AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 65
MessageSujet: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Lun 6 Juil - 15:22

Rappel des règles :
Citation :
Le combat devra être fini en deux semaines. Nous préconisons une attente maximale de 48h entre deux postes, n'hésitez pas à sauter le tour d'un absent ou d'une personne trop lente qui n'aurait pas prévenue de son retard, vous êtes en autogestion. Pour tout problème postez dans ce sujet ( lien . Le staff se garde le droit d'intervenir en cas de problème de délai ou de rp sortant du contexte, de GB...

- Oriana
- Miraak
- PNJ Bruce Bane

Sujet : Alors que le vent tournait pour tout le monde, Oriana s’est perdue dans la forêt. Attaqué par surprise par un vélociraptor qui fuyait sûrement l'affrontement plus loin, elle tombe nez à nez avec Miraak qui avait fuit le même affrontement. Ils ont donc cherché à sortir de cette forêt et tombent face à face avec un révolutionnaire du nom de Bruce Bane primé à 11 millions de berrys faisant aussi partie de la révolution de Dampier. Il ne fait pas la différence entre vous et ceux qui en veulent à Reina, il se prépare à l'attaque! Saurez-vous vous sortir de cette situation vivants?

(il n'y a pas d'ordre de poste, le PNJ poste toujours en dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enfant perdu
avatarEnfant perdu
Miraak Darklight


Messages : 58
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Jeu 9 Juil - 15:56

La première chose que mir se dit alors qu'il atterrit sur le dos d'un quelconque animal volant, c'est qu'escalader un volcan n'était, mais alors, vraiment pas une bonne idée. Trop choqué pour crier, il reste allongé, les bras en croix sur le dos écailleux de ce qu'il reconnaît vaguement comme un ptéranodon, fixant la montagne fumante qui commence déjà à s'éloigner en se demandant ce qu'il pouvait bien avoir en tête. Le volcan...Le feu sous sa forme la plus primitive et la plus puissante. Son pire ennemi dans ce monde, excepté peut être Siméon. Certes, il a escaladé cette montagne pour essayer de retrouver sa "famille" plus facilement, mais désormais, il se maudit pour avoir eue l'idée : surpris par un fumerole apparaissant juste au dessus de lui, il a en effet lâché prise et s'est immédiatement retrouvé sur le dos de l'animal, lequel lance d'ailleurs un cri aigu qui, fort heureusement, dégage plus de surprise que d'agressivité. Sa surprise passée, Mir inspire profondément, puis se retourne, s'allongeant sur le ventre avant de commencer à câliner inconsciemment les poils cours et drus de la créature, cette dernier semblant se détendre au fur et à mesure des secondes ce qui lui apprend que c'est certainement un "adolescent" : les adultes sont apparemment beaucoup plus agressifs et l'animal l'aurait certainement déjà projeté vers le sol depuis longtemps. Bien qu'il ignore si le volatile peut le comprendre, il s'efforce de ramper doucement sur le dos de sa "monture", plaçant sa tête contre la sienne avant de murmurer le plus tendrement possible, essayant de ne pas l'effrayer :

"C-coucou. Je... Je suis désolé, je ne voulais pas te f-faire p-peur."

Puis, avec un léger sourire, il continue à câliner, cette fois si le long bec du pseudo-reptile volant tout en regardant l'île qui défile à plus de cent mètres plus bas... Et reste un instant choqué, son coeur se mettant à battre beaucoup plus fortement de sa poitrine : il... Vole ? Un minuscule sourire commence d'un coup à apparaître sur son visage : il ne l'a jamais dit à quiconque, pas même à Zyra ou Maryn... Mais voler a toujours été son rêve. Certes, ce n'est pas entièrement le "vol" qu'il désirait vu qu'il dépend d'une autre créature, mais là... Il ne peut pas empêcher l'émerveillement qu'il ressent. Le sol défile à une vitesse incroyable, réduisant les dinosaures qu'il peut détecter à une taille minuscule. Comme dans beaucoup de ses rêves, le vent vient caresser son visage, les plumes de son aile et ses cheveux bougeant dans les rafales. D'accord, il n'y a pas d'oiseaux pour venir jouer avec lui, mais il est actuellement sur le dos de ce qu'on pourrait considérer comme un oiseau géant, si bien qu'il sourit un peu plus. Sa main droite câline désormais gentiment le cou de l'animal alors que la gauche continue à flatter le long bec, mais d'un coup, son regard accroche quelque chose est il reste un instant bloqué, est ce que c'est...

