AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première Fois [PV Ichi - Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lieutenant
avatarLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
MessageSujet: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Jeu 27 Nov - 15:37

Bandes... Compresses... Fil... Lame... Aiguilles... Le contrôle de son matériel était devenu une obsession. Chaque détail avait son importance, de son rangement et son organisation dépendait son efficacité. L’hygiène indispensable, il la poussait même à l’extrême, désinfectait à plusieurs reprises, aucun droit à l’erreur n’était permis.

Depuis sa nouvelle affectation dans une unité d’enquête de la Marine, Ichi avait passé du temps avant de réussir à prendre ses marques. Il n’avait pas été choisi ou placé dans cette unité par hasard. Ils avaient besoin d’un des meilleurs, il était le garant de la santé de ses compagnons, l’unité d’investigation et de recherche. Un groupe d’experts scientifiques et d’enquêteurs que la Marine envoyait pour résoudre les affaires compliquées (assassinats de hauts dignitaires ou autres trafics). Ils étaient les meilleurs pour rendre des comptes, mais leur boulot s’arrêtait là. Une fois les tenants et aboutissants dévoilés, c’était aux équipes d’intervention ou au CP de prendre le relais. Et pour le moment, cela convenait plutôt bien à Ichi.

Ichi fut coupé dans son inventaire par des coups à la porte de sa cabine.

« Doc ! On arrive à quai ! Venez.
- Ok, j’arrive tout de suite. »


Tel un rituel, Ichi rangea soigneusement ses outils à la place qu’il leur avait définie, avant de jeter sa veste sur ses épaules. Avant de sortir de son antre aseptisé, il jeta un dernier regard par dessus son épaule, un ultime contrôle sur sa manie. Alors qu’il mit le nez dehors, l’air ambiant emplit ses poumons. Il était étonnement frais, même froid pour la saison, un frisson parcourut le dos du médecin. Ichi ferma sa veste jusqu’au menton, et se frotta les mains en soufflant dessus pour essayer de gagner un peu de chaleur. Ses camarades s’activaient sur le pont, chaque matelot à son poste. Tandis que certains tiraient sur les bouts, d’autres  préparaient les aussières pour l’amarrage.

L’île était proche. Ichi pouvait déjà distinguer ses détails. Il s’agissait d’Yama Island ou plus communément appelée l’île de Pierre. Ceux qui avait baptisé ce lieux ne se sont pas foulés, pensa notre Doc. L’île était un énorme rocher sorti du fond des mers. A première vue, elle devait s’étendre sur une dizaine de kilomètres. Trois pics montagneux se dressaient en son centre. L’île dégageait une atmosphère étrange, unifiée par un gris sombre mais déchirée par son relief coupé aux ciseaux. Au détour d’un récif, le port apparu, habillé de bois et de pierres de tailles, il se confondait avec la roche malgré le temps clair. Les quais cachaient un semblant de village, quelques maisons condensés sur le peu de place habitable que leur laissait la montagne. Des fumées denses et noires se dégageaient d’immenses cheminées surgissant des toits. Les quais paraissaient calmes, même si depuis le navire, Ichi pouvait apercevoir quelques silhouettes s’activer.

Une fois à quai, Ichi descendit du bateau. L’air était bizarrement plus chaud à terre. Alors que chacun vaquait à sa tâche et à ses responsabilités, Ichi mis sa fidèle aiguille au coin de ses lèvres et s’en alla, comme à son habitude, à la recherche d’une échoppe où il pourrait essayer de chiner quelques équipements rares. A peine quelques mètres parcourues, un étrange bonhomme l’harangua :

« Ola ! L’Marine ! Qu’est c’qu’ils viennent faire d’beau por chez nous lo ? »

C’était un homme de petite taille, plus vulgairement appelé nain. Ses cheveux étaient longs, noirs, drus et épais. D’ailleurs on ne voyait quasiment pas sa peau, le front et les yeux masqués par ses cheveux, ses joues et le bas de son visage recouverts par une épaisse barbe qui aurait fait peur à un ours. Ichi eut un temps d’arrêt avant de lui répondre.

