AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Final #2 : le lac souterrain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 229
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyJeu 5 Mar - 9:39

La grotte où se trouvait les Sea Wolves s'était effondré sur eux. Mais en plus du plafond, c'est le sol qui s'était lui aussi affaissé pour les emmené plusieurs centaines de mètres en dessous, la ou se trouvait le campement de recherche de la Marine. Une partie des pièce s'écroula aussi, et Silence se retrouva alors séparer des siens. Tout comme Kirk le poisson chat. C'est dans une nouvelle grotte qu'il se retrouvèrent inconscient durant pratiquement une heure. Leur chute les amena vers les rebords d'un lac souterrain.

Si Silence ne s'en était tiré qu'avec quelques blessures superficielles, voir quelques fractures, Kirk Shtarz lui se retrouva avec le bras gauche broyé, il lui manquait même la main et une partie de l'avant bras. Le style a deux sabres, c'était fini pour lui. Fou de douleur et de rage il s'avançait vers Silence encore inconscient, il n'avait qu'une envie le trancher en deux pour apaiser sa rage...

Ordre de passage :

- Silence
- PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org
Pirate
SilencePirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyJeu 5 Mar - 17:17

L'ombre dans les mains, nous nous apprêtions à célébrer notre victoire sur la créature qui avait encaissé tout nos assauts. Même si elle avait réussi à se défaire de la créature de Daryl. Je n'ai eu le temps que de faire un bond en arrière pour éviter une immense pierre qui venait de tomber du plafond dans un sinistre craquement. Le plafond était en train de nous tomber sur la tête et je me retrouvais ainsi, séparer du reste de mes camarades. Et un autre craquement, d'encore plus mauvaises augures que le premier s'est fait entendre après que la poussière ait embrumé notre champ de vision. Le toit de la grotte s'écroulait complètement et, sous son poids et la force de sa chute, c'est le sol qu'il a emmené avec lui...

Je n'ai eu que le temps de glisser ma prise dans une bourse accroché à ma ceinture et me voilà embarqué dans une chute libre droit vers l'abîme. Avec le tas de pierre qui nous suivait je n'avais pas le temps de distinguer mes camarades, j'ai juste eu le temps de repérer Volesprit qui se trouvais à quelques mètres de moi, bien. La bestiole avait réussi à se mettre en appuie sur une roche. Elle avait trouvé le bon plan... Déployant mon double d'ombre sur une des roches, j'ai réussi moi aussi à me placer sur la caillasse. Voilà qui rendrait la descente plus tranquille... Mais bien qu'à l’abri, je n'ai pas vu une pierre plus petite que les autres me tomber droit sur l’arrière de crâne...

Je me suis réveillé le corps endoloris et douloureux. J'ai voulu posé une main à l'arrière de ma tête mais une vive douleur m'a empêché de lever le bras jusque là. La douleur venait de l'épaule... Elle était démise. Mais je ne sentais rien d'autre violent et tout mon corps semblait encore en l'état... Et j'ai eu le temps de voir une forme étrange se précipiter droit sur moi ! Mauvais ! Très mauvais ! J'ai déployé mon double d'ombre en arrière et changer immédiatement de place avec lui. Me retrouver debout si brutalement m'a fait tourné la tête, comme si j'avais abusé de la boisson, sans le côté amusant...

Puis, j'ai senti un vive douleur dont j'ai eu du mal à retenir le cri de souffrance qu'elle m'aurait arraché si je n'avais pas réussi à mieux me contrôler. Appuyant un peu sur mon pied droit, je devais avoir quelques orteils cassés. Voilà qui était bien ma chance j'aurais du mal à assurer mes appuies avec tout ça. Et à bouger correctement, je ne devais pas avoir l'air bien fin, avec le sang coagulé qui avait du couler sur mon visage. Je me sentais poisseux. De mon bras gauche ballant, mon épaule adoptant un angle aussi grotesque qu'obscène... Et un pied pratiquement incapable de me porter. Voilà qui risque d'être délicat !