****Oriana-nee ? Qu'est ce... Qu'est ce qu'elle fait là ? Pourquoi elle est seule ?****

Même si elle paraît minuscule depuis le ciel, c'est bien la jeune rosée en effet. Elle paraît chercher quelque chose ou quelqu'un. Cependant, autre chose attire d'un coup son regard : une forme... Petite et couverte de plumes avec un cou légèrement allongé qui s'approche sournoisement par derrière... Cette vue lui arrache une forte sensation de brûlure dans le coeur et il n'a même pas le temps de s'en rendre compte qu'il a déjà sauté du dos de son nouveau "copain", un léger cri de détresse retentissant d'ailleurs de ce dernier, mais peu importe : l'une de ses... "Soeurs" est en danger ! C'est la seule chose qui lui importe ! Il laisse d'un coup éclater son pouvoir hors de lui, passant complètement en forme élémentaire excepté son poing qui reste solide : avec la vitesse du vent, il se doute qu’utiliser son Mors certa serait beaucoup trop dangereux : l'animal est déjà assez proche pour qu'une légère déviation de son tir suffise à frapper Ori à la place. Normalement, une chute de cette hauteur serait fatale, mais dans ce cas précis... Pourquoi est ce qu'un éclair craindrait de frapper le sol ? Il recule légèrement sa main droite, chargeant autant qu'il le peut son énergie dedans et alors qu'il n'est plus qu'à cinq mètres au dessus de l'animal, il frappe violemment en avant, plongeant presque littéralement son "Ad Patres" dans le crâne de la créature en hurlant :

"COUCHE !"

Et c'est juste après qu'il se rend compte que décidément... Il tient beaucoup plus de la foudre elle-même qu'il aurait voulu le croire : à l'évidence, passer en forme élémentaire alors qu'on est en chute libre a des effets pour le moins intéressants. Il frappe en effet la créature à pleine vitesse dans un bruit rappelant presque un coup de tonnerre, un nuage de poussière et de petits débris partant un peu partout dans les alentours , suivis de quelques étincelles partant ça et là. Cependant, ce qui attire le plus son attention, c'est qu'il est désormais accroupi juste derrière Oriana , sa main plongée jusqu'à l'avant-bras dans le sol et le cadavre décapité du raptor s'écroulant derrière lui, la tête ayant été littéralement vaporisée par l'impact. Vue la douleur qu'il ressent, les os de sa main droite ont été totalement broyés, mais là encore, il se contente de laisser l'extrémité devenir à son tour un éclair, arrachant ensuite ce dernier au sol avant de lui faire reprendre sa forme normale, ses os revenant complètement à leur place et il regarde Ori, sentant une très forte gêne l'envahir, murmurant légèrement :

"Euh... Oups ? C-ça va aller Oriana-han ?"

_______________________________
Miraak is Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exclue
avatarExclue
Oriana


Messages : 46
Fonction : Vigie
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Sam 11 Juil - 10:14

Oriana était encore aux prises avec le mystérieux inconnu qui restait silencieux. Impossible de savoir ce qu’il voulait et ce qu’il allait se passer mais Oriana était tout à fait apte à passer à l’attaque, dans son élan on aurait même dit qu’elle n’attendait que ça. Si ce n’est qu’en tournant légèrement la tête dans un mouvement frottement d’épaule, elle aperçue quelque chose. Une silhouette qui ressemblait à un humain qui à la vue des trois individus semblait s’enfuir.

