AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arc 2] Mission 2 : Éléphant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
MessageSujet: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Lun 15 Juin - 13:34

Rappel des règles :
Citation :
La mission devra être finie en deux semaines. Nous préconisons une attente maximal de 48h entre deux postes, n'hésitez pas à sauter le tour d'un absent ou d'une personne trop longue qui n'aurait pas prévenue de son retard, vous êtes en autogestion. Pour tout problème postez dans ce sujet ( lien . Le staff se garde le droit d'intervenir en cas de problème de délai ou de rp sortant du contexte, de GB...

- Silence
- Trysha Matlelly


Sujet : Pendant que les Sea Wolves était dans l’armurerie, les gardes royaux les attaquèrent avec une arme de leur cru, de la fumée assommante. Suffoquant en quelques secondes, il s'évanouirent tous. Concernant Jo et Trysha, il subirent le même sort sans pouvoir réagir au détour d'une petite ruelle.
Deux prisonniers atypiques enfermés ensemble, libérés par un salvateur mystérieux, qui s'enfuit sans dire un mot. Votre liberté ainsi recouvrée, vous devrez tenter de retrouver vos capitaines respectifs. Le seul souci est que devant vous se dresse le deuxième étage des prisons du château. Et la sortie à cet étage est gardée par un éléphant aux défenses armées et recouvert d'une armure de samouraï. Vous vous réveillez lorsque une ombre, celle de votre libérateur, quitte la pièce.

(il n'y a pas d'ordre de poste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Lun 15 Juin - 23:16

Je me suis réveillé, sur le sol froid et dur, d'une pièce sombre et humide. L'odeur particulière des souterrains qui ne peuvent pas être aérés, empli, d'un air presque vicié, par les odeurs d'homme et de poussières. Qu'est-ce que je faisais ça... C'était une bonne question. Nous étions à l’armurerie, pour acheter de quoi permettre à Lucas de se défendre en cas de besoin. Et le trou noir. Une violente quinte de tout est alors venu secouer mon corps en entier. Profonde et violente, sèche aussi. J'aurai donné mon royaume pour de l'eau de quoi calmer le feu qui brûle tout mon système respiratoire. Mais il ni avait rien autour de moi, si ce n'est une ombre étrange, qui venait de suivre un bruit de métal qui s’entre choc...

Je me suis donc relevé, doucement, mon plaquant contre le mur. Volesprit et Broie-les-os n'étaient pas dans les parages. Pas plus que je ne trouvais de trace des mes propres compagnons. J'ai alors de suite, poussé profond soupir. Je l'avais dit à Daryl et où qu'il soit, je pense qu'il pourrait entendre Volesprit, prenant l'une de ses voix, souvent celle d'une maîtresse d'école ayant vu passé trop de printemps sans avoir pu devenir pleinement femme, le réprimandé d'un fameux « je te l'avais bien dit ». Enfin, j'aurais tout mettre la main sur le reste de la meute avant de se tirer d'ici fissa !

Reprenant doucement mes esprits, la pièce semblait s'éclairer. Il n'en était rien, il ni avait que mon corps qui s'adaptait. A la fois mieux à l'obscurité omniprésente, seulement éclairé par des torches qui semblaient être réparti le long d'un long couloir. Mais aussi de mes esprits qui doucement, me revenait pleinement. La fumée... Mais oui ! C'était la dernière chose qui me venait à l'esprit ! Ils ont dû utiliser un gaz toxique pour tous nous mettre dans les choux et nous jeter en prison ! Mais quelqu'un avait ouvert la porte. Bien... Il était temps d'y aller !

Mais mes jambes n'étaient pas vraiment d'accord, encore engourdis. Il me faudrait encore j'espère, quelques minutes pour pouvoir rependre ma route. J'en ai profité pour voir si mes deux lames étaient encore sur moi. Non, bien entendu... Ils me les avaient pris. Voilà qui ajoutait des problèmes sur la liste, en plus de retrouver les loups, et les deux asservis, il me faudrait aussi remettre la main sur Endeuilleur et Hôte-la-vie. Putain, voilà vraiment une situation complètement merdique dans laquelle je m'étais fourré. En plus, il faudra que je demande aux autres de me raconter ce qu'ils ont vécu pour perdre des notes, et laisser une trace.

Alors que je m’arrêtais à me relever, j'ai enfin, car elle devait être là depuis le début, distingué une silhouette, encore caché par les ombres, m'apportant un étrange réconfort par leur omniprésence. Les ténèbres n'ont rien de triste, si on sait correctement où regarder. Je suis le tisseur d'ombre après tout, le seul capable de leur faire prendre leur forme réel et exprimer, leur beauté intérieur. Et en parlant de beauté, la silhouette en question, était à n'en pas douté, celle d'une femme. Et, à en juger par ces traits fins, une femme très jolie. Qui semblait, tout comme moi, avoir été victime des fumées toxiques. Encore un problème de plus à gérer ?

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mar 16 Juin - 16:17


- Alors toujours entière ?

- Salut Myra, ça faisait longtemps que je t’avais pas imaginé. Comment tu va ?

- Tu demandes comment ça va à une représentation de ton imagination ?

- Oui c’est vrai que c’est plutôt débile. Pourquoi tu viens me voir cette fois ?

- Je viens te dire de te réveiller, t’a assez dormi pour le moment. Il est temps de sortir.

- Sortir ?

