AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]  Jeu 20 Nov - 17:49

NOM DU PERSONNAGE


Nom : Schwartz
Prénom : Hayley
Âge : 24 ans
Lieu de naissance : Loguetown
Race : Humain
Faction / Grade : Marine
Métier/Rôle sur un navire :Infirmière
But :Retrouver sa dignité auprès de sa famille et monter en grade.
Surnom :
Mer de départ :Grand Line

Capacité :Kin kin no mi : Fruit du démon de l'or. Donne la capacité à celui qui l'avale de transformer une partie de son corps en or (bas niveau) voire tout son corps (haut niveau). Le contrôler un minimum permet notamment de transformer des parties de son corps sous diverses formes. Cette capacité renforce la résistance et légèrement la force. Cependant, l'or à ses faiblesses et la chaleur peut rapidement le rendre mou et donc, presque inoffensif.


Description Physique :
De manière générale, Hayley est une femme mesurant 1m98. Elle a des pieds tout à fait normaux et les chausses de longues bottes renforcées en cuir blanc. C'est mieux pour botter des fesses que voulez-vous. Ils soutiennent ses longues jambes suffisamment engraissée pour être féminine. Concernant les hanches, ce n'est pas très digne d'une femme prête à enfanter. Je dirai même que c'est un peu trop étroit mais ça reste tout de même joli et gracieux. Elle sait les mettre en valeur grâce à un short noir assez court. Son ventre est plat et sa poitrine est d'une taille suffisamment raisonnable pour convaincre les plus intéressés. Sa chemise blanches met suffisamment en valeur ses atouts et sa veste bleu marine cousue main va rendre le tout plus distinguée et moins vulgaire. Il faut bien avoir chaud lorsqu'on navigue. Notons tout de même la présence d'une légère musculature indiquant un entrainement physique régulier.

Sa haute nuque couverte souvent d'un jabot supporte une tête allongée aux traits fins et délicats. On y découvre la couleur de sa peau marbrée. Son léger menton met en avant sa bouche finement rebondie et rosâtre parfois rouge lorsqu'il fait froid. Toujours bien hydratée parce qu'elle sait prendre soin d'elle. Plus haut encore un petit nez, assez fin et pas difficile à casser. Ses yeux trop ronds et rouges donnent un regard plus sévère le tout accentué par des sourcils soigneusement travaillés. Notons enfin des joues un peu gonflée et un sourire blanc comme la neige. Un sourire qui est très farceur et légèrement agaçant de même que son regard perçant. Nul doute qu'il y a sur son visage comme une expression d'emmerdeuse.

Enfin ses cheveux sont d'un joli blanc renforçant une image de froideur. Ils sont lisses et long allant jusqu'au milieu du dos. Les soleils les mets en valeur en les faisant briller et le vent laisse s'échapper une légère odeur fleurie de cette soyeuse chevelure. Sa coupe est simple mais entretient tout de même une petite frange cachant un front à peine trop grand et de petites oreilles. En parlant de ces dernières, se cache derrière l'oreille gauche un petit tatouage représentant la religion du marinisme. Hayley restant profondément attachée à la religion de sa famille.

Description Psychologique :
Hayley est loin d'être la jeune femme parfaite. Je crois même qu'elle a plus de défauts que de qualité. Déjà adolescente, c'était une vraie tête de fion. Elle est directe et franche. Elle ne se retient jamais de dire ce qui ne lui plait pas ou ce qui lui plait au choix. Ce trait de caractère la fait passer pour une moqueuse, une personne qui aime se rire des autres. C'est une femme libre et très extravertie. La jeune femme aime l'alcool, la nourriture, la fête et surtout les défis. Légèrement garçon manqué peut-être ?

Ce n'est pas une personne trop intelligente, elle est juste maline mais sans plus. Elle sait simplement s'en sortir en cas de situation délicate et n'agit pas avec son instinct. Heureusement pour elle et pour ses alliés, elle est très fidèle. Elle doit sa fidélité à la marine. La route a été longue et nombreux ont été les marins à la rabaisser. Ils lui ont fait comprendre était sa place. Elle n'est pas réputée pour être gracieuse.
Hayley reste une femme, malheureusement pour nous, c'est une hystérique. Elle cri, elle s'énerve, elle casse tout... Bref, elle est chiante et ça ne changera pas. La Blanchette à un caractère de chien et l'assume pleinement. Mieux vaut se boucher les oreilles lorsqu'elle est en crise plutôt que tenter le raisonnement. Ou alors, lui foutre une bonne claque, ça peut être efficace comme ça peut l'énerver encore plus. On entend sa douce voix traversée tout le bateau. Ce n'est donc pas le genre de femme à être toujours souriante. Bien au contraire, il lui arrive tirer la tronche. N'oublions pas que c'est une parfaite rancunière et faites gaffe durant les soins, il se peut qu'elle appuie un chouïa trop fort.

