AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arc 2] Mission 3 : Gorilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
MessageSujet: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Lun 15 Juin - 13:37

Rappel des règles :
Citation :
La mission devra être finie en deux semaines. Nous préconisons une attente maximal de 48h entre deux postes, n'hésitez pas à sauter le tour d'un absent ou d'une personne trop longue qui n'aurait pas prévenue de son retard, vous êtes en autogestion. Pour tout problème postez dans ce sujet ( lien . Le staff se garde le droit d'intervenir en cas de problème de délai ou de rp sortant du contexte, de GB...

- Lucas Evans
- Tommy D. Morioka


Sujet : Pendant que les Sea Wolves était dans l’armurerie, les gardes royaux les attaquèrent avec une arme de leur cru, de la fumée assommante. Suffoquant en quelques secondes, il s'évanouirent tous. Concernant Jo et Trysha, il subirent le même sort sans pouvoir réagir au détour d'une petite ruelle.
Les deux membres des Sea Wolves sont enfermés au 1er étage des prisons. Seul Carbonara, le tigre de Lucas Evans, a été isolé du groupe. Un étrange inconnu arrive pour vous libérer dans la plus grande discrétion et repart dans la même foulée. Vous allez devoir retrouver Carbonara, enfermé dans une salle prévue pour les animaux. Le seul souci c'est que les animaux qui gardent la dite salle sont beaucoup moins domestiqués que Carbonara. Il vous faudra alors affronter une dizaine de gorilles cuirassés, entraînés pour le combat. Vous vous réveillez lorsque une ombre, celle de votre libérateur, quitte la pièce.

(il n'y a pas d'ordre de poste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org

Messages : 84
Fonction : Musicien
Localisation : Alambra
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Lun 15 Juin - 18:08

*Que… Où est ce que je suis ?*



Lourd, ses yeux étaient lourds. Tout était noir, impossible d’ouvrir les yeux encore comme s’il était prisonnier d’un rêve en étant parfaitement conscient. Lucas essayait malgré tout de reprendre ses esprits, sa tête était encore tout embrumée, il devait ainsi essayer de comprendre où il était en utilisant sa mémoire et le reste de ses sens. Il sentait qu’il était allongé à même le sol sur des dalles de pierres un peu humide, l’odeur encore méconnaissable lui était désagréable et l’air avait une sorte de goût d’humidité et de moisie. Il essayait donc de se rappeler la dernière dont il se souvenait, il voyait des séquences, des bribes de mémoires hors de leur contexte, un peu comme lorsque l’on essaye de se remémorer le cours des évènements après une soirée bien arrosée. Il voyait des armes, beaucoup d’armes dont certaines avaient été usées par des combats ou simplement par un mauvais entretien. Il revoyait aussi Daryl et Silence qui lui parlait de couteau, Tommy qui salivait en voyant tout le métal autour de lui. Puis soudain, comme un flash éblouissant, une sorte de boule qui roulait dans la pièce qui laissait bientôt s’échapper de la fumée. Une étrange sensation d’étourdissement puis une fatigue extrême, Lucas se laissa tomber lourdement sur le sol. Les yeux qui se fermèrent alors, agressés par le brouillard.

Alors que le jeune musicien commençait à peine à entrevoir quelque chose, il distingua une sorte de bruit étouffé, c’était méconnaissable au début puis celui-ci se rapprocha jusqu’à devenir distinct. C’était des bruits de pas, quelqu’un venait. Lucas essaya de se lever mais rien n’y fait, son corps refusa de bouger encore. Un bruit sec et clinquant venait de remplacer celui des pas. Une porte lourde et grinçante, un peu rouillé d’ailleurs, s’ouvrit puis juste après le bruit des pas revinrent en s’éloignant cette fois. Lucas ne comprenait pas ce qu’il se passait et d’ailleurs il ne voyait toujours pas grand-chose.

Il laissa passer quelques minutes avant de réessayer de se lever, ce qu’il réussit difficilement, s’aidant du mur tout aussi confortable que le sol. Lorsqu’il revint un peu à lui il observa alors où il se trouvait. Une salle sombre éclairée par de maigres bougies en fin de vie, des rats qui se baladaient d’un bout à l’autre de la salle en poussant des couinements et la lumière de la lune qui éclairait de tout son orgueil les barreaux de la fenêtre. Il était en prison. Alors qu’il allait s’approcher de la sortie sans savoir que celle-ci était ouverte il entendit un bruit de respiration derrière lui. Il s’agissait de Tommy qui était dans un coin sombre de la pièce. Il avait dû être enfermé avec lui au moment où ils ont perdu connaissance. Mais où pouvait bien être passé Silence et Daryl ? Il fallait sortir d’ici.