- Oui sortir. Tu as été capturée et emportée en prison.

- Encore en prison ? Je suis maudite pour ça ! Même pas de prime et déjà deux passages en prison.

- La il est temps de sortir, tu viens d’entendre une porte s’ouvrir, et tu sens une présence près de toi qui s’anime. Un moyen de sortir se présente à toi.

- Mais dit moi comment je suis arrivée ici.

- Je te rappelle que je suis une représentation de ton cerveau, je sais ce que tu sais alors réfléchit et rappelles-toi de ce que tu te souviens avant mon apparition.

- Bah je me souviens que je retournais en direction du port pour aller chercher mon or à échanger. Et en y allant je suis passée par une petite ruelle et il me semble qu’il y avait des marines qui donnaient l’impression de m’attendre. Après, ce que je me souviens seulement, c’est d’une fumée qui a commencé à apparaitre autour de moi et puis c’est le trou noir.

- Et bien voila, tu as ta réponse. Aller je te laisse, réveilles-toi maintenant, la présence près de toi bouge.

- Mais si c’est bien eux qui m’ont attrapée, ce sont surement eux qui sont là pour m’interroger… Ca va pas se passer comme ça…


Par réflexe, Trysha ouvre les yeux, dégaine sa dague et se jette littéralement sur la ’’présence’’ qui est avec elle sans que cette dernière n’ai le temps de réagir. Elle pose sa dague contre le cou de l’étranger en hurlant.

- Qui êtes vous ? Que me voulez vous ?

La fille des bois se rend compte qu’elle n’a en fait aucune dague à la main vu que ses armes ont été saisies lors de son entrée. Elle se rend aussi compte, le temps que ses yeux s’adaptent à l’obscurité du lieu, qu’elle ne s’est pas jetée sur un geôlier mais sur un autre prisonnier. Elle s’écarte donc pour le libérer de cette emprise avant de se rendre compte qu’elle à les poumons en feu à cause du cette fumée étrange utilisée pour l’attraper et qu’elle arrive à peine à se tenir debout en fait, l’adrénaline du réveil n’étant plus là. La jeune femme se plaque donc contre un mur, le temps que l’engourdissement de ses membres s’en aille et le temps qu’elle reprenne ses esprits.

- Vous êtes prisonnier vous aussi ? Désolé de vous avoir sauté dessus, réflexe de survie. Comment vous vous appelez ? Moi c’est Trysha Matlelly.

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mer 17 Juin - 10:49

Je n'ai pas vraiment eu le temps de réagir. La silhouette, que j'avais vu c'était littéralement jeté sur moi, pour tenter de m'égorger. Le genre de mouvement qu'on fait quand on est habitué à se battre et surtout à se servir de lame. Mais le problème étant que là, elle n'avait pas la moindre lame dans les mains. Son corps agissant par réflexe pur et simple. J'ai d'ailleurs retenu le miens, ce réflexe de lutter, de combattre, de l'enserrer avec mes ombres et de lui trancher la gorge avec ces dernières. De les utiliser pour me mettre hors de porter de l'attaque. Je pouvais toujours ressentir la présence de ce monde sombre qui est le miens. Une bonne chose que personne n'ait pensé au Granit Marin...

Mais, se rendant compte que c'était main était vide et que de facto, ses menaces l'étaient aussi. Elle s'est retiré, comprenant peut-être aussi mieux la situation dans laquelle elle était. J'avais pu par contre voir clairement, celle qui s'est présenté un peu après comme étant Trysha Matelly. Une femme aux yeux verts profonds, au cheveux long et aussi noir que les ombres. Mise à part son physique qui ne laisserait aucun homme indifférent, Daryl en tête, elle était d'un beauté sculptural, la femme avait aussi un trait bien distinctif. Des oreilles assez longues, qui n'avait rien d'humaine. Intéressante créature donc. Finalement, le contact entre nos corps aurait pu se prolonger sans que je ni trouve trop rien à redire.

Enfin, venait le moment problématique de la rencontre... Elle m'avait posé des questions et attendait des réponses. Il n'y avait qu'une chance infinitésimal qu'elle parle le langage des signes, je n'ai donc même pas essayé. J'ai formé un « x » sur ma gorge avec mes doigts, articulant de concert, mes lèvres, sans que le moindre son ne sorte. Espérant qu'elle aurait compris ce que je voulais lui dire. Que j'étais muet. J'ai tenté ensuite de lui indiqué mon nom, du moins, celui auquel je réponds depuis bien trop longtemps pour qu'il en soit autrement. J'ai alors posé une main sur mon torse, pour me désigné, montrant que je parlais de moi. Puis porté un doigt devant mes lèvres. Exprimant le silence ou du moins l’absence de bruit. Elle trouverait peut être un nom qui ressemble peut être à celui que je porte.

Puis, j'ai tenté de me relever, difficilement, mais j'ai fini par y arriver. Me retenant de m'écrouler tout de suite après m'être remis sur mes pieds. Un violent vertige me cueillant littéralement dès que je me suis remis sur mes pieds. Temporisant alors quelques secondes, appuyés sur le mur qui m'avait aidé à me relever. J'ai laissé les choses se faire et la pièce arrêter de tourner. Puis, après quelques longues secondes d'agonies, je me suis lancé. Un pas, puis un autre. Comme on me l'avait appris depuis tout petit et comme je l'avais toujours fait. J'ai dépassé la femme qui était prisonnière avec moi et je me suis intéressé à la grille. Nous n'avions pas de temps à perdre, elle, comme moi, devait avoir des choses à faire et des gens à retrouver.

