AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiesta [Feat - Daryl Drake] [FLASHBACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Fiesta [Feat - Daryl Drake] [FLASHBACK]  Mar 17 Fév - 13:56

L'île de Baterilla. C'était ici que je me trouvais par le plus grand des hasards, ouais je me souvenais bien devoir faire un peu de ravitaillement. A vrai dire, je ne savais plus vraiment pour quelle raison j'étais sur South Blue, peut-être que j'avais très soif d'aventure, qui sait ? Bref, c'était en soirée quand soudain pendant que je pionçais sur ma barque, quand soudain un gros navire pirate était sur le même chemin ! Moi je dormais, mais l'équipage bah c'était tout le contraire, le capitaine en recherche d'or ou d'autres babioles avait ordonné à ses subordonnés de me fouiller. Deux de ses hommes d'un bond, je supposais, était monté à bord de ma petite embarcation, les deux me fouillaient, mais j'étais fauché bien sûr ! Tout ce que j'avais c'était une p'tite prime. Mécontent de mon manque de thune, ils avaient décidé de me prendre quand même mes fringues et là, c'était un problème ! Je me réveillais avec sursaut, avant d'envoyer un coup de poing violent sur un des forbans, c'était un réflexe. L'autre, avant qu'il ne me plante avec sa dague je rentrais mon index et mon majeur dans ses yeux en enchaînant avec un coup de pied sur son torse et plouf, un, non deux hommes à la mer ! Le capitaine qui était muni de sa bouteille de vin, donnait l'ordre à ses hommes de me canarder, c'était à ce moment qu'il fallait que je mette les voiles, même si à vrai dire j'avais que des rames. Bah donc j'métais mis à ramer ! Je ramais, je ramais, je ramais, je ramais, l'île la plus proche, bah elle était pas proche du tout !

Et après ça, j'évitais au mieux possible les canons, surtout que s'il y en avait un qui touchait ma barque, bah j'étais mort. Pourquoi ? Bah le fruit du démon évidemment, c'est une vraie plaie ce truc on peut vraiment plus nager du tout, pour un mec qui veut parcourirs les mers ça fait ironique ça je l'accorde. Mais avant de mourir, je voulais être certain que l'équipage y passe avant, j'avais lancé une boule de feu droit vers le vin du capitaine pirate, mais le pire c'est que j'avais même pas fait exprès ! C'était à ce moment-là que ça commençait à devenir un peu plus amusant, l'alcool étant très inflammable, bah y avait le feu partout sur le navire, il rongeait au fur et à mesure l'équipage. De ma petite barque j'étais mort de rire, jusqu'à ce qu'un boulet de canon viennent frôler le haut de mon crâne, ça avait largement suffit pour me donner un petit rendez-vous avec morphée. C'était au réveil, que je voyais qu'autour de moi le décor avoisinait celui d'une maison, alors là c'était la meilleur ellipse que j'vais faite. De la mer, je me retrouvais dans une maison, cheminé, bol de soupe et tout ce qui va avec quoi. En ouvrant mes yeux, je voyais trouble, ce coup sur le crâne je l'avais sentit, c'était seulement après quelques minutes que ça s'arrangeait. Une femme se trouavait à mes côtés, une jolie jeune femme blonde aux yeux verts, ses seins étaient dans la catégorie "95 D" minimum ! Oh là là ! J'étais jamais aussi joyeux de m'être fait cogner le crâne contre un boulet de canon, je prenais un regard doux avant de lui adresser la parole.

- Hey, salut jolie demoiselle. Je vois que tu m'as recueillis bien comme il faut hé hé ! Approche, je sens que j'ai mal aux niveau milieu de mes cuisses. Aïe, ouïe, doucement bébé...

A ce moment-là je m'en fichais complètement de la raison pour laquelle j'me trouvais ici, je voulais seulement profiter de ce moment ! Je retirais doucement mes habits, la jolie fille sur moi et maintenant...

- Hey toi, qu'est-ce que tu fous avec ma fille, j'vais t'déscendre !!

Oups, là je devais commencer à courir le plus vite possible, le père de la fille derrière moi en train de tirer ses balles de flingues sur moi, j'étais mal. Soudain, je pouvais voir un bar sur le côté, d'un saut j'y entrais brusquement, tous les regards se portaient sur moi.

- Euh, mettez moi une bouteille de rhum, vite !

_______________________________