Heureusement pour elle, Hayley n'est pas vénale. Ce serait le comble pour une femme en or. De l'argent, elle en a assez corporellement parlant. Au-delà de tous ces défauts, elle conserve d'autres petites qualités telles que l'attachement envers des êtres vivants. Au fond de ce truc incompréhensible réside un petit cœur sensible qui bat fort. Très sociable, elle accepte facilement la présence d'autres personnes et est loin d'aller se cacher dans un coin. Ce qu'elle aime ce sont les gens de caractère, ceux qui savent se faire remarquer. Et les hommes, les vrais, qui savent crier plus fort qu'elle !

Bref, elle est casse couille.
Histoire :
Loguetown a vu naître cette charmante petite fille comme des milliers d’autres. C’était il y a bien 23 ans. Sa mère, accompagnée de son bien aimé mari, se rendit à la clinique pour mettre au monde l’enfant qu’elle porta dans son ventre neuf mois. Ce n’était pas le premier mais le troisième et certainement pas le dernier. Dès sa plus tendre enfance, Hayley grandit dans une famille aisée et extrêmement pieuse. Ses parents originaires de Grand Line, pratiquaient quotidiennement le marinisme. Ils avaient une petite poignée de contact formant ainsi une petite communauté de mariniste à Loguetown. Ensemble, ils tentèrent de faire découvrir le marinisme aux habitants en faisant un peu de pub, distribuer quelques tracts et des petits livres de prières.

Cette communauté considérait le fruit du démon comme fruit du pêché. C’est l’incarnation même du mal et il faut prier les Dieux afin de le faire disparaître de cette terre. Très tôt, vers l’âge de 7 ans et encouragé par ses parents, Hayley devint à son tour pratiquante. Elle suivait fièrement ses parents et se fit quelques ami(e)s de la même religion qu’elle. La petite fille étudiait dans une école de mariniste. Sa mère était une professeure de mathématique de l’école. Son père lui était un marchand d’objets religieux et précieux. Ce dernier partait souvent à la recherche de marchandise et parcourait les blues. Un jour, il ramena un fruit du démon dans le but de le faire disparaître et de le cacher à tout jamais. Il voulait protéger la population de ce mal. Il avait comment dire… Une vision extrémiste du marinisme.

Elle n’apprit que très tard la présence de ce fruit. Elle tira cependant de cet enseignement pieux que des fruits transformaient les êtres humains en affreux démons. Que c’est ce genre de maléfice que son père cachait quelque part dans son magasin. Au fil des années, Hayley continua d’étudier dans ce genre d’école. Longtemps elle baigna dans cette religion mais l’adolescence vint perturber sa vie.

Vers ses 16 ans, accompagnée de deux amis, elle découvrit la cachette du fruit. Le fruit était de la taille d'une pomme, il ressemblait à un mélange de citron pour la couleur et une grappe de raisin tout collé en eux. Bref, pas très racoleur comme fruit. Ils étaient adolescents et immatures, ce fruit représentait le danger pour eux. C’était comme se lancer le défi d’entrer dans une maison hantée pour eux. L’un d’eux eu la riche idée de dévorer le fruit. Le premier le toucha seulement et prit peur. Le second n’osa même pas l’approcher… Quant à Hayley, elle se moqua simplement d’eux. Fidèle à elle-même, elle les traita de poule mouillée et le croqua à pleine dent. Voyant que ça ne faisait rien dans les premières secondes, elle le dévora fièrement et entièrement. Ses amis remarquèrent qu’elle tirait une drôle de tête et avala difficilement la fin de son repas. Elle se tortillait un peu dans tous les sens.

« C’est vraiment… Dégueulasse… hpqogroge j’crois que j’vais bégère »
« Ah non si tu vomis t’auras perdu ! »
« Je comprends pourquoi nos parents veulent pas qu’on bouffe ça ! Ca fou la mega gastro ! buark »

Hayley se retenait tant bien que mal de vomir. Avec un peu de volonté, elle réussit à conserver dans son estomac la totalité du fruit. Par la suite, les adolescents entendirent des bruits de pas, ils partirent de la salle le plus vite possible en trainant la pauvre fille qui avait sévèrement mal au bide.

