AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Night Epiness avec Hayley !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Un Night Epiness avec Hayley !  Dim 5 Avr - 22:43

Un soir, il fait nuit. Bon c’est normal je sais, il fait nuit c’est tout. J’ai rien d’autre à dire ou plutôt je ne sais pas quoi dire. Ah si y’a une belle nana à mes côtés et je l’a connais et bizarrement dans l’état où on est elle ne me fait pas chier. Bon on a quelques verres dans le nez aussi. Vous quoi ?? A vous vous demandez pourquoi on est comme ça ? Pour elle j’en sais rien et ça me passe au dessus je préfère qu’elle passe en dessous en fait. Oui sous le bureau c’est beaucoup mieux. Pour moi ? Et bien j’ai un peu bu, un peu beaucoup je dois l’avouer mais il faut suivre les actions de la journée aussi pour savoir tout ça. Mais bon j’ai pas envie de vous la dire….

Quelques heures plus tôt... Ca fait quelques temps que j’ai quittés Mutaïto, je n’ai pas pu me donner à fond. Et je n’ai pas pu faire ce que j’avais envie de faire depuis longtemps. Me battre réellement contre Hayley, je n’avais pas pu finir mon combat de quand j’étais enfermer et ça me gave. Là, j’aurais très bien pu le finir, mais non, on m’en à empêcher. Mais maintenant que plus rien ne peux nous faire chier je pourrais la combattre. A non, je l’ai vu repartir avec ce marine aux cheveux blanc. Il va donc se mettre dans mes pattes quand je vais vouloir lui exploser la gueule. Ou alors, je me fais ce marine aux cheveux blanc puis Hayley, je la kidnappe et je la fait devenir mon esclave sur mon futur équipage si j’en créer un. D’ailleurs je sais enfin c’est quoi son nom, Ichi Jatro anciennement sergent, devenu lieutenant. Il est assez important en fait. Donc cet homme pouvait utiliser son sang, je l’avais vu faire plusieurs fois dans les différents combats où nous étions ensemble.

Ce sera sans doute un adversaire avec lequel je devrais me battre de toutes mes forces. Il n’a pas l’air d’être faiblard en plus. Il faudra qu’un jour je me mesure à lui. Mais pour le moment, la journée est très belle. Pas un nuage sur cette île où je suis n’atterrit. La première île de la première voie de Grand Line. L’île Cactus ou bien Whyskey Peak, une île de chasseur de primes, mais s’ils ne sont pas cons, ils ne vont pas se mettre à me chasser. Toutes personnes est inférieurs à moi. Je suis le plus fort, personnes ne peut vaincre l’homme magma. Ils vont plutôt aller voir d’autre mec. Je n’ai donc rien fait de ma journée. J’ai regardé les bars, les gens, je suis allé au parc d’attractions. Il fallait bien que j’occupe ma journée, je n’avais rien d’autre à faire de toute façon. J’avais envie de boire mais les bars ouvrent la nuit. Le soir venu, je suis allé dans un bar. Il était réputé, pour avoir les alcools les plus forts. Je voulais voir ça, l’alcool m’appelle souvent et je dois répondre à cet appel.

Je pense que vous l’avez compris maintenant, j’ai bu beaucoup d’alcool fort, mais j’ai bu avec Hayley depuis le début. Après une ou deux bouteilles la tension qu’il y avait entre nous avais complètement disparu, c’est fou comme la bibine rassemble des personnes.

« Alors Hayley, pourquoi t’es benu voire abec (venu boire avec) moi ? La marque qu’j’tai laissé t’fais plaisiiiiiiiiiir ? »

Oui, j’ai un d’mal à parler, mais quand on est bourré c’est souvent l’cas. En plus je me fous complètement qu’sois un marine, elle reste une femme une belle femme et elle est d’venu une compagne de beuverie ! Elle a quand même des aspect assez cool c’te dame !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Lun 6 Avr - 17:56

La mission sur Mutaïto Island fut un échec et la voilà terminée depuis quelques temps maintenant. Hayley n'avait reçu qu'une pitoyable médaille qu'elle regardait parfois avec dégoût. Etrangement, elle ne ressentait aucune satisfaction à l'avoir reçu. Il faut dire que pour elle, ce n'était certainement pas mérité. Trop de morts, trop d'échecs... Trop une carrière pourrie ! La jeune femme remettait sans cesse en question ses choix ces derniers temps mais heureusement qu'Ichi Jatro était là. Elle était sa seconde et cette fonction lui remontait plus ou moins le moral. Ce nouvel équipage était plus sympathique que les anciens et elle sentait qu'elle allait sûrement s'y plaire. Du moins, si les deux nouvelles recrues qu'ils attendent sont également sympathiques. En effet, les White Mantis se trouvaient actuellement à Whiskey Peak. Un lieu de rendez-vous avec les deux autres Sergents. Il n'y avait pas grand chose à faire mis à part étudier la médicine toujours plus de puis des années pour Hayley et s'emmerder sur le bateau à regarder la mer. Oublier tous ses malheurs. Et comment oublier ses malheurs pour la blanchette ? En faisant la fête bien sûr ! Y'a toujours une raison de faire la fête ! La nuit tombée, la jeune femme partit discrètement du bateau. Elle n'avait pas envie de donner une explication à qui que ce soit alors le faisait en secret. L'infirmière laissa tomber son uniforme de marine laissant place à la reine de la nuit. Celle qui aime juste boire de l'alcool fort et se faire payer des verres par n'importe qui en usant de ses charmes. Restant classe tout de même, Hayley avait simplement enfilé une robe noire trop decolleté et trop courte, une très longue veste noire et rouge à l'intérieur, ses cuissardes comme d'habitude et des gants. Elle aimait bien les vêtements de luxes parce que ça la rendait élégante. C'est ce qu'elle aimait être, élégante ! Pourtant, ça ne collait pas vraiment à l'image des bars où elle allait des fois. Sa grande taille et son fruit  l'aidait également à avoir cette aisance, la grâce d'une grande dame.

Parcourant ainsi les rues de Whiskey Peak, elle finit par trouver son bonheur. Un bar avec énormément d'ambiance. La blanchette s'assit alors d'abord au comptoir. Directement, elle commanda l'alcool le plus fort. Ce bar était soit disant celui qu'il y avait de mieux pour ça. Mais connaissant Hayley, rien n'était assez suffisant pour elle, c'était un trou lorsqu'il s'agissait de boire. Elle s'enfila alors le premier verre et gueula un bon coup afin d'exprimer que c'était de la limonade. Certains hommes louchaient sur elle. Forcément, la sergente en profita pour faire quelques petits clins d'oeil et se faire offrir des verres. C'est au bout de quelques heures et pas mal de verre dans le nez qu'elle finit bourrée. Fortement fêtarde, Hayley se mit à chanter telle une campagnarde, enroulant ses bras autours des nuques de ces messieurs. Ses mains elles portaient des verres, toujours plus de verres ! Puis elle finit par repérer une touffe rouge plus loin. Un bel homme c'est certain ! La jeune femme partit alors s'asseoir juste à côté de lui sans réellement savoir qui c'était. Elle n'avait pas l'air bourrée étrangement, pourtant, elle l'était. La blanchette demanda au serveur deux verres, mais pas de la limonade ! Des trucs forts et découvrit qu'en réalité, c'était une personne qu'elle avait vue moulte fois ! Ses premières réactions furent étranges. Elle le fixait simplement sans rien dire mais au bout de quelques secondes, elle se mit à rigoler. Je dirai même qu'elle s'est mise à pouffer de rire ! C'est ainsi qu'ils se mirent à boire encore plus comme des trous. Ils avaient terminés plusieurs bouteilles. Forcément grosse fêtarde qui ne sait pas s'arrêter, la jeune femme en réclama une autre au serveur alors qu'Ardwyk se mit à lui poser une question. Elle balança d'abord son verre contre le mur et rigola comme une grosse bécasse.

- Serveur, à boiiiiiiiiiiiiiiiiiiire ! Pas du thé cette fois-ci, un truc fort. FORT. Fort comme toi mon chat !

Ce "chat" dit-elle n'était autre qu'Ardwyk vers qui elle se tourna après avoir cassé son verre. Le serveur ronchonnait mais elle en avait fichtrement rien à faire. Elle enroula son bras autours de la nuque de son chère ami de beuverie avec un regard de petite canaille. Hayley écoutait les dires de son jeune ami mais ses paroles mirent du temps avant d'arriver au cerveau. Alors elle restait comme ça, bloqué, à le regarder et lui tomber presque dessus. Rester assise était même un défi tellement la jeune femme était arrosée. Elle finit d'ailleurs par se rapprocher un peu trop, encore quelques centimètres et elle se retrouvait ses grosses fesses élégantes assises sur les genoux de ce méchant pirate. Une fois ses paroles arrivées à destination, Hayley toucha du bout de son doigt le petit grâcieux d'Ardwyk. Pourquoi elle était avec lui en ce moment même ? Bonne question !

- J'en sais rien moi. Ecoutes... Tu te poses trop de questions. C'est pour ça que t'es pas toujours gentil! Pourquoi t'es pas gentil hein ?  Tu devrais boire tout le temps. Et pour la cicatrice, c'était pas sympa. C'est pas beauuu une cicatrice. T'aurais pu faire un coeur, j'en sais rien moi. Tu veux la voir ?

Hayley le laissa alors respirer deux secondes, arrêtant ainsi de faire son pot de colle. Elle s'assit sur la table (oui dessus), juste en face de lui et comptait bien lui montrer cette marque. Sauf qu'elle est con quand même, parce qu'il n'a pas encore répondu. Elle allait commencer à soulever sa robe mais non en fait, la bourrée remarqua que si elle faisait ça, ça allait être l'exhibitionnisme direct en fait. Comme quoi, bourrée mais pas encore trop inconsciente non plus. Encore une fois, l'infirmière se mit à pouffer de rire, on ne comprenait pas trop pourquoi.

- Ah mais non en fait, j'peux pas ! Sinon j'vais devoir tout enlever. Coquin va ! Bon, mon veeeeeeerre !

Le serveur agacé finit par arriver avec la nouvelle tournée, deux nouveaux verres. Un de plus ! Un de trop peut-être ? Immédiatement, la marine, camouflée et donc n'en avait pas l'air d'une bien entendu, faucha les deux verres et en tendit un au rouge. Hayley but le sien cul sec en termina par un souffle de soulagement.

- Tu sais ce que je crois ? ... Je crois que le destin nous a lié. On s'croise tout le teeemps. Loguetown, Mutaïto et maintenant aujourd'hui. C'est fouuuuu. Ca veut dire quelque chose, j'en suis certaine ! Ou alors c'est toi qui me suit.

Toujours sur la table, et dans une position frontale par rapport à son interlocuteur, la grande dame posa violemment son verre sur la table et se tourna vers le serveur. Lui montrant son grand sourire freedent et donc toute ces dents, elle retapa deux fois ce même verre sur la table afin d'en réclamer un autre. Cette femme ne s'arrêtait donc jamais pourtant, elle était bien pleine. Le serveur la regarda, mais il lui fit un hochement de tête de gauche à droite signifiant qu'il n'allait pas lui en donner un autre. C'était bien trop et il ne voulait pas être responsable de quoi que ce soit. Son sourire s'effaça alors et elle fit une nouvelle fois taper le verre sur la table pour réclamer encore et toujours mais sans succès. Elle se tourna de nouveau vers Ardwyk dévoilant ainsi un visage de boudeuse qui n'avait pas droit à un verre de plus.

- Mais quel looser ce serveur ! Y'a vraiment une ambiance à la con dans ce bar. Heureusement que t'es lààà !

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Jeu 16 Avr - 19:42

Longtemps je n’avais pas bu comme ça, mais ce n’est pas la fin. Je vais encore, c’est juste le début de la soirée, sinon ce n’est pas drôle. Il reste encore toute la soirée, je suis avec Hayley en plus, elle est bien bourrée, je le suis aussi mais on peut encore boire de toute manière. Sinon ce n’est pas drôle d’être un fêtard et de ne pas pouvoir tenir quelques verres. Elle est bien bourrée, elle s’est mise à rire en jetant son verre contre le mur. Je dois dire que moi-même je me suis mit à rire aussi. Il faut dire que moi aussi je rigolais, c’était assez drôle à voir. Bon c’est le premier stade, on rigole pour rien, dans pas longtemps, vous allez voir, on va avoir des hallucinations, ça va être sympa cette soirée, elle à bien débuté il faut le dire. Mais bon, je ne suis pas encore assez bourrée pour faire n’importe quoi, mais vu que la soirée comme a peine, je pense que nous allons boire encore et encore, des trous, on est maintenant qualifier comme ça.