La porte était ouverte. Et pas un chat dans le couloir qui était composé de quelques cages semblable à la notre. Pas un garde en vue... Quelque chose de plus gros devait se faire ailleurs. Et il y avait de forte chance que ça soit là bas que je retrouve Daryl. J'ai ainsi ouvert la grille dont le grincement a perturbé le silence. Rien... Toujours personne, pas le moindre bruit, le moindre crie ! Bien, il était temps de nous mettre en route. A deux nous aurions plus de chance que seul ! Je me suis donc retourné vers elle. La pointant du doigt, puis me désignant de la même manière et tapant ensuite mes deux poings sur le côté l'un contre l'autre, pouce et indexe l'un contre l'autre. Ensuite, j'ai retourné mes poches, vides ! J'espère qu'elle aurait compris où je voulais en venir.... J'avais oublié à quel point il est dur de plus pouvoir communiquer clairement, de ne plus pouvoir s'exprimer...

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Jeu 18 Juin - 5:30


Au lieu d’une réponse de vive voix, l’homme fait quelques signes à la jeune femme qui lui indique clairement que l’inconnu est muet.

- Ah, tu es muet, ca va être juste un peu plus compliqué pour communiquer ensemble, c’est tout. Je remarque en tout cas que tu es pas sourd vu que tu as entendu mes questions, ça m’évitera d’essayer de parler avec mes mains.

L’homme essaie ensuite de lui indiquer son prénom en se désignant puis en mettant son doigt contre la bouche.

- Ton nom c’est le muet ? Je trouve ça péjoratif personnellement … je vais t’appeler Fnu le temps qu’on trouve un endroit ou tu puisses m’écrire ton nom. Ca signifie ’’être silencieux’’. C’est ce que me disait mon ’’père’’ quand on traquait notre diner sur Boyn.

Pendant la tirade de la jeune femme, l’homme en a profité pour se relever. Il reprend ses esprits et passe ensuite à coté de Trysha, en direction de la porte de la cellule. Les bras et les jambes de la jeune femme répondant enfin correctement, elle décide de suivre son compagnon prisonnier pendant qu’il ouvre une grille dans un grincement qui perturbe le silence de la prison. La jeune femme se rapproche de Fnu afin de sortir de la cellule lorsque ce dernier s’est retourné avant de ’’parler’’ à la jeune femme.

- On n’a rien dans les poches ? Moi ça fait 24 ans que j’ai rien dans les poches, j’ai même encore jamais vu à quoi ressemblait des Berrys. Je propose qu’on fasse équipe, qu’on récupère nos armes et qu’on sorte avant de penser à s’enrichir.

Il y a de grandes chances que Trysha ait mal compris ce que disait l’homme, mais il y a aussi de grandes chances qu’il disait d’aller chercher les armes avant de sortir. L’homme passe devant pour ouvrir la route et part à droite depuis la sortie de la cellule. La jeune femme s’occupe de fermer la marche et d’assurer les arrières. Les compagnons d’infortune marchent discrètement dans le couloir, en direction de son extrémité. Le couloir est étrangement calme et silencieux, à croire qu’on est les seuls dans cet étage. Peut être que leurs compagnons respectifs sont enfermés dans d’autres étages mais ils sont assez forts pour se débrouiller seuls pour sortir de leur geôle, surtout si la mystérieuse ombre, qui a libéré Fnu et Trysha, a fait le même travail dans les autres étages. Sur le trajet, les deux compagnons passent devant d’autres cellules. Certaines sont vides, d’autres sont fermées mais ils n’ont pas le temps de les fouiller, leurs armes respectives les attendent surement dans la salle des gardes.

Les deux prisonniers continuent de parcourir le couloir en silence jusqu'à ce que Trysha, bien que placée derrière, remarque qu’une des portes située un peu plus loin dans leur progression, émet une lumière dans le trou entre le sol et le bas de la porte. Une pièce différente les attend surement derrière, peut-être la salle des gardes qui sait ?

- Je sais pas si t’a remarqué mais il y a de la lumière qui se dégage d’une des portes à notre gauche. Nos armes sont peut-être rangées derrière. Je propose de l’ouvrir. Dis moi si ca te va ?

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mar 23 Juin - 19:21


L’homme silencieux ne répondant pas, normal vu qu’il est muet, Trysha se dirige vers la porte d’où vient la lumière, suivi de Fnu. La jeune femme ne tente pas d’ouvrir la porte délicatement mais préfère la défoncer d’un grand coup de pied, pour l’effet de surprise au cas où des gardes se trouveraient de l’autre coté. Et justement, après avoir ’’délicatement’’ ouvert la porte, la fille des bois remarque qu’il y a en effet 2 gardes dans la pièce.

Trysha se dirige vers celui de droite et lui met une grosse baffe avec son pied, tout en restant élégante et raffinée comme devrait l’être une jeune femme de son âge. Le coup de pied déséquilibre le garde qui s’assomme contre le coin de la table positionnée derrière lui. Le muet, quant à lui, s’occupe de l’autre garde. Une fois les deux ennemis à terre, la jeune femme s’adresse à son compagnon prisonnier.

- Voila, ça c’est fait, maintenant, ils reste plus qu’à trouver nos armes respectives, fouillons les casiers qui sont contre le mur.

