AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Mer 22 Avr - 3:33


« Ce labyrinthe est vraiment de plus en plus étrange. J’espère que ce qu’il y a au bout va valoir le coup. »

Nous venons d’entrer dans le couloir de droite et déjà, une intersection se présente à nous. Si je me réfère au plan de l’autre sale, on doit prendre celle de gauche, et comme j’ai confiance en ce plan, je continue de le suivre. C’est presque pour moi comme une intuition féminine de suivre ce plan. Je sais qu’il nous amènera à bon port. On continue donc en prenant encore à gauche à celle d’après et à droite à la suivante. Nous débouchons donc sur un grand couloir, plus sombre que les autres : « Ca sent le piège, restons prudents. »

A peine le temps de terminer cette phrase qu’un clic se fait retentir dans l’écho du couloir. Je me demande quel genre de piège on a encore activé, pour une fois qu’on aura pas d’énigmes à résoudre. Ne voyant rien s’ouvrir, ni s’activer, je décide d’avancer prudemment pour qu’on puisse sortir de cet enfer. Un pied devant l’autre, des pas légers, mais tout ca ne sert à rien car un autre clic se fait entendre. Ce clic est suivi de la fermeture du passage qu’on a utilisé pour entrer dans ce couloir : « Zut alors. Encore coincés. »

Je continue d’avancer en faisant attention ou je pose mon pied. Natan me suit en marchant exactement dans mes pas. On évite ainsi plusieurs plaques de pression. Après en avoir évités trois, je remarque plein de cordages qui sont tendus en travers du couloir : « Est-ce que tu sais bien bouger ton corps Natan ?
- Pourquoi cette question Trysha ?

- Parce que là, on va devoir se contorsionner pour passer les cordages qui sont devant moi. Fais attention de ne pas en tirer une trop fort. »


Je traverse les cordes, presque comme si elle n’existaient pas, ce qui n’est pas le cas de Natan. Il a plus de mal a se mouvoir dans les cordes mais réussi quand même à ne pas en toucher, sauf pour la dernière. Il tire accidentellement la dernière ce qui déclenche le piège. Le mur de l’entrée commence à se rapprocher de nous. Je cours vers le fond du couloir, suivi de près par Natan. On cherche même plus à éviter les pièges. Subitement, le couloir se sépare en deux chemins différents : « A gauche Natan ! »

Le mur qui nous suivait s’écrase brutalement contre le mur qui était devant nous : « c’est pas passé loin… »
Une voix m’interrompt soudainement : « Une carte en acier ? C’est métal !
- C’est quoi cette voix ?

- Ca ressemble à la voix qui nous à parlé à l’entrée du labyrinthe. Mais cette fois, elle ni destinée au groupe, ni à toi et ni à moi. Ca veut dire que Jo’ est toujours vivant… Et surement qu’il doit soit commencer à se faire chier, soit être en train de combattre quelqu’un car c’est le signe qu’il a sorti ses cartes.

- Donc c’est une bonne et une mauvaise nouvelle à la fois. Allons le retrouver »


On continue de suivre le plan, en espérant retrouver Joseph rapidement. On prend à droite à la première intersection et à gauche à la seconde. On entre dans ce couloir, encore un autre, et la porte se ferme encore derrière nous : « C’est pas vrai, on peut pas faire 30 mètres dans ce labyrinthe sans se faire coincer dans un couloir ! »

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Mer 22 Avr - 21:37

Le pirate tenait dans sa main gauche la pile de cartes et piochait avec sa droite pour tirer immédiatement avec. Ni une, ni deux, Joseph balança une première plaque en acier sur une araignée. Le projectile se planta dans le dos de la créature, la tuant sur place. Pour Jo', c'était comme s'il était au crique, lors des séances de lancer des couteaux. Un jeu d'enfant. Ça ressemblait plus à un stand de tire dans les fêtes foraines et le prix à décrocher était sa liberté, chose au quelle le "Saltimbanque" aspirait ardemment. Il joua avec ses armes avec une extrême facilité. Il tira à nouveau sur une bête à huit pattes. Il avait 50 cartes maintenant. C'était cinq fois plus suffisant pour mener à bout tous ses adversaires. Les araignées n'étaient vraiment pas intelligentes, car elles se ruaient sur le forban sans se soucier de leur pairs ou de leur propre sort. Celles au plafond tombaient comme des mouches à chaque fois que arme blanche en sectionna une. Les créatures arrivèrent maintenant par le haut et sur les murs afin de passer le trou. Joseph devait se dépêchait, mais il ne ressentait pas la pression.

Vous ne voulez pas la jouer soft, je ne suis pas contrariant. Vous voulez la jouer hard? On va la jouer hard.

Il augmenta alors la cadence en changeant de tactique. Avec sa main gauche, il lança en l'air d'un simple mouvement vers le haut ses plaques en acier à une hauteur suffisante pour pouvoir les utiliser pendant qu'elles étaient en l'air. Le jeu de carte étant suspendu juste en face de lui, l'ex-capitaine des Pirates du Crique s'exécuta rapidement avec toutes ses mains pour prendre les pièces en fer qui retombaient et les utilisait par tranche de deux ou trois en même temps. Chaque lancé touchait une créature. Il y avait juste une derrière au plafond qui se laissa tomber au niveau de son visage tout en secrétant deux toiles d'araignée qu'elle lança sur les mains du forban. Les jets étaient tellement puissants que le jeune homme se retrouva projeté sur le mur avec les extrémités complètement immobilisées et collés à la paroi. La bête avait réussi à rendre le "Saltimbanque" impuissant le temps qu'elle puisse sécréter d'autres fils. L'arachnide grimpa alors sur sa victime qui se débattait. Seulement, pour Joseph, tout n'était pas encore perdu.

Face cachée de la Lune!!

Joseph activa le pouvoir de son Fruit du Démon et fit ramener la dernière carte en métal qu'il avait lancé. L'objet métallique revint alors aussitôt vers lui. La plaque coupa la toile qui gênait sa main et pénétra dans sa chair jusqu'à toucher le mur. Le pirate lâcha alors un cri silencieux, mais il oublia vite la douleur, car il avait maintenant un bras droit disponible. Avec sa seule lame qui était revenu, il l'envoya sur la bête qui montait sur son corps. Le tire fut tellement bien maîtrisé que la créature décolla et se planta avec la carte dans un coin de mur à gauche de Jo'.

Personne d'autre ne veut négocier?

Le "Saltimbanque" se dépêcha de défaire sa main gauche. Il ramassa ensuite les plaques qui étaient tombées au sol et qui étaient à sa portée. Il utilisa à nouveau le pouvoir de son Fruit du Démon pour faire revenir le reste qui était trop loin au-delà du trou. Il remit son jeu de cartes à l'intérieur de son manteau. Il se frotta le manteau, l'air très pensif. Il réfléchissait un moyen de sortir de cet impasse. Finalement, il trouva une idée.

J'espère que ça va marcher.

Le pirate se baissa et découpa avec un couteau l'abdomen d'une arachnide pour lui prendre le reste de la sécrétion. Il lança alors la substance sur le plafond au milieu du trou, ce qui détendit le fil d'un coup. Maintenant qu'il avait une corde de fortune, il espérait que ce qu'on disait sur les toiles d'araignée comme quoi elles étaient très solide était vrai. Il tira sur la corde pour vérifier si elle tenait. Elle était toujours pendu au plafond. Alors Joseph n'hésita plus une seconde. Il s'élança dans le vide comme s'il s'agissait d'une liane dans la jungle au travers les arbres.

Banzaï!

Joseph traversa le précipice. Il était toujours en vie. Il relâcha le fil et réajusta ses affaires. Il était temps de récupérer son tricorne.

~~ Page 14 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Jeu 23 Avr - 2:40


« Maintenant on a plus qu’à éviter les pièges qui vont nous tomber dessus, quels qu’ils soient. »

Natan et moi parcourons ce couloir sur toute la longueur tout en restant prudents. Il est très très long, presque une centaine de mètres. C’est le couloir en ligne droite le plus long qu’on a trouvé dans ce labyrinthe. C’est plutôt suspect, surtout que je remarque également qu’il a une pente vers le bout du couloir. En effet, au bout des 100 mètres, ce couloir s’arrête net. On est donc coincés dans ce couloir, bloqué par une grosse pierre d’un coté et se finissant en cul de sac : « Bon on est coincés dans le couloir, il doit bien y avoir un moyen de sortir, comme pour toutes les autres impasses qu’on a rencontrés. Il suffit de chercher un peu. »

On se met donc à chercher un levier, un bouton, une plaque de pression ou même n’importe quoi qui s’active pour pouvoir sortir de là, surtout que les peintures ou les sculptures des murs ne servent à rien vu qu’il n’y en a aucune. La pierre qui compose les murs est très lisse, trop lisse à mon goût, ça doit cacher un piège. Rapidement, on se rend à l’évidence. Il n’y a rien dans ce couloir, ni au sol, ni aux murs, ni même au plafond : « Il y a forcement un moyen de sortir d’ici quand même.
- Mais il n’y a rien, ca fait déjà trois fois qu’on fait le tour de cette salle. On est emmurés ici.

- Pourtant le plan disait…

- Mais t’a vu où il nous a mené ton plan ? On va mourir ici !!! Et ce sera entièrement ta faute !!!

- Pas la peine d’engueuler ta petite amie, le plan est juste

- Mais ce n’est pas…

- Ah ! Tu vois que le plan est juste !

