AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dragonet vs Tigrou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Dragonet vs Tigrou  Sam 14 Fév - 22:08

J'avais réussi à traverser Reverse Moutain à l'aide d'une famille qui avait décidé de s'installer sur Whyskey Peak afin de bosser là-bas, il disait qu'ils auraient plus de berrys là-bas que sur les quatre blues. J'en avais donc profité, je n'allais pas laisser l'occasion de cette manière. Mais voilà j'avais un problème majeur, pas de navire et encore moins de log-pose et n'étant pas certain de vouloir commencer sur la même voie que la sympathique famille, j'avais décidé de rester au Cap des Jumeaux, d'habitude tout pirate ayant réussi à mettre les pieds sur Grand Line est content, je devais sans doute être le seul dans un cas pareil. Tout ce que j'avais, c'était ce phare en très mauvais état, vu la gueule du truc ça devait faire un bon bout de temps que c'était planté là. J'étais assis, avec mon petit sac de provision, à la base j'avais un rafiot, mais il était tellement pourri que si j'avais tenté de m'aventurer sur Reverse Moutain avec je serais mort à cette heure-ci.

Je n'avais donc plus le choix, il fallait que je dérobe le prochain rafiot qui passait, franchement faire chier le monde ce n'était pas dans mes habitudes, mais là c'était une situation d'urgence. Le prochain navire qui passait, les personnes dessus, ça n'était pas leur jour du tout, car l'aventure m'appelait et j'en avais vraiment marre de rester planté ici sans rien faire, même pas une personne pour me tenir compagnie ou bien quoi que ce soit. Grâce à ma grande ouïe, j'avais pu entendre un bruit qui provenait du phare, quelqu'un ou quelque chose était dans les parages je pouvais en mettre ma main à couper.

Cette créature était en réalité un oiseau blessé, j'étais peut-être un pirate ou même quelqu'un sans coeur, mais j'avais envie de soigner cette bête, peut-être par ennui. J'attrapais l'animal doucement avant de sortir les bandages de mon sac. Ce piaf était blessé d'une manière bizarre, comme si quelqu'un avait volontairement voulu le laisser en vie, effectivement la coupure au niveau de son aile était pile poile pas assez profonde pour paralyser la bête. C'était une blessure réalisé par un profesionnel, je ne voyais aucune autre explication à tout ça, j'étirais donc son aile pour y placer une crème désinfectante, par la suite j'y plaçais les bandages. Dans une semaine tout au plus, cet oiseau pourrait à nouveau voler. J'avais également donné un morceau de pain au piaf qui sans cela mourrait de faim ce qui serait bête vu les soins que je lui avais administrés. Etant donné que je n'avais rien à faire, autant faire un peu de sport pour garder la forme athlétique que je possédais.

Je me mettais à donner des coups dans le vide tout en faisant le tour de la baie, je devais tout de même faire attention car si je tombais dans la flotte, ça ne serait pas l'oiseau qui me sortirait de la situation. Après cela, je passais aux pompes, je sentais mon coeur battre plus vite et mon corps produire plus de chaleur que d'habitude, quelques goûtes de sueur perlaient mon front. Chacune de mes pompes étaient de plus en plus rudes, mais je tenais le coup grâce à mon mental d'acier et aussi un peu car j'avais l'habitude d'en faire pas mal quand j'avais du temps libre. Par la suite, c'était les coups de pieds que je mettais dans le vide, une fois tout ceci terminé, je sortais ma gourde de ma poche avant de boire quelques gorgés d'eau. J'entendais soudainement un bruit qui avoisinait celui d'un navire, j'allais enfin pouvoir continuer mon aventure !

- Enfin un putain de navire dans les parages, la chance me sourit !

Par la suite j'allumais une clope avec mon briquet de poche. J'aspirais délicatement la fumée, avant de la recrachée d'un souffle lent et détendu, j'attendais la fameuse personne avec impatience, la clope à la bouche.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t401-la-salamandre-fiche-techni

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Dim 15 Fév - 11:55

Quelle lamentable loque...

Au large du Cap des Jumeaux, animé ce matin là d'une vivacité inhabituelle, une scène désolante pouvait être observée. Un radeau de 10 mètres de long, à moitié désolidarisé, sa voile, taillée dans une nappe, trouée de part en part, donnant un bien piètre spectacle à vrai dire. Ce rafiot moisi et breloquant, c'était la demeure de Yohoshi, depuis maintenant 3 ans. Trois longues années à dériver à travers les flots impétueux, à remonter GrandLine en suivant les courants. La fin du voyage était ici, ou plutôt le début. Tout reprendre depuis le début. Voilà ce qui motivait notre loufoque protagoniste.

Mais reprenons notre histoire là où nous venions juste de la quitter. Le Cap des Jumeaux. Un paradis pour certain, le début de l'enfer pour d'autres. Voilà donc la destination finale et le lieu de départ de la nouvelle vie de Yohoshi. Un sinistre petit bout d'île à peine décoré d'un phare aux allures de jouet. Rien qui ne soit majestueux, ni même beau, rien qui ne prévienne des dangers de la route de tous les périls. C'est de ce caillou minable que se rapprochait l'embarcation tout aussi minable de l'énergumène le plus fauché de la planète. Et si vous vous demandiez encore de quelle « lamentable loque » je voulais parler plus haut, il s'agit bien évidemment de ce dernier-nommé. Ses beaux vêtements réduits à l'états de lambeaux qui ferait même se braquer de dégoût une momie, les couleurs complètement passées, tirant plus sur le brun et le verdâtre que sur le fluo. En fait, ils semblaient plutôt carbonisés qu'abîmés, allez savoir pourquoi...

Toujours est-il que, chemin faisant, le « bateau » continua sa route, son « capitaine » ronflant sur le « pont », et heurta violemment le sol de l'île, finissant de se dégrader. Juste le choc suffisant pour réveiller cette larve de blondinet pompeux. A peine eut-il pût ramper jusqu'à la terre ferme que son radeau s'enfonça dans les eaux pas si sombres du Cap. Décidant de continuer sur sa lancée et choisissant le rampement comme moyen de locomotion, le semi-géant se mit à mouvoir son énorme corps à la vitesse de l'escargot. Jusqu'à ce qu'il touche un pied avec sa main, chose qu'il n'avait certainement pas imaginé trouver sur une île supposée déserte. C'est alors qu'une cendre rougeoyante vint se poser sur sa main. La chaleur encore bien présente du résidu de cigarette acheva alors de le réveiller. Il se releva de toute sa hauteur, comme en état de choc, déclarant avec brio et dans un souffle galvanisant :

– Bordel d'un Roi des Mers, qui est la moitié de petit-fils d'abruti qui m'a flanqué une frousse pareille ! Où est-il cet escamoteur de mandale, ce saboteur de phalanges ?

