes et de sauter sur le côté. Il entama aussitôt sa transformation sous sa forme animale. La deuxième attaque arrivait. Son agresseur décida cette fois de tenter de l'écraser sous sa patte massive. Voyant là une ouverture, notre précieux protagoniste entama une très courte phase de concentration. Concentrer sa puissance en un seul poing il savait le faire facilement. Mais pour l'attaque qu'il voulait exécuter, cela relevait d'un autre niveau.

Il se posta puissamment sur ses appuis et ouvrit la gueule en grand, usant au maximum de ses 120° d'ouverture. La patte écaillée se rapprochait dangereusement de son visage mais il ne paniquait pas. Au contraire, un calme olympien s'emparait de lui. Il ferma même les yeux au dernier moment. Il devait avoir maintenant disparu du regard de l'homme-volcan, comme s'il avait été écrasé. L'animal laissa alors échapper toute sa fureur, refermant la mâchoire à une vitesse phénoménale. Ses crocs laissèrent alors échapper deux ondes de choc des très faible portée. Deux entaille sanguinolentes et profondes apparurent alors sous la patte du Tyrannosaure. Il poussa un vif cri et retira sa patte. Il tenta de la poser au sol, mais ne pût pas s'appuyer dessus comme il l'aurait voulu. La bestiole venait d'être gravement handicapée, surtout que sa vitesse était son principal atout. Voyant que celle-ci ne tenait plus que par un pied, il quitta sa forme animale et reprit forme humaine, arrachant une bonne fois pour toute sa chemise brûlée de partout. Il courut tout droit, en direction de la jambe gauche, encore valide, de son adversaire. Il rentra dans celle-ci et la sentit partir sous l'impact. La bestiole s'écroula alors sur son flanc droit, ne possédant plus d'appuis fiables. Essuyant la sueur qui se trouvait sur son front, il s'adressa enfin au pirate.

– Tu vois ? C'est pour ça que tu ne seras jamais capable de dominer le monde. Tu n'as jamais eu à te battre, à endurer la douleur physique qui t'empêche de penser et d'agir. Tu n'as pas développé la force de caractère qu'il faut pour dominer en toute circonstance. La victoire t'es toujours tombée toute crue entre les dents. Et c'est pour ça que, aussi puissant deviendra tu, tu ne seras jamais le plus grand ! Pas tant que tu n'auras pas compris que ton pouvoir n'est pas sans limite. Ah au fait, le poulet géant là, il est presque inoffensif. T'as plus qu'à le cramer et à le ramener à ton bateau. Fais toi plaisir.

Pensant avoir fait le plus dur du travail, la mouette se désintéressait du combat. Mais, suspense Hollywoodien s'il en est, le roi des dinosaures se remit droit sur ses pattes, remonté comme jamais, ses yeux jaunes injectés de sang et de la bave coulant sur ses babines. La fureur venait de s'emparer de lui et la force de frappe du bouillonnant ne serait sûrement pas de trop pour en finir. Et, avec ce qu'il venait de recevoir, il ne résisterait surement pas à l'idée de tout dévaster sur son passage. Et c'était précisément ce que Yohoshi attendait de lui à ce moment.

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Lun 29 Juin - 22:13


Je suis le plus fort et je l’affirme haut et fort. Personne ne peut m’égaler. Je le montrerais au monde entier que personne ne peut me battre. Pour le moment je vais encore le prouver à ce marine et à ce dinosaure. Déjà en leur envoyant une belle vague de lave j’ai réussi à bien les affaiblir. Je voyais le marine sauter dans mon attaque, heureusement que je n’avais pas utilisé mon attaque à sa vrai chaleur sinon il aurait été encore plus brûlé et dans la merde, il aurait pu en mourir. Mais bon, je suis encore trop gentil avec lui, la prochaine fois, il faudrait que je l’attaque avec une chaleur extrême pour ne pas qu’il vienne me faire chier. Sous une chaleur extrême, il ne pourra rien faire et après ça, il ne viendra plus faire le malin devant moi.