Alors qu’il voyait que Tommy n’avait pas l’air d’avoir trop souffert et était en état de se déplacer, quelque chose revint en tête à Lucas. Au moment où ils se sont fait avoir par le gaz, juste avant de perdre conscience, le jeune musicien avait entendu les rugissements de Carbonara. Cette situation d’ignorance et d’angoisse ne faisait que mettre Lucas dans un état de stress. Il commençait d’ailleurs à s’agiter dans toute la pièce et à secouer tous les barreaux de la cellule jusqu’à tomber sur celles de la porte. Celle-ci s’ouvrit sans aucun problème à la grande surprise de tout le monde, peut être que le bruit qu’il avait entendu tout à l’heure venait de là. Lucas se retourna vers Tommy et le regarda avec un regard sérieux. Il lui fit signe qu’il était prêt à y aller pour découvrir ce qu’il se passait ici.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t262-el-maestro-del-silencio#10

Messages : 62
Fonction : Canonnier
Localisation : Grand Line voie 2
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Mer 17 Juin - 6:48

L’œil droit de Tommy D.Morioka s'ouvrait lentement, très lentement, très très lentement. Son crâne lui faisait mal et ses muscles étaient engourdis. La première chose qu'il vit après plusieurs minutes d'effort intense pour ouvrir ses yeux fut un plafond gris, horrible, qu'il ne reconnaissait pas. Il n'arrivait pas à savoir où il se trouvait et son corps ne voulait pas encore bouger, pas même sa tête.  Tout semblait silencieux autour de lui  il n'arrivait même pas à savoir si quelqu'un se trouvait dans la même pièce. Il essaya de se remémorer ce qu'il s'était passé plus tôt afin de comprendre pourquoi son corps était autant endolori. Il se rappelait être entré dans l'armurerie avec tout l'équipage, il avait  adoré cette sensation qu'il éprouvait avec tout ce métal à proximité. Son pouvoir affectait tout doucement ses sens. Il arrivait à sentir le métal plus facilement qu'avant. Il était tout heureux dans la boutique, comme un enfant dans un magasin de jouet et il ne se préoccupait pas le moins du monde de ses compagnons. Il voulait emporter toutes ces armes avec lui mais il n'avait pas de Berrys, et il sentait qu'il valait mieux ne pas commencer à voler dans une boutique sur cette île. Et puis, ce fut le trou noir, il se souvenait avoir vu de la fumée épaisse et puis plus rien.

Ses yeux commençaient à s'habituer à l'obscurité. Le sol lui paraissait très dur, et l'odeur rance qui régnait dans ce lieu était vraiment désagréable. Le silence pesant qui y régnait fut perturbé par des bruits de pas légers et un cliquetis se fit entendre. Mais le temps qu'il arrive à bouger sa téte dans la bonne direction, il n'y avait plus personne. Il commençait à retrouver ses sensations, et il essaya de se lever, mais cette action lui prit un temps fou. En regardant autour de lui, il vit Lucas, mais aucune trace des autres. Où étaient Daryl et Silence ? Bien entendu, il était content de voir que le musicien allait bien, mais une question restait toujours en suspens, où étaient-ils enfermés ? Tommy avait remarqué la vieil porte en acier, mais en regardant de plus prés, il vit une source de lumière faible, la lune éclairait comme elle le pouvait, et l'ombre des barreaux qui se reflétaient sur le sol lui indiquaient qu'il était bel et bien dans un cachot. Ça sent pas bon cette histoire. Lucas était déjà en train de secouer tous les barreaux, comme si cela pouvait servir à quelques chose. Mais à la surprise générale, le musicien, avec ses touts petits bras, avait ouvert la porte. Il semblait très sûr de lui, et le fit comprendre par un geste. Tommy s'avança vers lui et dit à voix basse :

« -Ok Lucas, on est mal, là ! Il faut qu'on sache où on est et surtout où sont les autres ! Heureusement, y'a du métal ici, donc je serais plus efficace que dans la forêt. Mais il faut qu'on reste discret. Le plus doué là-dedans c'est toi, donc je te laisse nous guider. Et t’inquiète pas, s'il faut intervenir je suis là ! »