C'est à ce moment précis qu'il se décida enfin à baisser la tête pour apercevoir un homme très fin, aux cheveux noirs de jais, cherchant à se donner un style avec sa cigarette. Cependant les délicats et subtils nasaux du Smilodon ne tardèrent pas à sentir l'odeur de sueur presque putréfiante qui émanait de l'intrus, ainsi que la sueur grasse dégoulinant le long de son corps. Cela ne fit qu'un tour dans l'esprit du théâtral bestiau ! Quelqu'un, à cet endroit, tentait, à cet instant précis, d'avoir plus de style que lui ? Cela était plus qu'inadmissible, c'était intolérable! Ainsi fallait-il réagir. Alors l'habile homme s'écarta volontairement de son interlocuteur, sans même écouter ce qu'il pourrait avoir à dire. Une fois cette distance de sécurité installée, il déchira sa belle chemise noircie par la cendre et l'enleva totalement. Seul son pantalon était resté presque intact. Il ne porterait que ça alors. Il se retourna alors vers le petit homme et déclara de sa voix grave et caverneuse d'artiste :

– Bonjour jeune homme, je suis Yohoshi Kentarô, serviteur personnel de ma propre personne et maître de mon talent. Je suis une légende parmi les légendes, un mythe parmi les mythes ! Je suis l'infaillible, l'indestructible, l'incommensurable homme-bête ! Nul ne pourra jamais égaler mon aura. Alors ne tente plus jamais de me voler la vedette d'un façon aussi vulgaire...

D'un geste brusque il attrapa la cigarette, la fourra entre ses lèvres pour en prendre une taffe, puis la jeta au loin avant de souffler au visage de son opposant, murmurant dans le même souffle :

- ... Plus jamais... Personne de petite taille!

Que répondre à une telle insulte politiquement correcte ? Comment cet homme inconnu pouvait-il réagir à de telles menaces ? Cela restait un mystère total. Mais la suite de cette histoire est là pour nous l'apprendre n'est-ce pas ?

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5


Dernière édition par Yohoshi Kentarô le Dim 29 Mar - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Dim 15 Fév - 16:21

Ce "navire" qui approchait, s'avérait être une véritable épave ! C'était à peine si on pouvait donner un nom maritime à une telle merde flottante, même ma petite embarcation des blues faisait le poids par rapport à ça. Sans vouloir faire mon difficile, je préférais largement ne pas voyager si c'était pour voyager avec ça, à près tout n'étais-je pas un pirate, un vrai ?! L'épave venait de heurter l'île, signant la véritable fin de ce truc en bois flottant, vu l'état du truc c'était sans doute terminé. Mais le plus important était ce mec qui pionçait dessus, je n'avais aucune envie de le sauver et puis de toute façon s'il ne se réveillait pas avec ce choc, c'est qu'il était déjà mort. Ah bah tiens, le blondinet se réveillait petit à petit, il se rendait compte qu'il voulait avec sa merde flottante et voulait sûrement s'en tirer vif. Ce mec était plutôt costaud à première vue, il avait malheureusement pour moi attrapé mon pied avec ses mains sales ! Je déversais alors la cendre de ma clope sur sa main, espérant qu'il retire sa main de ma godasse, mais cela avait plutôt eu effet de le réveiller. L'individu se levait, il était bien plus grand que moi et aussi plus imposant, mais mon regard restait toujours le même, je ne connaissais plus vraiment la peur ayant vécu pas mal d'atrocités par le passé.

Mais ? Ce gars était con il le faisait exprès ? Malgré les cendres et mon pied qu'il venait de toucher, il arrivait à ne pas remarquer ma présence, j'avais beau être plutôt petit à côté de lui, mais ça ne m'empêchait pas d'exister. Ca n'était que quelques secondes plus tard qu'il me remarquait enfin. Le blondinet disait s'appeler Yohoshi Kentarô, tout ce qu'il disait me faisait savoir que c'était quelqu'un d'assez narcissique, mais le plus intéressant dans toutes ces paroles, c'était qu'il s'auto-proclamait l'homme bête. Pourquoi l'homme bête, faisait-il référence à sa force qui serait "bestiale" ou serait-il... Non, je commençais à divaguer un peu trop, je divaguais tellement que le bougre m'avait piqué ma clope ! Yohoshi avait osé souffler la fumée sur mon visage, c'était à cet instant que mon coeur s'amplifiait d'une certaine haine à son égard, il venait de me provoquer d'une manière radicale. Un sourire narquois s'affichait sur mon visage, l'odeur que ce mec dégageait était intéressante, une odeur similaire à celle d'un chat ou d'un truc du genre. Je ne pensais pas avoir besoin d'utiliser mes pouvoirs pour lui coller une petite correction. Mon pouce, mon index et mon majeur s'étaient réunis, je frappais directement la gorge de mon nouvel opposant, par la suite j'enchaînais avec un coup de paume au niveau de son plexus. Ce qui était certain, c'est qui ne savait pas à qui il avait affaire, ma prime n'était pas assez grosse pour intimider les petits merdeux dans son genre.

- Hey mec ! Je sais que ça te fou la rage de rencontrer quelqu'un comme moi, mais il faut t'y faire. Dommage que ton rafiot ait été d'une si grande inutilité, nous voilà maintenant coincés tous les deux sur cette île merdique. Mais heureusement, on va pouvoir faire joujou toi et moi. Let's Play ! Ah et j'oubliais, moi c'est Lee, Lee Shunwoo.

Disais-je les cheuveux animés par le vent frais du Cap des Jumeaux. Après ces quelques paroles, je ne pouvais m'empêcher d'allumer une nouvelle clope. Bien que j'étais en possession d'un fruit du démon, je ne devais sous-estimer aucun adversaire, je donnais donc toujours le maximum et cela peut importe l'ennemi. J'attendais avec impatience la réaction de Yohoshi, le sourire aux lèvres.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t401-la-salamandre-fiche-techni

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Dim 15 Fév - 17:59

Quel impardonnable affront !

L'inconnu aux allures de nain face à notre grandiloquent héros venait de le frapper. Enfin, le frapper. Il fallait le dire vite ça. Une pichenette dans la gorge et une claque dans le torse, à peine de quoi commencer à frétiller à l'approche du combat. Mais c'est là que la tactique de Yohoshi était intéressante ! Lorsqu'il reçut le coup au plexus, il l'encaissa et se pencha en avant, comme s'il avait eu le souffle coupé par cette attaque. En réalité, il patientait juste, attendant que son opposant ait fini son laïus sur le fait que la situation était cocasse. Personnellement j'ai du mal à ne pas être d'accord avec cet inconnu à la chevelure de corbeau. Sans bateau, la faim lui tenaillant le ventre, se retrouvant en plus face à un adversaire qui ne semblait pas avoir peur ; aussi beau et fort qu'il pouvait être, le Smilodon était au bord de la crise. Au dessus de lui il entendit à peine le grésillement d'une nouvelle cigarette, au milieu des paroles arrogantes de son interlocuteur. Il s'agissait là d'un acte de défi non dissimulé, visant à titiller l'égo de la bête. Le gracile cogneur n'avait certainement pas pris la pleine dimension de son acte.C'était pour lui la signature d'un décret de démolition à laquelle il venait de procéder. Cet action d'orgueil avait donné une très bonne idée à notre grand ami.