Oriana avait pensé immédiatement à un éventuel complice du cyborg et elle ne voulait pas le laisser partir. Mais pour ne pas inquiéter Zyra, annonça qu’elle avait vu cru voir Miraak avant de partir à sa poursuite dans les bois. Elle courrait vite mais sa précédente course l’ayant fatiguée, son corps se mit à ralentir assez vite. La silhouette s’éloignait de plus en plus, elle ne semblait pas ralentir non plus. Remarquant qu’elle avait changé de cap en prenant un chemin par la droite, Oriana piqua un sprint du feu de Dieu en coupant pas un petit sentier. Il n’était plus qu’à quelque mettre mais avec sa vitesse de course et l’obscurité de la forêt il était impossible de l’identifier, mais il semblait de plus en plus petit à mesure qu’elle s’en rapprochait.


« Arrêtes-toi ! Ah.. Ah… » Laissa-t-elle s’échapper avant de recommencer à respirer aussi lourdement que bruyamment.

Elle tenta un saut pour l’avoir, avant de ne se rendre compte qu’il ne s’agissait que d’un dinosaure. Encore un de ces foutu carnivore de tout à l’heure. Celui-là était isolé de la bande donc était forcément apeuré. Oriana le laissa partir, reprenant son souffle en étant accroupi sur le sol.

*Si Zyra l’apprend elle va se fiche de moi…* Mais le sourire qui accompagnait sa pensée montrait qu’elle ne le prenait pas mal. « Bon il va falloir de je la retrouve, je ne veux pas la laisser trop longtemps avec l’autre zinzin.*

Elle s’accrocha à une branche pour s’aider à se relever avant de regarder tout autour d’elle et de reprendre la direction inverse. Elle marchait quelques minutes avant de se dire qu’elle ne reconnaissait pas du tout l’endroit.

*Mais… Merde ! Mais quelle conne je suis ! Je viens d’où ?*

Elle commençait à paniquer légèrement en tournant sur elle-même comme pour essayer d’apercevoir quelque chose. Jusqu’au moment où elle entendit un bruit de frottement derrière elle. Oriana se retourna violement faisait peur à un dinosaure qu’elle n’avait jamais vu. C’était un gros reptile à plume. Il avait reculé de quelque pas, surpris par le mouvement grotesque de la jeune fille, avant de hurler quelque chose et ainsi dévoilé sa belle dentition…

*Mais c’est quoi cette île de malade !*

A peine eut-elle le temps de penser ça que ce nouveau reptile sauta sur elle gueule en avant. Par un réflexe défensif, une barrière apparue. L’animal ne s’écrasa pas dessus, il rebondissait. Oriana commença à courir pour se dégager du périmètre de l’animal mais celui-ci l’a pris en chasse. Elle courue à nouveau aussi vite qu’elle ne le pouvait, en se retournant il n’apparaissait plus mais elle ne s’arrêta pas. Quelque mettre plus loin elle entendit un énorme bruit derrière elle, semblable à un grondement de tonnerre accompagné d’un « Couché ! ». C’était Miraak qui avait explosé le reptile.

Il avait l’air… Puissant, une prestance magnifique pour un enfant de son âge. Il venait de vaincre aisément un reptile qui, même si elle était déjà fatiguée, avait réussi à acculer Oriana. Miraak avait un regard impitoyable et :

"Euh... Oups ? C-ça va aller Oriana-han ?" Lui demanda-t-il.

Et bah non, toute son allure avait disparu d’un seul coup laissant place au petit garçon timide. Le contraste entre ce qu’il était capable de faire et ce qu’il affichait était énorme ! La jeune femme s’approcha de son ami, tomba à genou pour être au niveau du garçon et posa sa main sur ces épaules, avant de lâcher un :


« Chhhhhaaaamenamena………. »

Impossible de comprendre ce qu’elle disait, elle reprenait son souffle en même temps qu’elle tentait de parler. Elle s’écroula sur le sol en montrant deux doigts à Miraak, comme pour lui dire d’attendre deux minutes le temps qu’elle aille mieux. Mais elle était ravie de le voir.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t331-fiche-techniques-d-oriana

Messages : 65
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Lun 13 Juil - 2:32


Une belle réunion qu'on a là! J'me sens presque triste de la gâcher!