« Malheureusement, je ne peux pas vous dire la raison de notre présence. L’île est sous la juridiction de la Marine, nous avons certaines choses à faire. »

La vérité était différente, même Ichi n’était pas au courant du motif de leur escale sur Yama Island. Il était d’ailleurs très rarement dans la confidence, ce n’était pas son boulot, et ça ne l’intéressait d’ailleurs pas plus que ça.

« Ok bin vous êtes des agents s’crets ou un t’uc d’genre ? hein ? J’spère bin qu’vous nous mettrez pos l’bazar ici ! On est tranquille nous autre !
- Ne vous en faites pas, rétorqua Ichi, on est là uniquement pour votre bien.
- Tant mieux Marine, vous m’paraissez gentil vous lo. Si vous avez b’soin, y’a une tite place a’ec 2 ou 3 échoppes sur la place plus haut.
- Super, merci beaucoup monsieur.
- A la revoyure mon gars ! »


Quelle rencontre originale, si tous les membres de cette communauté sont comme lui, on ne va pas s’ennuyer, pensa le Doc.

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique

Messages : 49
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Jeu 27 Nov - 23:42




Cooperation !



Soufflant un grand coup, je me contente d'ouvrir les yeux en douceur. Il fait doux... Quoi que, ce n'est qu'une douce impression. En effet, à peine je retire le drap qui me recouvre, je ressens une délicate main glisser de mon corps. Détournant la tête, je soulève le morceau de tissu et je note que miss Freya est là. Oh bien sûr, ne vous imaginez rien, ni elle ni moins n'avons échangé quoi que ce soit. Il arrive que parfois nous finissons dans le même lit, mais jamais cela ne s'est terminé en partie de jambe en l'air... Pour mon plus grand malheur ? Bah... Elle est plaisante à regarder certes, mais mine de rien, c'est une brute. Tout comme moi huhu.

Passant avec une certaine douceur une main dans sa chevelure, je la regarde se retourner en douceur et grogner. Celle-ci est uniquement à moitié nue et en se tournant de la sorte, elle me montre une vision assez spéciale, puisque je peux avoir l'honneur de voir les cicatrices qu'elle a en ayant perdue ses ailes à cause d'un barbare qui l'avait capturé. J'en avais presque une certaine pitié... Mais si elle savait cela, elle me tuerait sur le coup. Manque de bol, je laisse une main vagabonder et aller jusqu'à son dos, titillant ces zones meurtries. Immédiatement, j’entends sa voix embrumée par le matin, mais claire dans ses propos.

" Continu... Et je te transperce sans mal..."

Me levant doucement donc, je me dirige vers la salle de bain avant de me doucher comme il faut. Ressortant propre et allant me changer, je ne fais pas attention à la miss en boxer et avec un shirt trop grand pour elle.  Je me contente de dire en mettant mes affaires.

" Aller... On a du pain sur la planche mine de rien. "

Affirmant mes dires, elle ne se fait pas prier et c'est une demi-heure plus tard que nous pouvons être en bas de l'auberge assez rustre dans laquelle nous logions. Certes, nous devions être discrets pour cette mission, mais des gens de taille normales chez des " nains ", ce n'est guère très... Enfin bref. Soupirant et n'ayant pas envie de manger, je me met à marcher en repensant à l'ordre de mission. Nous nous devions de retrouver une personne impliqué dans des histoires de ventes d'informations. L'histoire en soit est assez floue... UN homme aurait dérobé des informations, mais il a été tué quelque jours plus tard. Manque de pot, celui-ci a parlé à quelqu'un et de ce fait, rien n'est sûr quant à la distribution des informations. Malheureusement pour la personne que nous cherchons, nous la suspectons et nous devons la retrouver pour éventuellement l'éliminer en cas de réponse positive. Du moins, si la situation nous le permet, car à différence du CP9, jusqu'à preuve du contraire, nous n'avons pas le droit de tuer sans ordres ou sans raisons valable. Un jour, moi et Freya serons de ce fameux CP.

Cherchant des indices via la descriptions rapide que nous avions eu de l'homme que nous cherchions, je ne faisais guère attention au monde qui m'entourait. Seule Freya savait ouvrir les yeux et observer. Cette dernière vint donc à me dire rapidement.