Elle avait commandé à boire, mais bon, le barman avait que ça à faire, on lui donnait de l’argent, il nous file à boire point barre. S’il fallait j’aurais pu me fâcher et détruire son bar d’un coup. Elle enroula son bras autour de mon coup. Elle se rapprochait de plus en plus de moi, je ne sais pas ce qu’elle faisait, elle voulait venir s’asseoir sur moi ? Et bien elle n’a qu’à le faire, y’a pas de problème, je ne dirais pas non, fin dans cet état je ne pourrais pas lui dire non. Par la suite elle me toucha et me répondit. Sa réponse ? Hein ? Ah oui, bah j’sais plus c’est quoi ! C’est entré dans une oreille et est direct ressortit par l’autre oreille. Mais je savais que j’allais pouvoir lui répondre, mais lui répondre quoi ? Bah je sais pas, on verrait ce qu’on mon cerveau va penser et les mots qui vont sortir de ma bouche…

« Bah j’sais pas, parce que tu veux pas me suivre dans la piraterie et préférée suivre ta sois disant justice ? Ou alors il faut un gentil et un méchant et je suis ce méchant ? »

J’ai même pas eu le temps de lui répondre qu’elle se mit sur la table ou le comptoir, oui elle avait posé son gros cul sur le comptoir et s’était installé devant moi, elle allait tout enlever pour me montrer sa cicatrice. Mais elle se retint…Merde, j’aurais tout voulu voir. Bon ca arrivera peut-être plus tard. Mais bon elle doit être encore un peu trop consciente pour savoir ce qu’elle faisait, et moi, je fasais encore sur sa robe, mon regard ne s’en détachais pas. Le fait qu’elle m’offre ce verre me fait sortir de mes pensées, fin pensées que je n’avais pas, car j’étais trop dans le gaz. Je bu son verre cul sec tout en étant encore en train de regarder sa robe. Je l’écoutais parler, fin ce que j’arrivais à comprendre. Elle parlait d’un destin ? Mais quel destin ? Je ne voyais pas de destin dans tout cela.

« Non c’est toi qui me suit, tu m’aimes c’est tout avoue le ! »

Elle tapait son verre sur le comptoir. Elle en voulait encore plus moi aussi, j’en voulais d’autre, mais le serveur disait non de la tête. Elle se retourna en train de bouder, je rigolais en la voyant. On ne pouvait ne pas rire en la voyant, elle était trop mignonne comme ça.

« T’es mignonne quand tu boudes ! Attend je vais essayer d’arranger ça ! »

Je me lève, très difficilement, mais je me lève. Je me décale de deux, pas, je n’en pouvais pas faire d’autre, je regarde le serveur, je lance mon bras, mais le mouvement est trop brusque. Mes jambes ne tiennent plus, je glisse et me cogne la tête sur le comptoir et je m’écroule sur le sol… je mis trente seconde à me relever, en rigolant bien-sûr…

« J’suis tombé ahaha ! »

Je regarde le patron du bar, et lui fait un regard menaçant.

« File moi une bouteille où je réduis ton bar en cendre, on t’a jamais de l’homme magma Colton D. Ardwyk ? ET bien tu l’as en face de toi ! »

Maintenant est-ce que ce connard va vouloir nous filer la bouteille….

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Ven 17 Avr - 13:24

La discussion entre la marine et le pirate n'avait presque ni queue ni tête... Ils ne savaient pas réellement ce qu'ils racontaient. Le méchant, la gentille? Ca n'avait rien de crédible tout ça. Hayley n'est pas sympa ! Elle est sympa parce qu'elle ne tue pas des gens, en même temps elle est infirmière en devenir médecin ! Pourquoi elle les tuerait ? Et le suivre dans la piraterie... Depuis quand ce rouquin voulait-il qu'elle le suive ? La jeune femme était bourée mais avait quand même certaines idées en place. Elle ne put s'empêcher de rire à entendre tout ça... Elle rigola encore plus fort lorsqu'il lui demanda si elle n'était pas un peu amoureuse de lui.

Tu peux pas comprendre ! Je t'expliquerai plus tard... Et non, je ne te suis pas, c'est promiiis. T'es mignon mais quand même, j'ai pas envie que tu me tues.

Plus tard après avoir réclamé déjà une boisse et se la faire refuser. Ce même moment où elle boudait et que le pirate se la jouait héros. Quel homme ! Au moins, ça avait le don de la faire sourire cette boudeuse. Alors Hayley le regarda se lever, difficilement mais sûrement. Ardwyk finit par tomber par terre comme un vieux clodo qui a trop bu. Immédiatement, la blanchette se mit à rire de toute ses forces. Surtout que le rire du rouge se transmettait facilement. Il ne rigolait pas souvent celui-là, mais quand il le fait ça se refile ! L'infirmière le pointait du doigt et disait à tous les autres qu'il était tombé par terre. Le problème c'est que la plupart des gens autours s'en foutait un peu trop. Vraiment des rabats-joies ! L'ambiance est pourrie dans ce bar, heureusement qu'ils sont là pour remonter le niveau. La sergente regarda ensuite le bonhomme se lever tant bien que mal et c'était encore plus drôle. En plus c'était pour elle, il la trouvait mignone quand elle boudait, bah t'es bien bourré mon gars ! Elle lui envoya un baiser d'encouragement ! Ensuite ce fut moins drôle lorsqu'il menaça le barman de détruire tout le bar en dévoilant son identité. Qu'il détruise le bar elle s'en foutait ! Mais dire qui il était... A Whisky Peak ! Mais quel boulet ! Rapidement, la jeune femme descendit du comptoir, posant les pieds par terre... Elle n'était pas bien stable non plus et avait bien du mal à marcher... Du coup, elle se jeta limite sur le dos de son compagnon de beuverie. S'y accrocha assez fortement et mit une main devant sa bouche et chuchota un peu trop fort dans son oreille.

- Chuuuuuuuuuuuuuuut... T'es fouuuuuuu... Y'a pleiiiiiin de chasseur de priiiime dans le coiiiiiiin. Chuuut.


Elle s'adressa ensuite au barman pour rattraper le coup. Le gars les regardait vraiment comme si c'était des débiles. En même temps je le comprends un peu. Il faut dire que c'est largement le cas. Avec son plus beau sourire, Hayley s'adressa alors à cet homme qui essuyait banalement des verres. Il les regardait d'un air pas tout à faire convaincu. Un homme bien plus grand sortit d'une autre salle... Une salle où on jouait au poker avec des gens un peu trop riches et assez puissants. C'était donc certainement le patron qui se mit face aux deux individus et juste à côté de son employé. Il fixait également les deux bourrés.

- C'est pas vrai, il déconne. C'est son COUSIN. Oui COUSIN. Comme ma cousine ginette qui est ma COUSINE. On s'aime pas du touuuuuut. Elle est laiiiiiiiiiiide avec sa moustache et son mètre 50. Elle a toujours été jalouse de moi parce que je suis plus grande qu'elle et que je pourrais être... être mannequin ouais ! Maintenant tu nous sers un verre. Parce que tu vois lui avec ses cheveux rouges, il rigole pas ! Il te pète les dents !
- NON
- Quoi ?! Il a dit quoi l'gorille ?

Hayley tendit l'oreille pour écouter attentivement ce qu'avait dit le patron du bar tout en posant sa magnifique question à Ardwyk. Comment ça non ? Ca veut dire quoi non ? Il a pas le droit de refuser de servir à boire. Ils payent après tout non ? Puis ils étaient juste pas au courant qu'il avait en face de lui deux gros sang chaud qui pétaient de la gueule à peine ils étaient contrariés. Deux violents comme ce n'est pas permis... Le regard de l'infirmière s'assombrit puis... Elle grimpa sur le comptoir et fila un énorme coup de poing dans le nez du patron. Ce coup de poing était tellement puissant et tellement bien placé qu'elle lui avait pété le nez. On dit quoi ? Merci Lazare ! Tu vois à quoi ça sert de lui apprendre à casser du nez ? Après cinq bonnes années elle finissait pas ne plus rater ce coup. Hayley en devenait même une experte. Le nez de l'homme avait craqué d'une manière assez dégueu. Il avait même prit une forme totalement moche en plus de pisser le nez comme pas permis. Mais ce mec vachement costaud n'allait pas s'annoncer vaincu aussi facilement. Surtout qu'il avait du renfort dans l'autre pièce. La sergente de son côté était bien trop fière d'elle et se mit à danser sur le comptoir, remuer son popotin telle une fille du voyage. C'est ça d'avoir le groove dans la peau !

- Je lui ai pété le neeeeeeeez wouhouuuuuuuuu. C'est qui la plus fooooooorte ? ♫♪ C'est moiiiiiiiii ♫ A qui A qui A qui la plus fooooooooooooooooorteuuuh ♫♪♫

Le barman envoya des verres sur Hayley pour la chasser de cet endroit. C'était de trop. Mais la jeune femme se mettait à esquiver en rythme et en chantant telle une alcoolo. Rien à faire, ça la fait marrer elle... Hélas, quand tu es trop bourrée, n'espère pas avoir de chance aussi longtemps. La capacité d'esquive est lourdement limitée et donc... La voilà en train de se prendre un verre dans le bide. C'est qu'un verre pourtant ! Mais vu comme  la jeune femme était déjà bien pleine, cela suffit à la déstabiliser et là voilà en train de tomber du comptoir. Son corps tombait tout droit sur Ardwyk qui se trouvait justement de ce côté-là. En même temps, le patron du bar commençait à se remettre de son nez cassé. Il en fallait plus pour mettre HS un gorille pareil ! Il finit par taper très fort le comptoire et le fendit... Autant vous dire qu'à leur place, j'aurai fuit comme une lâche. Avec ça, Hayley ne pouvait que tomber toujours plus vite.


- Vous dégagez de mon bar maintenant où ça va très mal se finir.


Interpellé par les cris, les amis du patron, joueur de Poker, sortaient petit à petit de la salle. Ils regardaient le spectacle et visiblement, ils étaient prêt à aider à les foutre dehors si ils emmerdaient trop leur monde. La plupart d'entres eux étaient des pirates... Donc pas de souci pour Hayley qui n'avait rien à craindre s'il y avait besoin de les poutrer.  Et si elle tapait le patron ce n'était pas grave non plus vu qu'il trainait un peu trop avec ces mecs...

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Mer 22 Avr - 14:00

Une folle nuit, c’est comme ça qu’on peut seulement caractériser cette nuit là. Elle vient out juste de commencer et c’est déjà le bordel. L’alcool ne fait sans doute pas une bonne chose dans ce genre de situation, mais bon je m’en fous, on s’en fout aussi. Puisque je ne suis pas tout seul. C’est plus drôle de boire à plusieurs que de boire tout seul. J’attendais toujours mon verre après m’être cassé la gueule oui. Mais j’suis con aussi, je viens de révéler mon identité. La sergente se jeta sur moi, je n’ai pas compris sur le moment pourquoi elle faisait ça… Peut-être parce qu’on ait sur une île de chasseur de primes et que je suis primé ? Fin j’en sais rien, je ne suis pas dans sa tête hein ! Déjà que dans la mienne c’est le bordel en ce moment même, alors si je devais être aussi dans la sienne ce serait de trop. Oui c’est bien ça, elle mit son doigt sur ma bouche pour que je me la ferme et me chuchota qu’on est sur une île de chasseur de primes. Mais ils ont qu’à venir les chasseurs de primes, même bourré je les dézingue facilement.

Je la laissais faire, elle prétexta une excuse. Je suis son cousin… mais où elle est partie chercher ça, m’enfin si ça rattrape le coup c’est pas bien grave. Par la suite elle monta sur le bar, pour un petit non. Au pire on va dans un autre part, c’est pas bien grave, ici on part, je n’ai pas encore payer mes verres moi à se que je sache. Donc bah je me barre comme ça, tant pis pour eux… Je la regarde elle lance un coup de poing a un mec et lui brise le pif. C’est pas mal ça, moi j’suis un logia elle m’aurait pas cassé mon nez ! J’avais envie de lui dire à ce mec qui nous dit non pour un verre ! Puis elle s’est mise à danser sur le comptoir. Il ne manquerais plus qu’elle se mette a danser autour d’une barre en se déshabillant et ça serait parfait ! Le barman lançait des verres pour défendre son patron, c’était assez drôle à voir. Je ne pouvais m’empêcher de rire, et Hayley qui faisait la conne comme ça à esquiver les verres c’était trop drôle. Mais elle n’esquiva que pendant un petit moment. Quand elle se prit le verre dans le bide, elle tomba directement. Elle s’est fait déséquilibrer. Elle est trop nul, même bourrer je me serais pas fait déséquilibrer, les verres serait passé aux travers de mon corps.

