AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Final #1 : le campement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyJeu 5 Mar - 11:23

La grotte où se trouvait les Sea Wolves s'était effondré sur eux. Mais en plus du plafond, c'est le sol qui s'était lui aussi affaissé pour les emmené plusieurs centaines de mètres en dessous, la ou se trouvait le campement de recherche de la Marine. Une partie des pièce s'écroula aussi, et Silence se retrouva alors séparer des siens tout comme Kirk qui venait de se prendre un gros morceau de rocher sur la tronche. Daryl et Carls eux restèrent sur le même niveau, celui du campement...

Heureusement pour Ichi et Hayley, les deux soldats avaient été enfermés dans le dortoir placé de l'autre coté du campement, deux heures auparavant. Ils y avaient trouvé une trousse de premier secours et avait donc peu panser leurs plaies. La pièce était creusé à même la roche, seul la lourde porte d'acier était un élément rajouté.

Inconscient à cause de la chute, Daryl et Carls furent alors transportés par le Capitaine des Foam Pirates qui les balança dans la pièce où se trouvaient les deux membres de la Marine. Il repartit, il ne lâcha que quelques mots.

- Des amis à vous?

Il referma la porte, laissant dans leur cellule les deux soldats, le pirate et le roi déchu. Il regarda Ardwyk avec un mauvais oeil. Il n'appréciait pas trop les humains, trop faible à son goût, enfin il n'en aimait qu'un vraiment, mais cela était une autre histoire. Il retourna à ses occupations premières et repris son Denden en main pour continuer à faire ses photos. Il s'occuperait des humains lorsqu'il aura fini.
Spoiler:
 


Ordre de passage :

- Ardwyk
- Hayley
- Ichi
- Daryl
- Carls
- PNJ


Mêmes règles qu'auparavant, 48h pour poster, possibilité de prendre un joker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyJeu 5 Mar - 15:40

Bon la fumée s’est dissipé, ca doit être l’autre homme poisson qui a du faire un truc. Je ne sais pas quoi, mais au moins il a fait un truc. Je voyais la fumée bleutée s’échapper par un conduit d’aération. Il avait donc activé l’aération pour que la fumer s’enlève, c’est cool, comme ça au moins on verra mieux. Je me demandais bien ce qu’il s’était passé durant le petit moment où on se voyait plus rien. La dernière image que j’avais du poisson s’était qu’il venait de s’en prendre à Ren et qu’il avait dû surement être tué, je ne pourrais pas prendre ma revanche.

Après l’avoir finis, il s’était occuper des deux autres marines, il les avait faits tombés dans les pommes puis ensuite, il les prit sur son dos et avait aussi décapité l’autre connard. Il ne restait plus que moi, il m’invita à le rejoindre. Bon, je ne pu montrer toutes mes capacités, mais si ca se trouve son capitaine va pouvoir m’offrir un combat digne de ce nom. J’ai donc finalement accepté de le suivre. Alors que les deux soldats étaient emprisonnés, le plafond s’écroula. Des hommes tombèrent de là…

Il y avait un blond et un brun. Le blond ne me disait absolument rien, mais l’autre, il me disait un truc. Il me semble c’est l’une des plus grosses têtes primé qui vient d’arriver sur grand line. Il possédait un pouvoir bien particulier, si je suis l’homme le plus chaud de toute la planète, il est l’homme le plus froid. Donc il est mon contraire au niveau des pouvoirs. Je suis le magma et il est la glace. Mais bon, il avait l’air d’être dans les vapes, moi je le voyais, c’était drôle. On dirait qu’il était faible. Les faibles non rien à faire ici dans ce monde… il fut donc mit avec le blondinet dans la cellule avec les autres marines. Quand à l’homme poisson il a disparu dans le sol qui s’est lui aussi effondrer.

Je suis donc maintenant avec un homme poisson du nom de Pikar Trek, un homme poisson possédant 70 million de berrys sur sa tête. Capitaine des Foam Pirates. Il était donc connu, un jour de toute façon, je serais le plus connu de ce monde. Il me regarde d’un œil mauvais, je ne sais pas ce que ça veut dire. Mais il n’a pas l’air de m’apprécier, ça tombe bien, sa face d’anguille ne me revient pas du tout. J’lui éclaterais bien la tête là tout de suite maintenant, mais bon pour le moment je ne sais pas ce qu’il vaut donc je n’irais sans doute pas me battre contre lui. Celui qui m’intéresse c’est l’autre et son pouvoir de la glace. Je voulais voir ce qu’il valait en combat.

_______________________________
Final #1 : le campement 993160signaard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyJeu 5 Mar - 19:18

Hayley était proche de son collègue, caché dans un coin et par la fumée. Hélas, cette dernière finit par se dissiper. Le système d'évacuation marchait trop bien. La jeune femme n'avait plus de force. Sauvagement, Kirk tua Freya et planta son épée dans le torse du cyborg. Cette femme était terriblement agaçante mais elle ne mérita pas ça. La blanchette ne montra aucune expression. Cela aurait trop plaisir à ces deux psychopathes ! Le problème, c'est qu'il s'attaqua ensuite à Ren qu'il égorga avec encore plus de froideur. Cette fois-ci, l'infirmière resta bouche bée. Elle ne pouvait que voir le sang de ce capitaine s'étaler sur le sol. Plus rien ne pouvait arrêter cet homme poisson sauf peut-être le rouquin. Mais il était bien trop intéressé pour le tuer maintenant... C'était donc fini... Hayley pensait mourir aujourd'hui et ne voulait pas faire plaisir à Kirk. Elle se contenta simplement d'esquisser un sourire et de fermer les yeux.

- Va en enfer putain de poisson...

Serrant les dents, elle pensait que l'homme-poisson allait l'égorger à son tour. Tout devint noir petit à petit. La jeune femme se sentit bizarrement tripotée avant de s'endormir complètement. Quelle enflure de profiteur !  Elle n'était pas morte pour autant... Elle ouvrit les yeux à nouveau. Elle était en vie ? Hayley avait un sale mal de crâne... Paniquée, elle regarda tout autours d'elle et vit Ichi. Immédiatement, l'infirmière ne put s'empêcher de vérifier son pouls. Il était vivant ! C'était une réelle bonne nouvelle. La sergent avait envie de laisser couler quelques larmes de soulagement mais également de tristesse mais ce n'était pas le moment. Prenant sur elle, elle fouilla la pièce. Ichi se réveilla sûrement à son tour et tous deux avaient trouvé des trousses de soin,Hayley soigna son ventre en plaçant quelques points sur les parties les plus endomagées. Elle nettoya bien sûr toutes ses plaies juste avant. Elle avait du bandage un peu partout et sa chemise était lourdement foutue ! Elle trouva d'ailleurs un t-shirt à enfiler pour se débarasser de ce torchon.  La blanchette péta d'ailleurs une bonne durite sur un petit meuble. Besoin de se défouler. Ayant besoin de repos, l'infirmière finit par s'asseoir sans dire un mot. Elle n'échangeait que quelques regards furtifs avec son collègue. Elle était triste et fatiguée et surtout elle avait honte...De ce fait, Hayley n'osait pas parler, du moins que timidement.

- La jambe... Ca va mieux ?

Finalement, la porte s'ouvrit. Les marines rencontrèrent le capitaine ! Il était imposant et balança deux personnes dans la pièce. L'infirmière les regarda un instant et reconnu une tête. Ce grand blond qu'elle avait rencontré sur une île. Là où normalement, Hayley devait rencontrer ce bon vieux Ren. Une fois la porte fermée, elle s'approcha des deux individus et surtout de Carls. Resté enfermer ici sans rien faire, ça la rendait tout banalement folle !

- Lui ! Je le connais ! Hey debout les deux là ! OOOOOOOOOOh !

Criant comme une bonne hystérique pour réveiller les deux gusses, elle finit par se relever et donner un mega kick dans la porte. Cette dernière ne voulait pas s'ouvrir de toute manière. Hayley ne se faisait pas discrète mais être ici ça l'emmerdait et elle était en colère. Contre tout le monde et surtout les trois enflures de pirates à l'extérieur. Elle donna encore quelques coups de pieds dans la porte... tout en gueulant pour se défouler contre cette lourde porte en acier.


- Allez vous faire foutre putain de pirates ! Je vous emmerde tous ! Le chat qui m'a tripoté ! Le capitaine ! Et le putaiiiiiiiiin de rouquiiiiiiin !

_______________________________
Final #1 : le campement 885052signaopno4

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Lieutenant
Ichi JatroLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyVen 6 Mar - 13:43



Trop occupé à panser ma brûlure à la jambe, je ne vis pas que la fumée avait disparue et que nous étions désormais visible de nos ennemis. L'homme poisson approchait dans mon dos sans que je ne m'en aperçoit. C'est la voie d'Hayley qui me fit me rendre compte dans quel pétrin nous étions fourrés. D'un ton calme et résigné, elle insulta le sabreur et ferma les yeux. Me relevant pour voir se qu'il se passait, je compris immédiatement les propos du sergent. Kirk avait mis fin aux souffrances de tous nos compagnons, il ne restait que nous deux, et l'homme poisson avançait vers nous d'un pas sûr, sourire aux lèvres. Trop comateux à cause de mes multiples blessures, je n'eus pas le temps de réagir à sa nouvelle attaque, et je fus plongé dans un profond sommeil.

M'extirpant de mon comas, je ne sais combien de temps plus tard, je pensais être mort. Mais ouvrant les yeux, mon regard tomba sur Hayley. Elle était en vie, tout comme moi. J'étais soulagé de nous savoir vivant, et qu'elle soit encore à mes côtés. L'infirmière était en train de panser ses blessures, et je ne perdis pas de temps pour en faire de même. Bander mes plaies et soigner cette foutue jambe. J'étais vraiment très amoché, mais heureusement tout le nécessaire était à disposition pour nous refaire une petite santé.

« La jambe... Ça va mieux ? »

« Oui merci Hayley, ça devrait aller, pour le moment ça va tenir.!je vais avoir besoin de plus de soins... mais avant ça il va falloir trouver une façon de sortir d'ici. D'ailleurs tu sais où on est ? »

La lourde porte qui nous séparait de l'extérieur s'ouvrit a même moment, laissant apparaître sur son seuil le capitaine des Hommes Poissons, Pikar trek en personne. Il jeta deux personnes dans la cellule, avant de la refermer en nous demandant si nous étions amis. Mais personnellement je n'avais jamais vu ces types, et ils n'avaient pas l'air d'être de la Marine. Le blond paraissait très grand, l'autre, le brun était plus petit, mais à y réfléchir un peu il me disait quelque chose. J'avais déjà vu cet homme quelque part mais impossible de me rappeler où. Mais pendant ce temps Hayley semblait littéralement perdre patience. Elle cria après les deux nouveaux venus encore endormis, avant de se jeter sur la porte, criant et frappant sur cette dernière comme si elle pensait que ça allait la faire s'ouvrir.