La jeune femme ne fait même pas ce qu’elle dit car elle commence par fouiller les gardes. Elle y récupère quelques berrys et vole une des insignes de la marine, au cas où si elle se fait de nouveau arrêter, elle puisse la montrer et dire ’’Je suis avec vous mais en civil, lâchez moi !’’. On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher. La fille des bois se dirige ensuite vers les casiers et commence à ouvrir ceux qui sont à l’autre bout de ceux que le muet à déjà ouvert. La plupart sont vides, et pour le moment, ceux qui sont remplis ne contiennent pas les affaires de la jeune femme. Une fois tous les casiers ouverts, elle va vérifier ceux qui ont été ouverts par Fnu.

Trysha trouve enfin ses affaires, soit son arc, ses flèches et sa dague. Elle accroche son carquois de flèches à sa ceinture, met sa dague dans son fourreau qui lui aussi est à sa ceinture. Elle termine enfin de se réarmer en mettant son arc dans son dos et en coinçant la corde entre ses seins, ce qui les met en valeur.
La jeune femme se retourne vers le muet avant de lui parler.

- Maintenant qu’on à récupéré nos armes respectives, je propose qu’on sorte, et même si tu ne peux pas me répondre, je suppose que t’es d’accord.

La jeune femme se dirige vers la sortie de la pièce, regarde s’il n’y a personne qui vient et se dirige dans la direction où ils partaient à l’origine, avant leur halte. Les compagnons croisent toujours autant de cellules vides. Il n’y a vraiment qu’eux dans le couloir, à part le monstre qui se dresse subitement devant eux et qui semble garder un escalier qui émet un rayon de lumière en son extrémité.

- La sortie semble être au bout de l’escalier que protège cette bestiole.

Bestiole qui ressemble fortement à un éléphant blindé et qui, à première vue, est aussi solide qu’un rocher. Les deux prisonniers se préparent donc au combat avec le gardien de l’escalier.



Spoiler:
 

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mer 24 Juin - 14:30

Le temps que j'essaie de penser à un plan ou à une approche moins agressif, ne sachant pas combien de garde pouvait se trouver de l'autre côté de la porte, que la jeune femme avec moi avait décidé qu'il était temps d'agir. Après tout, qui ne dit mot consent et sûrement a-t-elle pris mon silence pour une approbation de son plan d'action. Toujours est-il qu'elle a envoyé la porte boulé d'un coup de pied comme si de rien n'était. Ce qui en soit est un plan d'action que Daryl aurait parfaitement pu appliquer, et qui ne m'aurait pas vraiment plus. Et c'était le cas là !

Mais la chance était avec nous... Il ni avait que deux gardes de l'autre côté, complètement pris de cours de nous voir débarquer comme une équipe de démolition. Ainsi, la jeune donzelle s'était dépêché de s'occuper d'un des gardes, me laissant l'autre rien que pour moi. Madame est trop bonne. A peine ce dernier debout sur des deux jambes, mon crâne luisant est venu s'écraser sur son front. L'envoyant ainsi directement se rasseoir. Puis, cette fois d'un puissant coup de poing droit dans le cou, je l'ai envoyé faire une sieste... plus ou moins longue.

Puis elle avait énoncée le fait que nos armes devaient probablement être dans la salle et que nous devions la fouiller. S'occupant chacun d'une moitié de salle. J'ai retrouvé mes deux armes, Endeuilleur et Hôte-la-vie, ces deux petites lames courbes, aussi utile en combat que sur un navire pour s'occuper d'un cordage récalcitrant. Elle, par contre, n'avais rien trouvé de son côté mais ses armes était dans les casiers que j'avais ouvert. C'était donc une archère, avec en prime de ça une large dague. L'équipement propre aux chasseurs ou du moins, ceux qui ont l'habitude de vivre dans d'épaisses forêts.

Une fois équipé, elle avait annoncé l’importance de sortir d'ici rapidement. J'ai acquiescé d'un hochement de tête et nous avons remonté un long couloir, toujours aussi sombre et mal éclairé. Il y avait cependant, trois problèmes devant nous. Le premier, je n'avais toujours pas retrouver Volesprit et Broie-les-os. Deuxièmement, cet étage de la prison était complètement désert, les geôles étaient vides, pas l'ombre d'un chat, ni même d'un corps pour nous indiquer pourquoi... Puis, troisièmement, et c'est le problème qui est venu le plus tard. Un immense monstre semblait gardait la seule sortie. Voilà pourquoi il ni avait pas de garde. C'est vrai qu'avec ce genre de monstre, on peut faire des économies de personnelles !


Et ce monstre ressemblait trait pour trait à un éléphant géant, caparaçonné dans armure qui semblait beaucoup trop lourde pour n'importe quel autre créature. Ainsi qu'une longue hallebarde, que même un Erbaf aurait du mal à manier. Et se séparant légèrement l'un de l'autre, adoptant une position de combat, une odeur sale et omniprésente se faisait de plus en plus présente. Celle d'un mélange écœurant entre celle de la viande en décomposition et le cadavre en putréfaction. Difficile dans ce genre de cas de retenir des haut-le-cœurs secouant mon estomac qui a manqué de peu de rajouter son grain de sel dans ce tableau olfactif déjà suffisamment désagréable. Et le monstre lui, ne s'est pas fait prier, n'attendant pas sagement qu'on bouge.