Alors qu’elle tombait sur moi, je me suis même mit en position pour la rattraper, le mec qui venait de se faire exploser le pif tapa sur le comptoir qu’il fendit en deux. Je le regardais, je n’avais plus l’envie de rire, quand les autres sont sortis, je me suis redresser, j’en avais complètement oublié Hayley qui tombait. C’est alors qu’elle tomba au sol, à mes pieds. Je la relevais. Je souriais, il voulait qu’on parte, ok, mais sans dommage collatéral pour eux !

« Ok on part, de toute manière l’es pas amusant ton bar tout pourrit ! Et j’ai entendu des rumeurs comme quoi il allait partir en fumée ! »

Je l’a prit et la fit marcher. Nous allions vers la sortie. Nous sommes sortie, alors que les autres mecs nous suivaient, ils croyaient qu’on n’allait pas sortir ou quoi, alors que nous étions dehors, je me suis retournant en chuchotant à Hayley que je revenais. Leur rumeur, elle sera vraie ! Je suis retourné dans le bar, les mecs allait rentrer, ils m’ont vue. Je souriais, je reluisais aussi ? J’ai mit mes poings en l’air, un vers ces mecs, un vers d’autres qui dansaient, je lançais deux poing de laves qui s’explosèrent sur des mecs et firent jaillir de la lave partout, le bar allait bruler, mais pour accentuer ce désastre, je me tournais vers l’alcool ! J’envoyais de poing de lave vers ces bouteilles. A l’explosion de celles-ci de grandes flammes ont commencé à Jaillir et tout le bar était en train de cramer.

« Je t’avais dit qu’il y avait une rumeur connard »

Je suis retourné vers Hayley le sourire aux lèvres. Maintenant, il allait trouver un truc à faire.

« Il va falloir trouver un autre enfroit ou s’amuser ! Ce bar était pourrit ça m’déçoit !»

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Dim 26 Avr - 9:29

La jeune femme tomba sur le sol tel un gros sac à patate. Très sincèrement, ce rouquin n'était pas galant. La vlà qu'elle a super mal aux fesses maintenant ! Puis il peut parler dans ses pensées, je rappelle qu'il est quand même tombé par terre juste parce qu'il est bourré. Qui est le faible ici hein ? Heureusement pour lui, il l'aida à se relever. Hayley se frotta le popotin pour atténué la douleur qu'elle ne ressentait pas tant que ça vu qu'elle était totalement bourrée en fait. Un détail la mit un peu en colère, Ardwyk voulait partir. Depuis quand il se la jouait comme ça lui ? Directement, la blanchette se mit à pointer du doigt le patron et gueulait comme une bourrée qui n'arrive pas trop à lever la voix. Heureusement que le pirate l'emportait à l'extérieur du bar, sinon, ça se serait mal passé.

- J'vous permets pas d'me mettre dehors ! Ca va finir devant une Cour de Justice toussah ! Ups !

Sans trop comprendre ni pourquoi, ni comment, Hayley se retrouva seule à l'extérieur du bâtiment. Elle n'avait strictement rien compris à ce que lui avait chuchoté Ardwyk un peu plus tôt. Il avait juste disparu ! Qu'Est-ce qu'il va faire encore ? La blanchette attendait dehors tout en regardant de travers des gens. Elle finit même par faire flipper un gosse qui partit en criant comme une fillette. De ce fait, les individus pouvaient observer cette grande dame en train de se marrer toute seule après avoir réussis son coup d'enflure. Ce n'est que quelques secondes plus tard qu'elle se retourna, interpellé par une espèce d'explosion provenant du bar. Il prenait feu et le rouquin sortait au même moment de cet endroit. Il pouvait donc admirer la future docteur, les bras levés vers le ciel dans un cri victorieux.

- Wouhouuu ! C'est Econaaaaaaa ! Je l'avais bien dis que la Justice s'en occuperait !

Mariniste mais bourrée. Ca donnait quelque chose d'étrange au moins. Elle était tellement pleine que Hayley ne se rendait pas forcément compte que ce n'était que l'œuvre de l'homme magma. Ce dernier avoua que ce bar le décevait. Bah bien sûr, elle te l'avait dit que l'ambiance était pourrie ici ! Quelle idée aussi de ne pas l'écouter. C'est d'un air béat que le trésor vivant lui sourit et l'écoutait sans trop vraiment l'écouter. La blanchette fini par lui enrouler son bras autours de la nuque, surtout pour prendre appuie sur lui parce qu'elle ne marchait pas si droit que ça. Difficilement mais sûrement, la jeune femme réfléchissait à un endroit potentiellement amusant. Elle ne connaissait pas bien l'île, mis à part quelques bars dans lesquels elle avait picolé... Ce n'était pas bien classe tout ça... C'est finalement en regardant l'horizon qu'une idée lui vint... Lorsqu'elle vit énormément de lumière provenir d'un certain endroit sûrement très festif.

- Par là-bas, ce sera marrant !


Elle avança avec vers les dites lumières et au fur et à mesure de leur ascension, les deux gusses purent constater que c'était un parc d'attraction. Et ça, je peux vous dire que Hayley en était ravie. Je dirai même qu'elle s'émerveilla devant un tel endroit. Des grandes roues, des montagnes russes, des maisons hantées, des stands de tirs, pêche aux canards et bien d'autres ! Assez d'attraction pour assouvir la soif de gens bourrés comme eux. Le problème, c'est qu'il y avait de la foule... C'était également un avantage puisqu'Ardwyk allait peut-être moins se faire remarquer comme ça. La sergent ne savait pas bien par où commencer. C'était un cruel dilemme... Elle finit par lâcher son grand ami du soir pour réfléchir. A vrai dire, elle commençait à tenir droite toute seule. Comme si elle commençait légèrement à dessaouler, ou peut-être pas. Une idée de génie lui vint ! La sergente mit sa main devant ses yeux. De son autre main, elle pointa du doigt un manège au hasard ! Seul le rouquin pouvait savoir lequel venait d'être sélectionné.

- Celui-là ! Sauf si t'as une meilleure idée mon chat ! Ce soir c'est toi l'boss, c'est toi qui décide ! J'veux quelque chose de sensationnel ! Qui me fasse frissonner et monter tout en hauuuuuuut dans le cieeeeeeeeel. Alors, il est bien celui qui je pointe ?

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Jeu 30 Avr - 20:28

Bon le moment est venu de partir faire autre chose. Boire boire boire est bien pendant un petit temps, mais maintenant il est temps d’aller s’amuser. C’est la fête. Il y a un parc d’attraction, alors pourquoi ne pas aller faire mumuse sur le grand huit ou la grande roue hein ? Bourré ça doit être plus drôle. Je n’ai jamais fait de ces parcs d’attractions. Mon attractions préféré à moi c’est tuer tout le monde, donc je n’ai pas le temps de faire mumuse. Je suivais Hayley, fin on marchait l’un à côté de l’autre, elle avait enroulé son bras autour de mon cou. Elle ne devait plus marcher très droit, mais moi non plus je ne marchais pas droit. Alors pourquoi elle me prend comme appuie. Déjà que quand elle s’appuya pour la première fois, j’ai faillit me casser la gueule. Elle fait chier à être plus grande que moi. Je pourrais lui couper les jambes pour qu’elle soit plus petite que moi.

Il y avait du monde en plus pour aller vers ce parc d’attraction. C’est qu’il était convoité en fait. Je pouvais tuer tout ces gens et donc ensuite avoir tout les manages pour moi et Hayley, mais si je fais ça, je vais avoir tout les chasseurs de primes de cette île sur le dos et je ne suis pas en forme pour me battre là. Si je devais me battre je sens que ce serait une défaite totale de la part de Doomsday Volcano. Alors que l’on attendait pour entre, elle se cacha les yeux et indiqua un manège. J’étais content ou non, elle montrait le grand 8.

« Bah tu montres le plus grand manège de l’île, c’est que ce doit être le grand huit non ? Mais ça doit être drôle de le faire bourrer ça. Ce sera la première fois pour moi que je vais faire un tour de manège ? »

Bon on a pu enfin entré. La foule s’est disperser par la suite, on va donc pouvoir aller faire mumuse tranquillement. Je regarde tout autour de moi, j’ai l’impression d’être un robot quand je me tourne. L’un des effets de l’alcool, mais ça rend les choses d’un côté plus sympathique. Mais bon, il fallait aller rapidement au grand huit. J’avais un peu de mal à marcher, je me suis tordu la cheville en essayant de tenir Hayley quand elle s’est accoudée sur moi. Mais bon passons on a mit une dizaine de minutes à y aller. Par la suite nous nous sommes installés dedans et le manège est partie !!!!

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Ven 1 Mai - 19:07

Et the winner is... Le grand 8 !!! Qu'est-ce qu'on ne s'y attendait pas. Hayley ouvrit les yeux et retira sa main. Elle regarda le manège et rigola. En effet, vu la taille, il était peut-être difficile d'en montrer un autre que celui-ci. Ardwyk pensait que c'était certainement très drôle un tel manège dans un tel état. Oui peut-être, à vrai dire, la blanchette riait surtout jaune. Elle avait surtout pas envie de vomir tout l'alcool qu'elle avait dans son petit ventre. Heureusement qu'il ajouta que c'était une première fois pour lui. Ca motive tout ça ! C'est triste de ne jamais avoir fait de manège. Mais où a-t'il grandit ? Sans trop tarder, les deux individus se dirigèrent vers ledit manège. La marine snobba litterallement le mec qui mesurait les gens pour savoir s'ils étaient assez grand pour entrer dans le manège. Ce coûlait de souce qu'ils étaient assez grands pour ça ! Ils s'installèrent et c'était parti pour...

- Dépucelaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaage mon petit chaaaat !

Ne prenez pas le dépucelage au premier degré bien entendu. C'était une grande première pour le rouquin alors c'était plus ou moins le mot approprié. On se doute bien que la petite fleur innocente qu'était le pirate ne l'est plus depuis bien des années vu son caractère. Avouons que Hayley tenta un rapprochement avant le départ du manège. Ce petit moment où tu fixes la personne à côté de toi et que tu tends les lèvres comme une... Comme une je ne sais trop quoi ! Faut dire qu'il était plutôt séduisante ce Ardwyk quand il n'était pas trop en mode meurtrier. Il avait quand même son petit charme et était un très bel homme. Mais dommage ou heureusement pour lui, ce moment faila puisque le bordel démarra super rapidement à tel point que les longs cheveux blancs de Hayley s'envolèrent presque. Le petit train train allait bien trop vite. Au bout de plusieurs minutes, la blanchette commençait à se sentir un peu mal. C'était un peu trop badant comme attraction. Les cris de terreur des voisins de derrière et de devant n'aidaient pas à échapper à une sorte de mauvaise réaction. L'impression d'être dans une boucherie d'humain et des cris que Hayley avait bien du mal à digérer. Du mal à digérer hein ? C'est exactement ce qui était en train d'arriver justement à la naine brune de devant ! La future médecin esquiva une partie du vomi mais une petite partie vint se loger sur sa magnifique veste à au moins 200.000B, au moins. Alors là, c'est le drame ! Un : c'était dégueulasse ; Deux : ça abîmait ses vêtements pour toute la soirée ; Trois : c'est pas sexy surtout en charmante compagnie.

Alors qu'ils étaient à très peu de temps de la fin, la jeune femme commençait à s'agiter dans tous les sens sur son siège. Elle attrapa la tignasse de la brunette et la tira aussi fort qu'elle le pouvait. Ses pieds gigotaient et la demoiselle de devant criait de douleur. De quoi fallait-il avoir le plus peur ? Du grand 8 ou de la folle hystérique derrière.

- Putain Sa*BIP* de Me*BIP* de pét*BIP* brune j'vais t'arracher la tête en tirant tellement fort sur tes cheveux. Tu m'as vomi dessus sur ma veste PUT*BIP* ! Tu vas *CENSURE* par tous les trous ! Attends qu'on sorte j'te fais la peau ! J'vais t'égorger comme une truie !