« Du calme Hayley ! Ça ne changera rien que tu t'énerves ainsi. On doit réfléchir à comment sortir d'ici, trouver une faille ou une idée pour mettre les voiles. Et d'ailleurs, tu connais ces deux types ? Le brun me dit quelque chose, mais je ne sais plus quoi. »

Quoi qu'il en soit, il fallait les réveiller. M'approchant d'eux, je commençais à prendre le bras du brun pour prendre son pouls. Bonne nouvelle il était vivant, mais les deux semblaient plus ronfler qu'être réellement en danger. Attrapant une bouteille d'eau laissée là par je ne sais qui, j'aspergeais abondamment le visage des deux marmottes, espérant que ça les ferait sortir de leur coma.

« Oy ! Réveillez-vous ! »

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

Final #1 : le campement 1431287695-test-recad1
F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique
Capitaine
Daryl DrakeCapitaine
Daryl Drake


Messages : 735
Fonction : Capitaine
Localisation : Sparthienna
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptySam 7 Mar - 10:51


Daryl avait été la cause majeur de l'effondrement de la grotte. Sa glace s'était infiltré dans des failles et les avait gonflées, causant aussi la friabilité de la roche par le froid extrême qu'il avait créé. Tout ça mêlé à la pression de l'eau plus haut ainsi que des chocs des buches du roi des caribou... Un assemblage de chose qui avait fait que le plafond et le sol s'était décomposé et que le capitaine, son second et leur invité furent amené à rejoindre une autre partie de la montagne des centaines de mètres plus bas. Ils furent alors séparé, avant de tomber inconscient à cause de la fatigue, à force d'utiliser son pouvoir pour combattre et recomposer son corps élémentaire, il vit qu'une sale face de morue s'approcher de lui et du grand blond déchu. Mais il ne put rien faire car c'est le noir qu'il l'accueillit avant que l'homme-poisson ne le chope et le foute en taule. Daryl ne sut pas combien de temps il se passa mais c'est un verre d'eau en pleine tronche qui le réveilla. Prenant la voix d'un personnage de bande dessiné marron et poilu qui se déplace en faisant des tornades, il se mit à brailler tout en se redressant.

_ PAAAS BOOONN L'EAAUUU!!


Il se mit à geler inconsciemment l'eau qui le recouvrait qui quitta alors son visage en une fine couche de paillette, on aurait dit de la poussière de diamant. C'est alors qu'il remarqua en face de lui la plantureuse jeune femme en cuissarde, il en eut des étoiles qui pétilla dans le regard.
Spoiler:
 
Il ne remarqua pas au premier abord sa tenue de membre de la marine, subjugué par la demoiselle. Une fois cela passait, il vit enfin qu'il avait en face de lui un sergent vachement bien gaulée. A vrai dire il s'en foutait pas mal. Il se leva enfin et fit un tour visuel de la pièce, c'était une sorte de dortoir. Il y avait Carls la grande tapette blonde de Caribou Island et un autre soldat, lui aussi sergent. En regardant mieux, les deux membres des mouettes semblaient avoir été blessé assez sévèrement. Lui n'avait comme trace de combat que les blessures de son bras gauche et encore, elle semblait avoir bien guéris depuis l'attaque du requin. Il se demandait bien pourquoi il était la, puis dans sa tête revint l'image de la morue qui se ramenait vers lui après le plongeon de la mort de l'écroulement de la grotte. Surement un pote du requin. Justement le requin mort? Il se souvenait d'avoir vu Silence lui avoir arraché son ombre, s'il n'était pas mort, il y serait surement bientôt, le muet lui avait expliqué que le soleil était l'ennemi des sans ombre.

_ C'est quoi c'bordel... Salut moi c'est Daryl au passage. On est où la?


Il ne laissa même pas le temps de lui répondre qu'il s'approcha de Carl qui semblait encore un peu sonné, il fallait dire que le roi n'avait pas la chance d'être un logia et de pouvoir se reconstruire. Il avait surement du morfler en se prenant des rochers. Il lui sourit, un vrai sourire, franc. Le temps de la guéguerre était fini pour le moment.

_ Ca va mon pote? T'es remis de la grande chute? J'aurai besoin de ton aide. J'déteste être enfermé, je ne suis pas un homme libre pour rien non? Je fragilise la porte et tu la fais tomber, ok?


Le capitaine des Sea Wolves s'approcha de la lourde porte d'acier, un sourire narquois sur le visage. Il posa sa main droite sur l'épaisse couche d'acier qui composait la seule issue de la pièce. Il laissa agir sa glace et recouvrit la porte et le mur avec d'une couche épaisse et très froide. Il s'écarta ensuite et fit une sorte de révérence.

_ Si son altesse cornu veut bien se fatiguer à exploser cette porte?


La glace allait fragiliser la roche et l'acier mais si le coup de buche n'était pas assez puissant, il le serrait assez pour péter les gonds qui devait surement s’être fendus par le froid extrême du loup de glace.

_______________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.

Final #1 : le campement 415160sokasign1copie

0D6EED2A-CD50-436E-8963-C30A0F5090E2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t121-daryl-drake#384

Messages : 182
Fonction : Capitaine/Roi
Localisation : Grandline
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyLun 9 Mar - 21:37

Aie... Telles furent les trois lettre que notre grand Roi à la chevelure blonde laissât sortir de ses entrailles avant de tomber dans l’inconscience, l'odeur de poisson et la douleur étant trop pour lui. Il faut dire qu'il avait été un peu dépasser par les évènements. Après avoir procédé à une attaque en bonne et due forme envers le poisson, cassant quelques épées de bois au passage, notre Roitelet avait senti le sol trembler et remarquât le plafond qui se fissurait... Apparemment toutes ces attaques d'envergure avaient été trop pour cette pauvre caverne qui s’effondrait maintenant sur elle-même, sans s'importe de ceux qui se trouvaient en son centre. Une chose que le Grand Caribou apprenait à ses fidèles était que la nature était une force bien plus grande que notre capacité à la comprendre, il pouvait arriver parfois qu'elle décide de mettre en danger la vie des fidèles comme des infidèles, ne faisant selon son bon plaisir. Carls avait apprit à vivre avec cette réalité, peut-être pouvait-il régner sur les hommes, mais il ne pourrait jamais régner sur la nature elle-même.

Alors que sa vie défilait devant ses yeux, Carls fit apparaître une bonne quantité de buche autour de lui et de ses "compagnons", il avait encore des trucs à leur dire et il ne pouvait pas les laisser pourrir ici. Tentant du mieux qu'il pouvait de faire tenir le sol et la plafond avec son pouvoir, sa propre faiblesse lui fit défaut et ses buches se brisèrent une a une, le laissant tomber dans les tréfonds de la terre, là où un poisson puant irait le chercher. Il avait laissé s,échapper trois petits lettre de sa bouche avant de perdre connaissance et ce fut à ce moment que la monstre requin s'occupât de leur cas. Il ne fut réveillé que plusieurs minutes plus tard, alors que quelqu'un de vraiment débile lui jetait de l'eau en plein visage, n'aidant vraiment pas sa situation.

- Par la dent dorée de la mâchoire du Grand Caribou! Je suis mouillé!!

S’écriant de toutes ses forces, le blondinet gigotât dans tout les sens avant de se calmer un peu, toujours sonné par sa chute, apercevant deux individus flous et Daryl qui se tenait devant lui. Le pirate avait un drôle de sourire, le genre qu'il n'avait que très rarement vu, un sourire franc, qui ne cachait aucune animosité ou jalousie... Se laissant aider sans broncher tel qu'il l'aurait fait dans une situation moins dangereuse, il observât les barreaux qui le maintenait en cage, croyant pouvoir contenir sa présence royale. Le pirate utilisât ses pouvoir pour fragiliser l'acier, ne nécessitant plus qu'un bon coup avant d'être brisée.

- Je suis du même avis que toi, la liberté est un des droits fondamental du Grand Caribou. Ce sera donc avec plaisir que je vais briser ces barreaux et faire mordre le roc à celui qui nous a foutu ici.

Carls formât un grand marteau de buche, pouvant probablement peser une centaine de kilos, mais dont la maîtrise des buches permettait au Roi de la manier comme une brindille. Donnant un puissant coup sur la grille gelée, il la regardât exploser en milles morceaux avant de se retourner avec le pirate et les deux marines, se doutant fortement que le devoir de certains allaient être un obstacle à leur liberté.

- Je propose une trêve temporaire le temps de faire bouffer ses dents à cette poiscaille pas fraiche. Je dis ça surtout pour vous, Schwartzie et le blanc bec, mais je crois que vous saurez contrôler votre justice le temps de notre petit vengeance commune.

Se retournant vers la grille, l’adrénaline commençait déjà à se faire moins présente dans le corps de l'homme qui ne voulait surtout pas paraître faible devant les trois autres. Son bras saignait et il avait plusieurs côtes cassées, sa respirations était bruyant et son état s'aggravait, mais il ne comptait pas tomber avant de faire morde la poussière à certaines personnes.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t228-fiche-technique-de-carls

Messages : 65
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMer 11 Mar - 12:26

Les prisonniers s'activait dans la cellule, le capitaine des Foams pouvaient les entendre baver d'ici... Il aurait sûrement mieux fait de les bâillonner ou de leur couper directement la langue, au moins il aurait été tranquille. Malgré tout, il était un peu inquiet pour ses hommes, qui ne revenaient pas. Enfin, il pourrait toujours en trouver des nouveaux sur l'île des homme-poissons, ce sont pas les volontaires qui manquent. Mais tous savaient pourquoi ils avaient embarqués, ils avaient une mission à accomplir, ils ont été payé gracieusement pour ça. Ce qui l’embêtait au fond, c'était que des gens de sa race, ait été battu par des humains...