Vu la rouille sur les barreaux, l'homme-magnétique savait que récupérer du métal grâce à son pouvoir ferait du bruit. Mais en sortant de la cellule, il vit qu'ils n'étaient pas les seuls prisonniers ici, plusieurs autres cellules étaient alignées de chaque coté du couloir sombre. En cas de problème , il pourrait attirer pas mal de métal à lui, et utiliser les prisonniers pour l'aider. Il ne restait plus qu'à Lucas de faire en sorte qu'ils ne se fassent pas repérer. Morioka comptait sur son ami cette fois. Même si ces deux hommes semblaient totalement opposés, notre héros étant un gros bourrin, tandis que le musicien était discret voire invisible par moment, ils étaient parfaitement complémentaires pour se sortir de ce pétrin. Ils ne restait désormais plus qu'à retrouver le glaçon et le chauve, sans oublier Carbonara, le tigre de Lucas.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t219-techniques-du-glouton-barj

Messages : 84
Fonction : Musicien
Localisation : Alambra
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Ven 19 Juin - 22:30

Tommy venait aussi de se réveiller, lui aussi ne semblait pas en savoir plus sur ce qu’il venait de se passer. Il observait le musicien s’agiter en silence, quand celui-ci réussit à ouvrir la porte sans mal. Lucas avait remarqué qu’il n’avait pas de menottes en granit marin, peut être ignoraient-ils qu’ils avaient des pouvoir en les arrêtant, peut-être aussi que les gardes n’en avaient pas assez. Peu importe la raison, ils avaient commis une erreur en laissant un individu capable de rendre silencieux n’importe qui ou n’importe quoi avec quelqu’un qui pouvait manier un élément aussi répandu et solide que le métal, certainement l’un des pouvoirs les plus redoutable chez les paramécia en terme de puissance pure. La porte de la cellule était certes ouverte, mais même si elle était verrouiller, avec Tommy elle ne serait pas resté très longtemps dans cet état.

Ce dernier s’approcha de Lucas pour lui qu’il était aussi prêt à se battre et aussi qu’il fallait rester silencieux. Pour Lucas ce n’était pas du tout un problème, mais peut-être aussi qu’il ignorait que qu’avec lui le bruit pouvait être annulé aussi de manière quasi-permanente en touchant des personnes. C’est alors que Lucas toucha le bras de son amis puis, après l’avoir retiré, expliqua aux moyens de gestes qu’il ne pourrait plus faire de bruit jusqu’à nouvelle ordre. Cela veut dire que dorénavant les deux compères pourraient se déplacer librement sans jamais alerter l’ouïe d’un garde.

Lucas ouvrit la porte, avec une certaine surprise le jeune garçon ne semblait pas plus que ça inquiété par le fait d’être pris en délit de fuite. Il avait pris l’habitude de ce genre de situation avec le premier équipage pour qui il était esclave. Vol avec effraction, meurtre… Le jeune avait beaucoup de crimes sur le dos pour lesquels il n’était que partiellement coupable. En vérité il ne s’agissait juste que de son pouvoir et de l’utilité que pouvaient en avoir certaines personnes qui lui ont valu cette affiche de recherche.

Les deux avancèrent dans la prison, Lucas marchant toujours légèrement en retrait par rapport à son ami car il savait qu’il ne pourrait absolument pas se battre sans arme et surtout sans son instrument. Avant de faire quoique ce soit ils devaient retrouver la salle qui contenait leurs effets personnels. Vu l’organisation de ce genre d’endroit il devait certainement y avoir une salle de ce genre par étage. En avançant dans le long couloir, ils pouvaient entendre se rapprocher un son qui se faisait de plus en plus insistant, cela faisait comme des grognements accompagné d’un bruit de métal. Au carrefour du couloir, Lucas laissait dépasser légèrement sa tête pour voir ce qu’il y avait plus loin. Il y vit des gorilles énormes armée de lances et portant une cuirasse. Ce faire repérer maintenant n’était pas une option envisageable tant qu’ils n’avaient pas récupérés leurs affaires. Il fallait trouver un moyen de traverser sans se faire voir pour arriver dans la fameuse salle.