Digne d'une belle lady venant de la marine tout ça. Je vous épargne le reste des insultes et nom d'oiseau qu'elle balançait à cette jeune femme qui devait certainement souffrir des cheveux. Retiens-la Ardwyk ! Retiens la je te dis ! C'est pire qu'une pirate en liberté là. Vous laissez la terreur du siècle traumatiser une pauvre madame qui n'a rien demandé à son estomac. Hayley était plutôt une femme du genre crevure si vous voyez ce que je veux dire. Ce n'est pas une tueuse mais c'est une enflure au plus haut point. Certains peuvent très bien se demander ce qu'elle fait dans la marine, mais c'est comme ça. Elle n'eut tout simplement pas le choix. Pour survivre, il fallait choisir son camp et le premier à l'avoir accueuillit était celui du gouvernement. Et si on revenait à l'action du moment ? La blanchette oubliait totalement la présence de son ami le pirate et se comportait vraiment comme une grognasse. Finalement, le manège stoppa brutalement. Pourquoi ? Parce que c'était tout simplement terminé. En espérant qu'Ardwyk a aimé ce moment-là.

Finalement, la marine lâcha sa proie. Cette dernière partit en courant. Ca passait crème. Tout le monde pensait qu'elle était juste traumatisée par l'attraction. Hayley lui lança un regard meurtrier et elle n'avait certainement pas intérêt à se retourner, sinon, elle la coursait et elle lui pétait les dents. C'est avec ce même regard qu'elle se tourna vers le rouquin et finit par sortir du manège en silence. Ainsi, elle ne lui laissa pas le temps de réagir. Quoi de plus énervant que de finir dans cet état lamentable lors d'un rendez-vous improvisé hein ? Bref, choppant la première bouteille d'eau, heu non de soda ultra tachant... dans les mains du premier passant, la blanchette nettoya à l'aide d'un mouchoir sa veste de luxe. Hélas, ce n'était donc pas de l'eau et elle se tâcha en prime toute sa robe. Ainsi, Hayley n'était toujours pas présentable surtout lorsqu'elle vit sa coupe de cheveux. Elle était toute décoiffée et à l'aide de ses doigts, elle démêla sa longue chevelure. Etrangement, Hayley avait presque l'air normal à ce moment-là. Comme si elle n'était plus bourrée mais détrompez-vous, elle l'est encore pas mal. Comme quoi, elle pouvait être très normale et très calme de temps à autre.

Elle attendit finalement Ardwyk. Son regard devint plus doux, elle se calma. Puis en voyant la tête du rouquin qui n'était guère mieux, elle se mit à rire. Un bon rire bien sincère, comme quoi, elle ne s'était certainement jamais autant amusé avec quelqu'un. La demoiselle se souvint ensuite à quel point elle n'avait peut-être pas été très tendre quelques secondes plus tôt. Quand bien même ses fringues étaient dans un sale l'état, elle était attirante à tout m'attendez ! Et pour se le prouver à elle-même et pour le motiver à rester un peu la soirée avec elle et remplacer ce manteau de gueuse qu'elle enleva... Hayley roula un patin monumental au pirate. Avec ça tu vas oublier sa grande taille mon grand ! Pour quelques centimètres faut pas broncher ! C'est grande dame, distinguée, classe, élégante et c'est un signe de puissance et d'autorité. Une vraie dame du pouvoir comme elle le visait si bien. Et comme il fallait bien respirer à un moment donné et qu'il fallait mettre prématurément fin à cette longue salade de langues, Hayley stoppa net. C'était comme une bande-annonce vous voyez ? Une façon de se faire désirer un peu, attendant ainsi une réaction de ce sale méchant. Il pouvait toujours la rejeter commme du poisson pourri ! Au pire, le froid qui parcourait son corps en ce moment même occupait un peu plus ses pensées. Quand bien même elle était alcolisée, Hayley ressentit des frissons suite au petit vent qui chatouilla ses jambes et ses bras légèrement tremblotant. Au fond, elle avait bien envie d'aller s'acheter de nouveau vêtement puisqu'ils étaient tâchés et encore plus à cause du con de tout à l'heure qui ne lui a pas filé de l'eau.


_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Sam 2 Mai - 16:08

Il faut aller faire le manège, mais ce n’est peut-être pas une bonne chose. Je ne sais pas ce qu’en pense Hay’, à bah elle semble vouloir aller sur ce grand manège qu’est le grand huit. On pouvait entendre bien des gens crier, c’était vraiment drôle. Je pense qu’il faut qu’on y aille, je veux y aller en fait. Je ne sais pas pourquoi, mais ce petit manège va sans doute m’amuser. Je dois y aller, de plus je suis bourré alors j’ai encore plus envie d’y aller. Je dois montrer que je n’en ai pas peur. Il fait peur non ? Je fais peur aussi ? Bizarre tous les gamins se barrent en me voyant ! J’ai fait quoi ? Je viens de brûler un bar, mais personne ne sait que c’est moi ou alors juste Hayley et encore elle est trop bourré pour s’être rendu compte que je l’avais fait. Le mec qui regardait la taille pour le manège ne nous mesura même pas, pas besoin ça se voit qu’on est assez grand pour ce manège, au pire je le tu comme ça tout le monde peut monter dans le manège petit comme grand et maigre et gros aussi.

Je regardais le manège et tous ses occupants, il y avait de tous, des femmes, des hommes, de grands enfants ou bien adolescent et des adultes. Je ne regardais même pas Hayley qui fait je ne sais quoi à mes côtés. Oui on est installé par deux et donc Hayley et moi nous nous sommes mit l’un à côté de l’autre, ce qui est normal non ? On vient ensemble dans ce manège, on ne va pas se séparer ! Ce serait littéralement con. On n’est pas aussi con que ça je vous assure, donc après que nous nous soyons mit à côté, que j’ai regardé les autres, le manège à démarrer. Il a fusé comme une balle, je sentais mes cheveux partir en arrière, cool ca va me refaire une coupe, j’en avais bien besoin d’ailleurs.

Le manège fusait à toute vitesse, faisant des hauts et des bas, des loopings, des tours sur lui-même. Il semblait vraiment aller vite. Mon ventre n’appréciait pas ce moment-là, mais moi si. J’ai tourné difficilement la tête vers la blanchâtre et j’ai remarqué qu’elle faisait une drôle de tête puis un truc chelou arriva sur elle, qu’elle esquiva sauf quelques goutte qui se sont mit sur sa veste. Sa belle veste de soirée venait d’être tachée. C’est con pour elle, mais la naine brune qui se trouvait devant l’hystérique allait s’en prendre plein la gueule. Elle semblait devenir une vrai hystérique attrapa la tignasse de celle qui se trouvait devant elle, personnellement je riais… Pourquoi ? Je n’en sais rien, vous m’en demandez de là… Peut-être parce que je trouve qu’Hayley ne ressemble pas à une marine dans cette situation et même tout cours elle ne ressemble pas à une marine. Je me suis encore reposé cette question, que foutait-elle dans la marine ? Elle s’attaqua pendant un bon moment à cette jeune femme en l’insultant, je la comprends, j’aurais sans doute fait pareil, fin moi je l’aurais tué sur place en lui envoyant un bon poing de lave dans sa gueule et hop comme ça on n’en reparle plus. Mais bon ce n’est sur moi qu’elle a vomi, donc elle a de la chance si on peut dire ça comme ça.

Le manège se stoppa net et me coupa la respiration. Il ma couper dans mon élan et dans mon rire, il fallait bien que je reprenne ma respiration. Je ne sais pas pourquoi ça avait ça. Mais bon tant pis, le manège est cool, un jour je devrais l’essayer sans être dans cet été, si un jour je reviens ici sur cet île de Wyskey Peak. Je sortis par la suite du manège cherchant du regard ma compagne de soirée. Elle regardait au loin partir l’autre brune, puis elle se retourna vers moi avec un regard noir, moi j’arborais un sourire niais. Bon écouter, elle me vit et prit un soda pour essuyer le vomi… Elle n’est pas douée ça va la tacher encore plus. Quand je la vis se recoiffé, j’ai pensé qu’il fallait que je fasse sans doute pareil. Je me regardais dans une vitre, mais ma coupe de cheveux n’avait pas bougé d’un poil. C’est cool n’empêche, mais en y repensant, je suis quand même un peu con. Je coiffe mes cheveux, coiffés est vite dit bien sûr. Alors un manège comme celui-ci ne pouvait pas me décoiffer car le vent qui passe va vers l’arrière donc dans le sens de mes cheveux. Bref c’est pas important ce que je dis mais vous me suivez quand même c’est trop coooool.

Bon en fait, je ne devais pas avoir une belle tête puisque la jeune femme se mit à rire et je rigolais par la suite sans savoir pourquoi elle rigolait. La regardant sans rien faire, elle enlevait son manteau, même si sa robe est tâchée, elle est toujours aussi bonne dans ces habits. Par la suite elle me roula une grosse pelle, sur le coup, je suis resté bloquant, jouant avec sa langue comme elle faisait avec la mienne. Mais comme on manquait d’air, elle stoppa net cet échange. J’en voulais plus, elle m’avait donné envie d’en avoir plus. Merde pourquoi elle avait fait ça, elle me rendait pas la vie facile, mais j’aimais ça, c’était assez drôle. D’ailleurs peut-être qu’elle voulait de nouveaux habits ?

« Alors poupée on a tâché ses habits ? Tu veux qu’on aille t’en prendre d’autre ? »

Sans la regarder il y avait une boutique de déguisement, si elle veut de nouveau vêtement, pourquoi ne pas se déguiser ? Cela pourrait être drôle. Surtout vu l’état où on se trouve même une mouche pourrait nous faire rire. Donc je l’attendais devant un magasin de déguisement en le pointant du doigt. Je me demandais si ça lui plaisait, et puis de toute manière, si ça lui plait pas, elle fait avec, c’est moi qui décide point barre, c’est moi l’plus fort, c’est moi qui décide !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Ven 8 Mai - 14:33

Cette soirée devenait de plus en plus n'importe quoi. Les deux individus n'avaient certes pas échangé leur premier baiser mais celui-ci était volontaire. Et en plus, il l'était de la part de la blanchette qui perdait peut-être un peu trop la tête. Fricoter avec un pirate n'était certainement pas très conseillé de la part d'une marine. Mais visiblement, la jeune femme s'en fichait éperdument. Ce soir, elle allait s'amuser, un point c'est tout. Autant le faire avec quelqu'un qui sait s'amuser et qui en plus est charmant. Oui, elle devait bien l'avouer, ce Ardwyk n'était pas dénué de charme. Mis à part son caractère sanguinaire, ses défauts n'étaient pas nombreux quoi que... Il y en avait certainement bien plus que ça mais il semblait lui ressembler légèrement. Une fois cet échange "langoureux", et passablement dégueulasse non mais, le pirate eut l'ingénieuse idée d'acheter de nouveaux vêtements mais... Dans un magasin de déguisement. Hayley regarda le magasin qu'il lui indiquait, elle comprit immédiatement de quoi il s'agissait et il fallait bien avoué que c'était fun. Le tout dit dans une formulation de beauf, comment refuser ? En guise de réponse, le rouge eut une clin d’œil aguicheur.

- Toi tu as touuuut compris aux femmes.

Désormais, les bourrés se dirigèrent vers cette charmante boutique. La vitrine annonçait déjà ce qu'ils pourraient trouver à l'intérieur. Des déguisements pour tous les goûts et tous les budgets. Sans trop tarder, Hayley s'approcha de la porte d'entrée et mit un coup de pieds dedans. Pourquoi rentrer comme tout le monde après tout ? C'était sa marque de fabrique. Rentrer comme une bourine sans utiliser ses mains. Ah quelle femme pleine de grâce et d'allégresse. Les vendeurs ainsi que les clients se retournèrent immédiatement sur les deux individus. La future médecin affichait un sourire d'emmerdeuse les forçant ainsi à se soumettre. La marine se permit d'ailleurs de critiquer les essayages d'une demoiselle. De mauvais goût ! De quoi lui pourrir la soirée à cette jeune fille. Maintenant, il fallait savoir quoi essayer. Sans trop chercher à comprendre, Hayley retira sa robe et la balança sur le premier vendeur.

- Madame, il y a des cabines d'essayage !
- Des quoi ? Ça veut dire quoi ? Que je suis pas assez bonne pour me montrer c'est ça ?
- Non mais...
- QUOI ?! Tu me dragues ????
- Non pas du touuut je...
- Chuuuuuuuuut, je veux ce qu'il y a de meilleur.