Ils parcoururent ensemble quelques mètres et s’arrêtèrent net lorsque l’un d’entre eux se mit à crier. Il remarqua une anomalie sur le corps de son amie. Sa main devint de l’or. Le second garçon ne mit pas longtemps non plus à s’en rendre compte. Hayley se demanda pourquoi on la regardait comme ça et paniqua à la seconde où elle regarda sa main dorée. Son corps devenait doré un peu partout et elle n’arrivait pas à contrôler. Elle tapa même sa main contre un mur ce qui le fendit.

A quelques mètres d’eux, son père constata la disparition du fruit qu’il gardait bien à l’abri dans une pièce de son magasin. Les jeunes n’avaient pas fermé la porte. Le daron ne tarda pas à découvrir les responsables. Les amis d’Hayley prirent peur de sa nouvelle puissance et crièrent au démon. Comme une abrutie, elle les suivit mais tomba directement sur son vieux. Les parents de l’adolescente attrapèrent les deux garçons et calmèrent le jeu. Ils aimaient leur fille et prièrent pour que le démon la libère. Ils convainquirent les jeunes à ne rien dire. Hélas, les jours passèrent et les effets du fruit prenaient de plus en plus d’ampleur. Elle n’arrivait pas à contrôler quoi que soit et cassait de plus en plus d’objet à cause de l’or. Ne voyant plus aucun espoir, ses parents finirent par l’enfermer de longs mois. Lorsqu’elle était séquestrée, Hayley tenta moult fois de raisonner ses parents. Elle leur disait que tout allait bien, qu’il suffisait de ne pas trop en parler et qu’ils pouvaient la libérer. Hélas, aucun argument n’était suffisamment crédible. Rien n’avait marché et elle n’avait plus d’autres choix désormais que de quitter le cocon familial.
Fort heureusement, Hayley est rusée et profita de ses nouvelles capacités physiques pour défoncer la porte et fuir. Ses parents tentèrent de la rattraper. Ils disaient d’elle qu’elle avait perdu la raison. La jeune fille comprit que cette religion avait son côté obscur. Traitée comme un monstre et une ratée par sa communauté, Hayley se découvrit une nouvelle ambition. Elle voulait prouver à tous qu’elle valait bien mieux que tout ça. Que ce n’était pas un démon. Les premiers mois, elle se contenta de cacher le plus de partie possible de son corps. Elle ne maîtrisait pas son pouvoir et une partie de son anatomie pouvait se transformer à tout moment en or. D'autant plus que des gens essayèrent de la découper en morceau pour obtenir de l'or, ce qui n'est pas facile tous les jours. La jeune fille enchaina les petits boulots et se débrouillait toujours pour dormir à l’abri, ménage, livraison… Elle ne quitta pas sa ville natale, du moins, pas jusqu’à avoir une brillante idée.

A 19 ans, Hayley décida de s’engager dans la marine de Loguetown. Elle débuta au plus bas de l’échelle. Avec eux, elle développa des compétences qu’elle n’avait jamais pratiquées auparavant. Il faut le dire, la cuisine, ce n’était pas son truc, ni le ménage ou même encore le combat… Nombreux ont été les marines bien plus puissant qu’elle. En revanche, donner les premiers soins à un blesser semblait parfaitement lui convenir. Harley se débrouilla plutôt bien en ce qui concerne l'assistance d'un médecin lors de soins. Elle arrive désormais à effectuer les premiers soins seule voire recoudre des blessures des petites choses du genre mais ça ne va pas bien loin. Rapidement, elle embarqua sur un navire direction les Blues. La Blanchette put s’exercer à nouveau en soin. Les bleus revenaient toujours blesser après une arrestation musclée de pirates. Chaque jour était un nouvel enseignement et elle apprenait de plus en plus à se battre. Son pouvoir n’était plus un secret pour personne mais pour le moment, personne n’avait vu en elle un réel atout. Certains l’aidaient tant bien que mal à maîtriser tout ce bordel. En effet, elle n’eut pas la chance dans sa vie de maîtriser un quelconque art martial ou pratique d’arme. Contrairement à la plupart des gens, il lui fallait certainement bien plus de temps pour seulement être repéré. Elle chercha d’abord à s’améliorer et maîtriser son pouvoir comme certains grands marins presque légendaires.

Des années plus tard, maitrisant à présent les bases et devenue une experte en médicament et soin de grosses plaies, Hayley monta l’échelle. Non pas en grande ! Ses supérieurs l’estimèrent tout simplement prête à traverser Grand Line ! C’est avec joie que la jeune femme accepta. Elle avait bien entendu encore beaucoup de progrès à faire en matière de combat, d’enquête ou autre mais elle était certainement sur le droit chemin de la réussite. Sûre d’elle, Hayley ne recherchait pas à devenir la justicière du siècle, ni même la personne la plus puissante du monde. Non, tout ce que Hayley désirait, c’était seulement prouver sa grandeur.