Une fois les photo du complexes terminés ainsi que la copie des plans. Il allait passer à la suite, mais un violent bruit provenant de la cellule où il avait enfermé l’engeance humaine. Il poussa un grand soupir, il n'avait de plus, pas fait attention à l'humain qu'on lui avait présenté comme amusant, le laissant vagabonder dans le laboratoire. Mais il était tranquille, tous avaient déjà combattu et certain avait même été mis K.O par ses hommes. La grille avait éclaté, visiblement recouverte de glace. Un détail lui avait échappé, faire attention à ses imbéciles qui avait mangé un fruit du démon. Enfin, l'énorme homme-poisson pris propre ses appuis, écartant ses jambes et commençant à bouger ses bras. Puis, d'un mouvement rapide et puissant, il a frappé dans le vide, comme s'il frapper sur un mur fait de brique. Mais en réalité, c'était l'humidité de l'air qu'il venait de frapper, projetant ainsi une puissante onde de choque à travers cette dernière. Il a attendu quelques secondes, car il faut du temps à cette attaque pour frapper et ça laisserait le temps à tout ces sous êtres de sortir de là, et de se mettre bien en ligne, pour être frapper par l'eau chargé par son attaque. Ainsi, comme il s'y attendait, l'onde de choc fut violente... Il toucherait peut être celui qui n'était pas dans la prison, mais il aurait peut être la présence d'esprit de l'éviter. Et il pourrait montrer ce qu'il faut vraiment, sans utiliser son fruit. Une technique utilisant l'eau, marche particulièrement bien sur les maudits !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMer 11 Mar - 17:26

Bon l’autre homme poisson a mis les mecs dans la cellule. Je me doutais qu’ils allaient sortir, mais je ne pouvais pas savoir quand. Le seul dedans qui m’intéressais, c’était l’autre avec ses pouvoirs de la glace. Je savais qu’il était là, je savais que je pouvais me mesurer à lui, je ne savais pas quand j’allais pouvoir le faire. Je ne peux pas le faire maintenant car il est emprisonner et s’il sort il va vouloir s’en prendre à Pikar. Donc je ne pense pas pouvoir me mesurer à lui. Le magma contre la glace ça donnerai plutôt un bon combat. Je pense que ce sera l’un de mes combats les plus durs, je n’ai jamais combattu l’homme qui possédait l’élément contraire au mien. Peut-être que dans le futur je le rencontrerais une nouvelle fois et je pourrais me battre contre lui. Il faut voir ce que l’avenir nous réserve.

Alors que je n’avais rien à faire, je suis parti me balader, je n’avais rien d’autre à faire. Je sens qu’il va se passer un truc. Je cherchais des informations ici dans le laboratoire, mais il n’y a rien, c’est hyper chiant. Je ne sais pas quoi faire, j’ai envie de me battre, mais si je dois m’en prendre à Pikar il ne faut pas que je sois seul ! C’est un homme poisson, il maîtrise l’eau et donc il connaît ma faiblesse. Je pense qu’il va falloir je m’allie avec ces mecs qui sont emprisonner, mais il faut savoir qu’il y a ces deux marines dans la cellule et que je viens de me battre contre eux. Vais-je pouvoir m’allier ou non ?

Alors que je tournais toujours dans le laboratoire, j’entendais du bruit. Un bruit sourd, je ne savais pas à quoi il correspondait, alors je suis revenu rapidement sur mes pats pour revenir vers la cellule. Il y avait les barreaux sur le sol, ce qui voulait dire que les mecs allaient sortir… Sauf que la face d’anguille allait compromettre ça. Il envoya une onde de choc, il devait frapper l’air ou un truc du genre. Je ne savais pas ce que c’était, moi je lance du magma, l’autre que je viens de voir, il se battait avec de l’eau, mais lui, on dirait qu’il utilise des ondes de chocs. Je me suis reculé grâce à ma technique Volcano. J'étais donc entré en irruption au niveau de mes pieds pour pouvoir éviter cette attaque. Il veut donc aussi s’en prendre à moi. Ce qui veut dire que je devenais son ennemi… J’ai mis mes mains dans mes poches et je me suis avancer devant lui. je voulais m’en prendre à lui, mais je savais que les autres aussi allait vouloir en découdre. Les autres, oui ceux qui se trouvent derrière moi ! je suis entre ce petit groupe de prisonnier et ce Pikar Trek, je suis peut-être pas à la bonne place au milieu, mais personne ne peut battre l’homme magma ! Je suis la lave elle-même, je peux me transformer en elle quand je veux, donc je suis invulnérable !!!

_______________________________
Final #1 : le campement 993160signaard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyJeu 12 Mar - 18:26

Ichi allait plutôt bien et se soigna tout comme le faisait Hayley. Il demanda ensuite à la jeune femme si elle savait où ils se trouvaient. N'en ayant aucune idée, la blachette hôcha seulement la tête pour répondre négativement. Elle finit ensuite par perdre patience surtout lorsqu'elle constata que les deux nouveaux ne voulaient vraiment pas se réveiller. Tapant comme une bourrine sur la porte à gueuler comme une hystérique, le sergent Jatro vint la calmer. Il avait raison et ce fut un franc succès. L'infirmière cessa sa crise et regarda le doc faire. Il balança de l'eau sur la tête des deux nouveaux et demanda d'ailleurs si elle en connaissait un.

- Oui, le grand blond là. Je l'ai rencontré sur une île y'a un moment. En revanche le brun me dit vaguement quelque chose...

Finalement, l'eau les aida à se réveiller. Les deux zigotos eurent plus ou moins la même réaction : un sursaut. L'un était plus drôle que l'autre ce qui eu pour effet de faire sourire la jeune femme. Dans un moment pareil, ce n'est clairement pas évident. Cependant, son sourire s'effaça rapidement face aux regards insistant du pirate qu'elle ne reconnaissait toujours pas. Hayley le fixa à son tour, tel un duel de regard. Il finit par se présenter, Daryl ? Toujours pas d'illumination concernant son identité mais il n'avait pas l'air bien méchant. La jeune femme lui fit alors un clin d'oeil charmeur et se remit finalement dans l'action. Il fallait sortir d'ici et Daryl eu une merveilleuse idée. Il semblait avoir des capacités impressionnantes à savoir le contrôle de la glace... Et c'est à partir du moment où il gela la porte que l'infirmière se souvint de ce jeune homme. Oui... Un pirate à peine moins primé que le méchant rouquin. C'est étrange, il n'a pas l'air aussi menaçant. C'est vrai que son sentiment de justice lui montait au nez rien qu'en pensant à sa prime mais Carls vint immédiatement calmer le jeu. Il fallait coopérer en effet... Surtout vu la puissance du capitaine homme poisson.

- Seulement le temps de sortir d'ici !

Il forma un grand marteau et défonça à son tour la porte. Ce que ça faisait du bien d'être libre ! Hayley ne supportait d'être enfermée dans une pièce. Un peu de claustrophobie peut-être ? Effectuant un premier pas pour partir d'ici rapidement, Pikar arriva trop tôt et coupa la route à la marine. Sans dire un mot, il effectua de drôle de mouvements et allait certainement les attaquer. Il ne se passa rien du tout durant les quelques secondes suivant l'attaque. Forcément, l'infirmière tenta de sortir mais par prudence, une partie de son corps se transforma en or. Elle fit bien puisqu'elle se retrouva propulsé assez loin contre un mur. Douloureux certes mais au moins l'or avait le don de la rendre assez résistante. La douleur traversa tout le corps de la jeune femme.

- Outch.

Cette attaque était extrêmement puissante et autant vous dire que Hayley avait bien du mal à se relever après ça. Elle n'avait pas chercher à lutter face à la propulsion. Ca aurait été stupide étant donné que plus on se retient, plus le coup fait mal. Si on se laisse partir, les dégâts sont moins importants. Bref, la blanchette se releva et fit craquer ses grands os. Marre de cette odeur de poisson. Marre de cette mission, marre de pas avoir gueulé pendant au moins 72h. Pour le moment Hayley tentait de tenir debout, légèrement étourdie par cette attaque surpuissante. Il fallait le dire.

- MERDE A LA FIN !

Compulsive et stupide sur le coup, telle était la faiblesse de la jeune femme, elle fonça directe sur Pikar. Elle profita de son corps encore à moitié transformé en or pour lui donner un bon coup d'épaule telle une rugbygirl. Hayley faisait banalement son tank son but  était d'emplatrer l'homme poisson. Cela permettrait également de peut-être aider les autres à sortir. Il dégagerait peut-être du passage. C'est une grande fille après tout, effectuer ce genre d'attaque n'est pas une difficulté. Ca le calmerait un peu ! Mais vu son niveau par rapport à elle, y'a de fortes chances que cette impulsivité lui coûte chère. Au pire même pas peur de se faire poutrer ! Peut-être qu'elle aura un prince charmant pour la protéger au pire et l'or l'aidait à mieux encaisser les dégâts. Elle croisa au passage cet enfoiré de rouquin qui venait une fois de plus s'incruster.

Spoiler:
 

_______________________________
Final #1 : le campement 885052signaopno4

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Lieutenant
Ichi JatroLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptySam 14 Mar - 16:24



Nos deux compagnons de cellule reprenaient enfin leurs esprits. Rageant contre la manière plutôt humide que j'avais utilisé pour les sortir de leurs doux songes. Mais ils se mirent rapidement en action, à peine sur pied, grâce à leurs actions combinées, ils firent éclater la porte tel une vulgaire barricade en bois. Impressionné par leur puissance, je restais un instant bouche bée devant les débris de ce qui nous séparait quelques minutes plus tôt de la liberté. Hayley sortie rapidement de notre cachot, m’apprêtant à la suivre, je fus surpris par une énorme onde de choc qui renvoya l'infirmière au fond de la cellule. Dans un nouveau calvaire de poussière, son corps venait d'exploser la roche. Heureusement, elle avait senti le coup venir et avait recouvert son corps d'or, par le pouvoir de son fruit du démon.

Mais je n'eus pas les réflexes de ma camarade, l'attaque me frappa de plein fouet. M'envoyant valdinguer plusieurs mètres en arrière. L'impact dans mon corps avait été terrible. Pendant un instinct j'avais senti mes entrailles se déformer à l'intérieur de mon torse. Je restais plusieurs secondes sonné, allongé sur le sol de la cellule, comme paralysé. Ça ne faisait que quelques minutes que j'étais tout juste remis des précédents combats, et je me retrouvais à nouveau dans un sale état, un goût d'hémoglobine dans la bouche. Me relevant difficilement, je posais un genou au sol et ma main sur la poitrine pour utiliser le Chi Chi No Mi sur moi même. Mon pouvoir du sang me permettrait de ralentir les éventuelles blessures de mes organes, mais je n'avais aucune idée du temps que cela me permettrait de tenir.

Le grand blond avait proposé plus tôt de faire une trêve. Ils étaient donc des ennemis du gouvernement. Ne voulant pas me prononcer à ce moment là, il me paraissait évidemment en voyant l'attaque qu'avait subie Hayley que nous n'avions plus vraiment le choix. Alors que ma camarade sortait des décombres, je me tournais alors vers les deux inconnus.