- SUFFIT ! Vous voulez sortir d’ici ? Je peux vous aider. Je peux même vous faire apparaitre la sortie, mais accrochez vous ! »


Je regarde Natan et lui demande : « Il veut dire quoi par accrochez vous ? »

A peine le temps de finir cette phrase qu’un morceau de plafond, près de l’entrée, se retire et de l’eau commence à fuiter par cette ouverture. Le débit augmente petit à petit et ça commence à être difficile de lutter contre le courant. Le problème étant que nous sommes vers le milieu du couloir : « Remontons le courant avant que ça devienne impossible. Là d’où arrive l’eau, c’est notre seule issue. »

On commence donc à remonter le courant mais très vite nous ne pouvons plus. Je dégaine mon arc, une Swizaw telem pähem et tire en direction de l’arrivée d’eau. La flèche se plante dans la pierre juste derrière. Je m’agrippe à la corde, Natan fait de même. J’essaie de remonter le courant en m’aidant de ce lien mais en vain. Je me retourne pour voir si mon compagnon y arrive et je remarque en fait que l’eau qui arrive ne se vide pas. Le bout du couloir est déjà immergé et le niveau de l’eau continue de grimper et s’approche de nous : « Arrête de forcer Natan. Laissons nous porter par l’eau qui est derrière nous, on atteindra l’ouverture plus facilement. »

Le niveau continue de monter et nous atteint. On se laisse porter, tout en nous agrippant à la corde de ma flèche-grappin que j’ai tirée. Le niveau continue de monter jusqu’à atteindre l’ouverture. A ce moment là, l’eau arrête de couler. Nous grimpons donc dans l’ouverture et arrivons dans la pièce ou était stockée l’eau. Je récupère et range ma flèche puis cherche un moyen de sortir de cette pièce : « Bravo à vous, vous avez vaincu ce piège, continuez de suivre la carte, je vous retrouverais plus tard. »

Plusieurs ouvertures se créent dans les murs. Une à gauche, une à droite, et une en face. Me fiant au plan, je prends celle de gauche, encore à gauche à celle d’après et une dernière fois à gauche : « Maintenant, c’est toujours en face jusqu’au bout.
- Banzaï !

- Qu’est ce que c’est ?

- C’est la voix de Jo’, il ne doit pas être loin.


Nous avançons de quelques mètres lorsque je vois un genre de gros fil gluant qui pend à travers un trou au plafond avec le tricorne de Jo’ juste en dessous. Il doit forcement être à l’étage du dessus. Je met le couvre-chef sur ma tête et crie : Jo’ ! Tu es là haut ? On a trouvé ton chapeau !!!

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Jeu 23 Avr - 21:59

Joseph s'arrêta net. Il avait bien entendu la voix de Trysha venant du trou. Pourtant, il se souvenait qu'ils les avaient laissé mal au point derrière un mur. Était-ce bien elle? Le pirate secoua la tête, oui c'était bien elle. Il entendit même Natan. Ça l'intriguait, car il avait enjambé il n'y avait même pas une minutes un trou avec une boule de pierre encastré dans des pics en bois. Comment la belle avait-elle pu se retrouver là dedans? Jo' se retourna et se pencha au-dessus du précipice. Oui, il y avait belle et bien ses nakamas. Les pieux en chêne s'étaient rétractés, la boule de pierre n'avait pratiquement pas bougé pour autant. Et il y avait de quoi reprendre un autre chemin maintenant.

C'est vous les gars?! Quel joie de vous revoir!! Je commençais à croire que vous étiez perdus.
Pareil, chef! Je suis content de te voir sain et sauf. Ça n'a pas été de la tarte. Le plan de Trysha est tout foireux...
C'est tout ce temple qui est foireux. Je pensais qu'on allait s'amuser, mais on ferait mieux de repartir, ça vaut plus le coup... En tout cas, l'essentiel c'est qu'on se retrouve!

Natan sourira. On dirait que l'épreuve de Joseph lui avait fait réfléchir et qu'il se rendait enfin compte que le Temple Maudit ne leur souhaitait pas la bienvenue.

Mais avant, on explore le reste jusqu'à ce qu'on tombe sur la salle du trésor! Ça doit sûrement valoir le coup d'œil! Je veux pas lâcher l'affaire. Si ces ruines font tout pour nous arrêter, eh bah ils se trompes!!! On partira seulement qu'on on aura plus rien à faire.

Natan exaspéra. Il baissa la tête, l'air complètement déçu. Il croyait que son chef avait retrouvé un semblait de réalisme, mais non, Joseph restait le même. Et ça, il le savait depuis qu'ils étaient des amis d'enfance.

Dis-moi Jo'. Tu as...

Le second n'avait pas le temps de poser sa question que son capitaine faisait déjà le pitre. Le jeune chef s'agrippa au fil gluant pour se laisser descendre jusqu'à ses amis. Son manteau se gonfla sous l'effet du vent. Pour draguer un peu Trysha, il faisait le malin en mettant ses pieds sur la corde et se laissa aller la tête à l'envers. Il se croyait classe. Natan leva les yeux en le voyant venir de cette façon. Arrivé presque en bas, il prit son tricorne sur la tête de Trysha et plaça son couvre-chef sur son crâne avec le sourire.

Merci infiniment ma belle. Je ne sais pas ce que je ferais sans toi.

Il était à un mètre du sol. Il se laissa tomber la tête en avant et fit une roulade pour amortir la chute. Imaginant la présence d'un public invisible, Joseph faisait le fier et souriait. Il se redressa sans l'aide de ses mains. Il tendit ses bras sur les côtés pour marqué la pose de la fin. Il entendait des "bravos" et des sifflements en signe de joie que personne ici présent ne disait et faisait évidemment. Toutefois, Natan applaudit juste ironiquement, l'air tout à fait moqueur. Le pirate au long manteau fit alors une courbette en avant en s'inclinant respectueusement en tenant son tricorne.

Content? Je peux parler, maintenant? Tu as entendu une voix bizarre? La même qu'on a entendu au début du labyrinthe.
Ouais, vous aussi? Ce mec a l'air tout à fait loufoque. Vous pensez qu'il se cache quelque part dans ce temple?

Natan avait adopté l'attitude d'un impatient. Il croisait les bras. Il était temps de faire le point avant de décider quoique ce soit. Il décroisa ses membres et regarda Trysha, puis Joseph. Il souffla avant que la belle puisse répondre et posa une question.

Ne me dis pas que tu t'es mis en tête d'allé le voir? Ce mec nous veut la peau!
Justement, s'il est bien celui qui manipule le temple, il faut bien que quelqu'un lui botte le cul et lui apprenne qu'on ne joue pas avec des vies.

Pour une fois depuis son arrivé sur cette île, Joseph était sérieux. Il avait le regard sévère et pensait sincèrement qu'il fallait faire quelque chose. N'aimant pas l'injustice, il se sentait obligé d'arrêter la personne qui tirer les ficelles au moins pour éviter que le drame ne se répète avec d'autres aventuriers. Et quand il avait une idée en tête, rien ne l'arrêtait.

Les murs ont des oreilles, vous savez?

Le trio leva les yeux en l'air. Natan s'était résigné, il était d'accord et il était prêt à tout pour aider son capitaine. Il était temps de se mettre en route. Les pirates s'aventurèrent alors dans un nouvelle accès en contournant la boule de pierre et avant que les pics ne se remettaient à s'activer. Les forbans ne firent même pas dix mettre que le couloir se refermera. Le sol s'ouvrit et ils tombèrent.

Aaaaaaaahhhh!!!
Aaaaaaaahhhh!!!
Aaaaaaaahhhh!!!

Et il tombèrent. Et ils tombèrent encore. Et ils tombèrent encore et encore. Et ils... Enfin bref. Il n'y avait absolument rien autour d'eux, la roche était ultra lisse. Impossible de s'accrocher quelque part. Les portes de l'Enfer s'étaient ouvertes et les avaient avalé. Joseph et sûrement les deux autres croyaient que c'était la fin. Ils ne voyaient toujours pas le bas et ne voyaient plus haut. Il était peu probable qu'ils puissent s'en sortir cette fois-ci. Ce temple était vraiment curieux, car il s'enfonçait de plus en plus au centre de la terre... Le pirate au long manteau tenait son tricorne pour ne pas le perdre une deuxième fois. Il regarda ses amis qui étaient eux aussi perplexe quant à la longueur de ce trou.

On tombe encore!

~~ Page 15 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Sam 25 Avr - 1:56


« Te plaint pas Jo’. C’est bien toi qui a dit qu’on allait explorer jusqu'à ce qu’on tombe sur le trésor. Maintenant il y a plus qu’à espérer qu’en bas on trouve le trésor au lieu de trouver la mort.»

La descente est longue, on risque de se retrouver à l’autre bout de Grand Line si on continue de tomber. Je me demande quand même ce qu’il nous attend en bas. Je ferme les yeux et me dit à moi-même : « Bon réfléchis deux minutes Trysha, reprends un peu tes esprits et cherches ce qui pourrais bien arriver une fois en bas.
- Ca devrait pas être bien méchant, Ne t’inquiètes pas. »


J’ouvre les yeux et exprime ma surprise tout haut : « Ahhhhhh !!!
- Qu’est ce qu’il y a Trysha ?

- Rien, rien, tout va bien.


Je referme les yeux en espérant revoir Myra : « Tu n’es pas partie Myra ?
- Je suis toujours la Trysha, je viens t’aider à réfléchir à ce qui peut se trouver en bas. Même si en fait je suis une projection de ton cerveau donc c’est toi qui réfléchis en croyant que c’est moi.

- Bon d’accord alors que pouvons nous déduire en voyant ce qu’on voit. Déjà qu’est-ce qu’on voit ?


J’ouvre les yeux et observe ce qu’il y a autour de moi. A part Jo’ et Natan, il n’y a que les murs de ce trou. Ils sont ultra lisses mais ils n’ont pas l’air d’être sculptés à la main. Ils sont comme le toboggan que j’ai eu avant le labyrinthe. Par quel moyen peut-on obtenir un résultat aussi lisse ? : « Ton ’’père’’ te l’a pourtant dit qu’il n’y a pas qu’avec des outils qu’on peut sculpter la pierre.  Il y a des moyens naturels aussi, comme par exemple…
- L’eau ! L’eau peut aussi sculpter la pierre et la rendre très lisse. Tu penses que ce serait une ancienne rivière souterraine ? Dans ce cas ca devrait soit finir en glissade tranquille jusqu'à un lac, soit avec des stalagmites monumentales au fond du trou.