Beaucoup rapide qu'il n'en avait l'air, brandissant son arme, et frappant de taille pour tenter de nous faucher tout les deux d'un seul et même mouvement. Effectuant alors une longue roulade en avant, me mettant ainsi hors d'atteinte de ce coup là, créant ensuite encore plus de distance entre Trysha et moi. Et c'est là que je l'ai entendu... Les hurlements de Volesprit, utilisant la voix de femme semblable à des coassement, ce que je pensais être sa vraie voix. Derrière une porte fermé... Utilisant mon ombre pour la faire passer sous la porte et changeant de place avec cette dernière. Me voilà donc dans ce qui semblait être le garde mangé du monstre et surtout... Là position des prisonniers. Et surtout la source de cet odeur. Mes deux petits créatures enfermé dans une cage au centre de la pièce. Enjambant les morceaux de viande, brisant le cadenas d'un coup de la garde de mon arme. Volesprit se jetant alors sur moi et se lovant dans le creux de mon coup. Broie-les-os, lui, voulant prélever sa part dans la viande présente ici. Lui indiquant un contre ordre concentrant, il s'est alors jeté sur le cadenas qui bloquait la porte que j'ai cette fois, ouvert d'un coup de pied.

Volesprit, ce mélange entre divers rongeurs, mais qui malgré tout, conservait une certaine élégance étrangement féminine, mais avant tout morbide. Une véritable zombeltte, raccommodé en divers endroit. Et visiblement, son ventre avait été ouvert et refermé de façon sommaire. Broie-les-os lui, à mes pieds était bien différent, on aurait dit un petit chien avec des dents bien trop grandes pour lui, rendant difficile pour lui de fermer la bouche. Puis la petite créature posté sur mon épaule, s'est mise alors à parler, cachant sa panique, le combat n'a jamais été son fort et elle s’arrange généralement pour arriver après la bagarre ou se cacher pendant, et le soulagement de ne pas finir dans cette petite cage pour toujours. Avait donc, avec la voix d'une jeune adolescente, se moquant de ses amies, gloussant à moitié :

« - Et bien, elle est vachement jolie ta nouvelle femme Silence ! Tu t'es bien amusé avec elle j'espère ? Ça serait dommage que le gros porc mangeur d'homme s'en occupe avant toi ! »

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6


Dernière édition par Silence le Lun 29 Juin - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Jeu 25 Juin - 23:58


Pas le temps pour la fille des bois de préparer un plan pour atteindre l’escalier que le monstre de combat utilise sa hallebarde pour essayer de faucher Trysha et Fnu. La jeune femme esquive avec toute l’élégance habituelle dont elle fait preuve. L’attaque du gardien a permis de séparer les deux prisonniers, et Fnu en profite pour se diriger vers une porte dérobée non loin de la. Trysha ne sais pas ce qu’il y fait et s’en fiche pour le moment vu que l’éléphant se focalise sur elle et prépare sa prochaine attaque. Sa hache est située au dessus de sa tête, la jeune femme en déduit qu’il va attaquer verticalement, logique.

Et la logique de la fille des bois a raison vu que l’éléphant abat sa hache dans un fracas épouvantable. Trysha esquive l’arme, c’est mieux pour éviter les désagréments du fait qu’on est coupés en deux. L’arme se plante dans le sol et reste coincée, ce qui démontre la force impressionnante du gardien.

- Si on peut pas gagner avec les muscles, gagnons avec la tête.

Pendant que le gardien est affairé à la récupération de sa hache, la jeune femme dégaine son arc, sort une Swizaw skaa et tire en direction de la tête de l’éléphant. Ne s’y attendant pas, le pachyderme se prends la flèche en plein dans l’œil. Le problème est que la flèche à un léger soucis.

- Pourquoi la flèche n’explose pas ? C’est quoi encore le problème. Ca peut m’arriver d’avoir juste un peu de chance un jour ?

Le gardien de la prison s’énerve et s’agite car il est vrai qu’une flèche dans l’œil, ça doit faire mal. Il se dirige à nouveau vers Trysha mais en chargeant cette fois. La jeune femme n’avait pas rechargé son arc, étant donné qu’elle se demande ce qui ne va pas avec sa flèche. Voyant le pachyderme foncer sur elle , elle encoche une nouvelle flèche et tire à nouveau en direction de la bête. Le projectile se plante dans le genou de l’animal mais il ne semble pas avoir provoqué la moindre réaction à l’éléphant.

Le gardien fonce toujours sur la jeune femme qui semble avoir perdu tous ses moyens et qui reste étrangement figée sur place. L’éléphant met sa trompe sur le coté et tourne la tête dans le même sens avant de violement la tourner dans l’autre sens, la trompe fauchant la fille des bois et l’éjectant de l’autre coté de la pièce, au niveau de son compagnon prisonnier qui semble avoir fini ce qu’il avait à faire.

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Lun 29 Juin - 12:14

Les retrouvailles avec Trysha furent rapide. En effet, à peine de retour dans le hall qui nous servait d'arène improvisé, que la jeune femme était déjà à mes pieds. Je sais que je leur fait de l'effet mais à ce point-là... Enfin, elle semblait se tenir les côtes et visiblement, l'air vindicatif et les flèches qu'on pouvait voir figé dans le corps de l'éléphant monstrueux semblait être la raison de son vol plané. Ainsi, elle avait fait face seule pendant que j'étais parti cherché Volesprit, qu'elle petite courageuse. Mais sûrement plus folle que brave. Je me demande quel genre de monstre elle a pu affronter par le passé. Ce n'est sûrement pas son premier. Et je me demande surtout à quel genre de monstre avons-nous affaire ? Créature manipulé et conditionné à manger de la chair humaine. Fruit du démon, je sais qu'ils sont utilisés comme gardien dans la prison d'Impel Down...