« Visiblement Pikar Trek est un ennemi puissant. Je suis d'accord pour une alliance du temps de lui régler son compte. Mais ne croyez pas que je vous oublierai après. »

C'était mettre mes convictions à la poubelle. Mais les dangers avaient été nombreux lors de cette mission, et nous avions eu trop de pertes. Il fallait en finir, faire que ces enfoirés de tueurs soient mis hors d'état de nuire. J'eus une pensée pour les deux agents restés sur le carreau, et aussi pour le cyborg, qui devait, je l'espérais, être toujours vivant. Mais l'hystérique comptait bien retourner à la charge, fonçant tête baissée sur notre adversaire, elle semblait vouloir le défoncer d'un coup d'épaule. Pas sûr qu'un Homme Poisson avec une telle prime se fasse surprendre par une offensive si directe. Il fallait que je me dépêche de la soutenir.

« Hé ! Vous deux, on va essayer d'attirer son attention. Quand il sera sur nous, profitez en ! »

M'élançant aussi vite que je pouvais, malgré les douleurs qui me paralysaient, sur les talons de ma camarde, les deux index pointés vers l'avant, je commençais à envoyer une dizaine de projectiles de sang tel des balles. En harcelant ainsi Pikar, il serait obligé de contrer les attaques cumulées d'Hayley et moi, et ça ouvrirait sûrement une faille pour l'intervention des deux autres. Même s'ils étaient des pirates ou des hors la loi, sur ce coup là, il faudra leur faire un minimum confiance. A vrai dire, nous n'avions pas trop le choix, Hayley et moi, ne ferions assurément pas l'affaire seuls face à lui. Plus qu'à croiser les doigts pour qu'ils agissent.
tech et résumé:
 

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

Final #1 : le campement 1431287695-test-recad1
F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique
Capitaine
Daryl DrakeCapitaine
Daryl Drake


Messages : 735
Fonction : Capitaine
Localisation : Sparthienna
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyDim 15 Mar - 13:56


La porte venait de se faire exploser par l'action de la buche du roi des bucherons. La technique combinée entre le logia de la glace et le paramécia des buches avait eu l'effet escompté et maintenant les quatre codétenus étaient libres. Daryl avait suivi la belle sergente, reluquant discrètement son jolie fessier rebondie avec certaines arrières idées. Peut être qu'il aurait du garder ses envies sauvages plus profondément en lui et mieux faire attention car il fut alors projeté violemment en arrière pour allez se briser la glace du dos contre la roche. Mais sur le devant, le torse, le coup fut rude et une large barre rouge le vrillait de douleur. Il grommela tout en se relevant, reconstruisant son dos comme si de rien n'était.

_ Saleté d'attaque de poiscaille chargé de flotte! Ils commencent à me gonfler sévère eux!

Il repassa vers l'avant, ressortit de la salle du dortoir, sa taule, et arriva devant le spectacle de la sergente qui bourrait l'Homme-Poisson comme un bélier doré et le sergent qui le mitraillait avec son propre sang. Mais c'était la fête aux fruits du démon ici! Le capitaine pirate commença à courir en longeant le mur de gauche, il vit l'ombre de Carls qui semblait vouloir lui aussi bastonner de l'habitant des mers.

_ Hey Carlito! Stratégie de la tenaille!

Daryl allait passer par la gauche et si Carls comprenait il irait sur la droite. Drake frotta le mur de sa main gauche et avec la poussière rocheuse, il fit naitre un sabre de glace. Il arriva sur le coté droit de Pikar en ayant repris le sabre de glace dans la main droite, il donna alors un coup vers le flan du Capitaine des Foam Pirates, espérant réussir à le toucher. Sa glace d'un énorme froid avant rendu l'épée solide et tranchante, capable de percer sa peau d'écaille. Et s'il arrivait à le toucher, le froid s'infiltrait par la plaie et congèlerait la chair de Trek. Il s'écarta ensuite pour éviter un possible coup du poisson et éviter de se prendre une buche de Carls en même temps. Ayant fait quelque mètres, il remarqua alors un nouvelle arrivant. Il avait déjà vu sa tronche, c'était sur le mur des primes a coté de la sienne justement.

_ Cotton D. Arpik non? Mais c'est un rassemblement de capitaines pirates ici?

Il regarda le rouquin puis pensant furtivement à Silence, il espérait que son second allait bien.Bon pour le moment il devait se concentrer sur ce combat, et ça n'allait pas être de la tarte aux cerises. Il ressentait encore la brulure de l'attaque de Pikar sur son torse, enfoiré de poiscaille...

Spoiler:
 

_______________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.

Final #1 : le campement 415160sokasign1copie

0D6EED2A-CD50-436E-8963-C30A0F5090E2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t121-daryl-drake#384

Messages : 182
Fonction : Capitaine/Roi
Localisation : Grandline
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyLun 16 Mar - 3:15

Tout le monde semblait avoir accepté sa simple suggestion de paix temporaire, seulement le temps de se débarrasser du poisson, mais au moins les petites querelles entre les pirates et les marines seraient réglés le temps de cette situation unique. Souriant malgré le douleur qui l'agressait de toute part, l'homme sorti de la cage en regardant autour de lui. Shwartz pourrait facilement résister aux mâchoire du monstre avec son or alors que Daryl était un Logia, donc logiquement intuable pour le moment. Seulement Carls, le Roi de buches, était accessible en ce moment et le fait qu'il était blessé n'aidait vraiment pas... Il y avait aussi l'autre blême, mais le Roi ne connaissait rien de cet individus et ne pouvait pas s'en préoccuper moins qu'il ne s'en préoccupais déjà.

- Vous ferez bien ce que vous voulez hors de cette caverne, ce n'est pas moi que vous voulez au final.

Grimaçant silencieusement, il observât soudainement la femme en or être projeté et Daryl en prendre plein la gueule quelques instants plus tard. Le Bucheron se tenait quelques pas en arrière de ces deux personnes, encore en train de reprendre son souffle et de remettre son épaule en place, il ne put pas réagir beaucoup à l'attaque d'eau du monstre puant. Projeté près de Daryl, utilisant quelques buches pour amortir le choc, l'homme semblait encore plus mal en point, cette attaque aquatique n'avait pas aidé sa blessure causé par la chute, mais il se relevât malgré tout, bien prêt à mettre à terre la truite devant eux. Le pirate demandait une attaque en "tenaille" comme il l'avait si bien spécifié, laissant de côté son égo face au petit surnom qu'il semblait prendre plaisir à lui donner, Carls hochât la tête considérant que celui-ci souhaitait attaquer des deux côtés, pour ne lui laisser que très peu de temps pour réagir. Souriant, le Roi se lançant à la suite du pirate, prenant un virage vers la droite en créant une longue et grosse buche qu'il utiliserait comme bâton pour attaquer. Celle-ci devait faire facilement trente centimètre de diamètre et un bon mètre de long, assez pour faire bien mal. Après que le loup ait frappé de son attaque glacée, Carls lançât un puissant coup au même endroit où Daryl avait tenté de frapper, sachant parfaitement que sa buche se briserait sous l'impact, il la lâchant pour faire quelques culbutes vers un endroit sécuritaire.

Cependant, peut-être était-ce pas simple réflexe ou à cause d'une complicité qui se créait entre les deux homme, mais Carls ne voulait pas voir la truite fumée l'attaquer, bien que celui-ci était fait de glace, les attaques marines étaient malgré tout efficaces. Invoquant une buche au bout de son bras pour se projeter aux côtés de Daryl, envoyant une belle volée de buches vers la poisson. Cette attaque n'avait pas pour but de blesser, mais plutôt de créer une nuage de bouts de bois et de shrapnel qui devrait camoufler les mouvements du duo et des marines, le temps qu'il puissent réagir. Alors qu'il retombât au sol, ayant envoyer sa volée de buches en vol, Carls trébuchât et se retrouvât au sol près du pirate chevelu. La fatigue commençait à lui peser très lourd et ses blessures n'aidaient pas, peut-être aurait-il à battre en retraite le temps de reprendre son souffle, car ce n'était pas devant ce monstre qu'il pourrait respirer. Levant la tête vers celui qui avait été interpellé par son compagnon, l'homme se relevât difficilement en s'appuyant sur le mur, gardant bien-sûr un œil sur le poisson qui se cachait encore derrière le nuage.. Ou ailleurs? Carls ne pouvait pas dire pour le moment.

- Ce type n'était pas dans la cage avec nous... Tu sais sûrement ce que ça veux dire, il doit travailler avec le filet de saumon.

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t228-fiche-technique-de-carls

Messages : 65
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMer 18 Mar - 1:17

L'homme poisson poussant un profond soupir devant la stupidité des humains. Il n'était en rien des guerriers, une race bonne à servir tout au plus... Et encore, c'était déjà beaucoup leur en demandé. L'homme qu'on lui avait ramené était incapable de se placer correctement en combat et avait entravé son attaque. Enfin, le pire, c'était la petite qui s'était jeté sur lui, pensant vraiment pouvoir lui faire quelque chose. Le pirate n'avait pas bougé devant la charge stupide  et suicidaire, qu'elle venait de faire. Il savait comment recevoir ce genre d'attaque.Il ne bougea pas, serra les dents et encaissa la charge de la jeune fille. Reculant sur pratiquement un mètre, il avait êté légèrement surpris par la force qu'elle avait déployé... Sûrement l'élan s'était il dit. Et, profitant de la promiscuité, il a armé son poing et alors frapper de tout sa force pour lui enfoncer le crâne, car ce qu'il espérait frapper, mais il savait très bien que dans une charge, rien n'était moins sûr. Mais ce coup était connu pour être particulière efficace contre les humains, la base du karaté dont il est si fier !