" Groupe de marines à 5 heures... "
" Qu'est-ce qu'ils foutent ici ? "
" Aucune idée... "
" On s'en fou, on n'a pas de temps à perdre. "

Regardant brièvement en direction du groupe et croisant brièvement le regard d'un homme aux yeux de renards, je me contentais de hausser les épaules et continuer ma route. Le ciel était magnifique et fort heureusement, il y avait des nuages. L'idée de m’envolais me prenait aux tripes, mais je ne pouvais pas faire ça comme ça, ici même ? Soufflant, je vins alors à demander à la miss.

" Tu connaitrais pas un endroit susceptible de nous aider ?"
" ... J'ai dormi je te rappel."
" Je t'avais demandé de faire des recherches. "

Nous nous apprêtions à partir en engueulade, car nous n'avions pas de lieu précis à visiter. Qu'est-ce qu'une engueulade entre nous ? Cela part souvent en combat pur et simple, qu'importe le lieu et les gens. La laissant grogner et me traiter de certains noms, je me rapproche d'elle et la menace du regard. Mais elle ne se laisse pas faire.. Elle fronce les sourcils et hausse un poing, me rappelant que le tekkai est assez efficace avec un poing.  Quant à moi, je me contente de lever un index lui laissant écouter mes dires que seule elle pouvait entendre. La tension était palpable, tout ça allait mal finir...



Dernière édition par Ren Nowaki le Sam 6 Déc - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant
avatarLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Lun 1 Déc - 15:48

La route qui nous menait à la grande place indiquée par le nain au port était bordée par des maisons grises et austères. Elles étaient de taille « étrangement  normales » au vu de la population qui y vivait. Ichi avait repris son chemin, rejoins par quelques autres Marine qui n’étaient pas partis en mission. Le cuistot et son commis, le charpentier et quelques mousses venus faire des emplettes ou simplement se dégourdir les jambes. La route était pentue et sinueuse, comme le village, elle avait été intégrée et construite à même la montagne.

L’ambiance sur la place était beaucoup plus mouvementée, des échoppes, ateliers de forgerons ou vendeurs d’outils exposaient leur savoir faire devant leurs boutiques. A droite des hommes s’échangeaient quelques paroles salées, ils semblaient ne pas être en accord sur le prix de leur transaction. A gauche, un autre déchargeait de sa charrette tout un tas de rochers et de pierres aux teintes multicolores. Ichi s’arrêta un instant pour observer tout ces vas et vient. Il fût tout à coup surpris par la silhouette d’un couple qui dénotait vraiment avec le cadre. Son regard croisa celui de l’homme. Notre doc sentit un frisson lui parcourir le dos. Rouge sang, quelle drôle d’impression, les yeux de cet homme était si intenses. L’homme détourna rapidement les yeux avant de continuer sa route. Une force innée se dégageait de lui par sa grandeur, facilement le double de la taille d’un nain. Des cheveux blancs comme la neige, pourtant Ichi était certain qu’il ne venait pas de son île. Une veste en cuir lui recouvrait les épaules, une allure générale qui ne laissait aucun doute sur le fait que l’individu prenait soin de son apparence. La femme qui l’accompagnait ne lui ressemblait pas, elle était très masculine, malgré ses formes généreuses cachées par une tenue militaire et ses longs cheveux dorés. Le couple s’éloignait tranquillement en échangeant quelques paroles, leur désaccord paru évident à Ichi. Notre Doc était certain qu’il ne s’agissait pas de simples touristes, l’île n’étant pas vraiment un lieu où les distractions régnaient. Il observa longuement le couple s’éloigner avant d’être rappelé à l’ordre.

« Eh Doc ! Fini la ballade, ils ont besoin de vous sur l’affaire. Ils ont demandé à ce que vous les rejoignez tout de suite sur place.
- Ah ok. Qu’est ce qui se passe ?
- Aucune idée, suivez moi, vous verrez bien là-bas. »

Après plusieurs kilomètres de marche sur des rues pavées puis quelques autres à monter des escaliers, Ichi put apercevoir le lieu où ils se rendaient. Un grand Manoir aux multiples teintes de gris, les murs et sculptures se rapprochant du blanc tandis que le toit était d’un noir absolu. La bâtisse était imposante, elle paraissait avoir été creusée à même la roche, sa façade sud étant intégrée à la montagne. Des fenêtres rondes garnissaient toute la face principale du bâtiment, accompagnées de lourds volets en bois et fer forgé.

