AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roller Coaster !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ranger
avatarRanger
Kahogâ


Messages : 15
MessageSujet: Roller Coaster !!  Ven 17 Avr - 16:35


Je posai pied sur cette petite bande de terre. Pas très épaisse et pas très longue pour tout dire. A peine de quoi tenir une réunion de famille. Je regardai aux alentours, nul signe de vie. Devant moi gisait l'embarcation que j'avais empruntée pour traverser renverse mountain. La pauvre n'avait pas tenu le choc, il n'en restait qu'un tas de débris informes flottant à la surface de l'eau. C'était bien mon aubaine. Comment poursuivre le voyage sans navire ? Je me posai sur le sol et me mis à réfléchir. Faire des signaux de fumée ? Non. Trop dangereux. Grand Line était réputée pour être la mer la plus impitoyable de ce monde, sans compter le Nouveau Monde, qui lui n'avait pas livré tous ses secrets. Un Ranger se devait de rester calme en toutes circonstances. Privilégier l'usage de l'esprit à la hâte. Ne point se précipiter. Tels étaient les préceptes d'un parfait Ranger de Mithridate. Cet air salé qui emplissait mes poumons … Celui de Grand Line. Je le retrouvai après des mois de séparation. Et pourtant, j'étais encore loin d'avoir accompli ma mission. Seul trônait le phare abandonné non loin de moi. Je me dirigeai vers ce dernier afin de l'explorer davantage.

L'intérieur n'était pas plus sexy que ça. Livres à moitié déchirés, parchemins poussiéreux, tout avait été laissé à l'abandon. Quant à son sommet, une espèce de lampe gigantesque qui avait été sauvagement saccagée. Ca ne donnait pas réellement envie de se lancer dans une quelconque aventure tout cela. Je soupirai. Allais-je finir par rencontrer quelqu'un sur ce maudit caillou ? Probablement. Après tout ce lieu était un moyen de passage pour Grand Line. Pas le choix, il fallait attendre. Non loin du rivage, je me mis à m'allonger sur le sol sablonneux du bord de mer. Regardant le ciel, la bouche entrouverte. Il était très joli ce ciel. Y'avait plein de nuages qui se détachaient les uns des autres pour former des trucs bizarres. Le temps est long quand on n'a plus rien. C'était d'ailleurs un miracle que je n'eusse pas encore pété de câble à proprement parler. Et rien à me mettre sous la dent sur ce fichu caillou. Il fallait attendre. Pour faire, au bout de deux jours, il n'y avait encore rien de neuf. La faim s'était déjà installée depuis un bon moment. A boire, il y avait. Il suffisait de faire comme un clébard près d'une flaque d'eau pour pouvoir boire à sa manière. Humiliant mais nécessaire. Je commençais à ressentir de sévères carences dans tout mon organisme. La faiblesse s'était emparée de moi, j'étais devenu une proie vulnérable. J'optai pour la solution de la sécurité et me réfugiai dans un coin du phare.

Adossé contre un mur, dans une espèce de petit bureau exigu, mon corps était pris de léger tremblement. J'étais épuisé, mon estomac hurlait. C'est alors que qu'un bruit vint briser ce silence si monacal. Une sonnerie d'escargophone. Dissimulé sous une pile d'écrits en tout genre, je n'avais même pas remarqué sa présence. Sans attendre je me dirigeai vers ce dernier, et décrochai le combiné.

- Allô ?
- Qui est à l'appareil ?
- Mh, Kahogâ.
- Kahogâ, c'est quoi ça ? Danny ne commence pas à faire des blagues idiotes. C'est comment de l'autre côté ?
- Il n'y a pas de Danny dans le coin. Vous êtes qui ?
- Ne me parle pas sur ce ton. Ici le capitaine Théos. Equipage du Aion. Décline immédiatement ton identité.


Le Aion. C'était mauvais pour moi. Très mauvais. Un équipage de North Blue qui avait plutôt une mauvaise réputation à cause des enrôlements de force. Théos était réputé pour être un être qui terrorisait ses marins, et qui n'hésitait pas à tuer pour garder son autorité. En dehors de ces enrôlements, ils procédaient à du trafic d'esclave pour le compte d'un " Dragon Céleste " de Grand Line. Personne n'ignorait ce lien entre Théos et ce mystérieux aristocrate de la noblesse mondiale, mais toujours était-il qu'en échange de cette basse-œuvre, le Aion percevait un salaire régulier et non négligeable ce qui permettait un équipement particulier et inédit dans les blues. Les membres de l'équipage étaient connus pour leurs " rollers " qui étaient avancés technologiquement. Ces derniers permettaient une vitesse de déplacement incroyable, la montée de surfaces verticales, ou encore le déplacement par glissade sur l'eau. En clair, des énergumènes difficiles à mettre hors d'état de nuire. Je raccrochai immédiatement le combiné, mon cœur s'accéléra. Probablement que ce " Danny " que réclamait le capitaine était un éclaireur, puisque l'équipage se trouvait " de l'autre côté " d'après les dires de Théos. De l'autre côté de Renverse Mountain. Ils pouvaient débarquer à n'importe quel moment, et c'était pas vraiment favorable pour moi. Vu leur surnombre, la force de l'équipage, leur équipement et mon état de fatigue extrême.