Spoiler:
 

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t262-el-maestro-del-silencio#10

Messages : 62
Fonction : Canonnier
Localisation : Grand Line voie 2
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Lun 22 Juin - 12:48

Tommy était bien content d'avoir à ses cotés Lucas. Ils avaient déjà vécu pas mal d'épreuves difficile, et vu leur karma, c'était parti pour continuer. Mais là n'était pas vraiment le souci, pour l'instant ils devaient retrouver leur compagnons dans cette prison. Comme notre héros s'y attendait, il devait ouvrir la marche même si le musicien suivait juste derrière. Plus les deux hommes avançaient, plus ils se rendaient compte que les cellules où ils pouvaient voir des prisonniers étaient toutes vides. Seule l'une d'entre elle était occupée, mais cela devait faire des années que l'occupant était décédé, il n'en restait qu'un tas d'os, ce malheureux n'aura jamais la chance de revoir un jour la lumière du soleil ni de pouvoir à nouveau respirer l'air libre. Plus ils marchaient, plus il semblait qu'il n'étaient pas seul à cet étage. Des grognements se faisaient entendre de toutes parts, et Morioka ressentait la présence du métal, très important sur sa droite et sur sa gauche.

Au bout d'un petit moment, les deux jeunes hommes se retrouvèrent à un carrefour. Devant eux se trouvait une grande porte en bois, tandis que deux couloirs se dessinaient de part en part sur les cotés. Il n'y avait pas de temps à perdre, ils devaient d'abord récupérer leurs armes, surtout Lucas. Sans réfléchir, Tommy utilisa son pouvoir pour ouvrir le verrou. La pièce qui se dévoila devant eux était petite, et il n'y avait aucune trace de Carbonara, mais un petit coffre attira l'attention de notre héros. S'il avait bien compris, et d’après ce qu'il avait pu observer depuis qu'ils étaient sorti de la cellule, le pouvoir du musicien les rendaient totalement silencieux . Le pirate au chapeau s'approcha du coffre et tordit le cadenas qui en bloquait l'ouverture. Comme il s'y attendait, à l'intérieur se trouvaient leurs armes. Un grand sourire fit son apparition sur le visage de l'homme-magnétique, qui après avoir récupérer ses trois lames, envoyant la flûte à Lucas, qui semblait un peu inquiet par ce qu'il avait vu. Mais maintenant qu'ils avaient tous les deux récupérer leurs armes, le show pouvait commencer. Il ressortit de la pièce, et décida de prendre par la droite. Comme il semblait y avoir des ennemis de chaque cotés, il fallait prendre des décisions rapidement. Au pire, ils devraient tous les affronter pour retrouver le tigre. Discrètement, il observa les alentours en restant contre le mur, hors de la vue des créatures. Il ne s'attendait pas du tout à ça. Des gorilles immenses et sur-armés montaient la garde. La solution qui lui vint à l'esprit était d'utiliser la manière forte et bourrine. Mais Lucas avait peut-être une meilleure idée.

« Lucas, tu pense que Carbonara est par là ? Si on se trompe, on doit se débarrasser de tous ces primates qui ont l'air balèze. Moi, tu me connais, je pense qu'il faut foncer dans le tas, mais je sais que ce sera la galère pour toi. Tu as une idée pour faire les choses plus discrètement, sans attirer les autres gorilles ? »

Tommy se tenait prêt à attaquer, mais maintenant que Lucas avait récupérer son instrument, lui aussi pouvait se montrer très utile et souvent les plans du musicien étaient moins fatigants.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t219-techniques-du-glouton-barj

Messages : 84
Fonction : Musicien
Localisation : Alambra
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Mer 24 Juin - 0:04

Les deux compères venaient d’entrer dans la salle d’armes. Tommy, en récupérant les siennes retrouva la flûte de son ami et l’a lui envoya. Celle-ci n’avait subi aucun dommage et fort heureusement. Si celle-ci avait été fissurée quelque pars au niveau des trous le son n’aurait plus été le même et la musique aurait été radicalement changée. Ce n’est que grâce à cela que Lucas pouvait atteindre une nouvelle sonorité qui pouvait influer sur le comportement de ses auditeurs. Cependant Lucas savait aussi joué des musiques spéciales à partir d’un instrument lambda mais les effets n’en seraient jamais aussi efficaces. Lucas remis sa flûte au niveau de sa ceinture, paré à l’utiliser quand il le faudrait. Le jeune homme cherchait aussi s’il y avait quoique ce soit d’intéressant et d’utile dans la pièce mais rien aux premiers regards. Aucune information sur ce qu’il s’était passé. Juste un journal qui intégrait les rentrés des prisonnier depuis ces dernières années, mais celui-ci s’arrête à une semaine prêt. Aucune trace d’eux sur le registre.