J'ai porté un regard sur mon adversaire... Encore un homme-poisson, sûrement un membre de l'équipage de celui dont j'avais volé l'ombre ! Puis, j'ai observé l'endroit où nous allions nous affronter, car il ne faisait aucun doute vu l’agressivité et la méchanceté qui se dégageait de cet créature qu'il voulait séparer ma tête du reste de mon corps. Il avait deux lames à la ceinture, mais un bras couvert de sang... Lui aussi avait été emporté par la chute. Je me suis ensuite rendu compte que nous étions sur les berges d'un lac sous-terrain... Eh merde... Il avait fallu que j'arrive près de l'eau contre une homme qui en tire sa puissance, c'était bien ma chance ! Je ne voyais cependant pas Volesprit, mais elle devait être quelque part dans le coin. J'ai attrapé, de mon bras valide, une de mes lames et me suis mis en garde. J'avais un atout dans ma bourse et une technique que je voulais essayer...

Spoiler:
 

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !

Final #2 : le lac souterrain Silenc10

D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 65
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyDim 8 Mar - 18:25

Amputé, déchiqueté, le style a deux sabres plus jamais... Voila ce qui trottait dans la tête de Miles, lui l'épéiste aux deux sabres venait de se retrouvé avec un bras en moins, broyé par les roches qui s'était entrechoquées avec son bras en sandwich entre les deux. Malgré la douleur qui lui vrillait le bras jusque l'épaule, il avançait la rage lui remplissant la tête. Lui qui venait de tuer trois sergents de la Marine quelques heures auparavant, venait de se faire punir par une sorte de destin vengeur. Y'aurait-il une sorte de dieu au dessus des membres des mouettes?

Il ne savait pas qui était l'homme en face de lui et il s'en foutait totalement. Il savait juste qu'il était tombé du haut tout comme les pierres qui avaient traversées le plafond, il était surement l'une des causes de cela, l'une des causes de la perte de son précieux bras! Il brandit sa lame devant lui, droite. Il l'a leva et se mit à courir vers l'humain, il le frappa de toute sa force, tenta de le fendre en deux d'un seul et unique coup chargé de toute sa colère et de sa haine.

- Crèves saleté d'humain!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
SilencePirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyDim 8 Mar - 21:04

Le créature s'est tourné vers moi, visiblement surprise de m'avoir vu lui échapper si facilement en changeant simplement de place avec mon ombre pour me mettre à l'écart de son assaut frontal et irréfléchie. L'homme-poisson devait visiblement appartenir à la race des poisson-chats, une large et proéminente moustache trônant fièrement sur visage. Encadré par un fier et viril barbe rousse. Malgré son crane dégarnie, il semblait avoir encore une chevelure foisonnante. Je me demande si un homme-poisson roux sans mauvais sous l'eau ? Un débat scientifique qui mériterait qu'on s'y attarde un peu plus, l'humanité aurait besoin d'avoir la réponse à cette question.

Mais plus que ses particularités capillaires, c'est la rage qui déformait son visage qui a vraiment attiré mon attention. La rage d'un homme qui n'a plus rien à perdre et qui, réduit à une expression minimal de son égo, n'est plus qu'un monstre assoiffé de sang. Voulant réclamer vengeance pour le tribut qu'a perçu la vie, le destin, le karma ou que sais je encore, a prélevé sur son corps. Le sang couvrant son visage, presque autant que l'écume sort de la bouche d'un chien engrené. Un animal malade et blessé, acculé dans les tréfonds d'une grotte sale et sombre.

Il avait adopté une position de charge. Avant qu'il ne s'élance, j'ai pris le temps de relever mes lunettes et de les mettre sur mon front. Il était bon de les enlever de temps et en temps. Dévoilant ainsi mes yeux pratiquement sans couleur, qui perçait particulièrement bien les ombres et les ténèbres. Et la créature a chargé, droit devant, crachant sa hargne et sa rage, exprimant qu'il simplement me voir mort. Et je n'avais pas bougé le moins du monde, attendant qu'il charge. Une fois arrivé devant moi, il avait levé sa lame pour me fendre en deux !