Il se releva d'un coup, assénant un coup de tête sous le menton du dénommé Lee. Ceci eut pour principal effet, outre celui de surprendre le jeune et brave combattant, de faire s'envoler la cigarette, objet de convoitises, haut dans les airs. D'un bond souple, le psychotique homme-animal s'empara de celle-ci avec un grand sourire. Finissant son mouvement d'un gracieux salto arrière, ses pieds nus soulevant un léger nuage de sable au contact du sol, il se positionna les mains dans les poches, le regard amusé, un rictus moqueur s'étirant sur sa face éreintée. Il tira une nouvelle bouffée de la cigarette durement acquise mais la garda dans sa bouche cette fois. Cela pouvait se révéler utile. Tout en restant à distance de son adversaire, le mastodontesque clown tendit un doigt accusateur, la fumée de tabac camouflant son œil gauche, ne laissant que le droit et la cicatrice apparaître. Maintenant que la situation était graphiquement parfaite, il allait pouvoir réagir de façon experte, comme toujours, usant de sa langue maternelle comme une fine lame manie avec élégance l'épée. Enfin, quand je parle d'élégance à propos de son langage cela s'avère être légèrement en décalage avec la réalité. Nous utiliserons plutôt le terme de fleuri pour qualifier ce vocabulaire.

– Tu voulais jouer n'est-ce pas ? Voilà le genre de jeu auquel je joue, concentré d'amateurisme. N'espère pas un seul instant m'intimider, j'évolue dans des strates bien supérieures à celles que tu côtoies, ne l'oublie pas. Alors voilà ce qu'on va faire maintenant. Soit tu joues avec moi, à tes risques et périls, soit tu comprends immédiatement ce que tu vaux réellement et tu me construis un bateau. Et alors peut-être que j'accepterais de te faire monter à bord. Compris, graine d'erreur naturelle ?

Agressif. Direct. Violent. C'était la meilleure façon de dominer les gens, il l'avait appris au fur et à mesure de ses rencontres. Si les muscles et les coups permettent d'assouvir son pouvoir, c'est par les mots qu'on l'instaure. Et jusque là ça avait plutôt bien marché. Il est vrai qu'avec un tel physique, peu de personnes osaient s'opposer à lui et à ses coups. En espérant que celui là ne ferait pas d'exception, même s'il n'avait pas l'air de cet avis. Il avait commencé à réagir, lentement, à bouger. Alors notre gigantesque protagoniste se mit à courir vers lui, préparant une technique pour le mettre à terre une bonne fois pour toute. Une sorte d'adaptation de l'Human's Spear mais sous forme humaine cette fois. Beaucoup moins efficace que la version originale. Mais elle suffirait surement à se débarrasser de cet intrus.

– Finalement, je n'ai pas envie de te laisser le choix. Tu n'es pas tombé le bon jour, demi-portion. Quand la bête a faim, il vaut mieux ne pas se trouver sur le chemin, surtout quand on ne possède qu'un physique de lâche. Que vas-tu donc faire, rejet sociétaire ?

Alors que le choc allait se produire avec son opposant, Yohoshi poussa sur ses jambes, dans le but de plaquer ce premier au sol, de la façon la plus violente qui soit possible.

Ses bras allaient-ils se refermer sur le corps frêle de l'inconnu ? Allait il déjà écraser le crâne de ce nouvel obstacle au sol ? Seule l'histoire allait nous le révéler.

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5


Dernière édition par Yohoshi Kentarô le Dim 29 Mar - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Mar 17 Fév - 0:13

J'avais fait mouche, Yohoshi avait été touché par mes attaques aussi légères soient-elles, ça n'était qu'un simple début et ça, le blond aux odeurs félines le savait autant bien que moi. Je m'estimais malheureusement heureux un peu trop rapidement, malgré le fait qu'il ait encaissé les attaques, sa taille transgénique lui avait donné la possibilité de cogner mon menton au détour. Le balafré avait profité de cette attaque plus que soudaine pour me dérober la cigarette qui était dans les airs, finalement peut-être que ça n'était pas quelqu'un à la puissance banale, tout comme moi. Quoi qu'il en soit, c'était je devais l'avouer une jolie prestation, mais c'était aussi mon avant dernière clope et il fallait que je puisse la fumer avant qu'il ne la termine ! Yohoshi ne devait pas se douter de l'étendue de mes pouvoirs, mais le principal problème est que c'était la même chose pour moi. D'un geste rapide, j'enlevais ma veste noire, regardant mon adversaire avec un regard toujours aussi sérieux, le sourire que j'affichais disparaissait petit à petit. Je laissais apparaître mon corps de gladiateur à mon opposant qui déblatérait tout et n'importe quoi. Yohoshi semblait se mouvoir avec vitesse vers moi, je m'étais donc mis dans une position de défense apprise dans mon école d'arts martiaux, Reikai. Malheureusement pour notre protagoniste aux cheveux dorés, il allait entrer dans la zone énergétique nommée Yin, cette zone me servait de périmètre pour frapper sans pour autant avoir besoin d'avoir les yeux ouverts, d'ailleurs ils étaient fermés.

Parfait ! Il était dans le périmètre Yin, sans attendre j'ouvrais les yeux pour lui envoyer un coup de pied puissant et élancé dans la figure, j'avais placé une grande énergie dans ce kick fulgurant. Je profitais de cet instant pour récupérer la clope pile poils avant qu'elle ne tombe sur le sol du Cap des Jumeaux. Je tapotais cette fameuse cigarette avant de me la remettre au bec, tirant une bouffée pour l'éjecter de mes poumons tout en regardant mon adversaire. Ca face de gorille me déplaisait plus qu'autre chose, ce sourire qui avait disparus revenait petit à petit. Le vent marin parcourant mes cheveux, mon corps travaillé exposé à sa vision, je lui annonçais quelques mots d'une voix douce et reposée.

- Si le dragon s'avance dans des eaux peu profondes, le crabe se moque de lui ; si le tigre s'aventure dans une plaine, le chien se rit de lui. Ceci est une citation d'un grand maître d'arts martiaux, bref tout ça pour dire qu'on joue pas dans la même catégorie. Bouffon...