L’unité de recherche entière était sur place, du spécialiste en balistique à l’expert en fluides. Tout l’attirail était de sortie, des tonnelles avaient été déployées dans la cour avant. Un membre de l’unité fit signe de la main au Doc.

« Ichi, on a besoin de toi.
- Bien sûr, de quoi il s'agit ?
- Je ne peux pas trop t’en dire, on se doit de rester discrets sur les tenants et aboutissants. Mais sur cette affaire, on a besoin de ton avis. Suis-moi. »

Les deux hommes franchirent l’imposante porte en bois avant de pénétrer dans le hall du bâtiment. Le lieu devait appartenir à une personne importante et riche. Des tapis brodés, des tableaux de grands peintres  et des sculptures d’un autre temps étaient mis en valeur aux quatre coins de la pièce. Le Marine commença à expliquer au doc qu’il s’agissait de la demeure du fondateur des mines de l’île. Un homme influent et puissant qui avait construit sa réussite par sa volonté et son travail. Son corps avait été retrouvé quelques jours avant notre arrivée, apparemment intact. Mais l’unité avait été envoyée ici car il aurait selon les rumeurs été abusé par un homme qui l’aurait volé avant de se faire tuer. Enfin bref, Ichi n’en saurait pas plus, ils avaient besoin de son avis sur la mort de la victime.

Le cadavre était allongé sur une table recouvert par un drap. Il aurait été retrouvé mort, assis sur une chaise, comme-ci il s’était endormi là et ne se serait jamais réveillé. L’unité était convaincue qu’il s’agissait d’un meurtre mais aucune preuve extérieure n’était présente. On demanda à Ichi d’examiner le corps et de donner son avis. Le Doc souleva le drap, le nain était effectivement intact, laissant l’impression qui allait se réveiller d’un moment à l’autre. L’examen du cadavre ne donnait rien, Ichi remarqua juste une croute de sang au coin de la narine. Il s’approcha et passa son doigt dessus, il n’était pas tout à fait coagulé. Ichi se retrouva avec du sang sur le pouce. Son corps réagit immédiatement, son fruit plutôt. La tête lui tourna, il dut savoir à défaut de tomber, la trace de sang pénétrait sa peau, les pouvoirs de son fruit l’absorbait. Du poison, c’était du poison, Doc compris immédiatement. Les Marine présents se précipitèrent pour relever Ichi, qui leur murmura :

« Poison, il a été empoisonné... »

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique

Messages : 49
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Sam 6 Déc - 1:58




Cooperation !



L'instant allait être explosif. La miss me tient tête et autant le dire, il n'est pas question que je m'amuse à lui laisser le dernier mot. Ainsi donc, chacun de nous étions sur les nerfs comme pas deux. Fronçant les sourcils, je lui intimais de se calmer, mais elle se contentait de me renvoyer ma demande. Idiote... Soupirant, je vins alors à prendre une décision. Si elle ne pouvait pas se calmer, alors je lui mettrais la fessée.

" Oh ? Tu veux jouer à cela ? "


Ignorant l'équipe de Marine qui partaient plus loin, je vins alors à tendre une main vers le ciel légèrement nuageux, puis d'un coup, je m'envolais dans les airs. La belle qui avait déjà vu ce tour ne se contentait pas de rester là et admirer... Non... Elle, elle se mit à user du geppou afin de s'envoler à son tour et me poursuivre. Usant des nuages pour me transporter ailleurs, je vins alors à me retourner de temps à autre. Mais alors que je me sentais en paix, voilà qu'elle fonce vers moi dans le but de me frapper. Nous sommes à peine à deux mètres au dessus des bâtiments de cette île et elle veut déjà se battre ? Soit... Esquivant son premier coup, je me contente de sourire en coin.