Je lui ai proposé une main pour l'aidé à se relever. Puis, la petite créature sur mon épaule a crié de faire attention ! En effet le monstre était sur le point de nous charger... La tête baissé, les défenses en avant. Il était en train de gratter le sol. Et ça clairement, c'était très mauvais signe. J'ai déposé Volesprit, qui s'est dépêché de monter le long de la jambe de Trysha pour aller se cacher dans sa poitrine. Je ne savais pas vraiment si la petite créature aimait ça où si c'était l'endroit le plus sûr et confortable qu'elle avait trouvé. En tout cas, je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir de s'être caché par là ! J'ai attrapé alors Broie-les-os par le col, et je l'ai balancé un peu plus loin. Puis, j'ai envoyé un clone d'ombre dans les pieds de l'éléphant géant.

Il faudrait être fou pour vouloir le retenir sur place. Mais j'ai changé de place avec mon double pour me retrouver dans le dos de la créature et d'un même mouvement, utilisant mes deux lames j'ai tenté de sectionner l'arrière de ses genoux, voulant rompre ainsi ses ligaments. La peau était moins épaisse ici, mes lames n'auraient pas eu la moindre chance de l'entailler ailleurs. Mais là... peut-être... Je n'ai cependant pas réussi à trancher assez profond pour l’empêcher de bouger. Ni pour l’empêcher de charger. Mais l'attaque était moins assuré, moins vive et moins prompte que ce qu'elle aurait pû être. C'est toujours ça de pris... Surtout qu'il n'avait pas réussi à bloquer sa charge, fracassant la porte et emmenant avec lui une partie du plafond qui l'a complètement ensevelie.

Nous étions chacun a une extrémité de la salle. Je me suis inquiété de voir si les deux femmes, du moins, l'humaine et la créature d'ombre, qui malgré tout, avait été une femme, s'en était sorti. Et oui, je l'ai vu d'un coin de l'oeil. Je pouvais entendre Volesprit d'ici, parlant d'une voix pincé, qu'on pourrait imputer à celle d'une vieille femme aigri, qui aurait croisé son mari en train de parlé à une jeune serveuse à la terrasse d'un café. Oui... j'ai cru entendre un brun de jalousie dans le fond de sa voix, dans celle là du moins. Ou alors, je me faisais des idées ? Passant la tête d'entre les deux seins de la jeune femme aux longues oreilles donc. Elle semblait lui raconter ce que nous avions vu.

« - Ils ont donnés les autres prisonniers à manger à la grosse bestiole ! Y'avait des morceaux partout ! Cuisiné, près à être manger ! Ça puant oh là là ! T'as pas idée ! Je suis sur que tu serais bien en steak, t'as tout ce qu'il faut là où il faut ! On en mangerait ! »

L'éléphant s'est alors relevé. Sortant ainsi de la couche de pierre qui s'était abattu sur lui. La bouche et les dents teinté d'écarlate. Visiblement, il venait de tomber sur son garde-manger et y avait fait une petite razzia. Mais il en voulait encore plus, toujours plus ! Le genre d'animal qui n'est jamais totalement rassasié ! Il avait décidé, pour agrémenter l'os à moelle qu'il était en train de ronger, étrangement semblable à une colonne vertébrale. D'un peu de méchouis. Ainsi, il a saisi une énorme roche, fragmentent de mur sûrement, à en juger par sa structure de plusieurs pierre lié ensemble. Qu'il a de suite, balancé droit sur la charmante donzelle et de facto, Volesprit.

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Lun 29 Juin - 22:55


Trysha se tenant les côtes avec sa main droite, tend son autre main pour accepter l’aide de l’homme-muet afin de se relever. La jeune femme se touche les côtes et heureusement pour elle, il n’y a rien de cassé, c’est juste la douleur de l’impact qui fait mal à la jeune femme.

- Attention Silence !!!

La fille des bois se demande d’où peut bien provenir cette voix, étant donné que l’homme est muet et qu’elle n’a pas parlé. Fnu se retourne, contemple l’éléphant avant de déposer au sol une bestiole étrange, mi-rat, mi-écureuil et possédant 4 yeux verts. La bestiole se dirige immédiatement vers la jeune femme, grimpe le long de sa jambe, disparait sous la tunique de la jeune femme, avant de faire émerger sa tête d’entre les seins de Trysha. L’homme lance ensuite une autre bestiole un peu plus loin avant de disparaitre à son tour.

- Il me semble que c’est le garde manger juste ici.

- Oui, mais ce qui s’y trouve n’a pas l’air appétissant.

La jeune femme fixe alors la créature qui est lovée dans sa poitrine.

- C’est toi qui vient de parler ?

- Bien sur que c’est moi, ca t’étonne ? Je suis Volesprit.

- Et moi je m’appelle Trysha Matlelly. En effet ça m’étonne car j’ai jamais vu de créatures non-humaines parler.

Le doute dissipé, la jeune femme se dirige à nouveau vers le garde manger de l’animal, y entre, sans s’aventurer trop loin dans la pièce et se saisit d’un gros et juteux morceau de viande ressemblant fortement à un steak situé juste à l’entrée de la pièce.