En se retournant pour sortir Lucas vit une petite lame caché sous une table, il le ramassa pensant que cela pourrait lui servir au cas où, comme le voulait Daryl. Le couteau avait un manche en acier avec un emplacement pour les doigts le rendant plus confortable. Ce dernier était aussi décoré par de jolies enluminures rappelant les vieux parchemins. La lame mesurait dans les  15 centimètres et était affuté, cette jolie arme blanche devait certainement être fait sur commande. Qu’est-ce qu’une lame pareille faisait sous une table, laissée à l’abandon ? Maintenant elle appartenait au musicien qui, en relevant la tête, aperçu le petit sourire en coin de Tommy, certainement heureux de pouvoir remettre la main sur ses lames. Ce dernier sortit de la pièce et pris sur sa droite, mais avant de continuer plus loin il prit le temps de remarquer la présence des gorilles. Il se retourna alors vers Lucas pour lui parler. Celui-ci désactiva son pouvoir pour le laisser parler.

Il lui demandait quel plan adopter, il était prêt à se battre et il l’avait montré indirectement par son petit sourire. Le problème est que s’ils commençaient à attaquer par un côté le deuxième groupe allait rappliquer de l’autre et ils pourraient se retrouver submergés très rapidement, malgré leur pouvoir. De plus Lucas n’avait aucune idée sur l’endroit où était Carbonara, ils allaient certainement devoir fouiller tout l’étage. Luca regarda Tommy sans vraiment chercher son regard, son côté autiste refaisait surface quand il essayait de s’exprimer au moyen de signe. Tout en cherchant à se faire comprendre le plus possible, il fit les signes suivants qui voulaient dire :


« Le mieux c’est que tu t’occupes de ce couloir, pendant ce temps je retiens les gorilles de l’autres côté le temps que tu arrives pour les achever. »

Lucas insistait bien sur certains signes qui devaient rappeler quelque chose à Tommy, depuis le temps qu’ils se connaissent. Avant de se séparer, le musicien créa un espace acoustique uniquement pour les deux compères.

* Sérénade frénétique *

Lucas joua une mélodie sensée redonnée de l’entrain à Tommy qui serait désormais beaucoup plus alerte et aussi plus agressif. Le moral devait lui aussi être boosté, en espérant que cela soit efficace contre ces monstres. Le musicien parti alors dans son couloir, caché dans l’ombre du mur pour garder un effet de surprise maximal. Il laissa aussi un mur acoustique pour bloquer les bruits de l’autre couloir afin de gagner un maximum de temps. Ceci était à double tranchant, Il empêchait le bruit de passer ce qui faisait que Tommy garderait le contrôle de sa zone sans soucis de voir une bande de gorilles venir de derrière, mais de l’autre Lucas serait dans l’incapacité d’appeler à l’aide s’il devait le faire. Les wolves VS gorriles, qui va l’emporter ?

Spoiler:
 

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t262-el-maestro-del-silencio#10

Messages : 62
Fonction : Canonnier
Localisation : Grand Line voie 2
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Dim 28 Juin - 10:56

Les signes qu'utilisa Lucas était assez compréhensible, chacun s’occuperait d'un coté, afin de ne pas se faire surprendre. Les gorilles semblaient très forts, ils étaient plus grands et plus larges que notre héros, mais ils présentaient une énorme faille que Tommy comptaient bien exploiter, leur armures et leurs armes contenaient beaucoup de métal. Pour un homme-magnétique c'est comme donner de la confiture à un cochon, il n'y a pas meilleur. Le pirate s'étirait tandis que son compagnon musicien jouait un morceau qui le motiva encore plus. Il allait enfin pouvoir montrer l'étendue de ses talents, lui qui n'avait pas fait grand chose depuis son intégration dans l'équipage. Un large sourire aux lèvres, il enfonça son chapeau sur la tête, fit craquer son cou et souhaita bonne chance à son ami.