- Ca sera une glissade tranquille.

- Tu dis ca uniquement pour me rassurer c’est ça ?

- Bien sur. Aller il est temps pour moi de te laisser, vous devriez bientôt arriver en bas, à force de tomber.

- Une dernière question Myra. Pourquoi tu m’apparais que quand je suis sur le point d’y laisser la vie.

- Je viens à toi quand tu as besoin de moi pour passer une épreuve très difficile que tu traverse ou pour te rassurer quand tu penses que tu va mourir. »


Et Myra disparait. Je touche la pierre et constate qu’elle est humide ce qui confirme ce que m’a dit mon hallucination. Etant rassurée sur ce qui nous attend en bas, je me mets à hurler : « Youhouuuuuuu !!!
- Tu te sens bien Trysha ?

- On va pas mourir ! Ca va finir en glissade et on arrivera dans un lac souterrain. Vous verrez, ça va être génial...

- Et comment tu sais ça ? »


Je regarde vers le bas pour voir s’il n’y a pas un indice qui pourrait confirmer ce que je vais leur dire. Je vois une lueur qui vient du fond du trou. Je pointe le bas avec mon doigt et dit à mes compagnons : « De toute façon ça sera confirmé dans peu de temps, je vois de la lumière au bout du tunnel. »

La lumière se rapproche de plus en plus. On atteint une section de tunnel qui se courbe jusqu'à ce qu’on puisse glisser contre la paroi comme sur un toboggan : « Youpi ! J’avais raison, merci Myra ! Et si j’ai encore raison, on devrait arriver dans un lac souterrain. »

Je me rends compte, premièrement, que j’ai prononcé le nom de Myra a voix haute et deuxièmement, que Jo’ va avoir besoin d’aide pour sortir du lac. Je m’accroche à lui pour éviter de perdre du temps à le rechercher : « Ton fruit du démon Jo’ ! Accroches-toi bien »

Le lac est en vue, la glissade est bientôt terminée.

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Mar 5 Mai - 21:14

Joseph sentit la poitrine de Trysha contre son torse. Il rougie. Pour s'accrochait, ça il le voulait bien. Ça le changeait de Natan. Il se laissa faire et prit à sa respiration. Combien de fois faudra t-il qui coule à cause de sa malédiction? Il ne s'y fera jamais. Les trois compagnons touchèrent la paroi qui commençait à s'inclinait. Avec l'humidité, ils glissèrent sans encombre jusqu'à rencontrer le fameux lac. En effet, dans la cavité se dressaient de nombreux stalactites de toutes les tailles. Le toboggan remontait un peu en fin de course, ce qui était plutôt mauvais signe. Cela dit, il était évidement que cette grotte n'avait rien de naturel. Le trio avait bel et bien quitté le temple en ruine et entrèrent dans un nouvel environnement mystérieux.

Attention aux stalactites, Trysha!

Seulement, les pics de pierre n'étaient que la partie émergée de l'iceberg. Il pouvait sûrement y avoir des poissons carnivores aveugles enfermés depuis des lustres et destinés à se bouffer entre eux ou il pouvait y avoir une plante aquatique avec plein de tentacules qui ne réclamait qu'une nouvelle proie. Ou tout simplement rien. Natan évita un rocher pointu et plongea dans l'eau extrêmement clair. Trysha et Jo' tombèrent en plein dans le centre du lac. Le milieu était finalement infecté des deux monstruosités supposés à l'instant. La jeune femme se débattait comme elle pouvait pour gagner la surface et s'éloigner de la nouvelle espèce de piranha. Du côté du second, il n'y avait rien. Il guettait l'endroit où la belle était tombée avec son capitaine. Il trouva l'attente inquiétant. Il pensait qu'elle s'était cognée contre un stalactite. Il se décida d'aller voir ce qu'il pouvait bien se passer.

Trysha? Tu vas bien?

Il espérait qu'elle puisse l'entendre pour lui rassurer. Malheureusement, les choses empiraient. Il vit la zone grouiller de petits monstres aux dents aiguisées, mais il ne vit pas la cuisinière se faire emporter par une tentacule verdâtre et gluante de la plante aquatique qui sommeillait au fond du lac. Telle une grosse fleur carnivore des eaux, la chose commença à ouvrir la gueule, aspirant à la manière d'un aspirateur son dîner. Le jeune homme, la jeune femme et les poissons se faisaient happer. Natan plongea pouvoir pourquoi c'était si long et il vit avec horreur la situation s'aggraver. Il fonça le plus rapidement vers la plante. Il allait droit dans la gueule du loup. Il coupa une tentacule tout en faisant attention de ne pas se faire attraper par une autre. La chose réagit aussitôt en doublant d'effort pour enlacer de ses tentacules son assaillant. Natan évita de justesse et découpa d'avantage jusqu'à trancher la bonne tentacule. Il récupéra au dernier moment avec sa main libre la boule que formait Trysha et Joseph en étant enlacés l'un l'autre. Il s'aida à faire demi-tour en s'appuyant sur les bords de la bouche avec ses pieds et s'en allait sur le côté pile au moment où les piranhas se faisaient avaler. Il se mouva pour éviter les tentacules et gagna la surface le plus vite possible. Encore une fois, Joseph était inconscient. Aidé de Trysha, ils ramenère ensemble l'homme au tricorne et le ranima.

On te sauve encore une fois la vie Jo'... Il faudrait vraiment que tu songes à ne plus tomber dans la flotte...

Mmême si le ton était sérieux, il y avait une pointe de rigolade dans les propos de Natan. Tout en se dévêtant encore une fois, il s'adressa à la cuisinière.

Et tu m'en dois une aussi, Try'.

En fin de compte, l'équipe de Joseph était soudée, car quoi qu'il arrivait, les pirates s'entraidaient toujours. Se relevant, le jeune homme remercia ses sauveurs et ôta lui aussi ses vêtements pour les faire sécher. Ils profitaient de ce moment pour réfléchir à ce qu'il allait faire par la suite.

~~ Page 16 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Jeu 7 Mai - 2:38


« Mais qui pense à compter dans des situations pareilles.»

Nan mais il y en a marre à la fin, ça fait déjà au moins dix fois qu’on échappe de peu à la grande faucheuse à cause des pièges de ce temple, ca va quand même pas durer encore 40 ans, on tiendra pas à ce rythme. En plus si on trouve encore des bestioles qui essaient de vous attraper pour vous manger dès que vous mettez un pied dans l’eau, ca finira par être lassant. Mais bon, pour le moment, je suis encore mouillée, à croire que c’est à cause de l’eau qu’on rencontre dès qu’il y a un croisement. Il va encore falloir se sécher, une fois de plus. De toute façon on va retomber dans l’eau dans moins de vingt minutes. Ca semblerait presque inutile de se sécher mais j’aime pas être mouillée, et je dirais même personne n’aime être mouillé. Je commence donc à retirer mes vêtements, c’est quand même bien plus commode pour se sécher de ne plus avoir d’habits trempés sur soi. Une fois entièrement dénudée, je commence à détacher mes cheveux dans le but de les essorer : « En espérant que ce soit la dernière fois où je me sèche dans ce temple, je commence à en faire une indigestion moi de l’eau. »

C’est drôle car au lieu d’écouter ce que je dis, mes deux compagnons semblent absorbés, ou plutôt troublés, par autre chose, surement que mes ’’oreilles’’ les troublent. A croire qu’ils n’ont jamais vus de femme nue. Il faudra qu’ils se déniaisent un jour, sinon ils vont souvent bugger à cause de moi : « Oh mon Diyeuz ! Mais cachez moi donc cette nudité, on est dans un temple tous publics ici. »

J’attrape un Visio Den Den qui était moins bien caché que les autres : « Toi, commence pas à m’embêter. On a mouillé ton gardien, chuté ton temple, affronté ton labyrinthe, terminés pendant des kilomètres, et battus par de l’eau continuellement ! Et en plus ton poulpe a essayé de me tentaculer pour me manger ! ALORS JE ME DENUDE SI JE VEUX ! »

J’envoie le Visio Den Den au dessus du lac de reception de notre chute et il disparait au loin. Faut pas énerver la sauvage de Boyn : « Déjà tu m’appelles pas toi, mais tu m’appelles Boble Ennon, parce que il y a respect. Ensuite, vu les circonstances, je vous donne une minute pour vous rhabiller avant que j’envoie sur vous les démons de l’enfer qui protègent le trésor inestimable que recèle ce temple.
- Et quel est ce trésor, Boble?

- Plus que 45 secondes ! »


Sans réfléchir, mes compagnons et moi commençons à nous rhabiller. 30 secondes ! Il faut se dépêcher de nous vêtir avant qu’il envoie son enfer sur nos têtes, au risque de se battre avec un bras manquant dans la chemise et l’impossibilité de se servir de ses mains pour attaquer, ce qui nous rendrait aussi utile qu’un légume. 15 secondes ! Pas le temps de renouer mes cheveux, on va devoir se battre comme ça, cheveux aux vents, on pourra prendre des poses classes, on aura de belles photos à la sortie du temple comme ça : « Le compte à rebours est terminé, vous allez maintenant faire face aux démons de l’enfer. Voila le boss final  de ce temple, la raison pour laquelle vous êtes venus jusqu’ici. »

Un pan de mur, relativement haut se retire d’un coup et laisse apparaitre un poulet kot kot 4 fois plus grand, et 4 fois plus large que ceux qui sont dehors. Ca fait 16 raisons pour lui refaire le portrait : « Et c’est tout ! Tout ça un poulet, tout simplement ? Je m’attendais à quelque chose d’épique avec des explosions, des trucs qui flambent et bien d’autres choses du même genre. Mais là, un poulet, c’est presque ridicule !
- Comment ca ridicule ? Sache pour ta gouverne, que ce n’est pas un simple poulet, c’est THE poulet, qu’on appelle plus communément le SUPER KOT KOT GEANT OF DOOM DE L’APOCALYPSE !!!!!!! »


_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Sam 9 Mai - 15:37

Joseph et Natan se regardèrent. Ils découvrirent une facette de la personnalisé de Trysha. Ils étaient loin de s'imaginer qu'elle était du genre provocateur. D'habitude, c'est le Jo' qui fout la merde en provocant son adversaire. Cela dit, l'arrivée du volatile n'était pas spécialement un problème, ce n'était qu'une créature de plus. Géante, certes, mais une de plus qui se retrouvera dans les assiettes. Ce fameux Boble Ennon n'avait qu'à bien se tenir. Le "Saltimbanque" était à la limite du fou-rire.