J'ai projeté mon ombre à quelques mètres en arrière dans la grotte, plus profondément dans les ténèbres. Je ne savais pas s'il pouvait me distingué lui de là où il était. Car, avant qu'il ne frappe, j'avais changé de placé avec mon ombre, enfin, en parti. Car ce n'est que ma tête, mon tronc et mes jambes qui ont changé de place. Laissant ainsi mes bras et surtout, mes deux fidèles lames en place, prêtes à frapper. Laissant donc les ombres courir le long de mes bras, pour s'étendre enduite sur mes lames, dans un mouvement tentaculaire, semblable à un parasite, s'invitant sans y être désiré...

Les ombres, quelques instants avant, tentacules sombres et inconstantes, étaient devenu, en quelques secondes, aussi dur et solide que l'acier, agissant ainsi comme des extensions de mes petites lames courbes. Ainsi équipés et à quelques centimètres du visage de la créature, j'ai frappé de taille avec les armes, un mouvement de chaque, comme si je donnais des coups de poing à un adversaire invisible, se battant contre deux bras porté par une forme noir sans réel identité. Les coups de lames ont pour but de simplement taillader son visage. Frapper les yeux ou le nez. Aussi handicapant que douloureux.

Puis, une fois les deux coups portés, j'ai égale substitué mes bras pour les rappeler à moi. Une étrange sensation que de se composer provisoirement d'ombre, d'être à plusieurs endroits à la fois. Mais aussi étrange que ça puisse paraître, tout ça me semble naturel, comme si ça faisait parti de moi. J'étais devenu le maître des ombres, un part de leur monde. Un monde différent et sombre. Et voilà où je me retrouvais, camoufler dans les ténèbres d'une grotte humide, m'éloignant le plus possible de l'eau. Et profitant de la colère de mon adversaire, pour le tuer simplement. Son bras amputé le privant d'un partie de sa puissance. Si j'avais réussi à l'aveugler... Il serait encore plus atrophié qu'il ne l'est déjà. Il n'y a que les héros qui se battent avec honneur et il n'y a qu'eux, qui meurt aussi bêtement !

Spoiler:
 

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !

Final #2 : le lac souterrain Silenc10

D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 65
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyMar 10 Mar - 10:24

Son coup avait raté, et sa rage qui le gangrenait venait de monter d'un cran. Il était aveuglé par la colère, si bien qu'il ne vit que trop tard la lame d'ombre qui lui entailla alors fortement la joue, creusant un sillon jusqu'à sa bouche. Mais ce ne serait que la seule fois. Il reprit momentanément ses esprit et para les différents coups donnés par les ombres devenu physique. Il pesta et les envoya bouler d'un grand coup du plat de son sabre. Il avait forcé et la douleur du bras amputé se réveilla de plus belle pour venir lui vriller dans le cerveau tel une alarme résonna dans un hall vide. Il avait perdu la trace de l'humain, il le savait vers le fond, mais rien de plus.

- Caches-toi faible et misérable humain... Caches-toi telle la race inférieure que tu représente. Cloporte, insecte! Tu n'es bon qu'à te faufiler dans les recoins sombres!

Il passa sa lame sur son coté, juste au dessus de l'eau du lac souterrain.Il se mit à sourire et sèchement il abattit sa lame vers le fond de la grotte pour créer une lame d'air rempli d’humidité qui projeta en même temps des gouttelettes d'eau à haute pression. Il allait faire sortir cette taupe de son trou!

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
SilencePirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyMer 11 Mar - 14:09

Visiblement, je n'avais pas réussi à lui arracher les yeux. Mais j'avais senti mes lames lui taillader la chair. Mais il avait réussi malgré tout, à bloquer le reste de mes coups de lame. Préservant ainsi la totalité de son visage. Et ça, c'était un point plutôt positif. Même si le rugissement animal qui résulte de la petite passe d'arme que nous venions de faire n’augurait rien de bon sur la colère de le l'homme-poisson. Il n'avait d'ailleurs, plus grand chose d'humain à ce moment précis, j'avais l’impression de me retrouver face à une bête sauvage, blessé et donc, au combien plus dangereuse ! Il me faudrait donc redouble de prudence...