D'un bond sur le coté, il se retrouva face à cinq puissants gorilles. En observant de plus prés, ces primates, il remarqua que deux d'entre eux étaient armés d'épées et de bouclier en plus de leur lourde armure. Les trois autres ne portaient pas d'armes, mais leur physique démontrait qu'ils n'en avaient pas besoin, et ils étaient eux aussi bien protégés.
Spoiler:
 
Enfin une bonne grosse baston ! Sa motivation était à son paroxysme tout comme la tension qui grimpa rapidement lorsqu'il fut repéré. Tommy savait qu'il devait attendre la première attaque avant de se déchaîner, il lui fallait du métal, et comme ces primates en étaient recouverts, autant les laisser approcher. Et ça ne se fit pas attendre, l'un des épéiste se rua sur notre héros qui ne pensait pas qu'il pouvait être aussi rapide. En quelques secondes, le primate se trouvait à quelques mètres de Morioka désormais, exactement ce qu'il fallait pour l'homme magnétique qui utilisa son pouvoir de répulsion. Le gorille fut renvoyé à pleine vitesse sur deux de ses congénères qui furent projetés et écrasés contre le mur dans un grand fracas. Ils semblaient hors d'état de nuire mais il ne pouvait pas en être sur. En attendant, il en restait encore deux, et Lucas devait un peu plus galérer. Les primates semblaient énervés désormais, Tommy  ne devait pas faire durer ce combat, surtout s'il voulait retrouver ses compagnons. Le plus costaud de ses assaillants bondit pour attaquer mais Tommy avait prévu le coup. Il se servit de son pouvoir d'attraction pour attirer les portes des cellules dans son champs d'action. À présent, quatre grandes portes lévitaient autour de lui, lui assurant une protection importante. L'assaillant n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arriva, une large porte métallique vint à grande vitesse s'écraser contre sa face mais en plus de cela, il manipula le fer pour emprisonner l'animal. Il n'en restait désormais plus qu'un et Tommy utilisa sa technique « île flottante » pour envoyer toutes les portes contre l'épéiste qui se retrouva compressé contre le mur derrière lui. Tommy avançait tout en maintenant son adversaire plaqué. La cuirasse que celui-ci portait l’empêchait de vraiment bouger. Petit à petit, les os de l'animal se broyaient et du sang giclait  de sa bouche. Il ne restait désormais plus qu'à ouvrir la porte laissée libre. En la poussant, il arriva dans une salle au bout de laquelle se trouvait un escalier en colimaçon qui descendait. Sûrement la sortie, mais toujours aucune trace de Carbonara. Il devait se trouver dans la pièce qu'était censé ouvrir Lucas. Notre héros partit dans cette direction, mais avant, il attira à lui tout le métal qu'il pouvait, c'est à dire, deux portes de cellules et deux sabres qui lévitait autour de lui. Il repassa devant la salle où ils avaient récupérer leurs armes un peu plus tôt. Au fond de lui, il espérait que le musicien s'en était sorti, ou qu'au moins, il ne soit pas en piteux état.

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t219-techniques-du-glouton-barj

Messages : 84
Fonction : Musicien
Localisation : Alambra
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Mar 30 Juin - 16:32

Tapis dans l’ombre du mur, Lucas observait les gardiens attentivement. Il essayait, niché dans sa cachette, de comprendre comment fonctionnait ces animaux aux comportements quasiment humains. Pourquoi armer des gorilles ? Pourquoi leurs faire porter des armures ? Et surtout comment faisaient-ils pour remplir une mission aussi complexe pour de simples mammifères ? Le jeune musicien voyant que Tommy était occupé, il fallait lui aussi qu’il agisse de son côté. Mais avant cela il lui fallait un plan. Allait-il chercher à contrôler ces animaux en prenant le risque que leurs cerveaux soient trop évolués pour que cela fonctionne ? Ou alors devait-il ruser ?

Lucas observait bien leurs mouvement, leurs grognements, leurs regards. Alors qu’il semblait hésiter, il lui vint une idée qui pourrait peut-être porter ses fruits. Il attendit quelques instants le temps de peaufiner au mieux son action. Il lui fallait faire un test avec sa douce mélodie, et qui disait test disait cobaye. Lorsque l’un de ses geôlier daigna s’approcher de la position du jeune garçon, se séparant ainsi de ses camarades, Lucas sortie de nouveau sa flûte. Toujours tapis dans l’ombre il lui joua une berceuse, le son ne s’échappait toujours pas grâce aux fabuleux dons que lui offrait son fruit. Les grognements se firent de moins en moins s’entendre, les bruits de pas causés par son énorme cuirasse diminuèrent. L’animal commençait à s’endormir debout. Alors que Lucas commençait à afficher un sourire à l’idée de pouvoir se débarrasser de ses ennemis aussi facilement, le primate bondit sur ses deux pattes et poussa un énorme grognement tout en tapant au niveau de ses pectoraux, révélant ainsi sa puissance. Lucas compris alors que ces animaux étaient habitués à lutter contre le sommeil, aussi sa technique miracle ne fonctionnerait pas ici. Mais l’animal n’était pas bête pour autant, il avait bien entendu une mélodie et commença à chercher sa provenance. Il fallait changer de plan, Lucas changea de position, s’enfonçant encore plus dans le couloir.