Ce petit jeu commençait à être un peu plus amusant que prévu. La cigarette à la bouche, je prenais une toute dernière tirée, avant d'en souffler sa fumée grisâtre, il était temps de se battre en tant qu'homme ! En prenant un court élan, je me dirigeais vers ma cible de manière rapide, en bref je courrais. Une fois assez proche de lui je déviais légèrement ma trajectoire sur la droite afin de porter à Yohoshi un coup de pied circulaire et puissant en direction de ses jambes, le mieux pour un adversaire de cette taille était de lui faire perdre l'équilibre, ceci fait j'enchaînais avec un bon vieux coup de coude sur la tempe de Kentaro, comme d'habitude je basais mes frappes sur les percussions. Pour terminer ma combinaison de coup, je donnais à boucle d'or un coup oblique positionné sur sa gorge avec la main toute droite, comme un véritable couteau. par la suite, d'un simple bond vers l'arrière je reprenais un peu mon souffle, mes mains toujours dans une position de défense, après un tel assaut il était évident qu'il monterait le niveau de la même façon, à moins qu'il soit bien trop faible pour ce genre de coup.

- Allez, haussons un peu le niveau du jeu !

Je provoquais mon adversaire, lui faisant signe de venir avec ma main. Que préparait-il, une stratégie ou bien la bonne vieille méthode du bourrin ? J'attendais de voir cela avec impatience.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t401-la-salamandre-fiche-techni

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Mar 17 Fév - 20:52

Du sang sur le sol, une seule goutte éclatée. Le sang de Yohoshi.

La violence de l'enchaînement avait été sans sans pareille. Bien loin du niveau de la pichenette, ces coups-ci avaient blessé l'homme-tigre pour de bon. Et c'est sa mâchoire qui avait morflé en premier lieu. Un bon coup de pied circulaire parfaitement exécuté avait coupé court à l'élan cruel du blondin. En utilisant son énergie cinétique et celle du coup de pied, il avait créé une véritable onde de choc qui était venu jusqu'à perturber l'oreille interne de notre théâtral héros, l'empêchant de se relever immédiatement. S'en suivit une jolie apostrophe, contenant un dicton visiblement inventé de toute pièce, mais esthétiquement très joli. Toujours avide de bonnes punchlines, le maudit se força à retenir la phrase. Après quelques longues et difficiles dizaines de secondes, il parvint enfin à se relever. Hélas pour lui, il n'était pas au bout de ses peines.

Il arriva tant bien que mal, et avec beaucoup de chance, à éviter la balayette proposée par son adversaire. Tout fier de lui, il fut rapidement calmé par un coude fulgurant et un tranchant de la main dans la gorge, achevant de lui enlever toute notion de l'équilibre. Il lui fallut quelques secondes pour retrouver ses esprits, titubant sur le champ de bataille comme un vieil alcoolique en rut. Cette scène, je dois bien le dire, était plutôt comique. Voir un homme de cette carrure ratatiné en si peu de temps par une crevette pareille, c'était plutôt cocasse. Et dans cette situation, pas question de combattre. Yohoshi tenait bien trop à son image pour risquer de la gâcher en attaquant dans cet état. Il s'accorda donc quelques secondes de repos, laissant son ennemi dans l'incompréhension. On aurait dit qu'il se reposait, assis au beau milieu du champ de bataille. En vérité il réfléchissait.

Cet ennemi était visiblement bien plus rapide et vif qu'il ne l'avait imaginé. De plus, sa force de frappe était très loin d'être négligeable. Il semblait posséder en lui cette force sèche et intelligente qui lui permettaient de frapper de la bonne façon au bon endroit. Et puis il y avait cette détente totale, comme une sorte de zone de plénitude avant la frappe. Ce moment où il avait fermé les yeux juste avant la frappe et... Mais oui ! Dans un éclair de fulgurance le dégénéré de la Marine avait compris le fond de sa technique. Son adversaire connaissait parfaitement son allonge ! Ainsi il pouvait définir un périmètre d'efficacité maximale, périmètre dans lequel Yohoshi s'était jeté les bras ouverts. Mais cette technique, qui constituait le point fort de son opposant constituait aussi sa faiblesse. Cela ajouté au fait qu'il pensait que le bestiau était une brute sans cervelle. Une tactique venait de germer dans l'esprit de celui-ci. Dans un geste fluide, il se releva, illuminant son visage d'un rictus amusé. Du revers de la main il essuya le mince filet de sang qui coulait le long de sa joue, laissant la goutte de sang tomber au sol. Puis il s'adressa au karatéka, d'une voix claire et puissante.

–  C'est que tu cognes fort pour un gringalet. Mais ne bouge pas, je vais te montrer ce qu'est la force brute quand je m'y mets vraiment. Et là tu ne pourras rien faire !

Mettant sèchement fin à sa phrase, il se mit de nouveau à courir vers son adversaire, s'efforçant de garder un regard déterminé. Sa tactique ne devait pas apparaître, il devait avoir l'air d'être toujours le même idiot voulant prouver sa puissance bestiale. Arrivé à un mètre cinquante de son adversaire, il posa le pied gauche légèrement devant, en appui, et arma son poing droit, qu'il dirigea vers la face du noiraud, dévoilant volontairement sa garde à gauche. Dans cette position, son visage se trouvait à précisément un mètre du pied de Lee, ce qui devait correspondre plus ou moins à son allonge maximale. Il hurla alors comme un demeuré, son regard brillant de folie.

– Prend ça dans la face, graine de déjection !

A cet instant précis, le pâle combattant ferma les yeux un court instant, visualisant certainement le mastodonte dans son périmètre. Une lueur sinistre éclaira le visage de ce dernier. Il appuya du plus fort qu'il pouvait sur sa jambe d'appui pour inverser son mouvement. Le calcul fut bon. Lorsque Lee ouvrit de nouveau les yeux pour frapper, la pointe de son pied frôla le nez de son ennemi, qui avait commencé à s’arque-bouter en arrière. Il posa ses mains sur le sol derrière, faisant preuve d'un grande souplesse pour un homme de cette taille. Lorsque le reste de son corps suivit le mouvement, ce fut au tour de l'inventeur de dicton de déchanter. Les deux énormes panards du colosse vinrent se planter juste sous son menton, laissé à découvert par le coup de pied, le soulevant de terre, tandis que l'auteur des faits finissait sa pirouette, pour venir se replacer en position de coup de poing. Son allonge à lui était bien plus longue et destructrice. Le coup de poing initialement annoncé vint cueillir en plein vol le maigre combattant, l'envoyant aller dire bonjour au gazon. Restant en position de frappe, le poing encore serré, son visage caché par l'ombre de son avant bras, Yohoshi déclara dans un souffle court :

– Tu as oublié une partie dans ton dicton. Celle où le dragon carbonise le crabe et où le tigre tue le chien. Tu avais raison, on ne lutte pas dans la même catégorie. Je suis bien supérieur. Je suis le tigre dans la prairie, tu n'es que le chien qui se débat en aboyant de toutes ses forces.