Puis, je l'ai vu s'agiter et faire quelque chose, frapper le vide après m'avoir vociférer insultes et menaces. Malgré son état, ce n'était pas des paroles à prendre à la légère et si je ne maintenais pas la distance entre nous deux, il aurait l'occasion de faire en sorte que ça ne soit plus des paroles en l'air. Je n'ai, cependant, compris que trop tard ce qu'il avait fait. Il n'avait pas frapper le vide, il l'avait trancher. Simplement. Projetant ainsi le tranchant de sa lame à distance. Je n'avais pas le temps d'utiliser mon ombre, il fallait se la jouer à l'ancienne. J'ai voulu me jeter sur le sol pour rouler et ainsi passer en dessous de l'attaque...

Mais mon corps, blessé, tant par le combat précédent, les plaies des échardes de bois s'étant rouverte. Mon bras pendant et mon pied, tout juste capable de me porter, ne m'ont également pas aider à éviter l'attaque précise et tranchante de l'homme-poisson. La douleur m'ayant empêcher de me jeter en avant et j'ai donc pris l'attaque dans le torse. Me coupant le souffle sur le moment. J'aurais volontiers pousser un hurlement de douleur, mais rien n'est venu, comme toujours. J'étais en train de lutter contre l'évanouissement. ... J'ai mis quelques secondes à retrouver mon souffle.

Mais j'avais connu pire, bien pire... La cicatrice juste sous mon cœur se réveillant à se moment là et me rappelant par quoi j'étais passé. J'ai poussé un profond soupir et je me suis relevé. Retrouvant doucement mon souffle. J'ai mis la main dans ma bourse, attrapant l'ombre qui était à l'intérieur. La regardant quelques instants gigoter dans mes mains, voulant retourner vers le corps de son propriétaire. Mais plus que de lui laisser cette opportunité... Je l'ai ingéré. J'ai senti un pouvoir étrange afflué dans mon corps. Une puissance nouvelle, comme si, d'un coup, mes muscles étaient devenu ceux d'un guerrier expérimentait. Comme si d'un seul coup, j'avais appris le Kung-fu !

J'ai pris le temps de remettre mon épaule. Dans un nouveau cri silencieux. La douleur devenant de plus en plus violente, voyant des petits points lumineux après. Mais je devais encore pousser mon corps en avant. Mais j'aurais de quoi combattre correctement. J'ai posté mon ombre en avant et changé de place avec elle, il était temps d'engager le combat de façon frontal et d'en finir avec lui. Deux ombres dans un seul corps, mais une seule volonté. Et j'ai changé de place avec l'ombre. Arrivant donc au contact de l'homme-poisson en quelques fractions de secondes.

Puis, engageant directement les hostilités, sans préliminaire, j'ai commencé par un puissant coup de boule dans son nez. Je pouvais contempler, un petit sourire en coin, le travail qu'on fait mes lames sur son visage. Lui traçant ainsi un sourire carnassier, se mariant parfaitement celui qu'il possédait déjà. Puis, enchaînant en faisant tourner mes lames de façon à faire en sorte que la pointe dépasse de mon poing, j'ai frappé au foie deux fois avec mon poing ainsi armé, voilant lui poinçonner cet organe vital.

Spoiler:
 

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !

Final #2 : le lac souterrain Silenc10

D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 65
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyVen 13 Mar - 10:49

La douleur de l'amputation lui vrillait le corps et lui faisait perdre l'esprit. Tout n'était que douleur et à cause de cela il n'arrivait pas à se concentrer sur son combat. Le poisson chat n'était plus que l'ombre de lui-même, lui Miles Riker, le terrifiant sabreur était devenu aussi faible qu'un humain... Un humain faible! Il ne put rien faire face à Silence. Son coup de front, sa lame venant lui percer sa chair. Heureusement pour Riker, ses écailles était assez solide pour avoir contenu une parti de la puissance du coup, il eut mal, sa chair fut entailler mais pas assez pour endommager son organe qui se trouvait derrière. Mais il ne supporterait pas un deuxième coup au même endroit.