Le dinosaure c’était lui aussi prit une bonne partie de mon attaque. Il n’avait été que brûlé légèrement sur le côté droit, mais ce n’est rien. Il peut se relever, comme le fera Ken’ lorsqu’il aura fini de se tortiller de douleur sur le sol de la plage. Je savais que j’étais trop fort pour lui et il venait de rencontrer la mauvaise personne. Il se redressa en voyant le dinosaure venir vers lui. Puis il se transforma en un animal. Ouah il est beau, il fera une belle bête à bouffer lui aussi. Bref, alors que je les regardais se battre, je me demandais où était les autres marines qui avaient été perdu ici. Si Ken’ est là, ça veut dire que Hayley est là et donc aussi que d’autres marines sont là. Donc je dois pouvoir trouver des marines que je peux tuer.

Pour cela il va falloir que Kentarô reste en vie et que j’arrive à lui soutirer des infos ou bien le suivre s’il ne se barre sans m’attendre pour que je lui règle son compte. Je suis sortit de cette phase de concentration quand j’ai entendu le T-rex pousser un cri et quand j’ai vu l’autre animal se jeter sur la jambe gauche du T-rex et le voir s’exploser sur le sol sur le flanc droit. Le flanc qui avait été touché par ma vague de lave. Il doit bien douillé celui-là. Mais bon quand on joue avec le feu on se brûle ! L’autre se releva s’essuya la sueur qu’il avait sur le front et vint me parler. Je l’écoutais et en même temps j’avais une belle veine ressortir de mon front. Je sens qu’il cherche à m’énerver et que je lui explose la gueule. Il parle de truc qu’il ne sait pas. Il peut pas fermer sa gueule ! Il ne connait pas ma vie il n’a pas à parler sans le savoir… QU’IL FERME SA GUEULE BORDEL !!!!

« FERME TA GUEULE !!!! Tu ne sais pas de quoi tu parles ! Tu sais ce que j’ai enduré ? Non je crois pas. Je pense que j’ai enduré plus de truc que tu n’as enduré ! Tu reviendras me voir quand t’es êtres chers te seront enlever sans aucune raison ! Je me suis battu pour en arrivé où je suis, surement battu plus que toi tu t’es battu. Donc quand tu sauras certaines choses tu reviendras me parler, pour le moment tu fermes ta putain de gueule et tu reste à la place où tu te trouves dans cette marine de merde. J’ai la force de caractère et physique pour dominé ce que je veux ! »

Je reluisais, de la lave tombait même de mes poings. C’est bon je suis furieux ! L’autre roi des dinosaures se relève. J’utilise une nouvelle fois Volcano et je m’envole pour me retrouvé près de la tête du dinosaure. J’armais mon poing droit puis je lui envoyais en pleine face. De la lave était aussi envoyée avec ce coup. Le coup était tellement puissant que le dinosaure vola dans un rocher deux mètres derrière lui. La technique que je venais d’utilisé était Dai Funka, de la lave partout par terre. Je ratterris sur le sol. Un enfer, j’allais créer un enfer sur cette île. Le prochain que je croise ici même sur cette île ne repartira sans doute pas vivant. Pour le moment j’avais en face de moi ce mec. Derrière moi un dinosaure avec une tête pleine de lave, il était mort. Du sang coulait de sa tête et aussi de la lave. J’avançais lentement vers cet homme, une aura meurtrière émanait de moi, j’imposais une énorme aura de peur pour l’adversaire. Il ne me connait pas sous mon vrai jour, il vient de défié le diable lui-même. L’enfer, il va apprendre ce qu’est l’enfer. S’il a de la force qu’il s’éloigne de moi le plus vite possible, que personne ne vienne maintenant me voir sinon ils vont prendre cher. Que ce soit marine, civil ou pirate, celui que je vais croiser connaîtra un enfer dont il voudra s’échapper au plus vite !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Jeu 2 Juil - 10:11


Il l'avait peut-être trop énervé au final.

En prononçant ces mots agressifs, il s'attendait à une réaction brutale mais pas à ce que l'homme-magma se trouve vexé aussi profondément dans sa chair. Il était vrai qu'il ne connaissait pas son histoire. Mais la chose était aussi vraie dans l'autre sens. Avant de laisser le temps au tigre de lui répondre, il explosa le crâne du T-Rex d'un coup de poing de lave beaucoup plus puissant que d'ordinaire. L'adrénaline lui faisait faire des dégâts inédits et plutôt effrayants en soi. Alors que la fureur semblait avoir pris le dessus sur la volonté de Ardwyk, l'homme-bête, au contraire, se calma et lui parla posément, comme il l'avait déjà fait.