Les autres s'étaient également mis en mouvement. Ainsi, il avait vu les venir et était près à s'en prémunir, tous, sauf le type avec les cheveux blancs. Il n'avait réussi qu'à dresser alors son autre bras pour recevoir l'attaque qu'il avait lancé, ne lui occasionnant pas énormément de dégâts, mais il sentait que cet homme là, pouvait être pénible, il était capable de se soigner, d'après ce qu'avait vu le guerrier, et ça, c'était un problème. Mais le guerrier avait un tour dans sa manche, que ces petits humains, stupides et inexpérimentés, ne pouvaient pas voir venir. Il était un guerrier chevronné et surtout, fort. Ils entendait toutes les voix pouvait alors parfaitement suivre le mouvement de ses adversaires. Ainsi, au moment où les deux hommes s’apprêtaient à le frapper, chacun d'un côté, le capitaine pirate fit alors un petit bond en arrière et frappa l'air du tranchant de sa main. Créant une nouvelle onde de choc dans l'humidité de l'air, balayant l'offensif de ses deux parasites et, touchant, au passage, encore une fois, si elle n'avait pas bougé, la folle suicidaire qui l'avait chargé. Et un petit sourire en coin, il préparait un tour encore une fois. De puissant courant électrique partant de son bras se sont rajouté à cette onde de choc.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyVen 20 Mar - 15:13

Bon il va être temps d’entrée en action, tout le monde à l’air décidé de vouloir le faire. Normal après s’être prit une attaque par cette poiscaille, personne ne veut partir sans au moins avoir prit sa revanche. Une folle sortit de la cage rapidement pour donner un coup a l’homme poisson, c’et Hayley ! Bon elle n’a pas changé, elle fonce tête baissé, mais bon, au moins il y a des gens derrière. Le marine aux cheveux blancs attaque Pikar avec son sang, mais bon il n’allait sans doute pas être vraiment blessé par ça. Il lui fallait sans doute une meilleure attaque pour lui infliger une défaite. Si qui veut dire qu’il vaut coopérer avec ces gens… Je ne veux pas coopérer avec eux, surtout avec la marine, mais là tout seul c’est impossible. Il faut donc que je m’allie avec eux…

Par la suite, le brun et le blond on attaquer ensemble. Un vrai petit duo, ce n’est pas tout les jours que l’on voit ça, mais bon, vu la force de la personne en face d’eux, leur attaque ne va sans doute servir à rien. Mais bon, c’est bien ce que je pensais, ce Pikar balaya leur attaque d’un coup de poing. On aurait le même que tout à l’heure. D’ailleurs l’autre brun m’avais parlé, fin il avait mâché mon nom pour en sortir un autre… ça m’énerve un peu, mais l’énervement, dans cette situation n’est sans doute pas la bonne chose, car quand on est énerver, on à tendance à faire de mauvaise décision.

« Colton D. Ardwyk c’est mieux ! J’suppose t’es Daryl Drake ? Bah faut croire que le destin ait voulu que ce soi un rassemblement de capitaine pirate avec des pouvoirs extrêmement opposés ! »

La poiscaille envoya par la suite, une onde de choc chargé d’électricité, je ne sais pas comment c’est possible ça mais bon… Peut être de part sa nature d’homme poisson. Une partie de l’onde fonçait sur moi, alors sans trop attendre, je concentrais de la lave sur mon poing droit et je l’envoyais directement devant moi. Le poing explosa par la suite après avoir touché l’onde, mais je n’attendis pas que l’homme poisson puisse faire quelque chose, je lui envoyais une vague de lave ayant la forme de la tête d’un chien. Maintenant il faut voir ce que va faire le reste de la troupe et si on peut le battre, parce qu’il est quand même puissant ce mec ! Une coopération va donc falloir se faire…

Citation :

Résumé :
-Se protège de l’attaque avec un poing de lave
-Lance une vague ayant la forme de la tête d’un chien sur Pikar

Technique :
Nom : Big Fist/ Big Double Fist
Description : Ardwyk concentre de la lave sur ses points et envoi un ou deux gros poings en directions de son adversaire.

Nom : Inugami Guren
Description : Ardwyk crée une vague de magma prenant la forme de la tête d'un chien et la lance contre son adversaire. Palier 5

_______________________________
Final #1 : le campement 993160signaard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyDim 22 Mar - 9:03

Hayley fonça sans trop réfléchir sur le puissant adversaire. Ce n'est qu'une fois lancé qu'elle comprit que ce n'était peut-être pas la bonne solution mais il était à présent trop tard. Elle se disait qu'au moins, son attaque servirait peut-être d'ouverture à ses camarades. Une fois en face à face avec le capitaine, ce dernier ne tenta pas d'esquiver mais plutôt d'encaisser. Il était fort, vraiment très fort. Il recula seulement d'un petit mètre et encore et comme prévu, contre attaqua avec un puissant coup. Maintenant un peu plus dans le combat et toujours dans sa charge, la jeune femme tenta l'esquive du coup. Hélas, ce n'était pas une réussite. Du moins, pas complètement, l'esquive lui avait permis de ne pas se prendre de plein fouet l'attaque. L'infirmière se prit l'attaque, désormais blessée et volant quelques mètres plus loin. Elle laissa s'échapper un large filet de sang et on put voir à travers son haut et donc ses bandages au ventre que sa plaie saigna légèrement à nouveau. Il ne fallait pas trop forcer.

L'homme poisson enchaîna ensuite les attaques surpuissantes. L'observant avec beaucoup d'attention et grâce à la distance, il était certain qu'il allait une nouvelle fois faire une onde. Hayley n'était pas stupide et avait retenu la leçon. Afin de s'éloigner au mieux de cette attaque, elle effectua plusieurs roulades sur le sol puisqu'elle ne s'était pas encore relevée. L'onde de choc parvint tout de même à l'atteindre mais comme la blanchette était allongée sur le sol, cette dernière ne fit que trainer par terre ce qui l'éloigna davantage de Pikar et évita ainsi de justesse l'électricité. Une dernière attaque très impressionnante qui était certainement un héritage provenant de sa race... Anguille ? Anguille oui... Il fallait donc être très prudent.

La sergente finit par se relever et constata de nombreuses égratignures sur ses jambes dû à l'onde de choc qui l'avait trainé par terre. Elle avait une distance respectacle mais hélas, son pouvoir lui permettait des attaques plus puissantes au corps-à-corps. Face à un homme poisson, c'était bien dommage. Elle remarqua qu'Ardwyk balança deux attaques de lave sur le capitaine. Si l'adversaire n'était pas si puissant, elle guelerait certainement. Franchement, ce roux se foutait largement de leur gueule non ? Il est du côté des marines maintenant et mis sa petite fierté de côté ? Bref, pas le temps pour la haine, immédiatement, Hayley eut une idée. Son pas s'accelera alors, puis elle se mit à courir. Ne parlant plus à présent, on voyait que la grande dame passait en mode sérieux et que ce combat, elle s'y mettait à fond sans même sous-estimer ou se moquer de son adversaire. Ce n'était pas le moment...

En effet, la blanchette profita des attaques de lave pour se cacher juste derrière. Elle s'en servait plus ou moins de camouflage. Vu qu'elle ne craignait pas vraiment la chaleur de la lave pour le moment, elle pouvait se permettre. Hayley désormais plus ou moins caché par la lave transforma son bras en une grosse massue d'or., bien plus grosse que la tête de l'anguille. Une fois que Pikar se serait débarrassée des poings et du chien de lave, il devra en faire autant avec la massue qui normalement devrait le prendre par surprise. Hélas, ce plan avait un désavantage pour la jeune femme, elle ne voyait pas non plus correctement le capitaine. De ce fait, l'infirmière ne savait pas réellement où elle visait... Hayley retint tout de même sa taille et visa approximativement sa tête. Il était plus grand qu'elle, il suffisait de viser un peu plus haut. Et comme elle l'avait approché de très près, elle savait plus ou moins où se trouvait la tête.

Dans son autre main, car sachant qu'elle s'approchait une fois de plus un peu trop près du capitaine, elle prépara une large et longue mais unique aiguille d'or dans son autre main. Cette dernière servira à se défendre. Et elle la plantera dans un endroit bien stratégique en cas de nécessité soit : l'oeil. Oui, Hayley comptait bien le rendre borgne en cas de contre-attaque. Au moins, ça donnerait un peu plus l'avantage à la petite équipe temporairement formée.

Spoiler:
 

_______________________________
Final #1 : le campement 885052signaopno4

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Lieutenant
Ichi JatroLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyDim 22 Mar - 12:17



L'offensive d'Hayley n'eut aucun effet sur Pikar, pas plus d'ailleurs que mes balles de sang. Le capitaine pirate encaissa négligemment nos attaques avant de reculer et d'anéantir les efforts cumulés de nos deux alliés du moment. L'Homme Poisson jouissait d'une aisance et d'une facilité au combat déconcertante. Comme je m'y attendais, il ne comptait pas nous laisser un moment de répits, et enchaîna sans attendre une nouvelle technique. Frappant l'air avec sa paume, il créa une nouvelle onde de choc qui allait tous nous balayer. L'infirmière était au sol et je la voyais rouler pour tenter d'esquiver. Réagir vite, pas le choix, mais la vitesse de l'attaque était trop rapide pour moi. Ma seule chance était de me protéger au maximum, ou de contrer son attaque l'onde.

Expulsant le sang par la paume de ma main, il se matérialisa d'abord comme un long filet de liquide, avant d'épaissir et de prendre la forme d'un fouet de plusieurs mètres, souple mais aussi résistant que l'acier. Secouant mon arme aussi vite que possible devant moi, utilisant l'inertie pour le faire tourbillonner, je formais une véritable barrière. J'espérais que cela bloquerait l'onde, mais mes espoirs étaient bien trop grand. L'attaque de Pikar, chargée d'électricité vint percuter le sang sensé me protéger, faisant éclater l'hémoglobine en une pluie de particules rougeâtres. L'onde de choc avait été bloquée, mais l'électricité qu'elle transportait continua sa course pour venir me traverser de part en part.

Me retrouvant électrocuté sur place, mon corps entier se contracta, ravivant la brûlure de ma jambe dans une douleur intense qui me fit poser genou à terre. Cette fichue blessure infligée plus tôt par l'homme au magma, qui semblait contre toute attente, s'être rangé de notre côté. Avait-il vraiment l'intention d'affronter l'Homme Poisson à nos côtés, ou était-ce encore une entourloupe de sa part. Mais le doute ne se fit pas long, prenant les devants, il attaqua à son tour Pikar grâce à ses pouvoirs infernaux. Enchaînant deux techniques puissantes, il allait mettre notre adversaire en difficulté, et Hayley semblait vouloir saisir l'occasion. Elle prit place derrière les attaques de lave pour participer de plus près aux festivités.

Ne pouvant rester en retrait à rien faire, je fis difficilement quelques pas en avant tout en reformant à nouveau un fouet. Je devais les aider, tenter d'immobiliser le pirate pour laisser champ libre à la lave et à l'or. Mes anneaux de sang seraient inutiles contre un tel adversaire, notre précédent combat me l'avait appris. Lançant donc mon fouet au raz du sol, je visais les chevilles de l'anguille pour le maintenir en place. S'il ne voyait pas le sang arrivé, j'arriverais sûrement à le clouer au sol quelques secondes, au moins le temps suffisant pour que ma camarade lui assène un coup sur le crane.