Un homme imposant, armée d'un puissant marteau se tenait non loin de la petite scène touchant en empêchant un rire malsain de sortir de sa bouche. Ce n'était pas le genre d'homme à être très sentimental et il ne pensait qu'à sa mission, protéger Reina des débiles qui semblait en vouloir à sa vie sur cette île de reptiles. Fronçant les sourcils, il leva son marteau sur son épaule, se préparant à la fracasser sur le sol.

Ou pas...

Faisant passer le marteau dans un arc circulaire au dessus de sa tête, la masse de métal heurtât le sol avec une force plutôt impressionnante, faisant trembler le sol et soulevant une partie de la terre environnante dans une onde de choc impressionnante. Son but n'était pas tant de blesser que de déstabiliser pour ensuite charger directement sur ses adversaire. L'heure ne semblait pas à la discussion, l'homme semblant fixé sur la violence.

Je vais vous réduire en bouillie comme les autres qui ont essayés de toucher à Reina!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enfant perdu
avatarEnfant perdu
Miraak Darklight


Messages : 58
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Mar 14 Juil - 18:34

Apparemment, Oriana est épuisée dans la mesure où elle tombe à genoux devant lui, plaçant ses mains sur ses épaules avant de murmurer quelque chose qu'il ne comprend pas le mot étant trop mutilé par les tentatives de fortes inspirations par la jeune femme, cette dernière complétement à bout de souffle. Apparemment, ça fait un certain temps qu'elle rôde dans cette forêt, si bien que pendant qu'elle s'efforce de reprendre sa respiration, Mir en profite pour l'observer, essayant de voir si elle est blessée quelque part, doute rapidement oublié lorsqu'il voit qu'à part quelques marques d'usure et de déchirures sur ses vêtements, , la rosée elle-même n'a rien.

"V-vous avez eu de... D-de la c-chance. Je croyais que S-Saren et moi avions... Avions d-détruits t-toute la meute, mais apparemment, celui là était... P-plus intelligents que ses c-copains. Les Raptors sont des c-chasseurs particulièrement dangereux."

Alors qu'il termine sa phrase, il ne bouge pas d'un centimètre, laissant Ori reprendre son souffle, jusqu'à ce que d'un coup, une voix ne résonne juste derrière eux, une forme assez grande brisant le rideau de feuilles. Alors qu'il tourne la tête vers l'intrus, la première chose qui arrive à l'esprit de Mir est qu'il s'agit d'un colosse... Même s'il n'est pas aussi grand que Saren, l'homme est en effet presque aussi large que haut ce qui, vu son mètre quatre vingt est un sacré exploit. Mais ce qui attire le plus son attention vient de l'énorme marteau actuellement placé sur l'épaule de l'inconnu... Une arme qui, il en est presque sur doit peser plus de cent kilos ! Cela dit, il n'a pas vraiment le temps de s'attarder plus là dessus : l'homme indique qu'il ne les laissera pas s'approcher d'une certaine Reina, précisant qu'il les "réduira en bouillie" comme ceux qui ont essayés avant, puis frappe violemment le sol, provoquant une onde de choc qui se propage à grande vitesse vers lui et Oriana. Il n'a pas vraiment besoin de se creuser la tête pour comprendre à quoi servait ce coup : juste à les envoyer lui et la rosée au sol, si bien qu'il parvient à se souvenir vaguement ce qu'il est censé faire en cas de Séisme... Non pas qu'il y en ait beaucoup pendant son séjour sur Alambra, mais il se rappelle parfaitement ses explications des guerriers avec lesquels il s'est entraîné. Lorsque le sol tremble ou qu'une baque est trop ballotée par le courant... Il se jette ainsi sur le sol, se mettant à quatre pattes et se campant totalement afin de laisser l'onde de choc passer, même s'il est forcé de bander ses quelques muscles au maximum pour ne pas être envoyé dans les airs, puis, une fois l'onde passée, il détend violemment ses muscles, bondissant sur l'inconnu avant que ce dernier n’ait le temps de relever son arme et focalise de nouveau ses éclairs autour de son poing droit, tentant son Ad Patres, lequel entre malheureusement avec le manche de l'énorme marteau sans pour autant le briser, ce qui arrache un léger frisson à Mir : l'arme est aussi solide qu'elle est dangereuse...