" Et ben ? T'es encore endormi ma belle ? "


Levant une main, je me contente de laisser seulement deux doigts dressés, alors que j'abaisse ma main vers elle. Sans plus attendre, la miss esquive mon coup, alors que deux ficelles fonçaient vers elle. Elle connaissait trop bien mes coups pour se laisser avoir hm ? Je me décidais donc à changer de tactique. Pointant mon index vers elle, je me mis à user d'une technique classique, mais très efficace. Tirant des balles de fils sur elle, j'osais espérer la calmer un peu, mais rien n'y fait. Qu'elle en caisse ou non, cette dernière redouble d'efforts et au final, elle arrive à ma hauteur avant de me donner une belle droite qui m'envoie dans un certain bâtiment.
Propulsé comme une fusée, j'éclate littéralement le toit et atterris dans une pièce visiblement occupée par les marines de tout à l'heure... Tient. Me frottant la tête sans me rendre compte de la situation, la belle fonce de plus belle vers moi et tente de m'immobiliser au sol. Levant un poing vers moi avec un air furieux, cette dernière s'apprête à m'enfoncer la tête dans le sol. Tch...

" Pas si vite ... "


Levant un peu une main en formant un drôle de signe, voilà que la belle se met à grogner. On voit clairement qu'elle force sur ses muscles, mais rien n' y fait, elle ne bouge plus. Bougeant délicatement mes doigts, la miss se met donc à se redresser contre son gré et se positionne dans un coin tranquille. J'en profite pour me redresser et dès lors, je relâche mon emprise sur elle.

" Ttch... T'es vraiment stupide. User de ça pour me contrer... Pathétique. "
" On a une mission je te rappel. "

Détournant les yeux, je vins alors à remarquer un drôle de corps et des marines autour. Tient... Mister oeil de renard est là. Me grattant la nuque, je vins alors à dire d'un ton assez neutre, bien que sérieux.

" ... On doit les tuer ? "
" Ce ne sont pas des ennemis... "
" ... C'est vrai... "

Drôle de situation n'est-ce pas ? Qui a dit que les agents d'un quelconque CP étaient juste des pro qui réalisent leurs missions en un clin d'oeil. Freya se recoiffant délicatement, pour ma part, je me mis à me masser la joue en douceur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant
avatarLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Sam 6 Déc - 19:11

La tête dans le pâté... et c’est rien de le dire. Notre Doc se remettait difficilement de la décharge de poison qu’il venait de subir. Mais son fruit l’avait à la fois mis en danger et sauvé. Le nain allongé à ses côtés n’avait pas connu cette chance. Ichi se releva, aidé par ses compagnons. C’est la tête tournante, les yeux brulants et le cœur palpitant qu’il se remit sur pieds. Instinctivement, il jeta un œil sur sa main. Plus rien, le sang sur son doigt avait disparu, avait été absorbé. Les facultés offertes à Ichi, par son fruit, étaient de moins en moins pénibles pour notre Marine. Il arrivait désormais à voir des bénéfices à ce qu’il lui était possible, malgré les nausées et autres désagréments physiques qu’il rencontrait après coup. Ichi pouvait maintenant ressentir sa puissance évoluer petit à petit à chaque utilisation, volontaire ou non.

Alors qu’il reprenait timidement ses esprits, un coup de tonnerre vint s’abattre sur leurs têtes. Une partie du toit venait d’éclater, en emmenant avec lui tuiles et autres poutres. Quelque chose venait de pénétrer dans la pièce de manière peu conventionnelle. La poussière s’étant levée tel un nuage, empêchait de distinguer l’origine de ce chaos. La surprise créée par l’évènement avait déboussolé tout le monde, certains s’étaient jetés au sol tandis que d’autre se cachaient le visage. La poussière retombant peu à peu, Ichi aperçu une forme à quelques mètres de lui. Non, pas une, mais deux. Et surprise, les deux individus aperçus quelques temps avant sur la place étaient là. La femme, à cheval sur son compagnon, le poing levé et les dents serrées. L’homme, quant à lui, avait plutôt l’air amusé par la situation, pourtant il semblait en mauvaise posture. Bizarrement, les deux se relevèrent comme si de rien, en échangeant quelques mots que Doc n’arriva pas à entendre. Ils semblèrent tout à coup réaliser qu’ils étaient entourés d’une demi-douzaine de Marine. Le couple échangea un regard à la vue des armes braquées sur eux.