Reste à voir ce que le duo blond et brun ferait pendant ce temps là. Ils avaient été plutôt impressionnant lors de leur première offensive. Il s'agissait d'hommes très puissants sans le moindre doute. Ils seront des alliés de taille pour affronter le capitaine des Pikar trek. Si nous sortons vivant du combat, il se posera une question importante. Mais le moment n'est pas venu, débarrassons nous d'abord de l'anguille.
tech et résumé:
 

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

Final #1 : le campement 1431287695-test-recad1
F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique
Capitaine
Daryl DrakeCapitaine
Daryl Drake


Messages : 735
Fonction : Capitaine
Localisation : Sparthienna
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyDim 22 Mar - 20:18


Il était fort, trop fort. Pikar lisait trop facilement les actions des différents combattant et les anticipait, les parait et répondait trop facilement. Cet Homme Poisson était l'être le plus puissant que Daryl avait croisé de sa vie. Seul contre lui, il serait mort en deux temps trois mouvements. Mais heureusement pour le capitaine des Sea Wolves, il n'était pas seul et au final ce n'était pas quatre mais cinq adversaires que Pikar avait en face de lui désormais.

Il eut juste le temps de bâtir un rempart de glace devant lui, rempart qui éclata lorsque l'onde du coup de Trek le toucha, explosant en centaines de fragment. Heureusement pour le fils du capitaine Jirack sinon l'eau contenu dans l'attaque l'aurait blesser malgré son état de logia. C'est l'électricité qui blessa en fait Daryl, l'onde en était chargé, et il en tomba au sol sous le choc.

_ J'vais te transformer en bâtonnets panés toi...

Il se releva aussitôt que son corps lui permit, ainsi donc Pikar n'était pas de la race des morue mais des anguilles, pourtant il en avait la tronche l'enfoiré en chemise coloré. Si Daryl avant retenu quelque chose de son combat face au requin, c'est que les Hommes Poissons semblaient savoir utiliser l'humidité contenue dans l'air ambiant. Donc pour réduire leur puissance, il suffisant de supprimer cela et Daryl en avant le pouvoir, il suffisait de geler cette humidité ainsi Pikar ne pourrait plus sans servir pour le géner avec des attaques pleine d'eau.

Il allait mettre son plan à exécution lorsqu'il vit le fameux Ardwyk utiliser un étrange pouvoir, lui aussi était donc un logia, son élément était la lave, il devait donc attendre quelques instants, c'est à ce moment que la femme marine passa à l'attaque suivit de l'autre gars qui tenta d'entraver le capitaine des Foam Pirates. Les inconscients n'avait-il pas compris que le corps à corps était perdu face à ce monstre? Il regarda Carls et lui fit un clin d’œil, il posa alors sa main sur le sol, main qui comme son bras était devenu de glace.

_ Chite Haïsseeee!!!

En quelques instants c'est le sol puis les murs et le plafond qui furent recouvert d'une couche de glace qui se fit de plus en plus épaisse. La grande pièce était devenu un congélateur géant et il se mit alors à neiger dedans pendant quelques secondes. C'était le résultat de la technique du logia de la glace, l'humidité de l'air avait cristallisée sous l'effet de la congélation.

_ Si on veut le vaincre, faut l'attaquer à distance, c'est un maître du combat au corps à corps! Ardwyk si tu veux qu'on est une chance, n'utilise plus tes pouvoirs! J'ai bloqué l'eau contenu dans l'air mais si tu fais fondre la glace, il va retrouver une partie de ses pouvoirs! J'espère que t'as une carte cachée dans ta manche...  Gaulème auf Zoteeerrr!!

Il rassembla une partie de la glace créé pour créer une forme humanoïde qui devint alors son Golem, son pantin de glace. On crut entendre hurlé la créature lors de sa naissance. Haut de quatre mètres, la créature s'élança de son pas lourd vers l'Homme Poisson. Carls allait-il utiliser la marionnette géante pour surprendre Pikar? La configuration était parfaite, Carls et Daryl sur l'arrière de Trek, les trois autres sur le devant et cotés. Le Golem lui arma son poing droit pour frapper le visage de l'anguille. Le coup partit!


Spoiler:
 


_______________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.

Final #1 : le campement 415160sokasign1copie

0D6EED2A-CD50-436E-8963-C30A0F5090E2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t121-daryl-drake#384

Messages : 182
Fonction : Capitaine/Roi
Localisation : Grandline
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMar 24 Mar - 2:46

La douleur avait depuis longtemps passé le point de non retour, la seule chose qui tenait encore le Roi déchu sur ses pieds était la quantité impressionnante d'adrénaline que son système avait réussit à produire durant ces moments d'extrêmes pression. Crachant un peu du sang qu'il avait dans la bouche après avoir éviter de très près l'onde de choc qui lui fit quand même vivre la force de l’électricité au travers de son corps, blessant probablement une bonne partie de ses organes internes. La volée de buches qu'il avait envoyé plutôt, juste après que le poisson ait répondu à son attaque avec son onde de choc avait été suffisante pour dévier quelque peu la force de l'onde, permettant au blondinet de se propulser là où seul l’électricité avait pu l'atteindre. Retombant lourdement près de Daryl qui en demandait déjà encore, gelant l'air ambiant comme il l'avait fait plutôt dans la grotte poissonneuse. Souriant aux proposition du pirate qui semblait toujours avare de plan de bataille, il leva simplement le pouce en l'air, ne préférant pas parler pour le moment, ses muscles encore très endoloris par toute cette électricité.

Il vit alors le pirate chevelu invoquer son fameux golem de glace, créature de sa fausse religion qui avait apparemment fait de grandes choses dont on ne parle quand dans les fausses légendes de sa foi invalide. La Foi de Daryl était complétement fausse, mais apparemment une grande partie de la marine et des nobles mondiaux la pratiquaient, ce qui dérangeait et, surtout, intriguait le blondinet qui se demandait bien comment on pouvait renoncer au Grand Caribou pour une telle religion, mais ce n'était pas le moment de se lancer dans un débat de théologie, car toutes les religions du monde détestaient les homme poissons qui ne méritaient que mort et destruction. Toussotant en se relevant, Carls se lançant rapidement dans un assaut plus que dangereux alors qu'il grimpât sur le golem de glace. Se retrouvant rapidement sur l'épaule gauche de la créature mythique, grâce à son agilité et à sa taille impressionnante, il put observer Pikar qui se faisait assaillir du devant par les deux marines qui travaillaient eux aussi à posséder à des attaques coordonnées. Carls savait parfaitement ce qu'il devait faire, l'attaque de Daryl serait suffisante pour bloquer le champs de vision du poisson, alors Carls invoquât un gigantesque buche au moment où le point du golem touchât le sol. Celle-ci était positionné un peu plus haut que le poing, vers la gauche, ainsi si Pikar tentait de sauter ou d'éviter l'attaque par le haut, le buche le fracasserait avec une force comparable à une meute d’éléphants à pleine vitesse.

Le roi savait parfaitement qu'il ne tiendrait pas très longtemps, ses heures éteint comptés s'il ne terminait pas ce combat rapidement, étant convaincu que le Grand Caribou lui donnerait immortalité s'il advenait à mordre la poussière ici, il ne comptait toutefois pas rester en retrait alors que ses compagnons de fortune se faisaient exploser par ce monstre. Grognant, bien positionné sur le dessus de sa buche alors qu'elle fonçait sur le poisson, le plan du Roi était d'utiliser le shrapnel de la buche pour enfoncer une bonne quantité de bois dans le corps du poisson, lui permettant alors de les contrôler et de contenir les mouvements du poisson. Cependant, à son niveau, pour pouvoir contrôler autant de petits bouts de bois en évitant qu'il touchent ses alliés, le royal personnage se devait d'être près de l'attaque et donc par conséquent, très près de Pikar. La buche allait bientôt exploser et il se préparait à tout éventualité, concentrât le peu de conscience qui lui restait pour contrôler ces milliers de bouts de bois tranchant qui blesseraient le poisson, enfin, il l’espérait.

- Daryl! Je vais essayer de bloquer ses mouvements, envois lui tout ce que tu peux!

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t228-fiche-technique-de-carls

Messages : 65
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMer 25 Mar - 17:48

La vague de lave l'avait pris de cours et il ne pensait pas que cet humain agirait contre lui. Il aurait du le tuer sur le moment plutôt que de décider de son sort plus tard ! Il avait du rapidement bander ses muscles et frapper une nouvelle fois dans le vide pour vendre la vague de lave à l'aide de son onde de choc. Mais il n'avait cette fois pas pu s'en servir pour attaquer la fois, monopolisant sa puissance pour se protéger. La jeune fille qu'il pensait avoir envoyé au tapis avait profité de la vague de lave pour se glisser derrière et l'attaque directement. Il n'avait qu'eut le temps de croiser ses bras devant son visage pour se protéger de l'attaque. Et cette fois, elle ne lui avait laissé aucune occasion pour contre attaquer ! Les os de ses bras avaient tenu bon... Mais il ne pourrait plus frapper à volonté, il devrait maintenant faire attention à qui et surtout ce qu'il allait frapper !

Puis, reprenant ses esprits, il avait senti quelque chose lui lier les jambes. L'homme aux cheveux blancs avait voulu l'entraver. Pikar n'avait donc pu que regarder, impuissant, celui qui se faisait appeler Daryl, geler la pièce, réduisant ainsi son arsenal de façon drastique ! De même il avait lancé contre lui une imposante création de glace ! Les choses commençait à tourner en défaveur du capitaine pirate. Le golem avait voulu frapper le pirate mais il avait simplement contrer le poing de la création par son propre poing. Il avait senti la puissance de la créature de glace faire vibrer tous ses os. Il devait faire attention à son corps... Mais il avait réussi à utiliser l'eau, plus particulièrement les molécules d'eau, de la glace pour disloquer complètement la créature. Il n'y avait plus d'eau dans l'air certes, mais il en restait à l'intérieur du corps de ses adversaires. Il aurait toujours de quoi faire.

Mais quelque chose avait attiré son attention. C'était le petit blondinet qui était monté sur la bûche. L'entrave de sang qui bloquait les pieds du pirate s'était légèrement effrité. Lui laissant l'occasion de bouger, plus ou moins librement. Ainsi, il avait fait un bond vers le roitelet, se rapprochant de lui et sautant ainsi sur sa bûche. Le frappant ainsi de la même façon qu'il avait frapper la jeune fille tout à l'heure.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 368
Fonction : Capitaine et Navigateur
Localisation : sur mon magma
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyJeu 26 Mar - 18:05

Le combat devenait de plus en plus intéressant, j’avais pu enfin utiliser une de mes techniques, mais bon, il va sans doute la balayer d’un geste de la main. Mais bon cela voudrait dire que c’est une personne puissante, et une personne puissante, je dois la détruire pour montrer que je suis le plus puissant et que je règnerais en maître sur cette planète. Mais bon, je regarde mon attaque se propager vers lui, avec Hayley qui se cache dedans, c’est vrai que je ne dois pas pouvoir faire fondre l’or pour le moment et donc elle doit pouvoir se cacher dans ma vague ayant la tête d’un chien. Il balaya mon chien de lave d’un coup de main, il a du utiliser l’eau dans l’air pour pouvoir se défaire de mon attaque.