La blanchette positionna son doigt sur la bouche du vendeur après l'avoir légèrement traumatisé. La voilà la chieuse à l'état pur. Elle allait essayé et s'en fichait totalement d'être à moitié à poil devant des gens. La jeune femme avait confiance en elle. Son corps bien que légèrement athlétique grâce aux entraînements quotidien restait tout de même très féminin. La jeune femme n'oubliait pas qu'elle était très bien accompagnée et exagérait presque sa démarche pour allumé ce méchant pirate. C't'une façon de dire qu'elle tortille un peu trop du derrière m'voyez. Elle est bourrée, pardonnez lui. D'habitude, elle a un peu plus de manières. Ce soir, c'est une exception. Comme le client est roi, le vendeur partit à la recherche de déguisements de qualité. Pendant ce temps-là, la Sergente essayait des lunettes de tout type. Lunette de mouche, lunette de vue de secrétaire co... Heu lunette de vue tout court, lunette de soleil, loufoques puis elle repéra des déguisements pour homme. Deux pour être plus précis. L'un était celui d'un Marine et l'autre, celui d'un prêtre mariniste. De quoi bien se marrer. Du coin de l’œil, Hayley regarda Ardwyk puis les vêtements et finit par les prendre et les tendre au grand rouquin. Son sourire montrant toutes ses dents bien alignées en disait long, bien que bourrée, la blanchette savait pertinemment que le jeune homme n'allait peut-être pas vouloir essayer aussi facilement ce genre de costumes. Comment dire... L'un était très religieux et l'autre était son ennemi juré. Il fallait donc trouver les arguments.

- Si tu essayes ça ! Je suis à toi pour toujouuuuurs ! Et on fait c'que tu veux.

Allait-il accepter de mettre ce déguisement de Marine ? Il y avait là une longue veste blanche, bleue et rouge, ainsi qu'une chemise blanche et pantalon bleu. De quoi rendre la situation extrêmement comique. Rien n'était certain mais Hayley avait vraiment envie de le voir dedans au moins deux secondes juste pour rigoler un bon coup. Ça allait tellement pas lui aller. Elle lui faisait presque les yeux doux pour le convaincre au mieux qu'elle le pouvait. Le vendeur quant à lui revint avec un déguisement terriblement moche. Un truc de princesse trop culcul au goût de cette bonne femme. La Sergente lui fit immédiatement comprendre d'un geste de man. Lui dire de se casser et chercher autre chose. C'est pas son genre de ressembler à une gonzesse pure et dure. Une idée autre idée lui traversa la tête en voyant Ardwyk, face à elle, alors qu'elle lui tendait de magnifiques déguisements.

- Tu peux choisir ce que tu veux pour moi aussi ! Même les trucs les plus tordus !

La jeune femme ne savait pas du tout à quoi s'attendre mais elle avait déjà une petite idée d'activité après tout cela. Y'avait tellement de choses à faire en une seule soirée, vous n'imaginez même pas. De plus ça lui permettait d'en apprendre un peu plus sur ce Colton D. Ardwyk qui se montrait plus attachant qu'elle ne le pensait.

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Jeu 14 Mai - 10:47

Voilà l’heure d’aller se déguiser est arrivée. Il fallait trouver de nouveaux habits pour la blanchette et j’avais trouvé ce magasin de déguisement. Peut-être qu’on trouvera de beaux habits là-bas. Je pense que oui, de toute manière, je lui ferais porter n’importe qu’elle déguisement ! Je suis sur que même dans le plus pourrit des déguisements elle sera toujours une belle gosse. Ne vous attardez pas sur ce que je viens de dire, c’est un trop grand compliment pour elle… Je la suivais donc pour aller vers ce magasin. Peut-être que l’on trouvera le bonheur de la jeune femme dedans ou bien non. Mais bon ça peut-être une bonne partie de rigolade là-dedans.

Nous entrâmes en toute discrétion…  Non c’est une blague avec un grand coup de pied dans la porte de la part d’Hayley nous ne pouvions pas être discret surtout que part la suite elle commença à critiquer une autre femme… moi je rigolais en voyant ça. Elle était drôle bourrée cette nana, je devais l’être aussi vu comment elle rigole de moi. La partie que j’ai préféré, c’est la suite, quand elle se mit limite à poil dans tout le magasin. Je souriais, mais je matais surtout, j’allais pas me gêner, elle possède un beau corps. Un corps que chaque homme reverrait d’avoir pour lui. Un corps que chaque homme verrait sur sa copine. Moi je l’avais sous les yeux, je voudrais que ce corps m’appartienne jusque la fin des temps. Je la veux pour moi, mais la seule chose qui est gênant c’est qu’elle soit marine. Devrais-je la kidnapper ou la faire venir dans mon équipage ? Sa beauté me rendrait-elle plus gentil ? Non je suis simplement bourré c’est ça il n’y à pas d’autre choix. Je la regarde essayer ses lunettes, moi j’attendais qu’elle se trouve un déguisement.

D’ailleurs maintenant elle marche dans le magasin. Elle à un bon déhancher que je regarde bien. Je jette des mauvais regards aux autres hommes qui la regardent. Ils n’ont pas le droit de la regarder où je l’ai tue. Ils ont très bien compris mon regarde et on tout de suite baisser les yeux. Elle est qu’à moi, rien qu’à moi ! Elle revint vers moi avec des déguisements pour le moins originaux… L’un était un truc de prêtre et l’autre un déguisement de marine. Elle croyait que j’allais mettre ça ? Mais elle se trompe, je ne m’habille ni en marine ni en prêtre. Mais elle vient de parler et ses paroles sont trop convaincantes. Moi qui la veut rien que pour moi elle vient de dire qu’elle sera à moi pour toujours… Et ensuite on fait ce que je veux, j’ai déjà quelques petites idées de quoi faire avec cette belle femme. Je regardais le déguisement marine, si ce n’est que pour elle, je peux très bien faire une exception.

«  Bon ok si c’est juste pour toi je le fais… »

J’enlevais mes premiers habits pour me retrouver en caleçon dans le magasin. Les gens me regardaient, surtout les jeunes femmes. Il faut dire que j’ai un beau corps quand même, musclé mais sans trop l’être. Parce que trop de muscle tue le muscle et c’est super moche aussi. Par la suite, je mis le pantalon bleu,  la chemise blanche et la longue veste Blanche, Bleu et rouge. Franchement, je n’étais pas à l’aise la dedans. Je regardais l’autre vendeur ramener un déguisement de princesse, mais il se fit rembarrer. Elle voulait donc que je choisisse son déguisement. Ok, je vais lui prendre un truc tordu, elle à voulu jouer avec ce déguisement de marine qui ne me va pas du tout, et bien elle va avoir droit à un truc bizarre.

« Oh c’est trop dommage je t’aurais trop vue dans ce déguisement de princesse et j’aurais pu te surnommer ma princesse… »

Je regardais autour de moi, et je vis un déguisement des plus sympathiques. Je le pris et lui apportai.

« … Mais en fait, tu seras ma lapine ! »

Et oui c’est un déguisement de lapin. Vous savez les déguisements de lapin hyper sexy que l’on voit des fois, et bah c’est le même sauf que celui-ci est rose. Oh j’ai hâte de la voir dedans, je sens qu’elle va être belle. Une vraie petite lapine. Elle pourra aussi remettre les lunettes de secrétaires qu’elle a mit tout à l’heure pour paraître encore plus coquine. Maintenant j’attendais qu’elle se mette en lapine, je voulais la voir dedans et je n’attendais que ça, pour mon plaisir des yeux et par la suite le plaisir de lui enlever surtout !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Sam 16 Mai - 21:46

Quoi de plus réjouissant que d'apprendre l'acceptation de Colton D. Ardwyk d'enfiler un déguisement de Marine ? Vu l'état dans lequel se trouvait la blanchette, rien ne pouvait la rendre plus joyeuse et lui donner ce sourire des plus ravageurs sur sa figure. Sans réellement comprendre pourquoi, le "juste pour toi" la mettait encore plus en joie. Hayley se sentait comme une privilégiée, une personne hors du commun qui a réussit à faire enfiler à ce pirate meurtrier un vêtement de marine. Quelle autre femme pouvait se vanter de cela très sincèrement ? Certes, mieux vaut se vanter de l'avoir vaincu sauf que ce n'est pas du genre de la Sergente.

Le rouge se déshabilla, lui aussi devant tout le monde, décidément, quelle bande de nudiste ! Il attirait le regard des plus curieuses. Il provoquait certainement une sentiment de jalousie chez ses dames qui donnaient toujours plus d'adrénaline à l'infirmière. Quand bien même elle a déjà vu son corps il y a maintenant presque une année, cet homme était toujours plus charmeur et dans un meilleur état il fallait l'avouer. Son regard se portait sur lui, le regardant enfiler son déguisement. Il était mieux à moitié nu que dans cet accoutrement. Il avait l'air d'un chat à qui on enfile un collier. Hayley s'accorda également le luxe de tirer la langue à ses demoiselles qui osait jeter les yeux sur lui. Elle préférait admirer le spectacle seule mais aussi emmerder les autres du privilège qu'elle détenait en ce moment même. Un privilège qu'elle aimerait certainement qu'il ne dura pas qu'une seule nuit. Mais ne serait-ce pas l'alcool qui attire son cœur vers l'illégalité ? La grande dame sortit de ses songes lorsque Ardwyk choisit son déguisement. Un costume qu'elle regardait sans être totalement convaincue. C'était un peu tordu quand même... Mais il avait bien fait l'effort alors pourquoi pas... Attrapant ce vêtement de lapine rose et faisant un sourire forcée, la jeune femme se dirigea vers une cabine. Oui, elle est bourrée donc légèrement stupide. En général, on se met dans la cabine pour se mettre presque nue, pas juste pour enfiler les vêtements. Mais certes, elle se permit une dernière phrase avant de fermer les rideaux.

- Je te préférais nu. Ahahaha, on dirait un d'ces toutous trop bien dressés de la Marine.


Cachée dans sa cabine et laissant alors un peu de suspens à son compagnon de beuverie, Hayley enfila ce déguisement un peu petit. Il y avait là une belle économie de tissu. Un simple body rose avec un pompon sur les fesses... Un décolleté prometteur laissant ainsi les épaules nues. Ce costume laissait également entrevoir les longues jambes de la demoiselle. Retirant tous ses sous-vêtements pour s'assurer le meilleur effet possible, la blanchette eut un peu de mal à refermer la fermeture éclaire. C'était très moulant et donc, on y était serrée comme une sardine. D'autant plus que sa longue tignasse blanche manquait de peu à se bloquer dans le costume. La mouette se regarda dans un miroir, le résultat ne lui déplaisait pas. Elle n'était pas sobre, c'était même plutôt drôle et elle devait bien l'avouer, le pompon, c'était sacrément rigolo ! Quelques secondes plus tard, elle ouvrit le rideau, s'amusa à faire un défilé. Elle se la pétait puis c'est tout ! Ce déguisement ne faisait que mettre en avant ses formes et sa poitrine qu'elle cachait souvent sous ses vêtements de marines. Une poitrine assez généreuse vu sa taille. Il fallait bien que ce soit proportionnée.

Finalement, après son petit défilé de madame j'me la pète trop, elle se dirigea vers Ardwyk. Hayley lui tourna ensuite le dos pour se pencher, les mains sur les cuisses, pointant directement ses grosses fesses vers lui. Elle agitait ensuite son derrière juste son nez. Ce geste bien qu’obscène et dégueulasse faisait voler le petit pompon de lapine qui se trouvait sur son coccyx. Un petit pompon blanc, tout doux et tout rond. Tout mignon qui s'agitait de gauche à droite, en même temps que ses hanches et ses fesses se remuaient lentement. Le tout, à même pas 15 centimètres du pirate. Seule sa tête se tourna vers lui, pour l'appâter.

- Alors ça te plaît ? T'aimes bien les lapins ? Tu sais ce que ça fait les lapins ?

En soit, ce sous-entendu était parfaitement voulu par la jeune femme. C'était certainement sa façon à elle de se la jouer séductrice, mais seulement avec lui. Parce qu'il avait ce quelque chose de différents des autres hommes. Celui qui n'avait pas la queue entre les jambes lorsqu'elle gueulait et qui avait du caractère. Du chien ! Qui ne se laissait pas faire et qui en plus, était plutôt puissants à côté de tous ces guignoles de la Marine. Dommage pour elle, il était un pirate et quand bien même elle apprit qu'un pirate n'était pas forcément méchant comme c'était le cas de Daryl Drake, celui-ci était particulièrement meurtrier. Oui, une soif de vengeance qui ne pourrait peut-être jamais s'éteindre et qui faisait plutôt peur au trésor vivant. Une peur qui étrangement, qu'elle soit bourrée ou non, l'attire et l’interpelle. Une envie de savoir, de comprendre et de calmer la haine et certainement toute la douleur qu'il porte en lui.