"V-vous aussi ? V-vous vous b-battez pour protéger quelqu'un ? T-très bien alors. On va voir qui a... Qui v-veut le plus protéger. Je s-sais pas q-qui est cette Reina m-mais... S-si vous voulez F-faire du mal à Oriana-Han, il va v-vous falloir me p-passer sur le c-corps."

Cette Phrase prononcée, Mir Bondit au dessus de l'homme, essayant de rester le plus près possible de lui sans pour autant être une cible facile : après tout, le meilleur moyen de vaincre un ennemi brandissant une arme lourde : Rester dans son périmètre pour qu'il ne puisse pas frapper à pleine puissance et cogner à chaque fois que le danger passera...

_______________________________
Miraak is Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exclue
avatarExclue
Oriana


Messages : 46
Fonction : Vigie
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Sam 18 Juil - 23:30

Oriana était étendue sur le sol graveleux, regardant le ciel avec un regard vidé de toute énergie. Le rythme de sa respiration était anormal et le bruit qu’elle dégageait était assez fort pour prévenir quiconque de sa présence sur quelques mètres. Fort heureusement il y avait le jeune Miraak qui veillait sur elle le temps que la jeune chanceuse se remette de sa course folle. D’ailleurs ce dernier engagea la discussion avec son amie, il avait un ton plutôt désolé en expliquant qu’il pensait en avoir fini avec cette race de reptile dans les environs. Pour seule réponse, Oriana leva le bras pour montrer son pouce approbateur à Miraak. Ce geste voulait simplement dire qu’elle était reconnaissante envers le garçon mais qu’elle était trop fatiguée sur le moment pour engager la conversation.

Une voix se fit entendre sur le côté, une voix grave et puissante que seul un homme au summum de sa virilité pouvait avoir, à moins qu’il ait abusé de la cigarette étant plus jeune. Un gros volume sorti du feuillage d’où il était caché, donnant désormais un visage à cette voix. Oriana ne lui prêta pas plus d’attention que ça, mais le souffle lui revenant elle commença à se relever jusqu’à pouvoir tenir sur ses jambes. Une fois son cerveau oxygéné, elle essaya de comprendre la situation.


« Qui c’est celu…. Haaaaaaaaaa ! »

Au même moment, coupant ainsi la parole à la belle rosée, l’homme inconnu saisit sa massue pour la laisser tomber sur le sol dans un mouvement violent et parfaitement maîtrisé. Le choc d’un tel coup fit trembler la zone dans laquelle se trouvait Miraak et Oriana, les déstabilisants. Il était inutile d’avoir les fameuses petites cellules grises pour comprendre que c’était de l’esbroufe, une démonstration de ses fabuleuses capacités.

Miraak réagit assez rapidement en se mettant à quatre pattes sur le sol, Oriana, quant à elle, n’eut pas le temps ni l’intelligence d’imiter son camarade et tomba fortement sur le sol, la jeune femme laissant échapper un petit cri de douleur. Une fois la secousse terminée, elle décida de se redresser pour la deuxième fois.


« Je vais vous réduire en bouillie comme les autres qui ont essayés de toucher à Reina! » déclara-t-il sans cacher son animosité.

Miraak tenta une action courageuse contre leur agresseur qui se solda par un premier échec. Le manche de la masse stoppa son coup sans être brisé, ce qui laissait présager de la menace de celle-ci. Puis le garçon, qui était alors très vif, fit un bon pour ne pas laisser l’opportunité à l’ennemi de le toucher. Il avait une stratégie d’attaque.