Les années passèrent et la jeune donzelle désirait de plus en plus monter en grade. Entendre parler de grands marines tel que Kasuga Kagami ou même Seito Enishi ne faisait que la faire rêver. Ce n’est qu’une petite bleue au niveau raisonnable qui n’a que comme atout son physique, sa tête et peut-être un pouvoir prometteur ? A la recherche d’un équipage qui lui correspond, Hayley est prête à servir fièrement un nouveau capitaine digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Capitaine
avatarCapitaine
Daryl Drake


Messages : 735
Fonction : Capitaine
Localisation : Sparthienna
MessageSujet: Re: Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]  Jeu 20 Nov - 20:55

Bonsoir et bienvenue!

Bon petit personnage que voila, une chieuse cela manquait!

Je n'ai pas relevé vraiment de fautes, l'histoire m'a bien plu, tu as pris des éléments du bg général, marinisme, les noms des grands membres de la Marine...

Pour moi c'est un 170 PA, tu obtiens le fruit voulu ainsi que le grade de Sergent.
Ton petit surnom est Miss Gueularde, c'est ainsi que tes collègues de la Marine t'appellent.

En attente d'un deuxième avis.

_______________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.


0D6EED2A-CD50-436E-8963-C30A0F5090E2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t121-daryl-drake#384
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]  Jeu 20 Nov - 22:36

Personnage plutôt sympa, comme on dit après tout, la femme parfaite est une connasse *c'est pas moi, c'est le titre d'un bouquin*. L'histoire est un peu trop courte, je reste sur ma faim quand même, de voir cette jeune fille, presque enfant, découvrir le monde alors qu'elle était baigné dans la religion. Tu avais de quoi faire un développement psychologique très intéressant et opposé la vision de son éducation presque fanatique, à la réalité. Dommage donc, que tu ne creuses pas ça :/ Sinon gros point positif d'avoir repris le marinisme, c'est ce genre de chose qu'on aimerait voir et qui fait qu'on a mit ça dans le BG du fo'.

Enfin, évite les mots comme "daron" dans les présentations, déjà que j'ai du mal en dehors avec ce mot irl, alors bon,dans un rp ça peut passer, mais si on peut éviter autant le faire quoi. C'peut être mon côté vieux con, je traine trop avec Daryl !

Sinon, pour moi, tu as 160 PA avec les 170 que t'as donné le vieux glaçon, ça te fait 165, et on rajoute le bonus de 5 pour les nouvelles pres', tu pars donc avec 170 PA. Quant au surnom, les quelques ennemies que tu as rencontrés on pu t'appeler le Trésor vivant, de même tu auras le grade que t'as donné mon collègue.

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]  Ven 21 Nov - 11:38

Hello ! Merci à vous deux ! ^^ J'accepte donc tout ça.

Silence : Le mot Daron sert simplement à illustrer l'adolescence du personnage. Ayant passer l'âge (très largement) d'utiliser ce mot, il est simplement occasionnel et évites les lourdes répétitions. Je ne verrais pas l'intérêt de l'employer dans un RP alors que le personnage est adulte et émancipé. Il se prêtait très bien à ce passage pour exprimer justement l'autorité parentale. Il ne fait que signifier, avec beaucoup d'exagération, le maître de maison. Je ne suis donc pas spécialement d'accord avec toi. Ça reste de l'argot certes. Je suis tout de même d'accord sur le fait qu'il ne faut pas trop en abuser. Cool c'est moche et ça fait petit con.

Sinon, j'avoue que l'idée du développement dans le milieu du marinisme est intéressante. Je n'y avais personnellement pas pensé ! ^^ Et c'est une riche idée. Je suis tout de même un peu trop fainéante puis à vrai dire, je n'aime pas les histoires à rallonge.

Bref, merci à vous o/ j'attaquerai dès ce soir ma fiche technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]  

Revenir en haut Aller en bas
 

Hayley Schwartz, deuxième hystérique du nom. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Donjon des mouettes, récapitulatif hystérique des articles
» Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire
» 4Th X Let's get the party started
» Minuit l'heure du crime [Vicky]
» Viens dans ma cabane, on est bien tu verras. (Janet&Sarah) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Administratif :: Espace Joueurs :: Présentations :: Présentations Validées-