Mais il n’avait pas vu venir la sergente cacher dans la lave. Il s’est prit un coup de la fille, il avait tenu le choc, mais si elle avait été un peu plus puissante elle aurait lui infliger de plus gros dégâts. Puis l’autre marine vint l’entraver au niveau des jambes. Par la suite, Daryl gela toute la pièce et pour qu’il ne soit plus en danger, ou que nous soyons en danger, il avait donc fait en sorte que l’humidité de l’air soit gelée. Donc pour le coup je ne pouvais plus combattre. J’allais donc devoir être encore et pour la seconde fois spectateur d’un combat. Ca me soule !!!!

Les pouvoirs de l’homme congélo sont pas mal, j’aimerais bien me taper contre lui un jour. Il faudra voir ça ! Parce qu’un combat entre la lave et la glace ça peut donner un énorme truc ! son golem se fit aplatir assez rapidement, l’autre blondinet attaqua, l’homme poisson, mais j’avais tourner le dos, le moment n’étais plus fait pour me battre, donc je n’avais plus aucune raison de rester avec eux. De toute manière il est bien trop puissant pour eux, alors, j’attendrais et quand ils seront tous morts je les tuerais tous ! Il faut savoir attendre le bon moment et là j’allais le faire même si ce n’est pas dans mes habitudes !!!

_______________________________
Final #1 : le campement 993160signaard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t260-par-la-lave-il-regnera

Messages : 340
Fonction : Médecin
Localisation : Whyskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyVen 27 Mar - 7:56

Hayley avait bien fait de se cacher derrière l'attaque d'Ardwyk. Ca avait eu son effet positif puisque l'homme poisson encaissa la massue. Il est vrai qu'avec plus de puissance, la jeune femme aurait causé plus de dégâts mais cet homme était déjà surpuissant. Ce fut un miracle d'entendre ses os craqués. Ichi avait aidé également l'infirmière en la couvrant. Il entrava le capitaine pour l'empêcher de trop bouger. Hayley échangea alors avec son collègue un sourire complice. C'était certainement une sorte de remerciement ou un signe qu'elle commençait réellement à apprécier le Doc qu'elle ne connaissait que très peu. Daryl et Carls envoyèrent à leur tour une attaque assez impressionnante. Alors que Pikar s'occupait d'esquiver les attaques du pirate et du roi déchu, l'infirmière prit de la distance. Elle ne devait pas rester trop près de l'homme poisson et pour cause : l'humidité de l'air venait d'être gelé par le petit brun. Il faisait à présent froid et de la buée sortait de la bouche de Hayley.

S'éloignant donc du capitaine trop puissant au corps-à-corps pour elle mais d'un côté, la pauvre gueularde n'avait pas trop le choix. Ses attaques à distance étaient peu nombreuse et ce n'était vraiment pas sa spécialité. Plutôt du côté du rouquin qui faisait la tronche, jamais il sourtit celui-là roh ! Elle vit que Pikar fonçait droit sur le blondinet. Visiblement, il comptait lui envoyer la même attaque qu'elle reçu un peu plus tôt. Cette attaque qui avait fait déjà très mal en l'ayant esquiver partiellement.

N'aimant pas trop le jeune roi mais ayant tout de même besoin de lui pour finir la baston, Hayley forma deux anneaux dans ses mains. Le plus rapidement possible qu'elle le pouvait, puisque c'était son attaque la plus rapide de toute manière, elle envoya ses deux anneaux d'or en direction du poing de Pikar. Objectif ? Simplement le taillader le bras pour ralentir son attaque. Lui couper le bras serait trop ambitieux vu le niveau d'Hayley comparé à Pikar et surtout vu la taille du bras du capitaine à côté des disques.

Bref, l'infirmière avait peut-être un peu trop forcé sur le coup et profita de la distance pour souffler un bon coup. Ses os lui faisaient mal partout et son ventre encore plus. Elle posa sa main dessus et constata que sa plaie se réouvrait petit-à-petit. Il faut dire qu'elle forçait pas mal sur ses abdos. Alors qu'elle souffrait terriblement, elle vit le rouquin qui s'ennnuyait, boudait. Sur le coup, ça faisait légèrement marrer l'infirmière, elle commençait déjà un peu à se détendre. Etait-ce l'heure de rigoler ? Peut-être pas, mais ça fait toujours du bien. En rigolant toujours un peu elle s'adressa à magma boy.

- Sourit un peu, t'as vraiment une sale tronche quand tu fais la gueule ! T'as peur de t'approcher de lui c'est ça ? Tu sais, il fait pas si mal que ça !

La pétasse faillit se pouffer de rire mais son corps lui fit tellement mal partout que ça la calma directement. Elle avait l'impression de se prendre des coups de poing à peine elle bougeait. Cet homme poisson l'avait vraiment défoncé y'avait pas à dire. Maintenant que ça va un peu mieux, elle a envoyé sa petite vanne, Hayley se reconcentra et fixa le Doc. Il fallait faire quelque chose par rapport à l'attaque de Ichi mais quoi ? Approcher trop l'homme poisson était vachement risqué pour elle maintenant. Elle allait encore attaquer de loin avec son autre attaque pourrie à distance. Préparant plusieurs aiguilles d'or, la jeune femme les envoya dans les pieds de Pikar. Elle comptait le ralentir. Avec un peu de chance, elles allaient se planter dans un endroit très désagréable, un nerf... Un muscle... Un ligament... Vu le nombre, y'avait une petite chance et du coup, aider un peu plus le blondinet.

Mais la blanchette souffrait toujours plus et tomba sur un genou. Un main posée également au sol. Elle souffla un bon coup encore. Tentant d'oublier les douleurs assez énormes dans tout le corps. Le froid dans la pièce lui contractait en plus de ça les muscles un peu partout et ce n'était vraiment pas agréable. Hayley detestait le froid bon sang !

Spoiler:
 

_______________________________
Final #1 : le campement 885052signaopno4

322D9775-6EAB-4A25-B51A-D2E21416789E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t214-hayley-schwartz
Lieutenant
Ichi JatroLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyVen 27 Mar - 21:35



Les actions cumulées des différents protagonistes avaient portées leurs fruits. Et pour la première fois depuis le début du combat, le capitaine Homme Poisson se montrait vulnérable, en tout cas, il laissa entrevoir la possibilité qu'il n'était pas invincible. Après s'être facilement débarrassé de l'attaque de l'homme au logia du magma, il n'avait rien pu faire à part encaisser la puissance de la massue d'or d'Hayley. Mais il réagissait vite, et malgré l'entrave minime que j'avais provoquée, il contra aisément le géant de glace généré par le brun. Sous la puissance de Pikar, mon fouet se désintégrait progressivement, et finissait par redonner sa liberté à notre ennemi. Ce dernier se lança alors droit vers le blond qui avait fait le choix d'attaquer via les airs, utilisant plus tôt le golem pour prendre de la hauteur. Le choc entre les deux guerriers allait être violent.

Croisant le regard de l'infirmière qui semblait souffrir, je me décidais de la rejoindre à quelques mètres de là, lâchant le fouet de sang, qui finirait par partir en morceau de toute manière. Je ne voulais pas perdre un camarade de plus. Les pertes avaient été trop grandes dans cette mission. Même si je ne les connaissais pas vraiment, avoir vu ces pirates tuer de sang froid des hommes d'honneur me laissait un goût amer de la bouche. Impossible d'oublier la vision des corps sans vie des deux agents et des scientifiques. Et il y avait aussi le sergent Dattero, qui devait probablement être mort à cette heure ci. Il était inconcevable que je perdes à nouveau un membre de mon équipe, cette opération avait déjà vécue trop de drames.

« Hayley, ta plaie à l'abdomen s'est ré-ouverte ? Laisse moi t'aider pour ça, ok ? »

Apposant mes deux mains sur le ventre de l'infirmière, paume contre peau, j'utilisais les dernières forces que m'autorisait le Chi Chi No Mi pour refermer définitivement sa blessure - BLOOD CLOTTING – Je sentais mon sang s'animer en moi. Ce n'était que le deuxième fois que j'utilisais cette technique sur une tiers personne, et le besoin en ressources physiques était beaucoup plus important que pour moi même. Mais les résultats étaient sans équivoque, si cela fonctionnait, en quelques secondes à peine, la plaie de ma camarade aurait totalement disparue. J'espérais juste que le sergent serait assez réceptif pour que son corps accepte les effets de mon pouvoir.

Une fois fait, je me détournais vivement pour vomir mes tripes sur la glace qui avait recouvert le sol. Mon pouvoir avait un potentiel énorme, mais le contre-coup n'était pas des plus banal. M'appuyant d'une main sur la roche pour éviter la chute, je faisais mon maximum pour ne pas perdre connaissance, ne pas perdre le fil de ce qu'il se passait autour de moi. Plus aucun mort, plus aucune perte, je ne pouvais pas en accepter d'autres. M'adossant au mur pour mieux voir le combat qui se déroulait devant nous, je m'adressais à l'infirmière sans détourner le regard.

« Il faut que l'on trouve une idée. Les deux hommes qui combattent à nos côtés sont très puissants sans aucun doute, mais je suis sûr que tu es comme moi, et que tu ne peux pas rester là à ne rien faire. »

Reprenant difficilement mon souffle, je posais une main sur mon estomac qui semblait se battre lui aussi contre les nausées qui l'assaillaient.

« On a mit cet Homme Poisson en difficulté quand nous avons combiné nos attaques... Ça sera la seule manière d'en finir et de mettre fin à ce carnage... Si tu es prête, il faut qu'on attaque ensemble Hayley... »

Spoiler:
 

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

Final #1 : le campement 1431287695-test-recad1
F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique
Capitaine
Daryl DrakeCapitaine
Daryl Drake


Messages : 735
Fonction : Capitaine
Localisation : Sparthienna
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptySam 28 Mar - 12:14


Le Golem avait été réduit en miettes par l'action du poing de Pikar, mais Carls avait réussi à placer sa technique même si malheureusement la feinte n'avait pas marché par ce que fit le poiscaille. Mais tout cela permit à Daryl se souffler un peu, il s'était aussi par le jeu des déplacements rapproché des marines et surtout de la demoiselle. Il aperçut alors le rouquin utilisateur du magma se tirer, oui oui tous simplement se tirer car il lui avait dit de ne pas utiliser ses pouvoirs. Mais quel con! Le mec avait encore un corps pour frapper le capitaine pirate, il pouvait au pire lui jeter des pierres ou le distraire en lui montrant son cul. Non monsieur préférait se casser et faire du boudin!