« ALOOOORRRRS TOI !!! DEGAAAAAAGES !!!! REJECTED !! »

Oriana lança alors une barrière à toute vitesse sur l’homme à la massue. Elle n’avait pas écouté et ne savait pas pourquoi il s’en prenait à eux, mais elle s’en fichait. La jeune femme était furieuse et fatigué de se faire attaquer de tous les côté. La rage qu’elle avait sur le moment, sûrement dû au fait de s’être fait mal en tombant, la poussa à attaquer.

« VOUS ME FAITES TOUS CHIER SUR CETTE ÎLE DE DINGUEEEE !! »

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t331-fiche-techniques-d-oriana

Messages : 65
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Mar 21 Juil - 2:35

Faites pas semblant, tout le monde sur cette île de merde est ici pour Reina.

Bruce haussât un sourcil, les réponses reçues n'étaient pas celles auxquelles il s'attendait, mais peu importe, il avait devant lui des adversaires à sa hauteur et ses petites crises du cœur ne seraient pas suffisantes pour se mettre entre lui et un on combat. Levant sa masse devant lui pour bloquer l'attaque électrique, il affichât un sourire quand le gamin réalisât que sa masse était bien trop solide pour être brisée ainsi.

Soudainement, une barrière fonçât dans sa direction. Il n'avait encore jamais vu ce genre d'attaque cela la fascinait... Qu'elle était la résistance de cette choses? Il fallait le tester. Levant son marteau à l'horizontale, il frappât un grand coup sur la barrière qui s,avançait à tout vitesse en sa direction dans l'espoir de l'arrêter ou de la briser. Malheureusement pour lui, elle semblait beaucoup trop solide et le gamin se rapprochait un peut trop à son goût. Utilisant son marteau pour se propulser au dessus de la barrière, il se mit à tournoyer sur lui-même pour faire fuir le gamin, créant une sorte de tornade avec son marteau.

L'attaque avait tendance à être dévastatrice, mais, incapable de voir quoi que ce soit, elle n touchait que très rarement sa cible. S'arrêtant net à la suite de celle-ci, il replaçât son arme sur son épaule en attente de la seconde vague... Il avait droit à des tels adversaires et en plus il risquait de voir Reina... Décidément, c'était une belle journée.

Pas mal du-tout, jeunesses!.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enfant perdu
avatarEnfant perdu
Miraak Darklight


Messages : 58
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Jeu 30 Juil - 14:59

Apparemment, oriana n'est pas contente... Mais alors vraiment pas à en juger par ses cris alors qu'elle se relève, lançant une de ses barrières à la figure de l'homme. Mir ne peut pas s'empêcher de frisonner légèrement quoi qu'il sente aussi ses joues chauffer devant la grossièreté de la jeune femme, même s'il commence à s'habituer un peu aux écarts de langage depuis qu'il a rejoint l'équipage. Après tout, à part Maryn, personne ne surveille vraiment sa manière de parler, même quand il est là, donc, il a apprit pas mal de mots, certains vraiment pas convenables depuis son arrivée. Il n'a pas vraiment le temps d'y penser cela dit : non seulement le colosse ne le croit pas quand il dit qu'il ignore qui est cette Reina, mais en plus, après avoir tenté de stopper la barrière, l'homme se met à tourner sur lui-même avec son marteau, essayant de les faucher tous les deux ce qui l'oblige à esquiver... Ou du moins, c'est l'idée qu'il a avant de se rendre compte que l'arme est complètement métallique. Aucun Kairouseki... Ou isolant. Le combat vient de devenir beaucoup plus simple ! Cette idée en tête, il sourit légèrement avant de passer en forme élémentaire, laissant l'arme le traverser sans faire de dégâts et sourit légèrement, tendant ensuite un index vers l'énorme tête du marteau, même s'il grimace un peu en voyant Oriana, toujours en colère, une seule pensé lui venant en tête :

****Les... L-les femmes sont v-vraiment effrayantes quand elles sont en colère. D'abord Maryn et maintenant elle ? Je... Je veux même pas imaginer ce que donne Zyra en rogne !****

Cette idée en tête, il bondit finalement sur l'homme, profitant que ce dernier tourne encore et ne le voit pas, s'accrochant à ses vêtements et ferme les yeux, repassant sous sa forme normale avant de murmurer froidement :

"K-krosis (D-Désolé)... A Contrario..."