Mais cesse de tergiverser, de voyager au fin fond de sa cervelle, Hayley lui avait promis. Elle lui promit de faire tout ce qu'il voulait s'il enfilait le vêtement de Marine. Comme elle est une personne de confiance, avec ceux qui le lui rendent bien bien entendu, ce qui n'est pas vraiment le cas de l'institution qui l'embauche, elle allait tenir sa parole. Elle cessa ses mouvements alléchants pour se mettre face à son interlocuteur. Un sourire séducteur sur le coin des lèvres et un doigt fragile et doux à la fois sous le menton d'Ardwyk. Un doigt qui parcouru son cou, son menton et sa charmante bouche. Des mots sortirent de la bouche rosée de la blanchette. Des questions pour être plus précis. Trop de questions, impatiente de connaître la suite désormais et une légère envie de prendre un petit verre en plus pour ne pas décuver trop rapidement. La Hayley sobre éviterait au maximum de céder à la tentation de ce pirate. De l'éviter au maximum pour ne pas trahir la Marine pour ses beaux yeux Ou juste pour elle-même, insatisfaite qu'on ne la caresse pas dans le sens du poil.

- Alors, tu veux faire quoi maintenant mon lapin ? Un bain, un autre tour de manège ? Ou je ne sais quoi. Qu'est-ce que tu as dans la tête mon beau pirate ?

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Dim 17 Mai - 13:57

Je crois que je lui avais trouvé le meilleur déguisement au monde. Celui-ci devrait lui aller parfaitement. Moi j’avais le droit à ce déguisement de marine, je me suis déshabiller devant tout le monde. Les femmes devait me regarder, mais j’étais seulement la pour Hayley et non pour une autre femme. C’était elle que je voulais en ce moment même. Il faut le dire elle est attirante. Mais elle est marine, je ne devrais pas traîner avec une marine comme ça, je devrais plutôt être en train de la combattre. Mais je ne suis pas non plus en état de la combattre. Je la combattrais d’une autre façon dans la nuit, il n’y pas qu’avec les poings qu’on se bat, il y a d’autre façon, et elle devait les connaître vu comment elle se comporte avec moi en ce moment. Elle savait être aguicheuse avec les hommes. Mais je me demandais si c’était juste pour moi ou si elle faisait ça avec tous les hommes. En tous cas, je ne pouvais pas mentir, elle me plaisait bien cette fille… j’aimerais bien l’avoir pour moi dans mon lit et bien plus !

Elle a prit le déguisement, puis elle s’est dirigé vers la cabine, merde moi qui voulait qu’elle se mette vraiment nue devant moi pour enfiler ce déguisement c’est râpé. Au pire je lui enlèverais au cours de la nuit donc il faut que je prenne mon al en patience. Je la regarder aller dans la cabine d’essayage. Avant de fermer le rideau elle me lâcha une phrase. Je n’appréciais pas les habits dans lesquels j’étais et elle devait le savoir et elle accentua encore ça pour me faire bien chier.

« Tu reste toute la nuit avec moi et tu pourras encore me voir nu poupée ! »

Quand elle sortie de sa cabine, ça lui allait vachement bien. ca lui faisait ressortir ses seins et son petit postérieur. J’aimais bien ça en fin de compte. J’ai mis ce foutu habit de marine pour voir ce beau spectacle, je ne suis pas déçu en fin de compte. Elle fit un petit défilé pour montrer à tout le monde comment elle était belle dans ses habits. Puis elle se mit dos à moi, elle se baissait et agitait son derrière devant moi. Le pompon qui se trouvait dessus s’agitait aussi. Mais je ne pu m’empêcher, je lui ai mis une claque sur sa fesse droite. Puis ma main est resté quelques secondes voir une minutes sur celle-ci sans bouger… Je regardais sa tête qui sortait de nul par pour me poser une question…

« Ouais t’es mieux comme ça, je vois mieux ton beau corps. Un lapin sa saute et bien j’ai envie de faire la même chose avec toi ! »

Maintenant j’attendais, je réfléchissais à ce qu’on pouvait faire. On est toujours en plein milieu de la nuit, je commence à débourré et elle aussi je pense. Si ça continue elle va reprendre ses esprits et ne pas resté avec moi, il faut que je trouve un moyen… Je sais, je vais reprendre une bouteille pour chacun comme ça, ça sera plus simple. Puis en plus elle à promis de faire tout ce que je veux, donc bah elle finira dans le même lit que moi c’est sur et certains, maintenant il fallait trouver quoi faire avant d’aller dans le même lit. Ce n’est pas pour tout de suite, un bon petit bain dans une source chaude ça pourrait être cool, j’en ai vu une à cinq minutes d’ici pendant la journée.

« Et bien on va aller prendre un bain puis après on ira prendre une chambre dans un hôtel pour qu’on finisse la nuit ensemble. »

Je suis sortie en jetant des sous au vendeur, je n’avais pas envie qu’on me poursuive toute la nuit parce que je n’ai pas payé. Ensuite, je suis allé dans le bar d’à côté, j’ai commandé quatre bouteille de rhum, que j’ai aussi payé. Par la suite j’en ai donné deux à Hayley, puis par la suite, j’en buvais une sur le chemin de la source chaude. J’arrivais rapidement devant les sources en ayant fini la première bouteille, la seconde, je la garde pour l’hôtel. J’entre dans les sources et va dans le coin mixte, bah oui, on ne va pas se séparer, c’est complètement nul. J’ai prit une serviette et je suis allé me déshabiller, je suis ressortit avec mes vêtements dans les bras que je posais dans une bassine et une serviette autour de la taille. Maintenant j’attendais l’autre blanchâtre pour aller dans les sources car sans elle ce ne sera pas drôle. J’attendais les bras croisés, je ne la voyais pas arriver, un vent frais parcouru tout mon corps, elle venait de sortir d’une cabine… Oui alors que vingt minutes plus tôt on se changeait devant tout le monde. On ne réfléchit pas trop à ce que l’on fait quand on est bourré hein ! Alors ne venez pas nous faire chier, sinon je vous explose la gueula sans attendre !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Jeu 21 Mai - 16:57

Hayley narguait des fesses son interlocuteur. Ce dernier finit d'ailleurs par l'appel de la tape sur le derrière tel un gros macho. De son côté, la jeune femme, tout de même un peu ivre, se mit à rigoler comme une... Une dame qui est bourrée et qui rigole fort tout banalement. Après cela, Ardwyk complimenta la blanchette mais proposa la suite des activités pour la soirée. Un bain puis l'hôtel. Décidément, le rouge ne perdait pas de temps. Heureusement que l'attirance était réciproque, sinon, ce serait la déception totale le lendemain. La marine sourit en entendant les futures activités. C'est surtout le bain qui lui plaisait et vu qu'il fallait sauter. Ça lui donnait des idées folles. Des idées folles que vous allez découvrir un peu plus tard dans ce post. Pour le moment, la grande Dame se contenta d'exprimer sa joie et son enthousiasme. C'est ainsi qu'elle serra très fort dans ses bras le pirate à presque étouffer dans son gros décolleté.

- Tu as des idées géniales mon chat ! Ahahahaha


Les deux amants sortirent alors du magasin. C'est ce gentleman d'Ardwyk qui paya ! Il en fit de même pour de nouvelles bouteilles d'alcool. C'est une bonne idée pour que la fête soit toujours plus folle. Pour le remercier, la blanchette lui déposa un doux baiser sur la joue. C'est toujours à deux qu'ils se dirigèrent vers les bains publics de Whyskey Peak. Ils choisirent la partie mixte afin de toujours être ensemble. Que c'est mignonou, ils ne peuvent déjà plus se lâcher ! Cependant, il fallait bien se séparer pour les vestiaires. Les gens les regardaient étrangement. C'était un couple plutôt atypique. Une grande dame qui plus est est habillé en lapin et un gars aux cheveux rouges qui semble avoir beaucoup de charisme. Il fallait l'avouer, Ardwyk imposait pas mal sa présence et avait cette chose qui le rendait presque intimidant. Une sorte d'autorité naturelle si vous voulez. Comme c'était certainement le cas pour la Sergente. Une femme hors du commun après tout. A deux, ils faisaient des ravages.

Dans les vestiaires, Hayley n'était pas seule. Elle se déshabilla devant toutes les autres femmes qui la regardait d'un air louche. La grande dame avait attendu ce moment pour boire un peu. Elle devait bien l'avouer, ça faisait du bien et se retrouva encore plus pompette maintenant. Un peu comme au début de l'aventure. La blanchette rigolait comme une idiote sans trop comprendre pourquoi et mit une serviette autours de sa poitrine. Une serviette bien entendu qui était assez grand pour couvrir son ventre et ses fesses. Pour toutes ses raisons, la marine mit plus de temps que le rouquin à se préparer. Il devait certainement attendre et elle s'en rendit compte. Elle sortit le plus vite possible de sa cabine et aperçu immédiatement Ardwyk. S'avançant vers lui avec un sourire jusqu'aux lèvres, le trésor vivant attachait en même temps sa très longue chevelure d'un gros chignon coiffé/décoiffé. Dévoilant ainsi son petit tatouage de mariniste qu'elle avait sur la nuque. L'eau n'était pas loin d'eux et les vapeurs traduisaient la chaleur de l'eau. Ca allait faire du bien. Il y avait déjà quelques personnes dans le bain, mais ça, ils s'en fichaient certainement. Soudain, Hayley s'excita et se mit à courir vers le pirate après avoir déposé ses affaires dans une bassine tout comme l'avait fait quelques minutes plus tôt Ard'.

- On sauuuuuuuuuute ! Comme des lapiiiiiins !

C'est ainsi qu'elle fit un gros plongeons dans l'eau en forçant l'homme à s'y jeter aussi. Bon, peut-être qu'elle n'avait pas réussit mais vu son état d'ébriété, ce n'était normalement pas difficile de l'emporter avec elle. Voilà ce qu'elle appelait sauter comme une lapine ! Les personnes autours furent éclaboussés et ne pouvaient s'empêcher de grogner pour les plus vieux. C'est ainsi que beaucoup de place dans le bassin se libéra. Encore une fois, Hayley rit. Un rire qui vidait ses poumons tellement ce saut l'avait amusé. Elle se calma finalement au bout de quelques petites minutes parce qu'elle avait d'autres choses en tête. Des choses plus sérieuses. La blanchette se plaça derrière son interlocuteur tout en profitant de la chaleur de l'eau. Cela faisait un bien fou, une bonne détente qui est rare lorsqu'on est marine. Elle se mit à lui masser alors le dos et les épaules, sentant alors quelques nœuds. Certainement très bientôt médecin, la sergente sentait ce genre de chose et avait plutôt des petits doigts de fée. Ardwyk devait certainement s'entraîner quotidiennement oubliant aussi de prendre soin de ses muscles et articulations comme il se doit. Rien de mieux donc qu'un petit massage dans un bain bien chaud qui détend le tout. C'était certainement un plaisir de toucher un bel homme comme lui.

De nature très curieuse, la jeune femme approcha sa tête, et donc sa bouche, de l'oreille du pirate. Bourrée elle parlait trop, se dévoilant par la même occasion. Elle laissait parler son cœur plus que sa raison. Puis après tout, rester ici deux minutes seraient ridicules. Alors autant faire plus amples connaissances ?

- Dis moi, d'où viens tu ? Tu ne l'as jamais dis. Si je me souviens bien, il y a un an, tu disais juste être le fils d'un colonisateur. Cela veut-il dire que tu es mon prince déchu ?

Bourrée, Hayley ne pouvait pas s'empêcher de rigoler à ses propres paroles qui auraient pourtant été très sérieuses si elle ne l'était pas. Le peu de gens qui étaient autours les dévisageaient. Faut dire qu'ils n'étaient pas discrets et qu'ils étaient bourrés. En plus de ça, ces abrutis se trimballaient avec des bouteilles d'alcool et il n'en restait que deux à présent. Cessant son massage avec sa main droite, la sergente attrapa l'une des bouteilles et ouvrit le bouchon à l'aide de ses dents. Quelle camionneuse c"te bonne dame ! On voit bien l'habituée de la cuite. La blanchette en bu une petite gorgée puis donna ensuite la bouteille au rouquin. Pour qu'il se détende encore plus lui aussi et peut-être lui décrocher quelques réponses. Il n'était pas du genre à se confier à n'importe qui voire pas du tout, alors autant se donner le maximum d'avantage. Au pire, elle s'en souviendrait pas forcément bien que ce soit improbable. En général, Hayley se souvenait parfaitement de ses soirées.