– Tu as raison. Sur certains points. Je ne connais certainement pas les souffrances que tu as pu endurer. Mais je connais celles que j'ai enduré. Tu dis que tes proches t'ont été enlevés ? Moi on m'a enlevé ma vie. Je me suis battu durant de longues années pour m'en sortir. Mais je n'ai jamais choisi l'option de facilité. J'aurais pu devenir pirate, tout comme toi. Mais j'ai refusé, j'ai décidé de servir le peuple au lieu de me venger. Regarde toi ! En choisissant cette voie, tu n'as fait que tenter de te venger ! Regarde la colère qui t'habite ! Tu te laisses aller à tes émotions comme un enfant en plein caprice. Il serait grand temps de grandir.

A ces mots, le Smilodon plongea ses yeux dorés dans le regard de braise du volcan, qui ne semblait même plus entendre les paroles d'autrui. Il était dans un état second, totalement dangereux. Il y eut alors un violent coup de vent qui chatouilla ses oreilles et ses narines. Et il sentit une odeur qu'il connaissait bien. Se retournant d'un coup vers la forêt, il s'écria à haut voix, sans même se rendre compte du volume de sa voix.

– HAYLEY !

Il avait perdu la Lieutenante plus tôt dans la journée et venait enfin de retrouver son odeur. Mais cette odeur était mêlée à celle du sang et des animaux. Il ne savait pas vraiment ce que cela voulait dire, mais il devait en avoir le cœur net. Se désintéressant du danger devant lui, il se mit à courir vers la forêt, tentant de suivre l'odeur qu'il avait repérée. Il commença donc à s'enfoncer dans la forêt, cherchant du regard sa collègue, pressentant d'un grand danger. Il n'eut jamais le temps de la retrouver, une puissante chaleur s'approchait de lui, lentement...

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  Jeu 2 Juil - 15:47

La fureur m’avait envahit. Je n’étais plus le même, fin si j’étais toujours la même personne mais ma soif de destruction et de chaos n’était plus la même. Elle était beaucoup plus dévastatrice. L’homme que j’avais en face de moi, n’était plus un simple homme, il était ma bête noire, la chose que je devais exterminer au plus vite. C’est lui qui avait fait en sorte que j’entre dans cette colère noire, il avait parlé sans savoir et c’est sans doute la chose qu’il ne faut pas faire avec moi. Parlé sans savoir sur ma vie me met en rogne.

Pour pouvoir faire en sorte que je ne sois plus en rogne, il faut que je sème chaos et désolation sur mon passage. L’autre ma parlait, je m’en battais les couilles royalement. Dans l’état où j’étais toutes les paroles que je pouvais entendre ne serait qu’inutile pour moi. L’homme que j’avais en face de moi, était maintenant une proie dont j’étais devenu le chasseur. Un impitoyable chasseur et le marine n’allait pas pouvoir s’en sortir si facilement. Je vous le dit. Il a voulu jouer avec le feu et bien il se retrouve à jouer, mais avec le magma. C’est sans doute pire.

Comme le dit le proverbe qui sème le vent récolte la tempête. J’étais cette tempête qui allait déferlée sur lui sans qu’il ne puisse rien. Faire. La prochaine fois que je le reverrais après ce que je vais lui faire c’est en enfer. L’enfer où je suis le roi ! IL ne va rien comprendre. Il ne sera même pas où il se trouve. Il vient de crier un nom. Ce nom m’est très familier, même si je suis dans un état second, je comprends les choses.

Elle devait être en danger vu la façon qu’il à eu de crier. Mais je ne lui laisserais pas ce plaisir d’aller la sauver. Je vais exterminer ce foutu dinosaure qu’est Ken’ puis après j’irais sauver la belle blanchâtre et la ferait venir dans le monde de la piraterie où je suis le futur roi ! Je l’ai vu courir dans les bois. Je n’ai pas attendu, je l’ai suivi directement. Il n’est pas le seul à courir vite. Je cours aussi vite. Dès que j’étais proche de lui, je lui envoyais Dai Funka la technique qui avait achevée le Tyrannosaure. Elle se rapprochait dangereusement de lui. Mais il allait pouvoir l’éviter. Je ne cherchais pas à le tuer tout de suite. J’ai une technique à lui balancer sur la gueule comme je lui ai dit tout à l’heure. Cette attaque était juste là pour le stoppé et rien d’autre. Le reste viendra durant le combat que je vais gagner !

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Arc 2] Mission 3 : Tyrannosaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°1 :: Little Garden-