- Tu va pas manger ça ?

- Bah si, j’ai faim, il y a de la nourriture, alors j’en profite. Pourquoi ? Il y a un problème ?

Trysha mord ensuite à pleine dents dans le steak et en avale une première bouchée.

- Je t’expliquerai.

La fille des bois sort du garde manger, la pièce de viande en main, tout en continuant de la manger. L’éléphant étant en train de s’occuper de Silence, la jeune femme prend son temps pour terminer son repas, tout en se dirigeant vers l’escalier tout proche qui est tout simplement l’escalier de sortie. Une fois le morceau de viande terminé, Volesprit donne son explication à Trysha.

- Ils ont donné les autres prisonniers à manger à la grosse bestiole ! Y'avait des morceaux partout ! Cuisinés, près à être manger ! Ça puait oh là là ! T'as pas idée ! Je suis sur que tu serais bien en steak, t'as tout ce qu'il faut là où il faut ! On en mangerait !

- Ah bon ? Et bien les prisonniers ont meilleur goût que les insectes géants de Boyn. Et je sais que je serais un bon steak, beaucoup d’hommes me mangeaient du regard quand j’étais en prison à coté d’Alambra.

Pendant que le steak parle à la créature étrange coincée dans sa poitrine, l’éléphant se saisit d’un morceau de mur et l’envoie sur la fille des bois. Au lieu de chercher à détruire ce qui lui arrive dessus, la jeune femme se met à courir et esquive le pan de mur qui se fracasse contre l’escalier, détruisant quelques marches au passage. La jeune femme regarde alors la créature, qui continue à défendre son territoire et à empêcher les prisonniers, donc son repas, de partir. Trysha remarque que la flèche qui n’a pas explosée est toujours fichée dans l’œil du pachyderme.

*Faudrait que je trouve le moyen de la faire exploser. Vu que la charge que possède la flèche arrive a détruire des arbres, elle devrait causer de gros dégâts à ce monstre.*

Trysha se saisit alors d’une Swizaw nekx et vise en direction de la flèche explosive qui est déjà plantée dans l’œil du gardien avant de hurler pour que Silence entende.

- A couvert !!!.

Volesprit se met à couvert en retournant se cacher entre les seins de Trysha. L’archère décoche la flèche et le projectile se plante juste à coté de la première et déclenche un incendie sur la peau de l’animal. La jeune femme s’enfuit vers l’escalier de sortie pour se mettre à couvert, juste à temps pour que les flammes, se rapprochant de la flèche explosive, mettent le feu à cette dernière qui explose en emportant la tête de l’animal dans lequel elle était fichée. La fille des bois sort de son abri, la créature planquée entre ses seins aussi. Une fois la fumée dissipée, Trysha voit enfin que la créature à été vaincue.

- Il a perdu la tête.

En plus d’avoir tué le gardien, l’explosion semble avoir fragilisé la voute soutenant le plafond. En effet, plusieurs fissures sont apparues dans la structure et de la poussière ainsi que quelques morceaux de pierre commencent à tomber au sol.

- Il vaudrait mieux qu’on se dépêche de sortir d’ici. Il faudrait que Silence nous rejoigne ici.

La créature sort de la poitrine de la jeune femme et grimpe sur son épaule avant de hurler au travers de la salle.

- SILENCE, TA FEMME TE RECLAME !!!!!

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich
Pirate
avatarPirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mar 30 Juin - 1:32

J'ai laissé ces deux là seules quelques secondes à peine et déjà, elle trouvait moyen de faire quelque chose de contre-nature. Quel duo horrible. L'une était vicieuse par nature, Volesprit bien sûr. Vous qui avez déjà lu tout ce que j'ai écris, elle est l'un des personnages principaux de ce livre après tout, héroïne malgré elle. Et Trysha, que je pense être bien trop gentille pour être mise en contact avec quelqu'un comme la créature d'ombre. La femme des bois venait de trouver moyen de manger un morceau de chair humaine... Enfin, c'est du moins ce que j'ai cru entre-voir, un morceau de viande dans les mains !

Toujours est-il que la force brute et irréfléchie de la créature monstrueuse avide elle, de chair humaine, n'avait pas réussi à atteindre la frêle et rapide jeune femme et surtout Volesprit. Elle était ma voix et au final, ma compagne, une partie de moi et la perdre aurait été quelque chose de... triste, vraiment. Sans compter le fait que j'aurais dû composer avec Broie-les-os comme porte-parole en attendant de trouver une ombre de remplacement. Ça serait peut-être plus simple, au final, elle m'attire énormément d'ennui. Qui me colle déjà suffisamment à la peau comme ça. Mais je ne pourrais jamais !

Visiblement, elle avait plus d'une corde à son arc, c'est le cas de le dire et, se préparant à viser la créature, elle avait crié de se mettre à couvert. Utilisant mon double d'ombre, je l'ai projeté dans l'encadrement de la porte d'entré là où Broie-les-os était en train d'essayer de manger un rat, à en juger par le trou devant lequel il était en train de camper. Je m'étais donc placé à couvert, en retrait du champ de bataille. J'ai pu donc observer comment elle a, littéralement, fait sauter la tête de ce monstrueux éléphant.