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Sam 30 Mai - 9:26

La soirée s’annonce bientôt fini, ce qui est vraiment dommage. Je passe un excellent moment avec elle. Ça faisait longtemps que je n’avais pas passé de bon moment avec quelqu’un. Mais ces moments sont rares, je n’ai pas le temps pour ça, je cherche avant tout à devenir plus fort pour pouvoir devenir le maître du monde. Sans la force je n’arriverais pas à devenir le plus fort. Heureusement que j’ai mon fruit du démon pour qu’il m’aide à combattre les gens, sinon j’aurais du me servir de mes poings et de mes autres parties de mon corps pour me battre contre ces mecs, comme la tête ou les pieds. Il faut aussi que je créer mon équipage, car grâce à eux, je sais que l’on pourra devenir les plus forts. Le fait d’être bourré me fait pensé des choses absurdes, comment moi Colton D. Ardwyk a besoin d’aide dans ses attaques ? Je suis le plus fort, je n’ai pas besoin d’aide venant des autres. Mon équipage sera juste un rassemblement de personnes puissantes qui veulent anéantir le monde avec moi !

Bon c’est vrai que ce n’est pas le moment de penser à ça, je suis en charmante compagnie, je ne doit pas y penser. Surtout que cette fameuse compagnie est une personne dans le camp opposé au mien. Mais avec elle, je ne pense pas que ce soit une vrai marine qui est née pour ça, elle ne ressemble pas à une marine. Je ne sais pas pourquoi est-ce qu’elle est marine, peut-être je devrais la faire changer d’avis et qu’elle vienne avec moi chez les pirates ? Oui ce sera l’occasion parfaite pour moi de devenir encore plus fort, plus connu, car si j’arrive à faire quitter une marine de la Marine se sera un acte de trahison et donc ensuit il la rechercherait et elle sera avec moi, donc nous serions connu.

Je la regardais sortir de ses vestiaires avec une longue serviette enroulé autour de sa poitrine et qui tombe jusque ses fesses, merde je ne pourrais pas la mater d’avantage, c’est chiant. Oh pire j’attends un peu et je lui enlèverais dans les bains quand nous serions seuls. Elle couru puis sauta… Je me suis retrouvé dans les airs sans comprendre pourquoi, elle m’a attrapé quand elle avait sauté ? Oui ce doit être ça, je ne m’y attendais même pas. Nous sommes donc retombés dans l’eau en éclaboussant les autres. Certains sont donc sortis de là. Je n’attendais que ça, mais il en restait d’autre, ce qui est chiant parce que je ne peux pas la mettre à poil à causes des autres. La sergente se mit derrière moi pour me faire un massage ? C’est agréable en fait ce genre de chose. Je n’ai pas l’habitude d’en avoir c’est sans doute pour cela que je trouve ça agréable. Mais bon j’attendais plus, je voulais plus, elle m’attirait en fin de compte même si elle est marine, et je devais sans doute l’attiré aussi, on s’embarque sur un amour interdit ? Oui c’est ça, on s’embarque là-dessus. Elle colla sa bouche à mon oreille, elle me posa différente questions. Devais-je vraiment lui répondre ? Je n’ai pas l’habitude de parler de ça à d’autres gens, personne ne me connais puisque toutes les personnes de mon île sont mortes. Fin je pense qu’elles sont mortes puisque la marine à envoyer un buster call sur notre ile.

Elle me donna une bouteille qu’elle venait d’ouvrir. Je la pris et en bu deux gorgées. Elle voulait que je lui réponde vraiment donc. C’est en me retournant pour me retrouver face à elle que je lui donnerais des réponses, je ne sais pas si elle aimera mes réponses puisqu’elle est une marine.

« D’une île sur East Blue qui n’existe plus… Oui je suis ton prince déchu ! »

Je la regarde, moi aussi je pouvais en apprendre plus sur elle. D’ailleurs j’avais remarqué son petit tatouage dans sa nuque, il correspondait à quoi…

« ET toi tu viens d’où ma chère ? Et ce tatouage dans ta nuque, il représente quoi ? »

Si on doit en apprendre l’un sur l’autre autant le faire ici et maintenant non ? C’est peut-être le lieu idéal.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Mer 3 Juin - 19:21

Une fois dans le bain de gré ou de force, les deux individus passaient un moment de détente. C'était d'ailleurs très certainement l'heure des confidences autours d'une bouteille d'alcool. Hayley massait son partenaire de beuverie tout en lui susurrant à l'oreille des questions certainement trop indiscrètes. Bien que bourrée, la blanchette remarquait l'hésitation du jeune homme. Il ne voulait peut-être pas lui répondre, il n'avait pas envie qu'elle en sache bien plus. Nul doute, il lui plaisait bien et cela, certainement depuis le début de leur rencontre.

Contre toute attente, le pirate répondit à la marine. Il bu d'abord quelques gorgées d'alcool puis se retourna vers elle. Son regard était sincère mais ses paroles elles, étaient floues. Elles étaient vastes et ne répondaient pas correctement à la question. Une île d'East Blue ? De quoi faire sourire la jeune donzelle. Un petit sourire qui démontrait une insatisfaction. Elle voulait bien plus que ça bien qu'au fond d'elle, elle se disait que c'était un bon début. Au pire, elle n'avait qu'à tenter de le revoir pour en savoir toujours plus sur lui. Après tout, ils pouvaient prendre leur temps. Il y a ensuite la suite de la réponse qui effaça directement le sourire aux lèvres de Hayley. Une île qui a été détruite. Mais comment ? C'est possible ça ? Elle qui a toujours vécu d'amour et d'eau fraîche, de joie et de volupté… Difficile d'imaginer un scenario aussi catastrophique. Était-ce la raison de toutes sa rancœur ? Ou était-il tout simplement fou au point d'avoir détruit son île natale ? La femme médecin n'avait aucune idée de ce qui était arrivée. En même temps, la Marine préfère certainement se taire concernant les Buster Call.

▬ Ahahaha, je m'attendais à une réponse un peu plus précise je dois bien l'avouer. East Blue, c'est vaste comme mer. Comment une île peut-elle être détruite ? Il faut être fou pour commettre un tel acte. C'est donc cela qui te rends si instable… Tu m'intrigues Ardwyk tu sais, tu m'intrigues beaucoup et j'aime lorsque l'on m'intrigue. Je crois même que c'est la première fois. Et voilà bien des années que je n'avais pas passé une soirée aussi folle. Ah les hommes, ils sont tous si coincés de nos jours. Toi tu n'es pas comme les autres au moins. Dommage, je voulais en savoir plus mais tu sais quoi ? Ce n'est pas grave, on va prendre notre temps.

Des milliers de questions trottaient dans sa tête de gourdasse. Des mots qui n'allaient peut-être pas plaire à Ardwyk. Si seulement elle savait ce dont la Marine était capable. Capable de détruire bien plus qu'une vie. Capable de détruire une île et des milliers de personnes. Si elle n'était pas bourrée, la blanchette aurait été plus délicate. Malgré tout, elle ressentait une certaine compassion. Elle ne voulait même pas imaginer son île natale entièrement détruite. C'est un tas de souvenir qui sont à tout jamais en poussière. C'est ridicule. Son regard de rubis se plongeait dans celui de son interlocuteur.

La suite encore allait être surprenante. Hayley ne s'attendait pas une seule seconde à ce que l'homme magma s'intéresse à son passé, son histoire. Elle n'avait pas une vie bien passionnante après tout. Elle n'était qu'une femme du peuple, une gueuse qu'aucun prince ne remarque. Et d'ailleurs, son intuition était bonne puisqu'il s'avéra qu'Ardwyk était bel et bien un prince déchu.

▬ Oh un prince comme toi ne devrait pas s'intéresser à une plébéienne comme moi.

Bourrée mais finalement, un parlé toujours aussi « élégant ». Hayley n'aimait pas être considéré comme un simple être sans importance. Entrer dans la Marine, c'était aussi une manière d'exister. Elle attendit quelques secondes alors pour reprendre son discours mais d'abord, elle s'appuya contre ce qu'il semblait être un rocher. Sortant son pied de l'eau pour taquiner son jeune ami en parcourant son torse, ses épaules et son cou avec ce gentil pied tout propre désormais. Elle esquissait ce sourire charmeur et allait apporter toutes les réponses dont il rêvait. Sa seconde question la fit légèrement ricaner.

▬ Tu dois vraiment venir d'une petite île perdue. Je suis née à Loguetown, et jusqu'à ta fuite, j'y habitais. Je viens d'une famille de mariniste, c'est cela que représente mon tatouage. Ma religion depuis toute petite. Ma mère est professeure dans une école privée de mariniste. Tu ne connais vraiment pas ? Econa et Diyeuz ? Ainsi que tous les autres Dieux. Nous, nous sommes des maudits, on a touché au fruit défendu. Du côté de Diyeuz mais moi je suis du côté d'Econa malgré ma damnation. C'est ce qu'il y a sur ma nuque, le symbole de la déesse de la mer, Econa. Les Dieux sont très capricieux mais je pense que tu as le soutiens de Taïfon, le souffleur de tempête. Je pourrais te parler durant des heures de nos Dieux mais ça risque d'être barbant pour toi. Il faudrait plus d'un verre pour avaler les récits du marinisme en une seule soirée. Mais je vais quand même te montrer quelque chose, attends deux secondes mon chat.

Hayley n'avait certainement pas terminé son monologue. Elle bu à son tour quelques gorgées d'alcool pour se remettre dans le bain. Elle sortit quelques minutes pour fouiller dans ses affaires. L'alcool l'empêchait de trouver rapidement ce qu'elle cherchait mais bingo. La jeune femme revint vers son interlocuteur et lui lança un bracelet. Un bracelet religieux qui présentait les symboles de tous les Dieux du marinisme. Les métaux et autres composants ne semblaient pas être si précieux que ça sans pour autant être de la mauvaise qualité.

▬ C'est un bracelet d'Urukaï, mon père me l'avait ramené de son pèlerinage. Il y a mon nom et mon prénom à l'intérieur. Ça ne te dis toujours rien ?


▬ Mesdames, Messieurs, il est 2h30 du matin et les bains publics de Whyskey Peak fermeront bientôt leurs portes. Vous êtes priez de bien vouloir sortir des bains et vous dirigez vers les portes de sorties. Nous vous remercions de votre visite. L'équipe vous remercie et à très bientôt.


_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Sam 6 Juin - 8:38

Je passe du bon temps avec elle. Ça faisait longtemps je n’avais pas passé un si bon temps comme ça, puis j’ai l’impression qu’il se passe un truc entre elle et moi. Serait-ce ce truc là qu’on appelle les sentiments et l’amour ? Non ! Si ! Peut-être, je ne sais pas, je suis troublé en plus d’être bourré. Ce n’est surement pas un bon mélange là. Je ne sais pas quoi faire. En plus cette femme veut en savoir plus sur moi, mais je n’ai pas envie que l’on en sache de trop sur moi. Je suis quelques de très renfermer, peut-être qu’un jour, je pourrais m’ouvrir plus facilement, mais ce n’est pas la question. Je voyais que mes réponses ne la satisfaisaient pas assez. Peut-être que j’aurais du développer. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle me réponde aussi rapidement. Je l’écoutais sans rien dire en la regardant.

« Comme c’est vaste, tu ne connaîtra pas mon île, d’autant plus qu’elle n’existe plus. Oui c’est d’une certaines façon à cause de ça que je suis devenu assez instable. Je pense que ce que je vais te dire ne va pas te plaire, mais c’est ta marine qui à détruit mon île. Un buster call, tu sais ce que sait ? Et bien, la marine en a lancé un contre mon père… Peut-être qu’un jour tu en sauras plus sur cette instabilité comme tu le dis tant ! »

Je finissais de dire cela avec un clin d’œil et en tirant la langue. Peut-être que ce rajout de réponse va lui plaire. Je ne sais pas, je ne pense pas, il ne faut pas oublier que c’est une marine et qu’elle va nier toute implication de la marine dans l’attaque de mon île. La destruction de la plupart de mes souvenirs est la fautes de cette soit disant justice. Elle ne va sans doute pas apprécier, ou alors, elle va se posé des questions sur ce qu’est véritablement la marine, je ne suis pas dans sa tête, donc je ne peux pas savoir. J’espère qu’elle ne va pas le prendre mal. Maintenant elle me parle que je ne devais pas m’intéresser à elle parce que je suis un prince. Mon île n’existe plus, donc je pense pas être encore un prince.