Cette scène semblait vraiment surréaliste. Plus aucun mouvement dans la pièce. La tension des Marine était palpable. L’ambiance était pesante. Le Doc avait l’habitude de prendre beaucoup de recul dans toutes les situations, mais cette fois, il était absorbé par l’aura de ces deux personnes qui lui faisaient face, surtout celle de l’homme. Il n’arrivait pas à percevoir le bon ou le mauvais, ne ressentait pas de peur, mais se devait de rester méfiant.

Ichi fit rouler son aiguille entre ses lèvres.

Les Marines, armes au poing, questionnaient les intrus, leurs ordonnant de ne pas faire un geste.

Trop de tension. Doc était inquiet. Cette histoire allait mal se terminer... C’est alors que le Contre-Amiral de l’unité d’Ichi fit son entrée.

« Oye ! Laissez ces deux là tranquille ! C’est des loustiques du gouvernement. Pas touche ! »

L’atmosphère se relâcha. Ichi se demanda ce qu’ils pouvaient bien faire ici. Etaient-ils sur la même enquête ? Ou au contraire, étaient-ils liés au meurtre ? Il n’allait quand même pas les laisser partir comme ça ?

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique

Messages : 49
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Dim 4 Jan - 2:26




Cooperation !



La tension montait entre les deux camps. Ou du moins, au minimum un des deux, car jusque là, nous étions dans notre petite bulle. Quand moi et la miss nous nous battions, nous nous fichions du reste à tel point que raser une ville lors de ce combat ne serait qu'une formalité ou une chose totalement banale. Stupide n'est-ce pas ? Bref... Face à ces marines incompétents pour la plupart, nous ne disions rien de plus et attendions un verdict. Au moindre geste suspect, pour sûr que je m'amuserais à les empêcher de finaliser leurs mouvements et que pendant ce temps mon amie les tabassera avec plaisir. Mais un contre-amiral stoppa les hostilités avant même qu'elles ne commencent. Résumant bien la situation, nous étions libre de partir et de ce fait, je me contentais de hausser les épaules. Qu'ils n'attendent pas un " merci " de ma part, car je ne dirais rien de cela. Moi-même ancien marine, je connais leurs objectifs et j'embrasse certaines de leurs causes. Mais pas toutes. Leurs méthodes sont dites trop douces et de ce fait, je ne regrette nullement mon changement de " camp ". Bien qu'il m'ait été imposé dans le passé, je n'ai plus de remords d'avoir quitté mon grade etcetc.

" On se casse ... "

Rien de plus, rien de moins. Je ne comptais pas rester là deux heures pour discuter avec ces types, d'autant plus qu'un seul semblait intéressant et manque de pot, ce n'est pas le plus haut gradé de la bande. Bref, me retournant en agissant de manière un peu arrogante, je m'apprêtais à partir. Mais malheureusement pour moi, voilà que Freya semble avoir la langue déliée aujourd'hui et sans tarder, elle s'adresse à moi.

" Ils savent peut-être des trucs non ? "
" ... On s'en fou, c'est notre affaire. Pas celle des autres. Et quand bien même ce serais un des leurs, tu crois qu'il le dirait haut et fort ? "
" Certes, mais bon, qui ne tente rien n'a rien n'est-ce pas ? "
" ... Tu me fait vraiment chier à tes heures Freya... "

Me retournant pour faire face à la bande de jeunots de la marine, je vins alors à me rapprocher du plus haut gradé, puis je vins alors à parler d'un ton tout calme, bien qu'indirectement, il pouvait croire que je le prenais de haut. Quoi qu'il en soit, il n'avait aucun ordre à me donner et inversement.  Sans ordres officiels d'un responsable de chacun de nos côtés, nous sommes comme indépendants l'un de l'autre.

" Nous cherchons une personne suspectée d'avoir revendue des informations. Vous ne sauriez rien sur cette personne par hasard ? Rumeurs sur sa tenue, son physique précis, voire carrément son nom et prénom ? ... Ces informations seraient largement utiles pour nos personnes. "


Attendant patiemment des réponses du haut gradé, je jetais un coup d'oeil vers les sous fifres et notamment ce renard qui ne m'inspirait pas confiance à première vue. Il a un air sournois et ferais une victime parfaite à vrai dire, mais passons. Revenant au haut gradé, j'en oubliais le plafond que nous avions en partit brisé. Seule ma coéquipière me le fit remarquer. Ce que nous allions faire ?