Bob Lemon? Ce nom est tellement ridicule! Qui oserait s'appeler Citron? Ahahahahah!!!
C'est Lennon, patate!

Natan venait de coller une claque au sommet du crâne de son ami pour le reprendre. Ce geste était bien sûre amicale. Cela dit, Boble était beaucoup moins amical, il était furieux que ces inconnus écorchent son nom. Il rugit alors une derrière fois avant que le Kot Kot Terminator ne s’en prenne à eux tout particulièrement.

C'est Ennon!! Apprenez à respecter les noms!

Le piaf fonça alors sur le duo qui se marrait encore. La bête chargea comme si elle allait donner un coup d'épaule. Le choc départagea les deux compères qui volèrent contre un mur sur une hauteur de trois mètres. Joseph sentit sa douleur au ventre lui revenir en se cognant contre la paroi. Il perdit son tricorne et retomba maladroitement sur ses pieds. Natan, quant à lui, parvient à se réceptionner sur le sol sans se faire mal.

La vache! Ça fait super mal!

Le second se dirigea vers son capitaine tout en guettant le poulet Kot Kot qui fonçait sur Trysha. Évidemment, cette dernière était sur ses gardes et s'apprêter à contre-attaquer avec ses flèches. Elle en tira une, mais le projectile ripa sur la créature, ce qui était très étrange. Natan tendit la main à son ami d'enfance pour l'aider à se relever. Le temps que "Saltimbanque" se remette de la frappe, l'oiseau était déjà sur la belle. Boble Ennon répliqua encore une fois avant que l'emplumé n'attaque la cuisinière d'un coup de bec acéré.

Tu voulais du feu et des explosions? PRENDS CA ALORS ET MEURS PAR LE FEU SALE DROGUÉE!!

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la créature géante cracha non pas une boule de plume, mais un puissant jet de feu. La chaleur des flammes était tel que la salle fut éclair d'une vive et intense lumière. Il n'était pas étonnant de voir à l'endroit où se tenait la sauvageonne du roc calciné. Se tenant une main contre son ventre, Joseph cria de frayeur en même temps que son compagnon. Ils refusaient de croire qu'elle avait cramé sur place. Ce serait ironique pour une cuisinière de se faire cuir par son plat de résistance!

TRYYYYYYYYYSSSHAA!!!
TRYYYYYYYYYSSSHAA!!!

Fou de rage, les deux jeunes hommes sortirent leurs armes. Natan dégaina son pistolet et tira, mais rien ne se produisit. La poudre était encore mouillée!! Quant à Jo', il avait déjà balancé une série de couteaux sur sa cible tout en s'avançant vers le poulet qui leur faisait maintenant face. Les lames touchèrent la bête, mais ne se plantèrent pas. Elles retombèrent dans un bruit métallique. Le second jeta alors son pistolet à silex et prit son sabre. Il se rua également sur son adversaire à plume, légèrement en retrait par rapport à son capitaine.

Tu vas payer pour ce crime impardonnable maudit emplumé!!
Et tu seras le prochain, Citron de merde!

D'habitude, Joseph n'entrait jamais en colère et n'avait jamais d'envie meurtrière, mais il venait de voir son nakama se faire griller. Il ne supportait pas qu'on touche à ses amis, c'était la guerre! Le "Saltimbanque" ramena ses couteaux avec l'aide de son Fruit du Démon. Il les remit dans ses étuis et en garda que deux, une dans chaque main. Malheureusement, avant de pouvoir les planter, l'oiseau cracha à nouveau un jet de flamme vers lui et son second. Natan roula alors sur le côté gauche tendis que Joseph roula sur le côté gauche.

Wouah! C'était chaud!

L'ex-capitaine des Pirates du Cirque sauta sur la créature tellement haut pour l'égorger qu'il n'arrivait finalement qu'à la patte... Il alla pour sectionner le tendon du genou pendant que Natan entailla l'autre patte. Seulement, ni le sabre, ni le couteau ne fit une coupure profonde et sérieuse. Il y avait juste de la peau étrange qui se détacha pour laisser paraître des câbles et des système mécanique. Les deux pirates comprirent alors à quoi ils avaient à faire. Une machine terriblement robuste et sûrement contrôlée par Boble Ennon. Ce dernier hurla de rage parce que ses adversaires avaient percés l'un de ses secrets.

NOOOOOOOOOOONNN!!! Vous allez le payer!!

Joseph et Natan virent que Trysha était miraculeusement vivante. Elle pointait de son arc la créature avec une nouvelle flèche, prête à tout faire péter. Les deux jeunes hommes retrouvèrent leur joie et voulurent exprimer leur gaieté, mais ce n'était pas le moment. C'était l'heure du combat.

~~ Page 17 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité


Dernière édition par Joseph C. Crimson le Dim 17 Mai - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Dim 10 Mai - 5:25


« Zut alors ! »

Telle est ma réaction en voyant les flammes arriver dans ma direction. Pendant un instant, je pense à quoi pourrait donner un plat grillé à base de Trysha Matlelly. J’imagine un plat accompagné de pommes, ce qui irait étrangement bien. C’est troublant et ça me ferait presque peur à quel point ça irait bien ensemble. Je reprends mes esprits juste à temps pour esquiver de justesse le jet de flammes du poulet et sautant vers ma gauche, soit hors du champ de vision de mes camarades. Je sens des flammes me lécher le visage et la chaleur intense du jet parcourir mon corps : « c’est pas passé loin. »

Je profite de cette esquive de dernière minute pour faire mon Fnu Na Lutral et me fond discrètement dans la masse rocailleuse qui compose le sol de cette caverne. Ou plus clairement je pars discrètement me cacher derrière un rocher. Ni le poulet, ni Boble, ni même mes compagnons ne remarquent ça. Pour eux, j’ai disparu et tant mieux pour moi, je vais pouvoir analyser comment réagit ce Kot Kot et aussi comment il attaque. De ma place, je vois mes compagnons qui essaient en vain de se battre contre cette chose monstrueuse. Les lames de Jo’ ne se plantent pas dans la chair du poulet, plutôt étonnant. On croirait presque qu’il y a une couche de métal qui empêche les armes de se planter dedans. Le poulet recrache un jet de flamme en direction de mes amis, il semble attaquer uniquement comme ça, du moins pour le moment. Mes compagnons esquivent, sautent sur le poulet au niveau des genoux et entaillent la peau qui laisse apparaitre des câbles et des engrenages : « J’en était sure, ce poulet n’est qu’une machine en fait. »

Je m’extirpe de ma cachette et monte sur le rocher derrière lequel j’étais cachée, arc dans une main, Swizaw skaa dans l’autre, prête a en découdre avec cette volaille métallique. Vu que ya rien a cuisiner dessus, je vais pouvoir tout faire péter : « HEY BOBLE !!!
- Quoi encore ? Vous voyez bien que je suis occupé. On ne peut plus travailler tranquille ici. En plus je dois encore retrouver l’autre nudiste.
- Pas la peine de la chercher, c’est elle qui te parle.
- Quoi ? Tu n’est pas morte malgré mon jet de flammes de l’infernal enfer ?
- Et non ! J’ai survécu à des bestioles 2 fois plus grandes que ton poulet alors que j’étais 2 fois plus petite. Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre poulet. Tu te souviens que j’avais parlé de feu et d’explosions ? Et bien tu t’occupe du feu et moi je m’occupe de l’explosion, et avec ta tronche en prime ! »

Sur ce, J’effectue mon tir en direction du termina-Kot Kot et son aile droite disparait dans une explosion monumentale ce qui le déséquilibre et le fait basculer sur la gauche : « Damned ! Je suis eu !
- Yeahhhhh !!!!! VICTOIRE !!!!!

Je me dirige, avec mes compagnons, vers le poulet métallique pour essayer de pénétrer à l’intérieur et pour s’occuper du cas de Boble Ennon.
- Et non c’était une ruse ! Vous ne m’aurez pas aussi facilement ! MOUAHAHAHAHAHA !

Le poulet-robot active son aile gauche et se remet sur ses pattes, prêt à lancer de nouvelles attaques sur notre équipage, en commençant par une série de boules de feu. Juste avant que les boules arrivent sur nous, j’hurle à mes compagnons : « Il faut qu’on arrive à atteindre la brèche que j’ai ouverte dans son flanc droit. »


_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Dim 17 Mai - 22:48

Le trio évita les boules de flammes en se dispersant sur trois côté tout en se dirigeant vers le robot. Les pirates pensaient pouvoir atteindre rapidement leur cible rapidement, et surtout, ils croyaient que Boble Ennon n'arriverait pas à gérer trois individus éparpillés partout. Malheureusement, le poulet de fer avait plus d'un tour dans son sac. Il changea de tactique à croire que le Kot Kot mécanique était dirigé par Boble et qu'il n'était pas autonome. L'oiseau d'acier arrêta ses flammes et se mit à tourner sur lui même comme une toupie. La rotation accéléra dangereusement, il allait de plus en plus vite. On ne pouvait plus voir ses pattes sur le sol tellement la vitesse était vertigineuse.

Tourbillon des Flammes de l'Enfer of Doom!!