Il concentre alors une grosse quantité d'éclairs autour de son corps, la laissant ensuite éclater hors de lui par chaque centimètre carré, illuminant la clairière d'éclairs violets partant dans tous les sens dans un bruit ressemblant vaguement aux cris d'un immense groupe d'oiseaux, grimaçant lorsque la sensation de picotement l'envahit. Il se contente cependant de s'accrocher encore plus aux vêtement de sa cible afin de ne pas la lâcher, ses jambes essayant sans succès d'encercler complètement le torse dont la circonférence totale doit faire au bas mot trois fois leur longueur, idée lui arrachant de nouveau une sensation de gêne : il en a vraiment marre d'être petit !

"O-oriana, maintenant !"

Tout en renforçant encore plus sa prise sans s'arrêter de générer ses éclairs, il espère que Ori va rapidement comprendre le message et attaquer : il ne va pas pouvoir faire ça trop longtemps...

Spoiler:
 

_______________________________
Miraak is Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exclue
avatarExclue
Oriana


Messages : 46
Fonction : Vigie
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  Mar 4 Aoû - 11:01

La barrière fut envoyer à toute vitesse et Oriana suivait la progression de celle-ci mentalement. L’homme qui était son adversaire tenta de prendre les devants en la détruisant, mais voyant que celle-ci était peut-être trop résistante pour lui abandonna cette idée et préféra simplement esquiver par un habile saut en hauteur. En atterrissant, le guerrier se mit à tournoyer sur lui-même avec son énorme massue.

Oriana était encore focaliser sur sa barrière, elle avait besoin de visualisé celle-ci pour ne pas simplement la voir disparaître, l’empêchant de se concentrer parfaitement sur le combat. Alors que son adversaire se rapprochait lentement mais sûrement d’Oriana, celle-ci désactiva le produit de son pouvoir et observa une scène assez loufoque. Miraak venait de sauter sur lui, s’agrippant par on ne sait quel miracle, il était facile pour la jeune femme de voir où voulait en venir l’enfant. Alors qu’elle commençait à apercevoir quelques petits éclairs sortir de son corps, Oriana se mit en position défensive, refaisant sortir une barrière devant elle pour la protéger.


*Entre l’autre qui tourne comme une danseuse étoile et Miraak qui se prend pour une souris électrique je suis bien barré.*

Voyant que son allié allait bientôt lancé son attaque, la jeune femme, toujours sous le coup de la colère voulait envoyé une punch line, sous le coup de l’excès de confiance et l’envie de se défouler :
« Ahaha ! Tu n’aurais ja….. »

BRAHOUMMMMM !!!!

Le bruit de l’attaque de Miraak venait de couper Oriana dans son élan, de plus la lumière qui avait jaillit de ses éclairs aveugla la jeune femme qui n’avait pas pris le temps de fermer les yeux. Elle n’entendait plus que quelque bruits autour d’elle, lorsqu’elle rouvrit ses paupières elle ne distinguait plus rien, juste un énorme fond noir qui occupait 80% de son champ de vision, renforçant encore plus son instinct défensif en rapprochant sa barrière d’elle.

« O-Oriana, maintenant ! »

*Maintenant quoi ? QUOI ?* Pensa-t-elle, encore dans tous ses états.

En essayant de jouer avec sa tête pour distinguer l’ennemi du coin de l’œil en la balançant dans tous les sens, les mains placées légèrement devant comme le ferait un aveugle, elle remarqua une silhouette assez grande et imposante. Comprenant après coup ce que voulait faire Miraak, elle envoya sa barrière dessus.

« Rejected »

Mais, était-ce bien lui ?

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t331-fiche-techniques-d-oriana
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Arc 2] Qui sème le vent recolte la tempête !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui sème le vent récolte la tempête.[Terminé]
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Tonnerre
» Qui sème le vent, récolte la tempête [Fubuki]
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre
» Qui sème le vent récolte la tempète.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°1 :: Little Garden-