« Sérénade Chaotique »

Lucas joua à nouveau pour le puissant animal, alors qu’il cherchait activement la provenance, l’écho de la pièce protégeant le jeune homme, il fut pleinement exposé à ses effets. Lucas avait la sensation que les mélodies traditionnelles pour dominer les animaux ne fonctionneraient pas avec eux, mais peut être que pour les humains cela fonctionnerait encore mieux. Le gorille fut pris d’une épouvantable migraine et se mit à frapper tout ce qu’il y avait autour. Son puissant poing faisait trembler le couloir sous ses coups, alertant le reste de sa bande. Alors qu’un de ses « amis » s’approcha de lui comme pour voir de quoi il souffrait, il n’eut pour réponse qu’une grosse patate en plein nez. Il était complètement déchaîné. Un autre qui regardait la scène se mit à rire en voyant la scène, ce qui énerva aussi profondément le gorille à terre qui se releva pour lui donner un coup en plein visage, avant de répondre à l’enrager. En quelques secondes une bagarre générale venait d’éclater créant une véritable cohue. Lucas savait que s’il finissait par se faire voir cela allait très mal finir pour lui, mais il devait aussi en profiter pour essayer de voir où se trouvait Carbonara.

Se faufilant entre ces géants de poils, il essayait tant bien que mal de passer inaperçu en se servant de sa petite taille et en rampant. Se cachant entre ceux qui étaient tombés inconscient et ceux qui étaient encore debout à se battre, ils se frayaient un chemin pour arriver devant une porte close. Il réussit à entrer sans se faire voir, les autres étaient encore trop occupés à se battre. La pièce était sombre et un bruit de respiration lente s’entendait dans un coin de la pièce. Lucas ne voyait pas grand-chose mais avançait tout de même très lentement. Alors qu’il commençait à entendre un bruit de chaîne, Lucas se fit plaquer au sol, écrasé par deux immenses pâtes au niveau de ses épaules. Un puissant rugissement se fit entendre et alors que le musicien pensait que sa fin était venu, se fit lécher au visage et câliner par son agresseur. C’était Carbonara qui avait reconnu son maître et manifestait à sa manière la joie de le revoir en ces lieux. Le tigre était enchaîné au mur, mais fort heureusement les geôliers n’avait pas pris très au sérieux le fait de garder cacher les clés. Celles-ci étaient heureusement accrochées à côté de la porte. Lucas se hâta d’aller le libérer, mais il restait toujours des gorilles pour se battre.  

Lucas était presser de partir, mais il ne savait pas s’il devait prendre le risque de partir maintenant ou s’il fallait attendre. Son pouvoir du mutisme était toujours actif au bout du couloir, il se concentrait toujours dessus, ignorant si Tommy avait fini ou non, dans tous les cas il ne voulait pas risquer de lui causer plus de problème que maintenant. Le temps commençait à manquer, il fallait prendre une décision dès maintenant. Lucas savait par expérience que c’est le genre de mission où plus le temps passe et plus il devient difficile d’atteindre son objectif. Mais dorénavant il y avait Carbonara qui pouvait se battre et la force d’un prédateur de son espèce était surement à prendre avec plus de considération. Le musicien ouvrit la porte lentement et en passant un rapide coup d’œil dans l’ouverture observa la situation. Il ne restait plus que deux gorilles presque à bout de force en train de se battre. C’était leur chance avant que les autres ne se réveillent. Lucas ouvrit la porte d’une manière brusque, se servant de l’effet de surprise pour lâcher sur les deux combattant un tigre enragé d’avoir dû rester enfermé une nouvelle fois. Le félin avança avec rapidité et fluidité, pour atteindre sa première cible il choisit de le feinter en bondissant contre le mur, s’en servant comme d’un appuie supplémentaire dans sa course pour le plaquer au sol. L’animal était trop lent et trop fatigué pour esquiver et se retrouva vaincu en quelques secondes. Le deuxième, dans un grognement bestial frappa en direction de Carbo’ qui, rebondissant constamment contre les murs et les grillages des cellules, se retrouva très rapidement avec la nuque du gorille entre ses dents. Un coup de croc et c’était régler. La voie semblait dégagée, il fallait maintenant retrouver Tommy et se barrer de cette île de malheur.