Comme Silence était proche de lui, il tenta de lui enfoncer sa lame dans la cuisse gauche. Tout en faisant se mouvement il lança sa tête en avant pour venir le mordre au cou. Il en sut pas s'il avait réussi ou non, son propre sang coulant de sa plaie béante à la joue, lui remplissait la bouche. Un mouvement vers la droite, il tenta son dernier atout en poche pour le moment, il mit tout sa conviction dans sa lame pour trancher l'humain ou son ombre au pire, il savait que cela pouvait marcher, il avait ce don...

- Si je dois mourir aujourd'hui, je t'emporterai avec moi!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
SilencePirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyVen 13 Mar - 15:44

La puissance de l'ombre qui coulait en moi avait vraiment quelque chose d'étrange. C'est la première fois que je tente ce genre de chose. J'ai beaucoup lu sur l'utilisation du fruit des ombres, et des fruits du démon en général, nombreux ont été les utilisateurs à être membres de fossoyeurs. Et la puissance, viens avec l'expérience et l'utilisation. Je me suis demandé depuis un moment si j'étais capable de ce genre de chose. De ne faire qu'un avec quelqu'un d'autre, avec une entité ayant sa propre volonté, sans être effacé par cette dernière, à rester, malgré tout, Silence et ne pas devenir par exemple Volesprit. Ou quoi que se soit d'autre. Mais pour l'instant, les choses se passaient plutôt bien faut le dire.

Le fait d'affronter un adversaire grandement diminué jouer au moins tout autant, si ce n'est plus, en ma faveur. Et la changement de style avait joué aussi. Fini le harcèlement à distance ou la retraite dans les ombres. Le moment était venu et il était temps de mettre un terme à ce combat contre cet animal fou. C'était lui rendre service que de lui prendre la vie. Son corps mutilé aurait tout de façon, raison de lui dans des souffrances bien plus fortes que tout ce que je pourrais humainement lui infligé... Du moins, présentement. Ave un peu de matériel, je pourrais peut être surprendre quelques personnes. Toujours est-il que là, tout les coups que j'avais porté ont touché. Et je pouvais sentir son sang dégouliner le long de mon bras. L'entaille devait être profonde, mais pas encore mortel... Pas encore !

Mais l'animal n'était pas encore mort et continuer de se débattre ! Il voulu me planter son sabre dans la cuisse. La lame a bien pénétré quelque chose, mais ce n'était pas moi qu'elle avait empalé, mes mon ombres. Puis, il a voulu me mordre le cou et de la même façon, ce ne sont que les ténèbres qu'il a déchiré de ses crocs. Mais, alors qu'il s’apprêtait à frapper de nouveau, j'ai senti quelque chose d'étrange. Que j'avais déjà senti avant. Lors du plus grand siège de cette air... Ainsi, l'homme-poisson était un utilisateur du Haki. J'ai laissé à mon corps le soin d'encaisser le coup directement. Ayant le temps de porter mes bras croisé, lame en avant pour réceptionné la quasi-totalité de la lame. Mais elle avait réussi à me mordre les bras dévoilant à certain endroit l'os et les muscles, heureusement loin des artères. Une large estafilade venant de nouveau marqué mon torse. J'allais m'en sortir plein de cicatrice...

Mais c'était tout ce dont j'avais besoin, quelques fractions de secondes d’inattentions. L'ombre s'était matérialiser dans le dos de la créature, le temps qu'il portait son coup violent et puissant. Ainsi, comme possédés par un parasite tentaculaire, des fragments de l'ombre ont quitté son entité mère, pour se dirigé, comme autant de tentacules, vers le trou que j'avais percé dans le corps du poisson. Pour aller tenter de percer ton foie, devenant une fois à l'intérieur de son corps, autant de pieu, enfoncé dans l'intérieur de la créature.

Puis, changeant de place mes mains dans l'ombre qui était dans le dos de l'homme-poisson, j'ai tendu les bras et passé mes lames sous la gorge du pirate à moitié humain, et alors d'un geste ferme et assuré. Sec et définitif. Fait aller ma lame d'un côté à l'autre de sa gorge. S'il ne faisait rien, l'assaut couplé de l'ombre à l'intérieur de son corps et la lame lui tranchant la gorge. Couplé aux dégâts qu'il avait déjà subit, c'était la mort au bout du chemin. Au pire, je n'aurais qu'à attendre encore quelques minutes, tout au plus, et l’hémorragie le tuera... A moins que n'y passe moi le premier. Les plaies sanglantes commençant à s'accumuler de manière dramatique et dangereuse... Et si jamais je survie à tout ça, je devrais me mettre en quête du reste de la meute. Encore une quête pas gagné d'avance...  