Spoiler:
 

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5


Dernière édition par Yohoshi Kentarô le Dim 29 Mar - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Dim 22 Fév - 4:50

( HRP : Ce post avait été supprimé par erreur, mais grâce au grand maître, nous pouvons rp en paix. )


Désormais, j'avais décidé de passer aux choses sérieuses. Peut-être même que j'allais montrer l'étendue de mes pouvoirs à ce mec qui me donnait du fil à retordre. Moi qui m'ennuyais sur cette île, c'était parfait pour faire passer le temps un bon vieux combat comme j'en avais livré. Mes coups secs, nets et puissants ne laissaient pas notre chère ami intact, en effet il en avait même saigné, pourtant les coups qu'il avais reçus n'était que les bases d'arts martiaux. Je me délectais du plaisir de voir ce gros plein de soupe en mauvaise posture, cela en était plus que jouissif ! Il savait maintenant à qui il avait à faire, du moins pas tout à fait, il fallait que je lui dise que j'étais un pirate, oui un forban à la recherche de trésors, d'aventures et de combat, pourquoi pas. Mes yeux fixés sur son énorme corps, je voyais qu'il se relevait avec un minimum de difficulté, j'attendais qu'il vienne avec impatience. Cette fois-ci je comptais bien lui briser la mâchoire de manière impitoyable, je n'oubliais pas l'affront qu'il m'avait fait en soufflant la fumée de la clope sur mon visage. Il possédait sans doute une force bestiale, mais contrairement à moi il n'avait pas cette volonté de vaincre, sa seule volonté était de me cogner, mais connaissait-il la vraie définition d'un combat, était-il aussi bête qu'il le montrait ? Yohoshi courait dans ma direction, une fois à une distance convenable il posa son pied gauche de manière bizarre, il n'avait plus le même regard qu'avant, c'était comme s'il était : Concentré.

C'était sûrement sa manière à lui de passer aux choses sérieuses. Bref, les yeux fermés je visualisais son corps grâce à mes quatre sens très développé ( le cinquième sens étant la vue, étant donné que mes yeux sont fermés ça fait bien quatre ) ! Mais à ma grande stupéfaction mon pied n'avait que frôlé son nez, tandis qu'il avait lui réussit à m'administrer un poing dans la figure d'une grande puissance. Zut ! Je ne m'attendais pas à ce qu'il découvre cette technique aussi tôt, de plus, il avait enchaîné tout ça avec un coup dont je ne connaissais pas la provenance sous le menton, j'avais amorti un peu l'effet en en axant ma tête au maximum vers l'arrière réduisant un peu l'énergie et la puissance du coup. Alors que j'allais tomber au sol, je positionnais mes mains vers l'arrière et une fois que celles-ci touchèrent le sol de l'île de départ de Grand Line, je poussais dessus de toutes mes forces. Cela avait eu pour effet de me projeter dans les airs, laissant la loi de la gravité de faire redescendre de manière rapide. La puissance du coup de poing avait été tel que mon sang coulait déjà par mes nasaux, j'essuyais celui-ci d'un bref passage de mon pouce dessus. Un sourire d'excitation faisait son apparition, oui ce combat m'excitait au plus haut point et j'étais certain que je n'étais pas le seul !

Yohoshi disait que j'oubliais une partie dans mon proverbe, une partie purement inventé qui stipulait que le dragon carbonisait le crabe et que le tigre tuait le chien. Il se disait être le tigre de la praire, me comparant par contre, au chien qui se faisait bouffer. Je rigolais. Oui je rigolais à gorge déployé, un rire charmeur avec un zeste de virilité grâce à mes cordes vocales d'homme. Ce qui me faisait rire ? Le fait qu'il n'avait pas tout à fait tort, mais attention, il n'avait pas tout à fait raison non plus ! Sans plus attendre je m'arrêtais de rire en adressant la parole à mon opposant, même si je savais que trop l'ouvrir pendant un combat pouvait donner un certain avantage à son adversaire, quelque chose me disait que lui aussi il était loyal et qu'il ne me ferait pas de coup dans l'dos.

- Je vais te dire quelques trucs. Tout d'abord, dans ta version c'est vrai qu'il n'y a pas que du mauvais hé hé ! Moi dans toute l'histoire ? Je suis juste ce dragon qui carbonise le crabe, toi t'es simplement la victime du crabe. Sache que j'apprécie ce combat, en tant que pirate on ne peut pas vraiment rêver mieux. Laisse moi te montrer un peu plus de mes capacités, Yohoshi Kentarô...

Il était désormais l'heure pour moi de dévoiler mes pouvoirs démoniaques à mon opposant, je pouvais voir dans le regard de Yohoshi qu'il me cachait aussi quelque chose. Un mec lambda n'aurait pas pu tenir plus d'une fraction de seconde face à moi, c'est pour ça que je me disais que lui aussi sortait du lot, j'amalgamais ça automatiquement avec un pouvoir ou une capacité quelconque. Sans plus attendre, mon corps prenait des dimensions deux fois plus grosses, je gagnais en muscle et en taille et ceci d'une manière très rapide. Mes ongles poussaient et s'aiguisaient, des écailles noires parsemaient mon corps de guerrier, une queue et des ailes venaient germer sur ce fameux corps. J'étais de loin plus grand que Yohoshi dans cette forme hybride. Cette prestation était largement suffisante pour savoir que j'avais des capacités surhumaines. D'un geste vif et rapide, je m'étais mis à courir à une vitesse méconnaissable vers ma cible, lui administrant une longue série de coup de poing orienté vers son ventre. Par la suite, je griffais violemment le visage balafré du blondinet. Ma rage de vaincre se décuplait petit à petit à chaque secondes je gagnais en volonté de vaincre ! Pour continuer ma combinaison de coup, avec ma longue queue de dragon, j'attrapais et serrais le petit cou de mon adversaire, griffant son torse pour créer une croix ( X ), ensuite je le lâchais comme une vieille chaussette pour me diriger d'un bond dans les airs, crachant une boule de feu de taille moyenne sur ma cible, avant de retomber sur le sol de manière élégante. J'avais dévoilé quelques informations sur moi, j'espérais que le bougre fasse de même, il m'intriguait je voulais en connaître plus sur sa personne et sur ( s'il en avait ) ses pouvoirs.

*Aller, montre moi l'étendue de tes pouvoirs.*

Skill:
 

_______________________________



Dernière édition par Lee Shunwoo le Sam 28 Fév - 20:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t401-la-salamandre-fiche-techni

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Dim 22 Fév - 12:54

Tu ne peux pas le battre aussi simplement que ça, tout dragon que tu es.

Alors c'est ça qu'il était en vérité ? Un homme-dragon, aux écailles de fer et à la gorge de feu ? C'était assez impressionnant de voir une telle transformation se passer en direct. Sa taille avait presque doublée ce qui le rendait, chose très rare dans ce monde, plus grand que Yohoshi, d'une bonne quarantaine de centimètres. Il était complètement transformé, rien de Lee ne subsistait en ce dragon-humanoïde... Si notre héros avait fermé les yeux quelques instants plus tôt, il aurait juste pensé que son adversaire s'était enfui et qu'une bête féroce venait d'atterrir sur l'île. Pour la seconde fois en une semaine, son échine fut parcourue d'un frisson d'effroi, annonçant la terrible excitation qui allait s'emparer de son corps. Ajoutons à cela le mot « pirate » prononcé par le dragon et toutes les conditions étaient réunies pour que notre hurluberlu de protagoniste entre dans un état second. Les instincts bestiaux du Smilodon allaient reprendre le dessus sur sa  volonté. Il aurait mieux valu pour le prétendu pirate qu'il ne revendique pas sa faction.