Mais, l'explosion, couplé au assaut violent de la bête avait grandement fragilisé la structure de l'étage. Pas question de retomber dans un gouffre sans fond pour me retrouver à combattre une créature monstrueuse de plus, ou un homme-poisson expert dans le combat. J'ai donc attrapé la petite créature, résultat de ce combat précis, jadis pirate, maintenant asservis. Et je me suis mis à courir aussi vite au possible. Slaloment entre les morceaux de roche tombant et ceux du sol qui voulait se faire la mal. Tout ça, sous les cris de Volesprit et ses commentaires...

Arrivé au bas de ce qui avait était un escalier, j'ai lancé alors l'animal d'ombre que je tenais toujours pas le col et j'ai envoyé mon double d'ombre en hauteur, changeant de place avec lui et attrapant la créature au passage avant qu'elle ne retombe. Ce qui fit rire celle aux voix changeantes. J'en entendrai parler pendant un moment et je devrais mettre en sécurité les tomes précédents qui risque fortement de subir les représailles de MA propre création. Vous savez déjà, de tout façon, si j'ai réussi ou non ! A se demander parfois qui est le maître et qui est la créature ! Toujours dans son cocon de chair, bien décidé à y rester un peu. Utilisant cette fois, la voix décidé et ferme d'un meneur de revu parlant à ses filles, elle a brisé la première, le silence. Comme si de tout façon, je pouvais lutter !

« - Bon, maintenant qu'on est sain et sauf et que notre petit couple et réuni ! Oui, tu pourras manger le bouquet toi ! Alors pas la peine de grogner Broilly ! Oui, je trouve ça sympa comme nom ! T'aime pas ? Oh bon, t'es toujours pas plus marrant marié toi ! Enfin bref, on doit retrouver les autres loups non ? On sera plus fort ensemble ! Tu viens ma poule ? »

J'ai poussé un profond soupir et commencé à agité mes doigts. Refusant d'abord de faire la traduction, j'ai du utilisé mes pouvoirs pour la rappelé à l'ordre. La faisant se tortiller dans le décolleté de la belle. Toussotant sur le moment. Puis, après ce petit spectacle visuel, elle a repris cette fois avec la voix d'une petite fille qu'on aurait grondé les mains dans le peau de confiture.

« - Oui c'est bon, c'est bon je traduis ! Pas la peine d'utiliser CA ! Bon alors, il dit qu'il était content que tu l'ai aidé à sortir de là. Et dit qu'il faudrait mieux qu'on fasse équipe pour la suite. Si tu as des gens à retrouver toi aussi ! Tu vois, tu fais tout un plat pour pas grand chose ! Je suis content de te revoir... »

Et cette dernière réplique, je ne m'y attendais pas.

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !


D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  Mer 1 Juil - 16:58


Après l’explosion, le plafond et le sol commençant à se détacher blocs par blocs, Silence étant coincé de l’autre coté de la pièce, il a du mettre en pratique une grande agilité et a utilisé un pouvoir étrange pour changer d’endroit instantanement, passant de ce qui était le haut de l’escalier à l’endroit ou se trouvaient Trysha et Volesprit. Surement un fruit du démon. Une fois que l’homme muet est en sécurité auprès de la fille des bois, Volesprit se met à parler dans un langage étranger à la jeune femme.

Silence ne comprenant pas non plus, et sa bestiole refusant de traduire, il commença à agiter ses doigts, surement pour activer son pouvoir envers Volesprit. En effet, la créature se met à se tortiller dans le décolleté de Trysha, la fourrure de la bestiole caressant les seins de la jeune femme, ce qui la chatouille à la limite de l’éclat de rire. Silence, quant à lui semble jouir du spectacle et apprécier ce qu’il voit. Même si on ne sait pas s’il regarde Volesprit ou la poitrine rebondie de la fille des bois. Une fois la séance de chatouilles terminée, Volesprit reprends sa phrase précédente mais en traduisant dans un langage que les deux compagnons comprennent.

- Oui c'est bon, c'est bon je traduis ! Pas la peine d'utiliser CA ! Bon alors, il dit qu'il était content que tu l'ai aidé à sortir de là. Et dit qu'il faudrait mieux qu'on fasse équipe pour la suite. Si tu as des gens à retrouver toi aussi ! Tu vois, tu fais tout un plat pour pas grand chose ! Je suis content de te revoir...

Faire équipe pour retrouver leurs capitaines. Il est vrai que c’est une bonne idée que propose Silence au travers de Volesprit. Surtout que leurs deux capitaines sont surement au même endroit, vu qu’ils sont capitaines tous les deux.

- Accepte Trysha, il n’a pas l’air dangereux, la preuve, une de ses bestioles t’a adoptée. Et puis, il est plutôt beau gosse.

- Depuis quand tu juge les autres Myra, je te rappelle que tu es qu’une projection de mon cerveau d’abord… Mais c’est vrai qu’il est plutôt mignon. En plus Volesprit me prend déjà pour sa femme.

Après quelques réflexions et tout en caressant la tête de la créature qui pointe juste au dessus de la poitrine de Trysha, la jeune femme donne sa réponse à l’homme muet.

- Je suis d’accord Silence, faisons équipe, ca sera plus simple pour nous deux. Par contre je sais pas si tu veux récupérer Volesprit parce qu’elle à l’air de se plaire là où elle s’est fourrée.

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Arc 2] Mission 2 : Éléphant  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Arc 2] Mission 2 : Éléphant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°2 :: Sparthienna-