_______________________________


Dernière édition par Kahogâ le Dim 19 Avr - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 78
Fonction : Ghost
MessageSujet: Re: Roller Coaster !!  Sam 18 Avr - 18:13

Z'êtes sérieux ? Des rollers ? Ils portent des shortys et dansent sur du One Direction aussi ?

Nan mais l'équipage, quoi. "Bonjour, c'est nous qui sont les types qui utilisent des rollers pour combattre". Et c'est ainsi que le concept même de dignité disparu. Quoiqu'il en soit, ces types emmerdent le monde depuis trop longtemps maintenant. Du coup, qui c'est qu'on envoie leur régler leur compte ? C'est bibi. Le Contre-Amiral Gosuke était au courant de l'arrangement du capitaine avec un Dragon Céleste, mais m'a confé savoir comment gérer cette partie du problème. Traduction : J'ai carte blanche. Et encore heureux que j'ai carte blanche, parce que je compte bien m'occuper de leur cas, et ce, de la plus violente de manières. D'après les derniers rapports, la bande de joyeux rolleristes trainerait du côté du cap des jumeaux, sûrement pour capturer du jeune pirate plein d'ambition, un peu naïf sur les bords et pas bien préparé à Grandline. Ils étaient nombreux, ces types qui pensent le passage de reverse moutain comparable à une grosse montagne russe, en mode "il peut rien nous arriver de bien méchant". Mais la vérité, c'est que parfois, ceux qui ont la chance de survivre à la traversée se retrouvent accueillis dès leur arrivée par de gentils détrousseurs, bandits et autres patrouilles de la marine. C'est là qu'interviennent les Rollers men, qui eux sont là non pas dans une optique de dépouillement, mais de capture pour réduction en escalavage. Ce qui n'est en fait pas beaucoup mieux.

Me dirigeant sur les lieux dans un petit bateau sans prétention, l'aura pas fallu longtemps avant que je puisse voir à l'horizon le phare du cap des jumeaux se dessiner. Personne. Ou du moins en appareance. PAs de gros navire avec un crane dessiné dessus du moins. Ils sont pas encore arrivé. Mais si mes informations sont fiables, et celles que se procure le Contre Amiral le sont généralement, je n'devrais pas tarder à tomber sur les types à rollers. Enfin, pas tarder, ça peut être dans  vingt minutes comme dans deux/ trois jours, raison pour laquelle j'ai préparé quelque provisions, sait-on jamais. En attendant, acostons. J'pose pied sur le sol rocailleux du Cap, à quelques dizaines de mètres du phare délabré. Dans mon dos, un sac plein de bouffe, un sac de couchage et quelques babioles diverses et variées. Disons que j'suis chargé, quoi. Enfin, il fait chaud, le soleil tape, et pas une ombre à l'horizon. Autant se poster dans le phare, si j'ai d'la chance, y aura même un lit, et peut-être même un matelas. Le luxe.

J'entre, et là, un truc qui me saute aux yeux : Une toile d'araignée. Saloperie ! Ce phare est juste la définition même du concept de vétusté. Enfin. Je monte, monte et monte les étages jusqu'à me retrouver à l'étage juste avant la lumière du phare. Là, un bureau, et un type en train de causer. Y a vraiment des gens là-dedas ? Quoi, des squatteurs qui profitent du fait que le phare soit abandonné. Hum. Allons voir.

J'entre dans la pièce, une sorte de bureau, vachement petit. J'examine la pièce, et remarque un type adossé au mur, l'air sacrément amoché. Balèze, un visage rond, petit mais costaud. Un bon trapu, quoi, le genr eà bien manger à table. Et vu l'état dans lequel il était maintenant, c'est exctement ce dont il avait besoin maintenant : une bonne assiette bien remplie. à la vue de cet homme, je dépose mon sac à provision, et sort une bonne portion de viande que je dispose dans une assiette, pour lui tendre.

William Wesson, Sergent d'la Marine. J'vais la faire courte parce qu'on a pas nécessairement l'temps : J'te file ça mais va falloir vite  te barrer, y  a un équipage pirate supposé arriver dans les minutes, heures ou jours à venir, et quelque chose me dit que tu veux pas être là quand ils vont débouler. T'es qui au fait ?

Manquerais plus que je sois tombé sur l'un des membres de l'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Roller Coaster !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» kit click 25 ou kit roller?
» 1° achat: KIt roller pas si évolutif / jump équivalente voir plus fun??
» Rick Roll de la nouvelle star !
» C'est la Waaagh que j'préfère
» Rollerblade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Cap des Jumeaux-