La bête cracha à nouveau ses jets enflammés. Il y avait un disque de feu autour de lui pendant qu'il tournait. La grotte était éclairé d'une vive couleur orange rougeâtre. Cette machine était vraiment fait pour le combat. Que pouvait-il encore réserver dans son arsenal? Il fonçait droit devant sur sa première cible.

Attention Jo'! Il fonce droit sur toi.

Le "Saltimbanque" se baissa au dernier moment, le feu roussi un peu son chapeau. Et il y a bien quelque chose que l'ex-capitaine des Pirates du Cirque détestait, c'était qu'on lui abîme ses affaires. Il avait marre de se battre contre un emplumé mécanique, il voulait affronter Boble directement et lui donner une correction. Il roula alors par terre. Malheureusement, il était en position de faiblesse, il ne pouvait pas atteindre la brèche de Trysha. Natan changea alors sa trajectoire pour aider son ami d'enfance. Tout en tournant, le piaf donna un puissant coup de bec, mais l'homme au long manteau roula encore. La pointe en acier perfora le sol, le fissurant. Le Kot Kot ouvrit alors ses ailes. Elles étaient si affûtées qu'elles pouvaient décapiter un géant sans trop de difficulté. Natan était encore loin. En se dépliant, les ailes balancèrent des plumes d'acier à la manière d'un couteau que Joseph pourrait lancer. Seulement, vu que le robot tournoyait sur lui-même, les plumes volèrent dans tous les sens, mais en direction de Natan. Il avait peu de chances de s'en sortir vu que le Kot Kot avait couvert une large zone. Le jeune homme ne pouvait esquiver sans se recevoir une plume dans le cul.

Ailelame of Hell!!
NNNOOOOOOONNNN!!!!

Natan donna un coup de sabre pour repousser les projectiles, mais l'une des plumes se planta dans son biceps. Le choc lui fit lâcher son arme tout en le projetant en arrière. Il fallait faire quelque chose. Joseph n'avait pas encore tiré ses couteaux, Natan était hors jeu et ils avaient pas encore atteint la brèche. Tous les espoirs reposaient sur Trysha. Le "Charmeur" avait confiance en elle. De toute façon, lui, ce qu'il voulait, c'était Boble. Tant pis si laissait ses nakams faire son boulot de démontage des ennemis.

~~ Page 18 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Lun 18 Mai - 3:59


Je réussis à esquiver les boules de feu en partant sur la droite, en direction de la brèche que j’ai ouverte avec ma flèche. Malheureusement le robot commence une attaque du genre un tourbillon de feu et je dois rapidement renoncer à mon objectif premier et battre en retraite. Le poulet donne alors des coups de becs pour essayer d’en finir avec Jo’ mais ce dernier arrive à se relever. Le voyant se diriger dans la direction opposée à la mienne. Je décide de le prendre en chasse, même si je ne sais pas encore quoi faire pour le moment pour le stopper. Comment vaincre ce poulet de métal avec de simples armes comme on a. Il va falloir se montrer particulièrement malin pour y parvenir.

Le poulet lance une nouvelle attaque. Il déplie ses ailes, l’une plus facilement que l’autre, qui lancent des plumes. Elles sont affutées comme des lames d’acier et partent dans tout les sens vu que le poulet tourne toujours. J’essaie d’esquiver un maximum d’entre elles mais malheureusement, il y en a une qui me touche sur le bras gauche et une autre en haut de ma jambe droite, ce qui, bien évidemment, me fait saigner : « Tu as osé faire couler mon sang ? Très bien, tu l’auras voulu ! C’EST LA GUERRE !!!!!
- Je n’ai pas peur de toi ! Tu n’es qu’une simple humaine aux longues oreilles. Alors que moi je suis le grand Boble Ennon ! Et je vais vous botter le cul ! MOUAHAHAHAHAHA !
- Tu es dans l’erreur Boble. C’est nous qui allons gagner. On va te botter le cul tellement fort que tu va atterrir sur une autre île !
- Je demande à voir ça.
- Il suffit de demander. »

Le poulet arrête de tourner sur lui-même et se dirige dans ma direction. Il daigne enfin s’intéresser à moi. Je dégaine mon arc et sors cinq flèches basiques que je mets dans la même main que mon arc. J’en prends une et la bande sur l’arc. On va pouvoir tester la solidité de cette machine. Je tire. La flèche traverse le métal du poulet mais il ne se passe rien. Je tire en mitraillette les quatre autres flèches que j’ai dans la main, toujours en direction de la machine. Trois d’entre elles atteignent la cible mais sans aucun effet. Elles font juste plusieurs trous dans la carlingue qui affaiblissent une petite zone de la peau métallique du termina-Kot Kot. Ce dernier est d’ailleurs toujours en train de foncer sur moi.

Avant de m’enfuir pour éviter de finir écrasée par ce poulet, je dégaine une Swizaw nekx et tire en direction de la zone affaiblie dans la coque du Kot Kot. La flèche pénètre dans cette zone et met le feu à l’ossature de cet oiseau : « Il n’y a rien de mieux que le feu pour tout nettoyer.
- Tu as bien raison la nudiste. D’ailleurs on va vérifier si tu es ’’Boble Ennon-proof’’. »

Le poulet crache une boule de feu suivie d’un jet de flammes qui fait augmenter la vitesse de la boule de feu. Cette attaque me surprend de par sa vitesse d’exécution ce qui fait que je n’ai pas le temps de l’esquiver correctement. En sautant sur la gauche cette fois, mon gant droit prends feu : « Zut alors ! »

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Lun 18 Mai - 20:22

Même si Trysha s'était prise deux plumes, elle semblait mieux maîtriser le combat. Et pourtant, Joseph et Natan avaient déjà vécu des situations pire que celle-là. Le fait de se bastonner contre une machine n'y faisait rien. Alors quoi? Pourquoi ils avaient d'être plus faible comparé à la belle? Non, le "Saltimbanque" était encore invaincu et n'allait pas renoncer de sitôt. Heureusement que l'oiseau mécanique chargea vers Trysha, ce qui laissa un peu de temps pour les deux hommes de se remettre. L'ex-capitaine des Pirates du Cirque se releva. Il s'apprêtait à rejoindre son ami pour voir s'il allait bien. Il aurait bien voulu voir la cuisinière avant, mais il s'inquiétait plus pour son ami d'enfance vu que la maître coq savait se débrouiller.

T'en fait pas pour moi, Jo'. Je vais m'en remettre. Aide plutôt Trysha, ça commence à chauffer pour elle.

Joseph fit un mouvement de tête pour dire qu'il a compris. Et par la même occasion, il demanda juste dans son regard que Natan lui ramasse quelques plumes et lui envoya. L'homme au tricorne récupéra les plumes en l'air et se dirigea vers son adversaire. S'il ne pouvait percer le métal, il pouvait au moins crever les orbes cybernétiques. De nature, le "Charmeur" vise toujours ce genre de points sensibles et c'est un homme sans cible. Il était donc temps de se faire parler de lui. Il s'élança en direction de la bête pendant que cette dernière cherchait à tuer définitivement Trysha. Autant, il laissait la belle s'occuper de la brèche qu'elle avait ouverte, autant, il allait s'occuper directement là où ça fait le plus mal. Reste plus qu'à atteindre cet endroit sans se faire toucher. Et ça, quand Joseph se concentrait bien, il était capable de faire un sans faute.

Et Bob' dit l'âne, vient donc me voir!! Je crois que tu oublié quelque chose. Tu as peur d'y laisser tes plumes, hein?

Le monstre de métal se retourna et il vit deux couteaux lancés précisément dans ses yeux de robot. C'était inévitable. Les lames pénètrent plus facilement que dans le reste du corps, Joseph avait vu juste. Boble était devenu aveugle bêtement, il hurla de rage. Le piaf mécanique recula de quelques pas machinalement.

NOOONNNNNNN!!!! Tu n'as pas le droit!! Tu as triché!

D'un mouvement désespéré, le Kot Kot cracha un nouveau jet de flamme dans sa direction. Seulement, Jo' jeta un couteau sur l'une des pattes et se décala bien avant. C'était l'heure de montrer qu'on ne l'appelait pas le "Saltimbanque" pour rien et de montrer à Trysha ce qu'il savait faire histoire de la draguer un peu. Il sauta donc sur la lame qui était plantée dans la patte et s'en servit comme plate-forme pour sauter encore plus haut. Armé d'une plume, il l'a planta entre deux plaques de métal pour pouvoir grimper encore plus. Voyant l'ascension soudaine de son adversaire, le poulet pivota sur le côté en levant l'aile gauche pour pouvoir le décrocher, mais Joseph bondit à temps sur l'aile. Il sprinta dessus pouvoir atteindre l'épaule. Seulement, le piaf en acier ouvrit à nouveau la gueule pour relancer une boule de feu. Le pirate balança alors une plume dans le gosier, le feu ne sortit pas et la gorge explosa brutalement. L'oiseau métallique chercha alors à faire tomber son agresseur, mais l'homme au tricorne sauta sur l'oiseau avant qu'il ne tombe, les deux lames en main. Il s'agrippa alors sur la nouvelle brèche. D'un saut gracieux, il se propulsa en l'air juste au dessus de la tête. Pendant qu'il était en l'air, il ramena les lames qu'il avait utilisé durant la minute avec l'une de ses mains, et de l'autre, il sortit son couteau fétiche.

Lamentation de la Lune!!

Cette technique consistait à envoyer très rapidement une multitude de projectiles. Ces lames étaient projetées dans une seule direction, et normalement, sur plusieurs cibles en même temps, mais la tête du piaf était si grosse que le pirate était sûr de la toucher de n'importe où. Il n'était donc pas question de précision, juste du burinage en force. C'était une pluie de lame à bout portant, la bête ne pouvait esquiver, seulement encaisser. Et Joseph, il se doutait que le poste de commande se trouvait en haut. Il s'attendait à voir les systèmes se désactiver.