Spoiler:
 

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !

Final #2 : le lac souterrain Silenc10

D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si

Messages : 65
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyLun 16 Mar - 9:58

Que faire? Il était acculé par l'humain et son ombre. Il sentait la douleur lui vrillait les entrailles, il poussa n cri de rage et... Il s'arracha de l'étreinte des ténèbres en se mettant à tourner sur lui même, tranchant tout ce qui se trouvait autour de lui. S'il avait eu ses deux bras et ses deux sabres, il aurait pu parer tous les projectiles, mais maintenant cela lui était impossible.

Une fois l'assaut passé, il regarda l'humain dans les yeux, il se mit à murmurer.

- Je le sentais mal depuis le début, Pikar pourquoi as-tu choisi d'obéir à ce connard d'humain qui ose prendre comme surnom celle d'un monstre des mers! Le Kraken, ce Kraken nous a mené à notre perte! RRRAAAAAAAHHHH!!!

Un cri de rage, un cri de désespoir, Miles savait que c'était fini pour lui, il savait que c'était fini aussi pour ses frères d'équipage, il le sentait, il le savait! Il recula de deux pas et rentra dans l'eau jusqu'au genou, il laissa son sabre en arrière, il trempait dans le lac. Il aurait voulu mourir dans l'océan, dans sa tranquille et profonde mer... Ce lac fera l'affaire, c'était mieux que la terre des hommes... Encore une fois, il brandit son sabre en l'air puis le passa sur le coté. Il se calma, sa colère était passé, comme aspiré par l'eau, il avait l'air déterminé, il était redevenu ce guerrier, cet épéiste de l'océan, il allait faire sa dernière attaque avec honneur.

- Cutting Bubbblleeesss!!!

La lame d'air partit droit devint et quelques instants après le fond de la grotte fut tranché et une partie s'écroula alors. L'humain avait-il était tranché lui aussi? Avait-il au moins était blessé? Riker tomba à genou dans l'eau, puis s'étala entièrement, la vie le quittait, il se laissa aller. L'eau sur son visage, sur ses blessures lui faisait du bien, cela effaçait le mal, effaçait la douleur, la colère, la peine...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
SilencePirate
Silence


Messages : 334
Fonction : Second
Localisation : Avec ta femme
Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain EmptyMer 18 Mar - 15:48

Le hurlement de rage de la créature qui jadis avait eu l'esprit d'un humain, mais que la douleur avait complètement effacé, réduit à sa plus simple expression, celle d'un prédateur, un monstre sanglant voulant arracher la tête de ceux qui se trouvaient dans son champ de vision. Un animal blessé, près à tout pour réagir et ne pas se laisser mourir aussi facilement. Et c'est dans ces moments là qu'il faut se méfier le plus de son adversaire. C'est quand un animal est blessé, acculé, près à être mis à mort, qu'il est le plus dangereux et trouve le moyen de mordre ses adversaires, de leur trancher la jugulaire et de mourir, baigné, tant dans son propre sang, que dans celui de ceux qui ont voulu lui prendre son bien le plus précieux, sa propre vie. Partir oui, mais ne pas partir seul !

La tempête et les mouvements de le l'homme-poisson m'ont empêché de le tuer. Mais il avait sûrement utilisé ses dernières forces pour se défaire de mon attaque. Puis, il avait crié, maudit le Kraken... Dampier ? Mais qu'est-ce que le monarque auto proclamé de la révolution avait à faire avec un équipage de pirate venu dérober un trésor perdu en plein milieu d'une montagne sur une île aussi insignifiante que celle là ! Quelque chose de plus grand avait lieu sur cette île et nous étions juste au mauvais endroit au mauvais moment. Je me demande si l'éboulement n'étais pas lié à ça. Enfin, je sais maintenant, tout ce qui s'est passé, mais seul, blessé et perdu dans cette caverne sombre, je n'avais pas la moindre de ce qui s'était déroulé ici.