La blanchette semblait souffrir d'une veille blessure, quelqu'un avait osé tenté d’éventrer une si jolie poupée. Daryl ragea contre la personne sans savoir ni pourquoi, ni comment elle avait eu cette blessure. Tout en se calmant, reprenant des forces, il observa le soldat qui semblait arriver à soigner la blessure par son propre pouvoir maudit. Il remarqua alors que la belle sergente semblait avoir froid, vraiment froid. Il fallait dire qu'il avait transformé la pièce en congélateur géant, lui ne sentait pas le froid, il était de glace, il l'oubliait souvent. Il s'approcha de la demoiselle et retira sa veste et lui posa ses épaules avec un sourire franc mais aussi charmeur. Autant faire d'une pierre deux coups, il aura peut être un petit cadeau à la fin. Comme on dit l'amour c'est comme un bilboquet.

Spoiler:
 

_ Il sera dommage que tu attrapes froid non? Bon... Il faut jeter nos dernières forces dans cet assaut et en finir avec lui!

Il s'avança vers Pikar quittant Hayley après lui avoir fait un clin d'oeil.

_ HEEEYYY le poiscailleeee!!! Alors comme ça on aime emprisonner les humains? Alors déjà que ton pote le requin a osé piquer mon trésor et le perdre en tombant dans un gouffre, maintenant tu essayes de me buter! Tu vas voir ce que ça fait de s'en prendre à Daryl Drake le Capitaine des Sea Wolves et à ses amis! Gouardiane Vollfeee!!!

Daryl rassembla la glace du Golem qui était au pied de Pikar et devant lui. La glace forma alors un loup qui fonça sur Pikar pour l'avoir de plein fouet. Daryl lui posa un genou à terre, la fatigue le gagnait fortement, il tirait sur la corde, ses pouvoirs avaient des limites. Posa sa main droite à terre, il créa de nouveau une épée de glace ou plutôt un long pique. L'envoya sur l'homme-poisson avec force. Lui soufflait, éreinté...


Spoiler:
 

_______________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.

Final #1 : le campement 415160sokasign1copie

0D6EED2A-CD50-436E-8963-C30A0F5090E2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t121-daryl-drake#384

Messages : 182
Fonction : Capitaine/Roi
Localisation : Grandline
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyLun 30 Mar - 1:21

Spoiler:
 

Carls était bien perché sur sa buche, un air affaibli au visage alors qu'il se laissait tomber sur ce qui aurait du normalement être un cadavre de poisson puant qu'il aurait pu faire frire et offrir aux passants du coin qui n'y auraient vu que du feu. Malheureusement, celui-ci avait quelque tours sous sa manche et apparut soudainement devant notre Roi avec un poing bien levé, prêt à le frapper et à l'envoyer rencontrer le Grand Caribou. Surpris, Carls vit le poing se rapprocher de son visage jusqu'au moment où des disques d'or passèrent entre lui et le puissant poing du poisson qui se dirigeait vers son petit visage parfait. Il utilisât la distraction causées par ces disques pour se déplacer de quelques centimètres, prenant plutôt l'attaque en plein épaule, évitant de peu de perdre la tête. Projeté au loin dans la caverne, il regardât sa buche tomber au sol et disparaître comme elle avait apparu, Carls n'avait pas eu la force de la maintenir en ce monde et son plan avait malheureusement échoué.

Se relevant avec difficulté, un bras détruit par la mâchoire du poisson précédant et son épaule maintenant complémentent sortie de son emplacement qui nécessiterait un traitement express s'il ne voulait pas perdre l'usager de son deuxième bras. Le Roi chancelait, il tenait à peine sur ses pieds, ayant utilisé son pouvoir au maximum et étant été blessé à plus d'une reprise, son utilité dans ce combat devenait de plus en plus minimale. Il se savait complétement inutile et ça le dégoutait, lui qui était au dessus de tous ces gentes du petit peuple, il était maintenant réduit au niveau d'un simple faiblard, restant en retrait pour soigner ses blessures et ne pas perdre la vie à la prochaine attaque. Serrant les dents à l'idée d'une telle possibilités, il réalisait soudainement que ces marines et Daryl était ceux qui allaient le sauver en cet endroit où son rang ne le protégeais plus. Il était faible, bien trop faible. Le blondinet s'était toujours reposer sur son titre pour se protéger de tout danger, utilisant la peur et sa présence pour éviter d'avoir à se salir les mains, mais maintenant qu'il faisait parti d'un monde où son rang ne valait plus rien, il lui fallait trouver autre choses. Grimaçant, l'homme se remit droit, faisant comme si ses blessures n'était que superficielles en observant Daryl qui tentait un dernier assaut.

- Je vais le maintenir en place, envois lui tout ce que tu as!

Levant la main vers la créature monstrueuse qui leur donnaient tant de mal, il envoyant une courte volée de buches pointues comme des lances, capables de percer la peau de cette créature et ayant la capacité de le maintenir au sol, grâce à la concentration de Carls. Son but n'était pas de blesser, mais plutôt de lui en planter dans les épaules et le jambes pour qu'il ne puisse éviter facilement l'attaque du pirate de glace, simplement se rendre utile quoi.

Spoiler:
 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t228-fiche-technique-de-carls

Messages : 65
Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement EmptyMar 31 Mar - 21:30

Un cri d'une rare violence, exprimant rage et mépris s'est fait entendre dans la grotte, résonant à en faire craquer la glace qui avait couvert de son étreinte les roches. Le capitaine pirate avait sous estimé ses adversaires et c'est autant à eux qu'à lui qu'il en voulait. Il aurait dû les tuer tout de suite plutôt que de vouloir jouer avec la nourriture. Il était maintenant sans équipage, seul et dans un combat qui se faisait de en plus dur. Ainsi, ce n'est pas la tête du petit blond assez énervant qu'il a décroché, mais vers son épaule. La rencontre avec l'os n'avait pas fait mal au poisson. Mais les disques d'or qui l'avait distrait dans son attaque et laissé dans sa chair de large estafilades sanglantes. Il avait la peau dur et en avait vu d'autre. Mais il n'aurait jamais du laisser des humains lui faire ça. Ainsi, d'un nouveau bond il se mit un peu en retrait et évita surtout l'explosion de la bûche sur laquelle il se trouvait.

Il s'était de suite remis en position de combat, observant le petit brun qui avait gelé la salle. Et il avait rassemblé le glace du golem et l'utilisait pour former un loup de glace. Pikar s'était alors mis en garde et avait attendu la charge du prédateur. Attendant que ce dernier bondisse sur lui pour planter sa main, comme une lance dans la bouche du prédateur, l’empêchant de mordre et balayant d'un grande geste de la main la créature qui y était malgré tout, légèrement accroché. Ainsi, il avait réussi à balayé le javelot de glace au pris de quelques blessures sur sa main. Il ne pourrait plus frapper avec ce poing avant un moment et c'était bien sa chance... Mais il n'eut d'autre choix que de devoir se servir à nouveau de cette main, pour, frapper cette fois l'air, d'une façon extrêmement moins puissant que ça maîtrise de l'eau, pour balayer l'attaque de Carls. Privé de ça pleine puissance, il avait réussi à se débarrasser la quasi totalité de l'attaque mais dans son corps, quelques morceaux de bois s'étaient figé, arrachant une nouvelle fois à la créature un hurlement de douleur.

« - Je vais te faire payer à toi ! Qui l'ouvre, pour tout les autres ! Vous n'êtes que des humains, sachez rester à votre place ! »

Ainsi, de l'électricité s'était mise à circuler autour du pirate et ses yeux avaient alors adopté ceux d'un roi-des-mers, près à fondre sur sa proie. Et d'un bond, invisible à l'oeil des guerriers ici présents, il est arrivé devant Daryl, le poing devenu noir sous l'effet du Haki et s’apprêter à frapper de sa main valide le fils de Jirak. Mais, à quelques millimètres du pirate, lui arrachant alors une petite gouttelette de sang, sous l'effet de l'attaque, fit marche arrière ! Arrivant alors, à l'endroit où se trouvait le pirate quelques centièmes de secondes avant, une lame d'air tranchante, laissé une large marque dans le sol, comme s'il ne s'agissait pas de roche. Et arrivant à l'aide d'un Soru, le commandant Shirow c'est alors positionné en garde, au côté des soldats. Arrachant alors une nouveau chapelet de juron au pirate. Qui n'avait cette fois aucune chance. Cette attaque était puissante, mais elle avait aussi vidé pratiquement tout ses réserves d'énergie. L'arrivé du supérieur des mouettes ne changeaient au fond pas grand chose, il aurait aimé emporté l'un de ses chiens avec lui pour venger ses hommes mais il n'avait pas pu.

On lui a alors sommé de se rendre... Mais il n'avait pas voulu... Non, il n'était pas de ceux qui se rendent ! Il avait encore une récompense à toucher après tout ! Et un dernier atout dans sa manche ! Un petit sourire en coin, donnant vraiment à son visage l'aspect d'une créature vicieuse prête à mordre, il a alors adopté une position différente. Le coude relevé, le poing en forme de marteau et l'a alors abattu d'un coup sur le sol. Faisait de facto, vibrer tout l'eau contenu dans la glace qui avait recouvert la salle et ainsi, fait s'écrouler le la caverne, déjà fragilisé par les nombreux éboulements qui l'avait secoué. Pikar avait disparu sous et sur les roches. Mort ou vif... Tant que son corps n'était pas retrouvé, il fallait le considéré comme vivant, il était capable d'avoir survécu.

Shirow félicite ses soldats, chaleureusement et visiblement soulagé de pas les avoir tous retrouvé morts et le visage marqué par l’absence des autres. Il n'avait pas besoin de demander... Il savait ce qui leur était arrivé. Mais un pirate avait fuit, les autres étaient toujours là ! Il avait reconnu Drake et Ardwry. Mais ses derniers avaient sauvés ses hommes... Et même lui n'était pas sur de pouvoir faire face à ses deux hommes, et protéger ses hommes, même s'ils semblaient à bout de force. Restait l'inconnu blond. Ainsi, Ken laissa une vingtaine de minute au pirate pour partir, pendant ce temps, il a fait le tour du laboratoire voir s'il y avait encore des choses récupérables... Mais les homme-poisson avaient tout détruit... La mission était donc un échec...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Final #1 : le campement Empty
MessageSujet: Re: Final #1 : le campement  Final #1 : le campement Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Final #1 : le campement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Selon vous, quel est le meilleur Final Fantasy?
» Invocation du moment de Final Fantasy XIII - Snow, Vanille et Sazh - du 02/12 au 09/12
» Final Fantasy Type 0 - Akademeia - 13/01 au 27/01
» Invocations du moment Final Fantasy III - Chevalier Oignon, Desch, Aria et Sara - du 01/09 au 15/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Autres Iles :: Mutaïto Island (Arc I)-