~~ Page 19 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Mar 19 Mai - 4:28


Mon gant toujours en feu à cause de ce maudit poulet, heureusement que Jo’ attire l’attention de la bestiole mécanique. J’en profite pour me diriger vers le lac de réception, celui avec les tentacules, pour pouvoir l’éteindre. Heureusement qu’il n’y a juste besoin que de tremper le bras, j’ai pas envie de retourner me baigner. Qui sait combien de bestioles bizarres et étranges peuplent encore ce trou d’eau.

Pendant que j’éteins mon gant, Jo’ lance des couteaux et rend aveugle le terminapoulet. Avec l’aide des plumes, il arrive à escalader la machine et l’empeche définitivement de cracher son enfer de flammes sur nos têtes. Il saute, hurle ensuite une de ses techniques et lance plein de couteaux en direction de la tête du poulet. Il doit surement penser que Boble se cache dans la tête du poulet mais je suis sure que non. C’est débile un poulet, ils n’ont rien dans la tête Boble est surement confiné dans le ventre de celui-ci, il y a plus de métal qui l’entoure et il a donc plus de protection. En tout cas c’est ce que je ferai. Et si ce Boble ne l’a pas fait, c’est qu’il en a autant dans le cerveau que l’animal dont sa machine est inspirée.

Le poulet est toujours en train de s’acharner sur mes deux compagnons, Jo’ essaie toujours de lui trancher la tête avec ses couteaux mais à part le fait qu’il fasse des trous, il ne se passe rien pour le moment. Etant en vue de son trou causé ’’accidentellement’’ par une de mes flèches, je profite de la situation pour m’avancer vers le robot, sans me faire repérer, ce qui n’est pas trop difficile vu le boucan qu’il fait.

Boble tente toujours de faire tomber le pirate de dessus sa machine. Je suis juste à coté de la brèche. Je dégaine une Swizaw skaa et tire dans un des murs de la caverne, le plus proche du poulet. Boble s’arrête quelques secondes pour ’’regarder’’ ce qui vient d’exploser mais voyant que ce n’est rien d’important pour le fonctionnement du robot, il se remet à gigoter de plus belle.

Je profite du moment d’absence de la machine pour sauter et pénétrer dans la brèche. Me voila enfin dans le ventre du robot. On peut s’y déplacer comme dans un bateau, moi qui pensais ne trouver qu’un ramassis de câbles et système hydrauliques en tout genre et dans tous les sens, je vois que c’est en réalité bien rangé. Je circule dans le robot, tout en cherchant le poste de commande ou le système qui permet de contrôler les pattes. Et oui, si je bloque les pattes, le poulet devrait arrêter de bouger et la on pourra commencer à s’amuser. Je serais même en train de siffler si mes compagnons n’étaient pas en train de se faire attaquer à l’extérieur : « Les machines contrôlant les pattes, c’est surement vers le bas. Il faut que je trouve une échelle vers le niveau inférieur »

Tout en espérant que mes compagnons s’en sortent, j’explore le niveau où je suis mais à la place d’une échelle, je tombe sur une porte avec des inscriptions bizarres dessus : Draïveur’z roum : « Si seulement je pouvais tomber sur le poste de pilotage derrière cette porte, ça serait mieux que le système de contrôle des pattes. »

J’essaie d’ouvrir la porte mais elle est verrouillée. Je mets donc un grand kick avec mon pied et défonce la porte. Je vois un petit homme maigre habillé en rouge et mal rasé de l’autre côté de la porte que je viens de défonc… enfin d’ouvrir : « Bonsoir ! Je suis Trysha Matlelly !
- Hey ! c’est ma réplique ça !!!!! »


_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Ven 22 Mai - 0:48

Joseph retomba sur ses pattes tout en gardant la grâce et à la souplesse d'un félin. Son manteau gonfla sous l'effet du vent, il avait la classe. Il s'attendait à voir la tête du robot exploser en mille morceaux, mais rien. Visiblement, ce robot était plus coriace qu'il ne le croyait, ce qui le faisait chier. Non seulement, il n'avait toujours pas vu Boble, mais en plus tous ses compagnons étaient blessés. Il en avait marre de voir ce combat s'éterniser alors qu'ils étaient trois dessus. Autant, l'ex-capitaine des Pirates du Crique pouvait être calme dans un duel, autant, il pouvait sombrer dans une rouge colère meurtrier. Cela ne lui ressemblait pas d'habitude, car il se débrouillait toujours pour gagner sans que son adversaire lui fasse monter une haine en lui. Natan remarqua l'aura sombre que dégageait son capitaine.

Jo'?

L'homme ne répondit pas. Il ne tourna même pas la tête pour voir s'il allait bien, ni pour s'assurer que Trysha le soit également. Il garda le silence et se contenta de rassembler toutes ses armes avec son pouvoir. Voyant que le robot n'avançait pas, il se dirigea alors vers la brèche sur l'un des côtés. Il entra et chercha où pouvait bien se cacher son adversaire. Il trouva finalement une porte entre-ouverte. Il sortir deux couteaux et entra. Il y avait Trysha. Il s'adressa à elle ou plutôt, en tant que capitaine, il lui donna un ordre.

Merci de l'avoir gardé, Trysha. Maintenant, laisse-moi régler cette affaire d'homme à homme.

En temps normal, le "Saltimbanque" était d'humeur à partager, mais quand il s'agissait d'un imbécile tel que Boble qui a mis plusieurs fois son équipage à mal, il voulait se réserver le droit de le corriger en main propre. Il poussa Trysha avec sa main et se trouva en face de Boble. Il y avait tout autour de lui plein d'écran que retransmettait les Visio Den Den. L'écran principal n'affichait plus rien. Son adversaire portait un long manteau rouge stylé qui ressemblait à ceux des Trois Amiraux de la Marine. Il était décoré de jaune et de bleu. Il tenait à la main un briquet avec lequel il jouait à allumer à et l'éteindre. Il avait surtout des cheveux brun mi-long et une tête avec une barbe de trois jours, ce que Jo' trouvait dégoûtant. D'une voix très ténébreuse, il s'adressa à lui.

Alors, c'est toi Boble Ennon?

On pouvait s'attendre à une menace ou un avertissement vu l'aura sombre que dégageait Joseph, mais en voyant son adversaire, il ne pouvait que porter un jugement et le critiquer.

Je t'imaginais plus grand et plus imposant. Je ne pensais pas que celui qui nous emmerde depuis l'entrée de ce temple ressemblait à un cure-dent. Un cure-dent qui a mauvais goût pour ses vêtements en plus... Je vais te montrer ce que c'est qu'un homme, un vrai!

~~ Page 20 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Sam 23 Mai - 23:14


« Jo’, attends au moins qu’on le sorte du poulet avant que tu lui montres qui c’est le patron.
- Parce que vous croyez que je vais me laisser faire. Si c’est le cas, vous êtes complètement cons !
- Toi tu te tais !!! On parle entre grandes personnes là.
- c’est pas parce que t’es plus grande que moi qu’il faut me prendre de haut !
- Tu ne m’écoutes pas ? Je t’ai déjà dit de te taire ! Tu es dissident.
- Ah ah ah !!! Ecouter !!! Facile à dire pour quelqu’un avec des oreilles comme les tiennes ! »

Peu après la moquerie de la part de Boble, je lui colle une baffe monumentale, histoire de lui remettre les idées en place. Je prends une Swizaw Konlobos et lui plante la pointe de la flèche dans le bras, pas besoin d’utiliser l’arc pour ça, et heureusement, car a salle de contrôle est trop petite pour pouvoir tirer à l’arc en toute sécurité. Le poison de la flèche se répand dans son organisme et le paralyse : « Voila c’est ca que j’imaginais quand je te disais de te taire. Je voulais que tu fasse plus un bruit. »

Je me retourne vers mon compagnon et m’adresse à lui : « Dépêchons nous de le sortir d’ici et allons rejoindre Natan qui nous attend dehors. Il doit se demander ce qu’on fait. »

Je ramasse le briquet de Boble que je fourre dans ma poche, puis je prends le paralysé sur l’épaule pendant que Jo’ s’occupe de nous ouvrir la route en coupant quelques câbles et tuyaux qui risque de déranger le convoi. Une fois arrivés au niveau de la brèche, je dit a Joseph : « Je te laisse descendre rejoindre Natan pour réceptionner le paquet quand je te l’enverrais. »

Etant gentleman, Jo’ s’exécute. Une fois en bas, je lui envoie Boble, ou plutôt le corps de Boble vu que le poison paralysant lui fait toujours de l’effet, mais surement plus pour longtemps. Une fois qu’il l’a posé, je lui hurle : « Capitaine !!! Reflexe !!! »

Et je me jette du poulet, dans le vide, en espérant qu’il me rattrapera.

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Dim 24 Mai - 21:10

Joseph sortit de l'engin. Il laissa s'affaler Boble sur le sol comme une merde. Bah quoi? Il n'allait pas lui faire de cadeau. Après tout, Boble voulait leur mort. Il réceptionna évidemment Trysha qui lui tomba dans les bras. Il la portait à la manière d'un prince. Il la tenait encore jusqu'au moment où Trysha voulait se remettre sur pieds, mais il a tenait fermement. Ce n'était pas tous les jours qu'une jeune et jolie femme lui tomber dessus et littéralement. Natan s'était arraché un pan de ses vêtements pour en faire un bandage improvisé. Il avait vu bien pire. La blessure n'était pas dramatique. Par contre, il commençait à avoir des symptômes. Il éternua. Sans doute à cause des nombreuses trempettes. Il y avait de quoi tomber malade avec tout ce qui leur ait tombé dessus. En voyant Boble, il s'exclama.

Alors, c'est lui? Il est déjà séché? Eh bah tant mieux.

Le second vit son capitaine continuer sa route jusqu'au bord du lac. Il y avait le reste de la pirogue qui flottait en petit morceau, mais il y avait un bout encore assez grand pour porter un homme. Natan trouvait la réaction de Jo' curieuse. Il se retourna vers Trysha qui traînait le vaincu vers le "Saltimbanque".