« Dis pas n’importe quoi. Mon île n’existe plus, donc peut-on encore me considérer comme un prince ? Je ne pense pas ! Donc tu n’as pas à te sentir inférieur ! »

Après cette réponse, elle sortie son pied de l’eau, elle me toucha avec au niveau du torse, des épaules et dans mon cou. J’attrapais son pied et me rapprochais d’elle tout en faisant glisser ma main sur toute la longueur de la jambe de la blanchette. Et je retrouvais à quelques centimètres de son visage. Je rapprochais le mien du sien, pour ensuite l’embrasser. Oui je sais aussi prendre le contrôle de la situation, fin est-ce qu’il y avait un réel contrôle sur ce qu’il se passe ? Je me reculais, comme ça, elle allait pouvoir me répondre sur les questions que je lui avais posé ! Je l’écoutais dans son beau monologue. Elle venait donc de Logue Town et est issue d’une famille de mariniste. Elle me parlais de sa religion et je n’y comprenais rien… je la regardais avec des yeux qui ne comprenais pas ce qu’elle disait.

« Non je ne connaissais pas les marinistes. Dans mon île nous n’étions pas très porter sur les religions et sur les autres îles qu’il y avait sauf quand mon père voulait agrandir sa colonie et son importance sur East Blue. »

Elle sortie du bain en prenant une gorgée d’alcool. Pendant qu’elle était partie, je pris trois gorgées aussi. J’étais bien dans ma tête. elle mit du temps à revenir, mais quand elle revint, elle me jeta un bracelet. Je le regardais sous toutes se coutures, mais même avec ça, je ne connaissais pas. Alors que j’allais lui répondre, le bain allait fermer.

« Non je ne connais toujours pas. Nous étions peut-être un peu trop fermés sur mon île. »

Je la regarde, puis nous sommes sorties du bain. Alors que je marchais, j’ai glissé sur un savon, et je me suis pété la gueule sur le sol. Le pif sur le sol, ça fait mal en fait… en me relevant, je voyais dans mes mains une serviette, en levant les yeux, je voyais Hayley nue. Un rêve devenu enfin réalité ! Je la regardais la bouche grande ouverte la seule chose que je pu dire avant de rester bloqué sous cette vue c’est…

« Hayley je te préfère nue, je voudrais tu reste comme ça devant moi toute la vie ! »

Et bien voilà, je suis resté bloqué sur le corps nu de cette belle femme. Dire que ça faisais depuis le début de la soirée, et c’est en glissant sur un savon que j’ai pu réaliser ce rêve, maintenant je ne sais pas comment elle va réagir… J’espère qu’elle ne va pas se barrer en me laissant tout seul !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Lun 27 Juil - 14:01


Ardwyk était parfaitement conscient de ses réponses trop vastes. Il voulait certainement garder une part de mystère ou peut-être tout simplement n'était-il pas du genre à se confier, et cela, même dans un état d'ébriété des plus excessifs. Une petite déception pour Hayley qui le dévorait simplement des yeux et ricanait en l'entendant parler de la Marine. Ce qui n'était pas drôle au quotidien le devenait mais cette histoire paraissait tellement absurde et pourtant si réelle. Le rouquin voulait certainement détendre l'atmosphère en tirant la langue, chose réussit puisqu'il ne faisait que faire sourire la grande dame. Cette dernière se contenta d'ailleurs de tirer un peu d'eau dans la figure de son interlocuteur afin qu'il cesse de faire l'idiot. Difficile de ne pas faire l'idiot dans ce genre d'état mais bon. Il la rassura ensuite sur le fait qu'elle ne devait pas se sentir inférieure. Mais ce mot-là était plutôt grand par rapport à ce qu'elle ressentait vraiment. Quoi que, à bien y réfléchir, c'est un sentiment qu'elle éprouvait au quotidien. Cette volonté de monter les grades était seulement l'envie de devenir une personne. Ne plus rester dans l'ombre. Suivi ensuite un simple baiser qui en disait long. Plutôt surprise, ses yeux de rubis s’enfoncèrent dans le regard de magma d'Ardwyk. Surprise à la fois qu'un être aussi sanguinaire et colérique puisse parfois faire preuve d'un moment de douceur. Un frisson parcouru le corps entier de la marine.

Ils échangèrent ensuite sur le marinisme que le pirate ne connaissait pas du tout. Bien étrange de ne pas connaître cela mais après tout… Pourquoi pas. La blanchette l'écoutait seulement avec beaucoup d'attention. Elle l'observait autant qu'il observait le bracelet qu'elle venait de lui confier. C'était sa façon à elle d'essayer de le comprendre. Chercher une entrée quelque part. Hélas, les bains fermaient leurs portes et il était temps pour eux de passer à autre chose. Ils se levèrent pour partir, comme tout le monde… Mais un accident se produisit. Le grand, le fameux, le puissant Colton D. Ardwyk se fit surprendre par un...savon. UN SAVON ?! Non mais il est pas malin quand il est bourré celui-là. Il tomba une nouvelle fois sur le sol, se cognant le nez et pour combler le tout, Hayley sentit comme une brise parcourir son corps entièrement jusqu'aux parties très intimes m'voyez. Ses grands yeux écarlates s'écarquillèrent et elle ne put s'empêcher de laisser s'échapper un petit cri très mignon de surprise. C'est d'un cliché m'enfin, après tout, elle venait de se retrouver entièrement nue comme un ver devant plusieurs hommes et femmes. Certains la regardait avec émerveillement, d'autres fuyaient du regard. Ardwyk faisait visiblement partie des premiers. Elle se tourna alors vers le pirate, cachant sa poitrine à l'aide d'un de ses bras. De l'autre bras, elle vola très rapidement une serviette à un homme qui ne faisait que la regarder. « Un ange tombé  du ciel » disait-il. Il finit par partir en courant dans une cabine puisque le zizi à l'air, c'est pas top.

La Sergente enfila alors cette serviette et finit par se pouffer de rire lorsqu'elle entendit Ardwyk lui faire un compliment. C'est surtout le fait qu'il soit par terre, comme un mec qui vient de se louper sur un savon qui la faisait se marrer. Espérant bien entendu qu'il ne se soit pas blessé. En bonne infirmière qu'elle est, et future médecin, elle se dirigea immédiatement vers lui.

Je te préviens, je ne ramasserai pas cette savonnette pour toi !

Elle s'assit alors près de lui, posa la tête du pirate sur ses genoux et prit la serviette qu'il venait de lui retirer. La grande dame pu ainsi vérifier tranquillement le nez de son partenaire de beuverie pour lequel son cœur commençait à battre à la chamade et cela, de manière anormale. A force de le croiser, bourrée ou non, Hayley se rendait bien compte qu'il avait certes ses gros défauts, mais aussi de grosses qualités. Suite à cette petite analyse du nez, l'homme magma n'avait rien. Solide le rouquin ! Elle se décida enfin à lui répondre aux compliments tout en souriant banalement mais de manière très sincère. Ce qui est une chose rare chez elle. En général, elle est plus en train de faire chier les gens et se montrer froide. C'est donc quelque chose d'assez unique et une preuve que quelque chose se construit peut-être.

Je ne crois pas que rester nue serait une très bonne idée tu sais. Je pourrais attraper froid puis plus je suis habillée mieux c'est. Je tombe trop souvent sur des véreux qui en ont après mon or. Crois moi, on n'est jamais à l'abri avec ce genre de capacité.

L'alcool faisait bien entendu son effet sur la jeune femme qui ne pouvait pas s'empêcher de rigoler tout doucement. C'était difficile de garder son sérieux. Pourtant, il y avait toujours ce quelque chose de sincère en elle. Rapprochant alors sa tête de celle de Ardwyk tout en caressant une mèche de ses cheveux rouges, elle lui susurra quelques mots. Le narguant d'un baiser qu'il n'aura pas pour le moment. Pendant ce temps-là, les bains étaient désormais vides et la femme de ménage venait d'arriver. Cette dernière n'était pas particulièrement agréable et fit comprendre qu'ils n'avaient plus rien à faire ici.

Mais je peux t'offrir un moment que tu n'oublieras sûrement jamais.
Hum hum, siouplaiche, c'est l'heureche.
Roh oui ça vaaaa, relaaax, deux secondes ! Fait chier

Cette bonne femme de ménage si poilue et si clichée les fixaient avec sa serpillière dans les mains. Son pied tapait sur le sol et désormais, la blanchette se leva aidant ainsi son partenaire à en faire de même. Elle récupéra alors ses affaires dans la bassine et fit signe au rouquin de la suivre. En effet, ne l'oublions pas, c'est sur cette île qu'elle soigna un ange. Mashiro Hotaru pour lequel elle avait loué une chambre mais dans laquelle il ne se trouvait certainement plus désormais. Au pire, il suffisait banalement de vérifier. Vêtue à présent de son magnifique déguisement, elle parcourue les rues de Whyskey Peak jusqu'à arriver à un petit quartier assez sombre et triste. Il y avait plein de petites chambres et elle avait les clefs de l'une d'entre elle.

La dernière fois, y'a un homme qui est tombé du ciel. Je rigole paaas ! Je l'ai soigné. Mais je sais pas s'il est encore ici. Tu vas voir, c'est hallucinant. Tu vas voir un ange ! Ce sera comme monté aux cieux.

La porte s'ouvrit doucement mais Hayley savait pertinemment qu'il n'était plus là. Son but, c'était simplement de surprendre le rouquin. Rien de plus. Elle avait d'ailleurs du mal à retenir ses petits ricanements. Il n'y avait rien d'autres qu'une chambre bien nettoyée ici et des affaires de l'infirmière. Qu'elles soient personnelles ou purement professionnelles.

Mais je t'ai menti, il n'est plus là, hihihihihi (oui quand on est bourré, on rigole avec une certaine niaiserie). Cette nuit tu m'appartiens.

A l'aide de son pied, la blanchette claqua la porte d'entrée et jeta son beau pirate sur le lit qui se retrouva certainement un peu étouffée par la présence de ce gros tas de Hayley sur lui. S'en suivi ensuite un baiser puis une nuit très différente de toutes les autres. Une nuit qui à ce quelque chose de pimentée et dont eux seuls connaîtront les détails. Si Ardwyk se réveillait dans la nuit, il avait de quoi fouiller un petit peu. Si Hayley se réveille avant lui, le pirate est mal barré.

_______________________________

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  Ven 7 Aoû - 22:48

Un savon… UN SAVON est plus fort que moi. Bon ok je suis bourré et donc bah le savon gagne mais c’est que dans c’est moment là. Elle allait pouvoir se moquer de moi encore longtemps la blanchâtre. Mais je l’avais nu comme un ver devant moi, elle se cachait juste la poitrine mais moi je voyais autre chose… Qu’elle recouvra très rapidement. Elle prit la serviette d’un homme qui fini a poil… Elle pouvait pas rester nue ? Non ce n’est pas possible ! Mais son petit zizi allait attraper froid donc il devait repartir. Il avait peur de paraître faible face à tout le monde avec sa petite chose.

Bref après avoir mit la serviette, elle se posa à côté de moi. Elle allait sans doute examiné mon nez, je venait de tomber dessus, bourré mon logia n’avait pas l’air de fonctionner. Bref je n’avais sans doute rien, puisqu’elle finit rapidement son examinassions. Ils étaient tous partie et nous, les deux amoureux nous étions encore là ! Oui il ne faut pas nié, un sentiment nait dans nos deux corps. Je n’allais pas mentir, elle me plaisait, la seule chose qui est dérangeant c’ets qu’elle est marine et je ne suis pas pour la marine, je veux les exterminer, alors si elle peut changer de camp et devenir pirate ça leur ferait perdre une bonne recrue.

« Je te protègerais si quelqu’un veut de ton or ! Il m’appartient et personne d’autre ne l’aura ! »

ET oui, elle m’appartient maintenant et personne d’autre n’aura cette jeune femme. En plus elle me nargua en me chuchotant quelque chose dont vous ne saurez pas ce qu’il s’agit ! Pus elle me nargua d’un baiser. Je ne savais plus quoi faire avec elle. Mon cœur battait pour elle, j’allais devoir la faire pirate pour ne pas m’en prendre à elle lorsque je détruirais la marine. Il faut quelle soit avec moi si je ne veux pas lui faire de mal. Ce moment romantique fut briser par l’arrivé de la grosse femme de ménage ? Nous sommes sorties rapidement dans nos habits de soirée. Hay’ avait un appartement ici, nous y sommes donc allés.

Là-bas il s’est passé une belle nuit torride entre moi et la jeune femme. Une nuit dont on ne révèlera aucun secret parce que l’on aime bien gardé les petits secrets pour nous ! Le lendemain le réveil va être dur, une belle gueule de bois et sans doute Hay’ qui aura disparu au réveil ? On parie qu’elle ne sera plus là, on verra dem… Et oui il vient de s’endormir trop fatiguer pour continuer de parler l’homme !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un Night Epiness avec Hayley !  

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Night Epiness avec Hayley !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (f) loup-garou - Hayley Marshall
» - Chambre Du Night Club avec Keemo [Libre]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Voie n°1 :: Whyskey Peak-