Il avait fait son choix, il lui fallait montrer sa vraie puissance maintenant, ouvrir la porte au tigre, laisser sortir la bête. Mais il n'eut que guère le temps de se transformer. A peine était-il entré dans sa forme hybride, en réponse à la transformation adverse, qu'il eut à réagir à une attaque, dirigée vers son ventre. Trop tard pour contrer ou pour esquiver, il fallait encaisser. Alors que les coups déchaînés de son adversaire cognaient dans ses abdominaux, il se décida à planter son poing dans le long museau de la créature fantastique. Celle-ci n'en parut pas dérangée. Surement que ses écailles lui procuraient une défense exceptionnelle. Il allait falloir développer une plus grand puissance qu'un coup de poing en déséquilibre pour lui faire du mal. Alors qu'il réfléchissait d'ors et déjà à une tactique pour passer outre cette défense, son ennemi changea clairement sa zone de combat, décidant de frapper au visage, toutes griffes ouvertes. Trop prévisible pour le Smilodon. Il se contenta de lever ses bras devant son visage, trop surpris et déséquilibré pour éviter les coups. Il avait les bras en sang, ce n'était pas bon, mais ça valait mieux que de laisser sa mâchoire être potentiellement brisée. C'était son principal atout. Mais le maître en arts martiaux ne semblait pas décidé à stopper son offensive là. Un violent coup de fouet arriva de la gauche, fort heureusement depuis un angle encore dans le champ de vision de Yohoshi. Il décala automatiquement sa main gauche pour laisser la queue s'enrouler autour de son poignet, subissant la force de compression intense produite par celle ci. Mais le brillant sergent avait fait une erreur. En tentant de contrer son adversaire en le frappant au visage, ce moment semblant être le meilleur pour ça, il avait totalement ouvert sa garde et cela n'y manqua pas. Il ressentit une douleur vive au niveau de la poitrine, sentant son sang couler. Ses capacités de récupération n'étaient pas bonnes en forme hybride, il fallait passer en forme complète, c'était la seule solution valable.

Fort heureusement, le dragonesque individu choisit ce moment précis pour lui laisser une seconde de répit, juste le temps de changer de forme hybride à forme animale. Mais l'assaut qui semblait achevé ne l'était pas. Le feu du dragon se dirigeait droit vers la bête furieuse. Trop réduite, trop simple cette attaque. Le meilleur moment pour un contre, concrètement. Sa vitesse et ses capacités athlétiques n'étaient surtout pas à sous-estimer sous cette forme agressive. Il attendit le tout dernier moment, presque que la boule de feu touche le sol. C'était risqué de la jouer comme ça, mais il fallait garder un coup d'avance, grâce à l'effet de surprise. Il n'avait pas sauté si loin du point de chute de son attaque et une attaque rapide et brusque pourrait le surprendre. C'était la tactique du super-prédateur. Rester caché dans la brume, jusqu'à ce que l'opportunité de frapper se présente. Alors que le feu allait entrer en contact avec son corps, il détendit tous les muscles de ses pattes arrières d'un coup, le propulsant d'un seul bond au dessus du feu, ses poils ventraux grillant légèrement sous les flammes. Le regard étonné qu'il vit dans les yeux de son adversaire lui confirma qu'il avait eu raison

– Tu es trop sûr de toi, pirate Lee Shunwoo, comme tous ceux de ton espèce. La rébellion et le banditisme ne mène qu'à une seule porte de sortie : la mort. Tes idéaux ne sont pas les miens, c'est pour cela que je me dois de te punir !!

A ces mots, il se propulsa dans les airs, la bouche grande ouverte, comme s'il voulait dévorer le crâne de son adversaire. Une véritable machine stratégique se mit alors en place dans son esprit. Premièrement, il n'y avait aucune raison pour que Lee n'écarte pas sa tête de deux sabres acérés comme ces canines là. Yohoshi allait donc se retrouver dans un court instant juste au niveau de son aile, là où le manque d'écailles était évident. Parfait. Ensuite, il lui fallait prendre en compte un éventuel contre de zone que ce forban semblait tant affectionner. Ceci était contrable, tout simplement en changeant la position analysée par les sens du karatéka. Il y avait une technique pour ça, une seule. Le Saber's Special Tooth Combo. Grâce à son mouvement de se retourner dans les airs, il pourrait non seulement esquiver tout mouvement de contre provenant de quelque côté qu'il soit mais en plus se retrouver face au dos de son adversaire, avec une avance sur lui de une seconde, grâce à l'effet de surprise. Ce plan ne pouvait pas échouer, tout simplement.

Suivant son idée, il se retourna dans les airs, laissant ses crocs racler profondément la partie interne des ailes de Lee, seule partie de son corps dépourvue d'écailles. Parfait, il allait l'empêcher de voler en plus. A peine ses dents eurent-elles quitté la chair qu'il repassa en forme hybride, profitant de sa seconde d'avance pour anticiper une réaction. Cette frappe était absolument impossible à éviter. Selon les plans mentaux du soldat démuni, il n'y avait que deux options possibles. Soit le combattant avait esquivé partiellement la frappe précédente et s'était retourné pour contrer et il aurait un temps de retard sur Yohoshi, soit il n'avait pas anticipé et la douleur l'aurait fait se pencher vers son aile blessée, comme toute personne normale. Et là il rencontrerait une violence inouïe. Libérant d'un coup toute son énergie, le monstrueux hybride décocha un crochet du droit, visant à toucher dans n'importe lequel des cas. Lorsqu'il sentit le froid des écailles reptiliennes, il sût que sa technique avait marché. Touché, pas encore coulé.
Son action terminée il fit un bond en arrière, grimaçant de douleur. Cette douloureuse griffure allait l'handicaper pour le reste du combat, c'était certain... D'une voix grave il s'adressa à son adversaire, qu'il savait au sol, malgré le lourd nuage de poussière qui s'était soulevé derrière son passage.

– Je me dois de reconnaître ta force, jeune dragon. Mais en tant que sergent de la Marine, ancien sous-officier de marie-Joie, je me dois de te stopper dans ta quête de puissance. Tout n'est pas simple dans la vie. Tu n'as simplement pas choisi la bonne personne pour te battre aujourd'hui.

Rien ne sert de fanfaronner idiot. Reste concentré. La prochaine attaque te sera fatale si tu ne la limite qu'aussi peu que celle ci.