Dites, vous pouvez m'expliquer ce qu'il se passe? On a gagner, non?

Joseph ignorait encore son ami d'enfance. Il s'adressa à la cuisinière d'un nouvel ordre.

Attache-le avec l'une de tes cordes sur ces planches. Qu'il reste ainsi le temps qu'on lui pose les questions.
Tu vas le laisser à la dériver pour qu'il se fasse bouffer par les piranhas? Ça ne te ressemble pas...

Joseph était encore sous la colère. Ses émotions bouillaient dans son cerveau. Il avait les poings serrés et espérer qu'une chose maintenant, pouvoir quitter cet endroit. Pendant que Trysha attacha Boble, Joseph le regarda une dernière fois. Il avait un visage sombre.

Écoute-moi bien, le clown. Je ne tue personne, je laisse Dame Nature s'en charger. Elle le fait très bien. Je vais te pousser sur ce radeau de fortune jusqu'au milieu de l'eau. Tu as tout ce temps pour me répondre avant de sombrer dans les abysse de ce lac.

Natan compris, il se plaça à côté de la belle. Une fois bien positionné, Jo' fit un mouvement de tête pour dire qu'elle à l'honneur de le pousser. Boble commença alors à faire quelques mètres quand le "Charmeur" lui posa sa question.

Si tu me réponds correctement à cette question, on vient te sauver. Où se trouve la sortie et où se trouve le trésor?

~~ Page 21 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Lun 25 Mai - 4:25


« Parce que vous croyez que je vais vous le dire aussi facilement ? Bande d’imbéciles !!! C’est moi qui ai apporté la bestiole avec les tentacules qui est dans le lac. Elle ne me fera rien.
- Elle non, mais moi oui !!! »

Je retourne vers le poulet robot et l’escalade. Une fois en haut, au niveau de l’articulation de l’aile, je dégaine mon arc, une flèche classique, et tire dans la main de Boble. La flèche traverse sa main et le radeau avant de se perdre dans l’eau : « Et maintenant tu va parler ?
- Plutôt m’enfoncer tes oreilles dans mon anus ! »

Encore une blague sur mes oreilles, ce Boble n’est décidemment pas imaginatif, il doit réellement avoir le cerveau de la taille de celui d’un poulet, et c’est vraiment débile un poulet. Il n’empêche que cette blague me plait pas ! Mon ’’père’’ m’a dit que c’était surement à cause de ça que je m’étais retrouvée sur Boyn. Pour cette blague, Boble va gagner une seconde flèche. J’en encoche une, bande l’arc et tire dans l’autre main de notre ennemi. La flèche traverse à nouveau la chair de l’homme ainsi que le radeau : « Je peux continuer pendant des heures à ce petit jeu.
- Impossible tu seras à cours de flèches avant que je t’aie dit quoique ce soit !
- T’inquiètes pas pour ça gamin ! J’ai aussi des flèches incendiaires et des flèches explosives, que tu a déjà vues à l’œuvre tout à l’heure. Alors je te conseille de parler dès maintenant car ma patience a des limites.

Je lui envoie une troisième flèche au niveau de son coude droit cette fois-ci. Au lieu de traverser comme les autres, celle-ci se plante dans l’articulation et y reste coincée. Ca doit surement lui faire très mal. Je prends pour preuve le cri qu’il pousse lors de l’impact : « AAAIIIEEEUUUHHH !!!
- Tu vois, là, je suis pas loin de la limite. Tu va nous dire ou sont la sortie et le trésor ou tu veux encore te prendre des flèches et souffrir encore plus ?
- Je ne dirais rien ! Va mourir
- C’est toi qui risque de mourir si on vient pas te sauver, tu sais ce qu’il te reste à faire.
- J’ai déjà dis que je ne dirais rien !
- J’ai de quoi te délier la langue. »

Je sors une Swizaw nekx de mon carquois, l’encoche à ma corde et bande l’arc : « Pour toi qui aime tant les flammes »

Je vise son genou gauche et tire. La flèche part et s’enfonce dans la cible qu’est le genou de Boble Ennon. Elle fait ensuite ce pourquoi elle à été fabriquée, c'est-à-dire mettre le feu à la cible ce qui fait que la flèche incendie le genou de notre adversaire en plus de lui faire mal : « C’est bon je vais tout vous dire mais je vous en supplie, venez me chercher avant que je sois entièrement consumé !!!
- Je te déconseille à l’avance de nous mentir, sinon je me contenterais pas de viser le genou la prochaine fois. »

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Lun 8 Juin - 15:34

Joseph demanda à Trysha qu'elle tire une de ses flèches avec une corde. Le projectile se planta juste devant les couilles de Boble en arrachant évidemment un bout du pantalon. Le "Saltimbanque" esquissa un sourire, car il savait qu'elle aurait bien voulu viser un peu plus à l'ouest. Avec l'aide de Natan, tous deux ramenèrent le malheureux vaincu en tirant sur la corde. Le genou était toujours en feu. Les flammes commençaient à ronger le reste de la jambe et les planches sur lequel l'homme au manteau de la Marine rouge se tenait assis. Le pauvre gars criait de douleur à en faire tomber les stalactites tellement les vibrations étaient fortes. Joseph ne se bouchait pas les oreilles. Il était étrange de le voir admirer ce genre de moment, car ça ne le ressemblait pas de jouir du malheur des autres, même pour un ennemi. Mais il fallait dire que Boble l'avait bien mérité et l'avait bien énervé. Il le regardait flambait petit à petit jusqu'à ce que Natan lui fasse remarquer qu'un tas de cendre ne leur servait à rien.

Hé! Qu'est-ce qu'il te prends, Jo'? Tu veux le voir mourir ou quoi? On a besoin de lui pour sortir d'ici!

Natan se tourna vers Trysha pour trouver dans son regard un quelconque soutien. Le pirate au long manteau ne répondit pas et se contenta de tirer un violent coup sur la corde pour faire tomber le colis à la flotte alors que celui-ci se trouvait à quelques mètres du bord. Natan leva les yeux au ciel.

Un tas d'os non plus nous servirait à rien... J'espère que ces piranhas ne vont pas rappliquer en deux deux.

Sans plus attendre, Natan se jeta à l'eau pour aller le sauver. En attendant, le Capitaine se tourna vers Trysha et lui parla.

Je le garde en vie pour qu'il nous aide, car on a besoin de lui. J'espère qu'il nous causera pas de problèmes. Mais à première vue, il n'est pas doué sans son piaf géant, alors on ne devrait pas avoir du mal à le calmer si jamais il s'emporte, ce que je ne lui souhaite pas.

Natan sortit de l'eau et déposa Boble sur le rebord. Il n'était pas prêt à se faire la malle, ce qui rassurait Joseph. Le naufragé avait la force pour criait encore, mais cette fois-ci, pour exprimer sa colère.

Vous êtes des malades! Et vous obéissez à un gars comme lui?!

Le "Saltimbanque" n'entra pas dans son jeu. Il s'adressa à son homologue masculin comme s'il n'existait pas.

Si tu es prêts, on ferait mieux de reprendre notre route.

Pendant que Natan se remettait, Jo' s'assura qu'il avait bien tour récupéré. Il aida Boble à se remettre sur pied et le poussa en avant.

Et maintenant, guide-nous vers la sortie. Et ne fait pas ta pleurnicheuse, ce n'est pas une blessure au genou qui va t'empêcher d'avancer. Sinon, si tu refuses, tu sais ce qu'il t'attend.

Natan regarda Trysha avec un air d'étonnement. En fermant la marche, il s'approcha d'elle et lui expliqua que Jo' n'était pas comme ça avant et qu'il espérait que ce n'était qu'une folie passagère. Il était temps de quitter le Temple Maudit!

~~ Page 22 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité


Dernière édition par Joseph C. Crimson le Ven 12 Juin - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim

Messages : 146
Fonction : cuisinière
Localisation : GL voie2 - Sparthienna
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Mer 10 Juin - 15:31


Jo’ me demande de tirer une de mes Swizaw telem pähem pour ramener Bobble sur le rivage. Il a l’air légèrement désappointé, mieux vaut lui obéir sinon il va me botter le cul. Je vise juste au dessous des bijoux de famille, volontairement, et tire. La flèche se plante et mes compères s’occupent de ramener notre bourreau avec nous. Je les laisse faire, il manquerait plus que je les aide, moi qui voulais le tuer. Et en plus il y a Natan qui cherche un quelconque soutien du regard, il peut toujours courir.

Je les laisse se débrouiller pour sauver Bobble jusqu'à ce que ce dernier parle à nouveau : « Vous êtes des malades! Et vous obéissez à un gars comme lui?!
- Pas moi… Je suis nouvelle dans leur équipage.»

Jo’ remet notre bourreau sur pieds et le ’’persuade’’ à nous indiquer la sortie. Persuasion qui intrigue son second d’ailleurs. Ce dernier m’explique rapidement que ce n’est surement qu’une folie passagère.

Bobble accepte finalement, et de plein gré, de nous diriger vers la sortie. Je dégaine ma dague pour lui faire peur et pour pas qu’il nous joue de mauvais tours. Je m’approche de lui, lui met la dague devant les yeux et lui susurre discrètement à l’oreille : « Si jamais tu essaie de nous entourlouper, tu pourras plus jamais avoir d’enfants ! J’ai été assez claire ?
- D-d-d’accord… »

Il approuve ce que je dis avec la voix de quelqu’un qui aurait un couteau sous la gorge. Ce n’est pas encore le cas mais ca pourrais lui arriver s’il ne fait pas ce qu’on veut. Bobble nous dirige vers une porte dérobée qui débouche sur un immense escalier très vieux et très grand : « Bonne chance les bouseux, il y a 1277 marches par palier, et il y a 7 paliers !!!
- Je te rappelle que tu viens avec nous !
- Et comment je monte moi avec mon genou blessé ?
- C’est pas mon problème. Tu met un pied devant l’autre et tu recommence jusqu’à arriver en haut. »

L’ascension commence et elle va être longue. Il n’y a plus un bruit, chacun est concentré sur sa propre montée.