Il se tenait  plus loin dans le couloir, il avançait dans la direction du petit homme en faisant voler des objets en métal autour de lui. Il devait en avoir fini avec les siens. La sortie devait se trouver certainement derrière lui. Carbonara aussi manifesta de la joie en l’apercevant, il se frotta contre sa jambe en ronronnant. Lucas montra à son ami qu’il était prêt à partir en espérant retrouver les autres.



Spoiler:
 

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t262-el-maestro-del-silencio#10

Messages : 62
Fonction : Canonnier
Localisation : Grand Line voie 2
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  Jeu 2 Juil - 12:14

Quand Tommy arriva dans l'angle pour voir où en était Lucas, il fut agréablement surpris. Par on ne sait quel moyen il ne restait que deux gorilles fatigués, et en quelques secondes, le tigre, Carbonara les avait terrassé. En regardant de plus prés, il vit dans le fond du couloir une porte en bois ouverte, d'où était forcément sorti le félin. Notre héros se dit qu'il pourrait peut-être trouver lui aussi un animal de compagnie. Mais avant que le pirate ne fasse quoi que ce soit, l'animal majestueux se précipita pour lui et se frotta sur sa jambe en ronronnant, en preuve d'affection. Morioka le caressa en attendant que le musicien les rejoigne.

"-Lucas, la sortie est derrière, j'ai fait le ménage! Je vais juste faire sortir les animaux qui sont encore emprisonnés et j'arrive!"

Il avait employé un ton joyeux, comme très souvent lorsqu'il était excité. Il courut vers cette salle et s'aperçut qu'il n'y avait qu'un autre animal enfermé, mais quel animal! Dans une grande cage accrochée au plafond, un perroquet aux couleurs étranges était enfermé, un bâillon l’empêchant de s'exprimer. Notre héros n'aimait pas voir les êtres vivants enfermés, que ce soit des humains ou des animaux, chacun à le droit de vivre libre. D'un geste de la main gauche, il utilisa son pouvoir pour ouvrir la cage. Le volatile n'attendit pas long feu avant de prendre son envol. Il fit de longs tours de la salle, mais il semblait avoir du mal à s'en sortir à cause du bâillon. Tommy essaya de l'attraper en faisant de grands bonds pour détacher le bout de tissu qui gênait l'oiseau mais celui-ci esquivait très bien. Le manège dura un petit moment, l'homme-magnétique se fatiguant à force de courir dans la piéce en vain. Le jeune pirate se dit qu'il était grand temps de repartir à la recherche de ses compagnons et laissa l'animal se débrouiller. Il courut dans le couloir de pierre qui menait aux escaliers et vit que Lucas et Carbonara avaient avancé et se trouvaient au milieu des escaliers. Alors qu'il s'approchait d'eux, il sentit quelque chose lui saisir l'épaule droite et d'un mouvement rapide de la tête, il vit le perroquet, posé, comme si de rien n'était. Amusé, notre héros attendit quelques secondes avant d'arracher l'étoffe.

"-Kyah, salut les filles! Vous voulez connaitre un vrai pirate?"

Entre le son de sa voix et les paroles qu'il entendit, Tommy explosa de rire! Il sentait qu'il allait bien se marrer avec ce piaf. Il ne savait pas encore s'il allait rester avec lui ou s'enfuir dés qu'il aurait retrouvé l'air libre mais en attendant, il restait toujours posé sur son épaule.

"-Hey Lucas, t'as vu moi aussi j'ai un animal de compagnie maintenant!"

Ils descendaient maintenant les marches jusqu'au rez-de-chaussée, persuadés que Daryl et Silence les rejoindraient s'ils n'étaient pas déjà en train de les attendre.

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t219-techniques-du-glouton-barj
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 3 : Gorilles  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Arc 2] Mission 3 : Gorilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°2 :: Sparthienna-