Puis, il s'était dirigé vers l'eau, laissant derrière lui une large traîné de sang. C'était un exploit en soit qu'il en soit pas déjà mort et c'était là, la preuve de l'extrême résistance des homme-poissons, prouvé dans le sang qui coule le long de ces pierres sombres. Une preuve faites aux ténèbres et au néant car malgré tout, ça ne suffira pas pour survivre. L'ombre de la mort était sur lui, n'importe qui aurait pu le sentir et lui le savait parfaitement. Il l'avait accepté. Cette race à moitié humaine a une relation particulière avec l'eau et il avait peut être voulu trouver un peu réconfort ou de courage avant de mourir. Ou simplement, rendre l'âme là où il se sent bien, bercé par les remous de l'onde. Un choix de guerrier, un choix de liberté, car à défaut de choisir le moment, il avait choisi l'endroit. Mais il était loin d'avoir abandonné le combat.

Il avait adopté une posture guerrière, mimant un dernier exercice martial. Ne lui laissant pas le temps de terminer, j'ai voulu bouger pour aller me cacher, il y avait de quoi faire. Les roches dépassant du sol et pouvant offrir une couverture étaient nombreuses. Mais mon corps n'aurait pas su bouger assez vite. Je l'avais poussé dans ses retranchements... Ainsi, j'ai projeté mon ombre couché sur le sol, et changé de place avec cette dernière et je l'ai de suite désactivé. Si j'avais eu des cheveux, j'en aurai sûrement perdu quelques mèches à ce moment précis. L'attaque était dévastatrice et chargé d'eau. Je n'aurais eu aucune chance contre lui en combat singulier s'il n'avait pas été blessé. Il faut croire que le destin est de mon côté... Encore une fois !

Puis après l'éboulement et le bruit de roche, ce fut le bruit de la collision d'une masse dans l'eau. Et un soupir profond, de soulagement... Il était mort... Enfin, j'avais survécu donc à ce combat contre l'homme, à moitié poisson. Mais il me restait encore des combats à mener. Contre moi même déjà, contre la fatigue et la souffrance, qui s'est emparé de mon corps. Puis contre la nature elle même. Car je devais sortir de cette grotte. J'ai entendu un petit bruit sur le côté, et je l'ai vu là. Volesprit... La petite créature s'était caché tout du long et avait observé le combat. Puis, je fus brusquement pris de violente quinte de tout et de haut le cœur. J'ai alors recraché l'ombre que j'avais avalé un peu plus tôt. Il s'en ait fallu de peu pour qu'elle m'échappe mais j'ai réussi à la rattraper et à la remettre dans ma bourse. Je me suis redressé, j'ai rampé sur quelques mètres vers un rocher sur lequel je me suis appuyé. La petite créature aussi n'était pas au mieux de sa forme.

Elle s'est lové sur moi et j'ai alors fait ce qu'elle s’attendait à ce que je fasse. J'ai récupéré l'aiguille qui était à l'intérieur de la créature, pour la réparer, ainsi qu'une partie des fils qui la tienne ensemble et j'ai commencé doucement, à suturer mes bras profondément entaillé...   

Spoiler:
 

_______________________________
Come join the murder, come fly with black ! We'll give you freedom from the human trap !

Final #2 : le lac souterrain Silenc10

D1E4F2A2-0E81-4D6F-8ABE-0FC04A18A4F6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t133-chapitre-final-livre-de-si
Contenu sponsorisé


Final #2 : le lac souterrain Empty
MessageSujet: Re: Final #2 : le lac souterrain  Final #2 : le lac souterrain Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Final #2 : le lac souterrain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Selon vous, quel est le meilleur Final Fantasy?
» Invocation du moment de Final Fantasy XIII - Snow, Vanille et Sazh - du 02/12 au 09/12
» Final Fantasy Type 0 - Akademeia - 13/01 au 27/01
» Invocations du moment Final Fantasy III - Chevalier Oignon, Desch, Aria et Sara - du 01/09 au 15/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Autres Iles :: Mutaïto Island (Arc I)-