Spoiler:
 

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5


Dernière édition par Yohoshi Kentarô le Dim 29 Mar - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro
Capitaine
avatarCapitaine
Lee Shunwoo


Messages : 67
Fonction : Capitaine & Médecin
Localisation : Grand Line
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Sam 28 Fév - 20:09


Mon adversaire ne s'attendait sûrement pas à ce que je sois aussi offensif envers lui. Au début, c'était un simple règlement de compte, mais les choses allaient beaucoup plus loin maintenant que nous commencions à montrer notre puissance, notre véritable puissance. Mon enchaînement de coup violent avait fait ses preuves, j'avais réussi à faire saigner Yohoshi au niveau de ses bras, mais je l'avais aussi frappé dans diverses endroits pour l'handicaper au combat le plus possible. Cependant, même si ma puissance en forme hybride était non négligeable, mon adversaire montrait quand même une certaine résistance. Maintenant, je priais pour que ma boule de feu fasse mouche. Sur le point de tomber sur le sol rude et rougeâtre du Cap de Jumeaux, je voyais un animal sortir des flammes ! Non ce n'était pas qu'un animal ! C'était Yohoshi Kentarô ! Mon regard s'amplifiait d'intrigue et d'étonnement, il possédait donc lui aussi ce pouvoir maléfique et aussi mystique qu'était le fruit du démon. Juste après ça, mon opposant prenait la parole dans sa forme d'animale avoisinant celle d'un tigre à l'exception de ses dents de sabres et de sa petite queue. Il n'était plus le même idiot que tout à l'heure, comme s'il avait soudainement changé, je voyais dans son regard que ce n'était plus un jeu, mais avant tout un devoir.

Ce mec était donc plus qu'un personnage lambda, j'en étais maintenant certain. Il faisait partie de la police gouvernementale, la marine qui plus est. Tout dans ses paroles reflétaient un agent de la marine. Sans le savoir nous nous battions entre pirate & marine, maintenant que j'avais ces données, je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir le mettre au sol, je possédais une détermination et une volonté d'acier ! Tout semblait clair, c'était un combat très important ! Voyant que mon ennemi ouvrait sa gueule à dents de sabres, je tentais d'éviter ça en lui administrant un coup de poing de manière latérale, en d'autres termes mon coup de poing était dirigé vers la droite de manière horizontale. Mais alors que j'avais frôlé ses poils, le félin s'était automatiquement retourné tout en mordant mes ailes au passage ! Un de mes points sans défenses, démuni d'écailles je ne pouvais pas m'empêcher d'émettre un cri d'une voix rauque et caverneuse. C'était un bon coup, mon aile commençait à saigner sur la partie concernée, j'étais au sol littéralement à quatre pattes écoutant la super diplomatie d'un ancien marine de Marie-Joie. Je me relevais rapidement agitant ma queue tel un fouet pour me requinquer. En tant que reptile, ma queue était un élément qui m'était fort utile.

C'était à moi de passer à l'action. Je m'essayais les paumes jointes et soudain je me relevais en courant avec une vitesse surhumaine vers mon adversaire. Je me retrouvais derrière lui après avoir tranché son ventre de manière horizontale avec une de mes griffes. La technique que j'avais réalisée n'était vraiment une technique, mais un coup à l'improviste auquel je venais tout juste de penser. Par la suite j'étais assez proche de lui pour lui asséner un coup de fouet puissant au niveau de ses jambes encore une fois pour lui faire perdre un peu l'équilibre. Cette fois-ci mon but était de le mettre dans une situation désavantageuse. Je ne pouvais pas lui permettre de mordre encore une fois une partie de mon corps, bien que les effets seraient moins agressifs grâce à mes écailles. Avec les mains plates je perforais son corps avec mes ongles sur toutes les parties de son corps sauf sa tête, partie où résidait ses dents de sabres. Ma blessure me faisais toujours aussi mal, mais je tenais le coup.

- La terre [ Main droite de Lee vers le bas ] ;
- l'eau [ Main gauche de Lee vers le bas ] ;
- l'air [ Main droite de Lee vers le haut ] ;
- le feu [ Main gauche de Lee vers le haut ]


Ce n'était plus le même périmètre, nous étions maintenant dans le périmètre énergétique nommé Yang !



Skills:
 

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t401-la-salamandre-fiche-techni

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Jeu 5 Mar - 0:19

Il faudrait bien que tu commences à le prendre au sérieux...

Malgré le déchaînement de violence du coup porté par Yohoshi, le dragonesque pirate ne semblait pas avoir souffert plus que cela. Il avait mis un certain temps à se relever, sûrement très occupé à analyser la situation. Les deux adversaires s'étaient jaugés jusque là, dorénavant, ils connaissaient les forces de l'un et de l'autre. Et le combat allait, de ce fait, prendre une toute autre mesure. Ce qui n'avait été jusque là qu'un combat entre deux jeunes hommes avides de reconnaissance venait de se transformer en une bataille sanglante et idéologique entre deux monstres du genre humain. Deux possesseurs de Zoan exceptionnels, appartenant à deux camps opposés. Rien ne pouvait plus les éloigner de l'affrontement à présent. Cela tombait particulièrement bien. Le gargantuesque tigre sortait tout juste d'une défaite qu'il avait encore beaucoup de mal à digérer, c'était le moment ou jamais de reprendre une confiance qu'il perdait un peu plus chaque jour. Et cela commençait par une victoire sur l'herbe de cette île. Une herbe qui serait bientôt écarlate. Lorsque l'hybride dragon se jeta à pleine vitesse sur notre héros, on put voir que quelque chose avait changé en chacun d'eux. Une flamme rouge dans les yeux de Lee contre une flamme bleue dans les yeux de Yohoshi. Le choc suivant allait être terriblement rude.

Il voyait tout désormais. Son adversaire, bien que plus rapide sous cette forme, restait prévisible. Il sentit venir le coup de griffe rasant et l'évita de justesse, frappant avec puissance dans le muscle du lézard. Un coup à impact résonnant, une de ces frappes qui ne font mal que quelques secondes plus tard, pile dans le nerf. Il s'apprêta immédiatement à contre-attaquer mais ne sentit pas venir le coup de queue vers la base de son corps. Malgré la puissance qu'il développait dans les jambes, ce coup lui fit perdre l'équilibre, si bien qu'il dût se rattraper avec sa main, poussant sur celle-ci pour ne pas tomber. Lorsque que son visage eut retrouvé sa place normale dans l'altitude, il ne put s 'empêcher de lâcher un hoquet de stupeur. Son adversaire n'avait pas attendu et avait entreprit de lui morceller le torse. Dans un sourire crispé, sentant son cœur palpiter de plus en plus rapidement , il se contenta d'encaisser les coups, comptant sur sa nature pour le laisser en vie. Il attendait le bon moment pour frapper. Il observait avec attention et difficulté le bras gauche du dragon, qu'il avait frappé quelques secondes plus tôt. Et ce qu'il attendait arriva. Sans même que Lee ne puisse s'en rendre compte, porté par sa fureur, durant un court instant son muscle se contracta violemment, réduisant sa vitesse de frappe de ce côté là. Et notre titanesque protagoniste sut ce qu'il fallait faire. Il sépara ses deux mains loin de son torse, leur donnant le maximum de leur amplitude. Ainsi, il avait l'air d'un certain fils de Dieu, cloué jusqu'à la mort.