" ... On s'en fou, c'est qu'un détail, les habitants ne nous en voudrons pas. "


Charmante logique n'est-ce pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant
avatarLieutenant
Ichi Jatro


Messages : 194
Fonction : Médecin
Localisation : Whiskey Peak
MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  Lun 5 Jan - 13:37



La tension était toujours palpable, même si elle était retombée depuis l’intervention du gradé de la Marine. Des regards étaient échangés de part et d’autre de la pièce, certains méfiants, d’autres agressifs. Les deux lascars qui faisaient face à la Marine ne semblaient pas être de simples agents de bas étage. Ils possédaient tous les deux les pouvoirs de fruits du démon, tout comme Ichi. Deux agents du gouvernement ici, mais pourquoi ? Ichi s’interrogeait sur leur présence et leurs motivations, le but de leur mission. Mais il ne tarderait pas à le découvrir.

Suite à l’interruption du supérieur, les deux casseurs de toit s’échangèrent quelques mots. La femme semblait proposer à son compagnon quelques idées, qui d’ailleurs n’avaient pas l’air de l’enchanter. Il prit la parole de manière quelque peu désinvolte.

« Nous cherchons une personne suspectée d'avoir revendue des informations. Vous ne sauriez rien sur cette personne par hasard ? Rumeurs sur sa tenue, son physique précis, voire carrément son nom et prénom ? ... Ces informations seraient largement utiles pour nos personnes. »

Suite à son intervention, un silence de plomb remplit la pièce. Ils étaient donc sur une affaire similaire à celle du groupe d’Ichi. Le Doc, toujours en retrait, ne paru pas plus surpris que ça. Il savait très bien que les agents étaient toujours là où on ne les attendait pas. Ils étaient le genre de personnes à utiliser les lois à leur sauce, respecter celles qui les arrangent et enfreindre celles trop encombrantes. Mais bon, il fallait faire avec, nous étions du même côté.

Le Contre-Amiral brisa le silence.

« Bien, bien. Je ne peux pas vous dévoiler les détails non vérifiés de notre affaire. Mais nos missions sont peut-être liées. Si vous le souhaitez et êtes d’accord, je peux vous confier un de mes hommes pour vous accompagner. Il a une bonne capacité d’analyse et peu vous être utile le temps de votre séjour.»

Il se tourna vers moi.

« Sergent Jatro. J’aimerais que vous assistiez ces deux agents du gouvernement durant leur mission sur cette île. Renseignez et accompagnez les le mieux possible. Je compte sur vous. »

Le Doc ne semblait pas vraiment ravi par cet ordre. Faire la baby sitter pour deux clowns du gouvernement n’avait rien d’excitant. Mais annonçait plutôt tout un tas d’ennuis. Il répondit d’un ton résigné.

« Bien Contre-Amiral. A vos ordres. »

Ichi traversa ses camarades avant que son supérieur l’attrape par le bras et lui chuchote à l’oreille.

« Je comptes sur vous Sergent pour garder un oeil sur ces deux là. Ils font partis du gouvernement mais j’ai une mauvaise impression à leur sujet. Surveillez bien chaque détail, mais ils ne doivent rien savoir. »

C’était donc ça, le Doc fit mine de rien et s’avança vers ses nouveaux compagnons du moment, leur adressant la parole.

« Je suis le sergent Ichi Jatro, médecin de la Marine. On m’appelle aussi Doc. Je suis à votre disposition. Quel est le programme ? »

_______________________________
"Chaque Homme dans sa vie s'avance vers sa Lumière" Victor Hugo

F15BF7DF-3518-4DF0-BE95-E398FF7267FE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opneworder.forumactif.org/t167-ichi-jatro-fiche-technique
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Première Fois [PV Ichi - Ren]  

Revenir en haut Aller en bas
 

Première Fois [PV Ichi - Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Première Fois [PV Ichi - Ren]
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Première nuit dans Dreamland...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece New Order :: Zone RP :: Grand Line :: Autres Iles-