Au bout de longtemps, très longtemps plus tard, on arrive enfin au palier final, complètement épuisés. On se repose quelques minutes : « Plus jamais je remets les pieds dans un temple soi disant abandonné. »
Je me tourne vers Bobble : « On est encore loin du trésor ?
- Il est proche de l’entrée, juste en dessous de la première salle, on y accède via une porte dérobée. Je vais vous la montrer.
- Oublie pas de désactiver les pièges.
- T’inquiètes pas, les pièges sont la pour empêcher d’entrer, pas pour empêcher de sortir. »

Bobble ouvre la dernière porte qui permet de sortir de l’escalier et passe devant. Mes compagnons et moi-même le suivons de près. Une fois la porte passée, je me rends compte qu’on est revenus à l’entrée du temple : « Voila déjà la sortie.
- Et ou est le trésor ?.
- Faut qu’on redescende un peu pour ça, suivez moi ! »

Notre prisonnier traverse le hall d’entrée, et ouvre une nouvelle porte dérobée menant sur un autre vieil escalier, qui fait seulement 2-3 étages de haut. On le descend et on arrive devant une porte, la dernière. Bobble l’ouvre et le trésor s’offre enfin à nous : « Il y a plein d’autres entrées mais c’est la plus rapide celle-là. Servez-vous. »

La salle au trésor est grande, elle est remplie de cailloux de toutes les couleurs et elle a, en son centre et sur un socle, un collier qui brille.
« Dis moi Natan, c’est quoi ces cailloux jaunes qui brillent, et les autres colorés presque transparents?.
- C’est de l’or et des pierres précieuses Trysha, ça vaut cher.
- Il faut qu’on en prenne le plus possible alors. En plus les pierres précieuses, je trouve ça joli. »

_______________________________
Et si toi, oui je m'adresse bien à toi Invité, tu veux en savoir plus sur moi, tu peux lire ce qui suit. Ou pas, après tout tu fais bien ce que tu veux, ce ne sont pas mes affaires. Voici les liens pour accéder à ma présentation, ma fiche technique et mon journal de bord. Bonne lecture Invité.
4E9DB3CC-B15F-449C-8AF4-BFDD55342C0D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t520-la-p-tite-sauvageonne-fich

Messages : 135
Fonction : Ex-Capitaine - Artiste et Navigateur
Localisation : Sparthienna, Grand Line
MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  Jeu 11 Juin - 22:23

Joseph était émerveillé par tous les objets qu'il voyait. En plus de l'or et des pierres précieuses, il y avait aussi des objets artisanales, simple et sans valeur. La salle du trésor était certes impressionnante à voir avec ses grandes dimensions, mais le pirate n'était pas avide d'or ou d'argent. Il s'enfichait à vrai dire. Oui, c'était toujours cool et classe de dire qu'on avait mis les pieds dans un tel lieux, c'était plus ça qu'il aimait. Il était fier d'avoir atteint l'objectif. Le but de ce temple, c'était de se faufiler, éviter les pièges, survivre jusqu'à la fin. Cet endroit était quelque part la récompense aux audacieux, à ceux qui l'avaient mériter en bravant toutes les épreuves mortelles. Il laissa Natan et Trysha piocher dans les montagnes de pièces brillantes tout en gardant un œil à Boble. Il d'adressa d'ailleurs à ce dernier.

Bon, si je comprends bien, tu étais déjà là avant avec ta machine, mais ce temple était déjà là et tu l'as visité de fond en comble. Les pièges, ce n'est pas vraiment toi, hein? Pourquoi, tu n'as pas cherché à quitté l'île par le passé?
Je ne suis pas navigateur. Je suis Boble Bricoleur, en fait. Je fabriquait à l'époque des machines. Mon poulet robot était mon plus beau oeuvre et vous l'avez détruit avec vos pattes sales. Le navire dans lequel je voyageais s'était échoué sur cette île. Inutile de dire ce qu'il était arrivé à l'équipage...

La colère était passé, Joseph n'en voulait plus du tout au "Robinson Crusoé" comme s'il ne s'était rien passé. Quant à Boble, lui aussi semblait ne plus vouloir s'échappé, il était étrangement confident. Après tout, s'il était devenu ce qu'il était aujourd'hui, c'était sans doute pour avoir séjourné seul loin des barbares sans savoir comment fuir, juste survire. C'était à en devenir fou. Finalement, cela faisait quelques années que Boble n'avait plus rencontrer quelqu'un. Et comme Joseph avait de la compassion, il lui demanda pardon.

Je suis désolé de t'être voulu à mort... Tu as du vivre des choses encore bien pire...

L'homme au long manteau rouge regardait ses amis prendre l'or avec leur vêtement en guise de sac improvisé. Bien sûr, Natan était raisonnable et se contentait de ce qu'il pouvait prendre, sachant qu'il y avait encore du chemin à faire. Et il fallait quitter ce temple.

Tu ne saurais pas combien de temps le Log Pose se recharge par hasard?
J'ai entendu deux jours à l'époque...
Merci. T'es sûr que tu ne veux pas venir dans mon équipage? Tu pourras enfin quitter cette l'île maudite!
Merci, mais je préfère faire route seul. Tu m'as fait prendre conscience qu'il fallait que je sortes de mon trou. Peut-être que nos chemins se recroiseront...

Dans un autre Monde, sûrement. Boble s'éclipsa et plus personne ne le vit. Joseph constata qu'il y avait un collier magnifique sur un présentoir au centre, il avair l'air tout à fait banale, mais la façon dont il était situé dans la salle donnait l'impression qu'il avait de l'importance. Joseph s'en souciait peu et attrapa le pendentif à pleine main. Aussitôt, un bruit sourd se fit entendre et tout d'un coup, une secousse vibra la salle. La poussière tomba du plafond, du mur et des colonnes. Puis bientôt, de petits blocs se détachaient du bâtiment. Le "Saltimbanque" tourna la tête partout pour constater l'étendu de sa bêtise et il ne trouva rien d'autre que de dire d'un air presque absent:

Oups.

Tout ça pour un vulgaire bijou même pas plaqué d'or? C'était bien curieux. Avec des lingots et des pièces importantes ça aurait plus logique, or, ce n'était pas le cas. Au pire, ce n'était pas le moment de pense pourquoi, il était temps de foutre le camp dehors de peur de voir la mort de trop prêts. Et pendant que Joseph sortait de sa réflexion, le temps morflait de plus en plus. Les éléments qui soutenaient l'édifice partait en mille morceaux. Et comme il était fort implanté en profondeur, l'eau s'infiltrait dans chaque fissure, car le lac n'était pas très loin. Natan était plus réactif et en voulait presque à son capitaine. Il chercha Trysha et appela son compagnon d'enfance.

Dépêche-toi, Jo'! Je n'ai pas fait tout ce chemin pour finir écraser en étant riche.

En escaladant vers la seul sortie qui leur restait, Natan perdit quelques piécettes. Il préférait rester en vie plutôt que prendre des risques pour quelque sous. Il aida Trysha à grimper en lui tendant la main, elle revenait avec de l'or et des pierres précieuses qu'elle semblait bien vouloir garder. Sans doute le fait qu'elle ne connaissait vraiment pas et que ça en fera un souvenir. Quant au "Saltimbanque", il n'avait pas besoin d'aide pour se ruait vers ses amis. Il sautait, courait et grimpait là où il pouvait. Il imaginait malgré le danger imminent qu'il était dans un crique en train de faire un parcourt de combattant, car pour lui, il fallait garder la classe. Il arriva même hors du temps avant les autres. Le temple s'effondrait dans un bruit phénoménal, ça faisait peur les poulets Kot Kot et peut-être même le gorille. Les oiseaux volaient en direction de la forêt. La derrière pierre tomba quand Natan et Trysha réapparurent près de leur capitaine. Ils étaient sains et sauf.

Content de vous voir. Maintenant qu'on n'a plus rien à faire, on rentre chez nous?
Je veux bien, ouais.

Natan souffla un coup, il avait répondu machinalement. Il avait le dos courbé. Il se redressa vivement et répondit.

C'est que le Log est rechargé?
Il se recharge demain. Et je veux être à la plage quand il sera rechargé.

L'ex-capitaine des Pirates du Crique se tourna vers la Belle.

Dis-moi, tu n'avais pas parlé d'un navire? Je crois qu'on va en avoir besoin si on veut quitter cette île maudite!

Ainsi, le trio se mit en route dans l'épaisse jungle où une nouvelle aventure les attendait. Enfin, plutôt les monstres et les plantes carnivores... Joseph comprit qu'il ne trouvera définitivement pas de ville civilisée à Alambra et il était bien content de partir pour chercher ailleurs. Malgré tout, même si le danger était constant, il avait trouvé la visite de la ruine amusant. Après tout, c'était enrichissant. Il fit signe à ses amis de le suivre dans la forêt en y retrouvant son calme et sa joie, sa soif d'aventure. Un nouvel équipage était né!

~~ Page 23 ~~

_______________________________
♠️ L'Histoire de Joseph ♥️ Fiche Technique ~oOo~ Journal de Joseph ♦️ [url=adresse]Fiche d'Équipage[/url] ♣️

« Un pirate est un homme libre, un homme délivré de ses conditions. Il n'a ni remords, ni doutes, il assume son choix et aspire à l'aventure. Un pirate vit sans contrainte, il n'a ni dieu, ni maître. »
Joseph C. Crimson à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t518-fiche-techniques-du-saltim
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Arc Alambra - Part. 02 - Le Temple Maudit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Mission Rang S - Kiri Jones et le temple Maudit (feat. Yoru)
» INDIANA JONES/ LE TEMPLE MAUDIT
» [Présent] - Arc Alambra - Part. 01 - Bienvenue dans la Jungle.
» Le temple maudit [Fantôme de Minuit]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°2 :: Alambra-