Il poussa alors un rugissement titanesque, aplatissant ses deux mains sur les oreilles de son antagoniste, provoquant une violente vibration au niveau du vestibule de l'oreille, le centre de l'équilibre du corps. Il vit son adversaire tituber, sonné par une attaque si soudaine et impromptue qu'il n'avait pas pu la prévoir. Il était temps. Le torse ensanglanté, troué de part et d'autre, sentant son cœur battre dans le moindre recoin de son tronc, il s'avança vers son ennemi, un sourire fatigué sur les lèvres. Ecartant de nouveau les deux poings, il se positionna à un petit mètre du visage tout aussi fatigué du pirate. En projetant ses deux poings, il hurla de fureur.

– VAS EN ENFER, VIL ERSATZ CRIMINEL !!

Il fit s'écraser ses deux poings contre les tempes du sus-nommé criminel, sentant les os et les écailles se craqueler sous ses poings. Il savait qu'il avait touché violemment son adversaire. Mais l'avait-il blessé au point que ce dernier ne puisse pas retourner la faveur ? Rien n'était moins sûr. Mais cette fois encore, il serait prêt. Il ne sous-estimait plus personne. Le problème principal se révéla alors. Son propre corps ne semblait pas être totalement en accord avec la décision de son maître. Il fut pris d'un violent élan de douleur dans la poitrine, se tordant vers le sol de ce mal insoutenable. Il cracha un gavait de sang, qui alla se planter au milieu d'un petite flaque de sang déjà impressionnante, coulant depuis son torse.


HRP:
 

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro

Messages : 138
Fonction : Bouclier félin
Localisation : Little Garden
MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  Ven 3 Avr - 9:47

Le Smilodon avait visiblement bien surestimé son adversaire.

Au moment où il l'avait frappé avec tout le poids de son corps, où il lui avait écrasé les tempes comme de simples morceaux de bois, la lumière rougeoyant dans les yeux de son dragonesque adversaire s'était éteinte. Ses écailles avaient peu à peu disparues pour ne laisser qu'un corps ensanglanté et un visage méconnaissable. Yohoshi ne pensait pas avoir frappé aussi fort mais il semblait évident qu'il lui avait rompu la mâchoire. Le choc dans les tempes lui avait fait perdre connaissance instantanément, le faisant chuter telle une feuille morte. Notre farfelu fanfaron mit un certain temps à se faire à l'idée. Après une violente et cuisante dérouillée contre un homme-magma, il venait d'abattre un homme-dragon. Il sentait que sa puissance augmentait de jour en jour. Il semblait désormais évident que sa force ne cesserait pas d'augmenter, afin d'atteindre le jour fatidique où il pourrait enfin détruire les possesseurs de fruit Logia.

Qui plus est il avait exécuté son travail avec brio. Il était sergent de la Marine et venait d'éliminer pour un certain temps tout du moins, un pirate potentiellement très dangereux. Pour lui, l'aventure sur Grand Line s'achevait ici, au cap des Jumeaux. Une chose était sûre. La prochaine personne qui accosterait ici aurait pour seul paysage un cadavre ou une loque humaine au visage détruit. Ceci étant dit, il fallut bien que l'homme-bête reconnaisse sa propre faiblesse physique. S'il avait battu son adversaire, il s'en était fallu de peu pour qu'il ne sombre avec lui. Il était resté plié de longues minutes, le visage contre le sol, crachant régulièrement du sang dans une toux meurtrière. Tout son corps était devenu brûlant, de l'intérieur. Comme si le feu du dragon était passé en lui. Les coups de griffes furieux et les nombreux chocs encaissés n'avaient aidé en rien sa condition à s'améliorer. Il perdait bien trop de sang et s'en rendait compte. Alors, sans pitié aucune il déchira son pantalon, seul vêtement qui lui restait, pour s'en faire de multiples bandages. Il enserra alors son torse de plusieurs bandes de tissu maladroites, recouvrit tout son bras droit de ce qu'il lui restait. Fort heureusement, sa tête n'avait jamais été touché dans ce combat et cela était bien plus simple, car il parvenait encore à raisonner avec logique.
C'est d'ailleurs ce cerveau toujours fonctionnel et ses sens aiguisés qui lui firent le léger clapotis de l'eau qui venait de changer de rythme. Avec stupeur et appréhension il se retourna, craignant de retomber sur un personnage hostile. Il ne pourrait jamais survivre à un combat supplémentaire. Et ce qu'il vit n'eut pas vraiment pour effet de le rassurer. La seule personne qu'il pouvait apercevoir sur ce bateau était un être aux semblants barbare, mais qui n'avait aucunement l'air hostile. Apparemment, au vu de sa position, il ne venait pas d'accoster mais était en train de quitter le cap après une escale. Il ne l'avait pas vu, obsédé par son combat. Alors, dans un dernier geste conscient, le désormais plus mourant des sergents de Grand Line tendit les seules choses qu'il avait retrouvé dans son pantalon avant de le détruire. Un insigne de sergent et un ordre de mission qu'on lui avait délivré juste avant son arrivée. Puis il perdit connaissance à son tour, priant une dernière fois Dyeuz pour que l'inconnu ne soit pas aussi violent qu'il n'y paraissait.

Cet ordre de mission, c'était le pont entre le mystérieux inconnu, Steinar Lothbrok, et Yohoshi Kentarô. Deux sergents d'expérience certaine, réputé pour leur carrure et leur violence au combat. Deux bêtes sélectionnées pour aller supporter une unité de secouristes d'urgence. C'était le lien qui allait pousser Steinar à porter Yohoshi jusque dans le draakar. Le lien qui les pousserait jusqu'à Whiskey Peak, rencontrer Ichi Jatro et Hayley Schwartz. Vous savez, le destin étant ce qu'il est, nul ne peut y échapper. Et encore moins notre surprenant personnage, qui s'efforcerait de survivre à une longue traversée, afin de vous apporter encore la joie de lire ses aventures titanesques.

HRP:
 

_______________________________

Les gens aiment voir souffrir leurs héros.
David Bowie

________________________________________________
Tout le monde veut devenir un cat:
 



9CCC2321-AF8F-4969-B6BD-4024800EB2D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t406-yohoshi-sabertooth-kentaro
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dragonet vs Tigrou  

Revenir en haut Aller en bas
 

Dragonet vs Tigrou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dragonet vs Tigrou
» skin d'un tigrou
» Deuxième perso de Tigrou
» mise a jour de la beta du 15 juillet
» " N'oublies jamais que les autres ne sont pas toi, qu'ils sont différents, pire. ♪♫ " Tigrou & Plumy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Cap des Jumeaux-